Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Noel orthodoxe serbe : Badnji dan et Badnjak, tradition du feu de prospérité


La célébration de Noel Serbe orthodoxe est encore très ancrée dans la tradition, compte tenu de la force de la religion orthodoxe, largement majoritaire dans le pays, qui façonne beaucoup des rituels et des événements du calendrier serbe. Comment fête-t-on Noël en Serbie? Traditionnellement, donc, le 6 Janvier, veille du Noel serbe orthodoxe, donne lieu au Badnji Dan (blagi dan) et badnje vece, au jour et au soir du Badnjak (бадњак), également appelé veseljak (весељак). Qu’est-ce donc que le Badnjak?

Noel serbe orthodoxe : De la bûche de Noël au Badnjak

En Serbie, le 6 Janvier, en ville comme dans les campagnes, on s’affaire à la préparation de Noël. Le Noel serbe orthodoxe ne saurait être un vrai Noël sans le Badnji dan. Le badnjak est une sorte de rituel qui ressemble à la tradition de la bûche de Noël que l’on faisait brûler en France, au Moyen-Age, avant que celle-ci soit remplacée par la spécialité pâtissière que l’on connaît depuis environ un siècle.

Autrefois, en effet, il était de coutume de donner une bûche qui constituait un impôt du vassal payé à son seigneur. Brûler une bûche de hêtre ou de chêne (bois réputés pour assurer un feu durable) juste un peu avant le passage au jour de Noël permettait aussi au foyer de réaliser la veillée de Noël et de bénir la maison, en célébrant le feu, à savoir la lumière, annonciatrice de l’espoir que représentait la naissance du badnjak a belgradeChrist. Cette bûche devait symboliquement permettre d’affronter les rigueurs de l’hiver en réchauffant les membres durcis par le froid, en particulier dans le Nord (de l’Europe). Notons au passage que dans cette partie du continent, on célébrait aussi la fête du feu vers le 13 Décembre à la Sainte Lucie.

Selon Cornandet, « le cérémonial que l’on suivait dans la plupart des familles : dès que la dernière heure du jour s’était fondue dans l’ombre de la nuit, tous les chrétiens avaient grand soin d’éteindre leurs foyers, puis allaient en foule allumer des brandons à la lampe qui brûlait dans l’église, en l’honneur de Jésus. Un prêtre bénissait les brandons que l’on allait promener dans les champs. Ces brandons portaient le seul feu qui régnait dans le village. C’était le feu bénit et régénéré qui devait jeter de jeunes étincelles sur l’âtre ranimé. » (source France-pittoresque)

Aujourd’hui, en Serbie, cette bénédiction du Noel serbe réalisée avec une branche de chêne desséchée persiste pour les Orthodoxes et répond à peu près aux mêmes souhaits.Badnjak badnji dan noel serbe orthodoxe

Vente de branches de chênes pour le Badjnak, le feu de la veille du Noel serbe orthodoxe à Sremska Mitrovica

Badjani dan serbie sremska mitrovica

Chênes pour le badjnak badnji dan en Serbie en voivodine à Bosut

Badnji Dan à Belgrade

» Voyage sur mesure avec une agence locale ou une agence spécialisée…

Si vous n’êtes pas tenté par un séjour en itinérant, pour découvrir la Serbie en autotour sans les tracas des préparatifs, le mieux est de recourir à une agence réceptive locale et francophone qui créera avec vous votre voyage sur mesure (devis gratuit) selon vos envies et votre budget. Peu d’agences françaises proposent des circuits organisés en Serbie et même des séjours à la carte, bien que le pays soit très sûr et jouisse d’un patrimoine culturel, naturel et historique varié, riche et intéressant.

