Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Crna Reka Manastir, le monastère de la rivière noire : Voyage en Serbie Orthodoxe


Découvrez Manastir Crna Reka (Манастир Црна Река), le monastère de la rivière noire, dans le Sud de la Serbie à la frontière avec le Kosovo. Après Studenica, Zica, Manasija, poursuivez votre voyage en Serbie orthodoxe sur le chemin de ces monastères serbes qui font la fierté de la Serbie. 

Manastir Crna Reka, et au milieu du monastère coule la rivière noire

Le Manastir Crna Reka est un monastère orthodoxe serbe. Bâti à flanc de montagne dans les gorges de la rivière noire (d’où son nom, crna reka qui signifie rivière noire),  Crna reka manastir se situe à Ribaríce, dans la région de Raska, dans le Sud de la Serbie à la frontière avec le Kosovo à environ 6h de route de la capitale Belgrade…  A l’origine, Crna Reka était une petite église construite dans une grotte à la fin du XIIIème siècle pour célébrer l’archange Saint Michel. Puis des moines ermites s’installèrent dans ce lieu reculé et construisirent leurs cellules avant d’ériger un pont sur le lit asséché de la rivière noire. Le bâtiment principal du monastère Crna Reka daterait de la fin du XVème siècle.

Le monastère Crna Reka a été édifié dans un cadre verdoyant et sauvage, en un lieu très particulier, où la rivière crna reka disparaît sous la montagne avant de réapparaître presque comme un miracle, à quelques 700 mètres du bâtiment. Cet environnement dominé par le silence renforce l’impression un peu mystérieuse qui entoure le site, d’autant que selon la légende locale, la disparition de la rivière serait de la volonté de Dieu.

crna reka manastir monastere serbe orthodoxe de la rivière noire

 

monastere crna reka riviere noire manastir crna rekaOn associe volontiers ce monastère à la personnalité de Saint Joanicius de Devič (Sevti Joanikije Devicki), qui séjourna dans le monastère et le marqua fortement de son empreinte. Joanicius de Devič étant auréolé d’une réputation de sainteté en raison de sa vie ascétique et de ses enseignements auprès des moines, le monastère de Crna Reka devint un site de pèlerinage majeur en Serbie à la fin du Moyen-Age. Joanicius de Devič attira des foules de pèlerins venus de toute la Serbie pour le voir, le toucher et recueillir sa bénédiction, ce qui le poussa finalement à quitter le monastère pour le monastère de Devic dans l’actuel Kosovo, afin de renouer avec la paix monastique à laquelle il aspirait.

Après le départ de Joanicius de Devič et la résistance aux Ottomans, le monastère resta très longtemps désert ; probablement entre le XVIIème siècle et le milieu du XIXème siècle, période pour laquelle il n’existe aucune archive sur la vie à Crna Reka. Dans les années 30, des moines réinvestirent pourtant les lieux, mais subirent les persécutions des voisins musulmans, qui à la faveur de la Seconde guerre mondiale, les obligèrent à quitter le monastère. Ce n’est qu’en 1979 que l’évêque Artemije décida de s’y retirer en compagnie de quelques moins avec qui il restaura durablement la dimension monastique de Crna Reka, en rattachant le monastère à l’éparchie de Ras-Prizren. Ils sont désormais 18 à occuper leur temps entre prière, peinture d’icônes et sculpture sur bois.

CRNA REKA monastere et moines

Crna reka moines au travail

Parmi les trésors qui font la réputation du Crna reka, on peut découvrir de superbes fresques du XVIème siècle, ainsi que les reliques de  Pierre de Koriša, un moine à la vie ascétique ayant vécu au XIIIème siècle et dont les reliques étaient menacées par les envahisseurs ottomans. En outre, Crna Reka profita de son environnement sauvage et put ainsi résister aux invasions ottomanes. Il est d’ailleurs fort probable qu’au XVIème siècle, le monastère Crna Reka servit de lieu de refuges aux populations menacées par les Turcs ottomans.

Crna reka fresques

crna reka vie interieure du monastere

Le monastère de Crna Reka figure dans la liste des monuments culturels d’importance exceptionnelle, ce qui en fait un site protégé en Serbie et l’un des monastères incontournables du pays de par son cadre, son bâtiment encastré dans la roche et son histoire.

manastir crna reka monastere serbe

 

Monastere Crna Reka serbie

 

Pour aller plus loin :

carte crna reka

Besoin d’aide pour préparer votre voyage en Serbie?

Des questions? Les voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la Serbie vous répondent!

Pour obtenir des conseils de voyage personnalisés, postez vos questions sur le forum et consultez notre guide voyage Serbie ou contactez nous par email et sur le chat.

» Accédez au forum dédié à la Serbie…

conseillers voyage forum Serbie IDEOZ voyages
Consultez les dernières discussions sur la Serbie - Posez vos questions voyage ici?

Les experts du forum Serbie répondent à vos questions :

sandrine Monllor ideoz VoyageSandrine Monllor, animatrice du forum. Passionnée par les Balkans, dont la Serbie que j'ai visitée pour la première fois en 1999. Depuis, j'essaie d'explorer ce pays longtemps méjugé, et encore méconnu dont j'apprécie l'attachement aux traditions, l'hospitalité de son peuple et l'âme orthodoxe et slave. Je serais ravie de vous aider à créer votre itinéraire, trouver des idées de visites et des bonnes adresses pour vos hébergements et vos repas, sans oublier les conseils pratiques pour réussir votre séjour...


carine MarkovicCarine Markovic franco-serbe, vit depuis de nombreuses années à Belgrade  où elle a fondé sa famille et travaille pour la version serbe d'un célèbre comparateur d'hôtels. Sur son blog, Carine partage ses expériences de tourisme en Serbie...



daniel klenkovicDaniel Klenkovic, parisien d'origine serbe, inconditionnel du tennisman serbe Novak Djokovic, il partage avec enthousiasme ses connaissances à propos de la Serbie et de Belgrade

jacqueline RoekensJacqueline Roekens ; expatriée en Serbie, elle gère l'Authentic Belgrade Centre Hostel,  auberge simple et conviviale très recommandée dans le centre historique de la capitale. Blogueuse voyage elle tient un blog consacré à Belgrade.



jean christopheJean Christophe Cuny, guide accompagnateur à Budapest, a eu un vrai coup de coeur pour Belgrade et la Serbie qu'il s'efforce de partager avec d'autres voyageurs...

 

Sans oublier  Therapist, voyageur curieux, Dragan Grcic fin connaisseur de la société serbe et de Rada, qui partage son amour pour son pays natal ..

 

18 sujets de 1 à 15 (sur un total de 106)
Créer un nouveau sujet dans “SERBIE”
Vos informations:






Partager

A propos de l'auteur

Curieuse, j'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation. Voyageuse inconditionnelle, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Un commentaire

  1. vbattabrun on

    Je l’ai visité ! La région est splendide. Nous avons visité tous les monastères du sud, Sopocani, Gradac (mon préféré), Studenica, Kalenic, Miliseva à partir d’un séjour dans un superbe hotel à Vrnska Banja.

Leave A Reply