voyage sur mesure Serbie

Le Grand Tour des Balkans chez Terres d’aventure inclut la Serbie dans son programme de randonnée comme Nomade aventure avec son circuit Serbie secrète.
Les grandes villes ne font pas exception. A Belgrade, partout sur les marchés ou à tous les coins de rues, fleurissent les vendeurs de branches de chênes ; un peu comme les vendeurs de muguet du premier Mai, tous espèrent gagner quelques dinars grâce à ce rituel consistant à amener sa branche de chêne séché au grand feu qui se déroule devant chaque église après la célébration de la messe de Noël… Les citadins ne prenant pas toujours le temps de partir eux-mêmes à la recherche de leur badnjak dans les forêts environnant Belgrade, ils peuvent l’acheter pour deux ou trois euros afin de perpétuer la tradition.

Kalenić pijaca à Belgrade où se déroule le grand marché des fermiers, tous les étals se couvrent de branchages et de sachets remplis de feuilles ou de grain de maïs. Pour décorer la maison, on n’oubliera pas l’une des couronnes constituées de feuilles de chênes, de pignes de sapin, de pommes, des noix et au centre desquelles trône un cierge. Pour rappel, la tradition du repas de Noël en Serbie veut que l’on propose sur la table un pain de maïs appelé Proja.

Belgrade Badnji dan

Belgrade Kalenic pijaca branches de chênes pour Badnji dan


La recherche du Badnjak, plus qu’une tradition, un moment de convivialité

Seuls ou plutôt en groupe, en famille, entre amis, ou entre villageois, les Serbes de tous âges dans les campagnes partent à la recherche de branches de chênes séchées, qui seront ensuite brûlées dans la cheminée ou sous la table à la maison, dans les églises ou encore en formant un grand brasier à l’extérieur, autour duquel se réunissent les familles ou la foule d’anonymes ou de voisins pour préparer et honorer la venue de l’enfant Jésus… Autant de façons d’être en communion et de renforcer les liens entre tous. Le badnjak est l’occasion de formuler les souhaits pour la nouvelle année et la bénédiction est ponctuée notamment par le chant oj badnjace

badnjak noel serbe belgrade

badnji dan noel orthodoxe en serbie

BADNJE VEČE : Soir du badjnak, veille du Noel serbe orthodoxe

Kao davni greh,
uvek mi se ista javljaš.
Odzvanja ti smeh,
cipele u prozor stavljaš.

I večno sanjaš,
svetom putuješ bez putovanja
a Badnje veče dolazi.

Mogla si mi baš
i reći neke reči nagle.
Oči su mi, znaš,
pune one iste magle.

Al’ suprotnost sušta,
sad u meni tuga koren pušta
a Badnje veče prolazi.

To je bilo naše zadnje,
sad opet zvona zvone – slušam to.
Ne, nije svako veče Badnje,
al’ ovo danas, sasvim slučajno – Badnje je.

U poslednji čas,
kao uvek na to vece,
gospođa do nas
unucima kolač peče.

U mojoj sobi
samo stari veker vreme drobi
a Badnje veče prolazi…

To je bilo naše zadnje,
sad opet zvona zvone
– slušam to.

Ne, nije svako veče Badnje,
al’ ovo danas, sasvim slučajno –
Badnje je.

Badnjak badnji dan noel serbe orthodoxe

 

Le polozajnik, personnage central dans le rituel du Badnjak

Si les foyers géants sont devenus rares, en Serbie, les familles maintiennent volontiers la tradition du badjnak à la table du foyer, d’autant qu’elle est censée apporter bonheur, santé et prospérité. En effet, le soir du Badnjak, le premier invité ou la première personne (même anonyme) qui frappe par hasard à la porte d’une maison, est attendu(e) avec ferveur et chaleureusement accueilli(e), avant d’être nourrie et de recevoir un cadeau. Cette personne est appelée polozajnik et symbolise l’ange arrivant pour annoncer la bonne nouvelle de la naissance de Jésus. Elle rappelle aussi à chacun que l’homme est de passage sur Terre.

badjnak réveillon de noel en serbie

Le polozajnik est très important dans le rituel du badnjak, car il apporte la branche de chêne qu’il va faire brûler, en faisant en sorte qu’elle forme des étincelles en se consumant pour que la maison soit bénie et que toutes les personnes présentes soient heureuses et s’enrichissent pendant l’année. Le polozajnik se doit de produire le plus de crépitements et d’étincelles possible – des signes qui sont synonymes d’argent…

Le polozajnik ne manque pas aussi de lancer quelques petites pièces dans le brasier pour espérer que l’année sera prospère. Il est temps alors de se réunir à table pour partager le repas de fête de Noël et notamment du vin rouge et du rakija bien sûr! On rompt la Božićna Česnica, la galette de Noël qui peut aussi être un pain rond dans lequel se trouve une pièce d’argent, à l’instar de la fève du gâteau des Rois….

 

bozic badnje vece reveillon noel serbie

Srecan Badnji dan svima !

Badnjak de jour à Crnja
Badnjak à Belgrade

Préparation et cérémonie du Badnjak et du Noel serbe en photos …

Cliquez sur les photos pour les agrandir…

Pour aller plus loin :

 

Noel en serbie

 

Besoin d’aide pour préparer votre voyage en Serbie?

Des questions? Les voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la Serbie vous répondent!

Pour obtenir des conseils de voyage personnalisés, postez vos questions sur le forum et consultez notre guide voyage Serbie ou contactez nous par email et sur le chat.

» Accédez au forum dédié à la Serbie…

conseillers voyage forum Serbie IDEOZ voyages
Consultez les dernières discussions sur la Serbie - Posez vos questions voyage ici?

Les experts du forum Serbie répondent à vos questions :

sandrine Monllor ideoz VoyageSandrine Monllor, animatrice du forum. Passionnée par les Balkans, dont la Serbie que j'ai visitée pour la première fois en 1999. Depuis, j'essaie d'explorer ce pays longtemps méjugé, et encore méconnu dont j'apprécie l'attachement aux traditions, l'hospitalité de son peuple et l'âme orthodoxe et slave. Je serais ravie de vous aider à créer votre itinéraire, trouver des idées de visites et des bonnes adresses pour vos hébergements et vos repas, sans oublier les conseils pratiques pour réussir votre séjour...


carine MarkovicCarine Markovic franco-serbe, vit depuis de nombreuses années à Belgrade  où elle a fondé sa famille et travaille pour la version serbe d'un célèbre comparateur d'hôtels. Sur son blog, Carine partage ses expériences de tourisme en Serbie...



daniel klenkovicDaniel Klenkovic, parisien d'origine serbe, inconditionnel du tennisman serbe Novak Djokovic, il partage avec enthousiasme ses connaissances à propos de la Serbie et de Belgrade

jacqueline RoekensJacqueline Roekens ; expatriée en Serbie, elle gère l'Authentic Belgrade Centre Hostel,  auberge simple et conviviale très recommandée dans le centre historique de la capitale. Blogueuse voyage elle tient un blog consacré à Belgrade.



jean christopheJean Christophe Cuny, guide accompagnateur à Budapest, a eu un vrai coup de coeur pour Belgrade et la Serbie qu'il s'efforce de partager avec d'autres voyageurs...

 

Sans oublier  Therapist, voyageur curieux, Dragan Grcic fin connaisseur de la société serbe et de Rada, qui partage son amour pour son pays natal ..

 

18 sujets de 1 à 15 (sur un total de 106)
Créer un nouveau sujet dans “SERBIE”
Vos informations:






Articles relatifs

Partager

A propos de l'auteur

Curieuse, j'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation. Voyageuse inconditionnelle, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

4 commentaires

  1. kiki on

    le rituel est essentiellement païen et fête le solciste d’hiver. Cf Dabog (Dieu du Soleil chez les slaves)

Leave A Reply