Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Une expérience de 3 ans en Bulgarie


bulgarieJ’ai eu la chance de résider en pendant trois ans, pays que j’ai adoré de part sa culture, ses montagnes et ses habitants. Résidant à j’ai pu observer la transformation de cette ville qui peu à peu « s’européanise », les vieilles battisses communistes faisant place à des bâtiments modernes.

La ville est entourée du Mont Vitosha qui est la plus proche station de ski de la capitale (environ 20 minutes), fortement polluée, la proximité de la montagne est un vrai bol d’air. La ville possède un centre ville pédestre et animé traversé par les fameux tramways, quelques marchés de fruits et légumes parsèment la ville ainsi que de belles églises orthodoxes. Les sofiotes sont très agréables, l’anglais est parlé par les jeunes mais il est toujours bon de connaître quelques mots de bulgare, il est possible de trouver quelques personnes âgées qui parlent français. Comme dans quelques autres pays, le signe de la tête pour exprimer l’affirmative ou la négative est inversé ; c’est à dire que pour dire non un bulgare hochera la tête de bas en haut, attention aux méprises. Il est très facile de se déplacer à Sofia, les taxis ne sont pas chers et le tramway encore moins.

La visite de la ville peut s’effectuer à pied, ne venez pas à Sofia sans découvrir la cathédrale Nevski qui est bordée par un sympathique marché d’antiquaires où les négociations monétaires sont de rigueur. A l’extérieur de la ville vous pourrez admirer un superbe musée qui abrite notamment le trésor des thraces.

Après la visite de Sofia vous pouvez comme certains aller directement à la Mer Noire, mais traverser la Bulgarie sans s’arrêter serait une erreur. L’intérieur du pays regorge d’endroits intéressants, les monastères en font partie mais également les chaînes montagneuses comme les Rhodopes ou les Balkans. La Bulgarie ne possède pas de sommets à plus de 3 000 mètres mais le charme des gîtes de montagnes et la diversité des reliefs font de la traversée de ses massifs une expérience inoubliable. Le Vihren aux alentours de Bansko restera une de mes plus belles randonnées.

Les différentes étapes peuvent être Koprichtisa, charmant petit village avec ses maisons en bois qui accueille notamment un festival de folklore bulgare, Plovdiv, une grande ville qui a su préserver son centre historique ou encore l’ancienne capitale Veliko Turnovo avec sa forteresse et ses constructions atypiques. Melnik, petit village isolé avec un relief tout à fait incroyable, une ballade magnifique part du village jusqu’à un monastère. En hiver les stations de Borovets, Pomporovo, et de Bansko peuvent être une bonne alternative aux stations françaises, les forfaits ainsi que les restaurants y étant relativement bon marché (les Allemands et les Anglais ne nous ont pas attendu).

La Bulgarie est également connue pour la fête des roses à Kazanlak, cérémonie qui a lieu tous les ans et qui glorifie la cueillette des roses avec de grandes fêtes et un festival folklorique superbe. Occasion d’entendre les fameuses voix bulgares.

Le site touristique « eco-musée » d’Etara a été créé pour faire découvrir le patrimoine bulgare, ce lieu qui a un certain intérêt ne doit en aucun cas vous détourner du village de Bojentsi avec ses maisons en toit de lauze et ses ruelles pavées. Les différents monastères bulgares possèdent tous un charme particulier, généralement situé en pleine nature, ils sont le rendez-vous des promeneurs et des fidèles, celui de Rila étant le plus grand. Le Danube ne présente pas un énorme intérêt mais la ville de Rousse située en bordure du fleuve a un charme certain avec ses maisons colorées.

La mer noire qui est une des frontières naturelles de la Bulgarie ne présente à mes yeux pas un grand intérêt hormis les villes de Nessebar, Bourgas et de mais c’est devenu le point de rendez-vous de tous les touristes. Les stations balnéaires sont des complexes fermés pour touristes richissimes.

Lors de votre séjour vous traverserez de nombreux villages où les travaux agricoles s’effectuent encore à l’ancienne, il n’est pas rare de voir des chariots de foin tirer par des hommes, tous ces villages sont très vivants et peuvent être de bonnes étapes pour la suite de vos aventures.

Quelques villes possèdent des sources d’eau chaude, c’est toujours très agréable, surtout en hiver lorsque vous pouvez vous baigner à l’extérieur. La Bulgarie regorge également de grottes comme à Ledenika où des visites guidées sont effectuées.

Un petit mot sur la nourriture qui est de bonne qualité, beaucoup de salades agrémentées de fromage et de rakia (eau de vie locale), et bien-sur les yaourts bulgares (au lait de bufflonne) , je vous préviens le gout est très prononcé, petit conseil rajouté du miel.

J’ai vraiment adoré ce pays, le folklore bulgare, la nature, les petits villages, les monastères… tout est réuni pour passer un voyage seul ou en famille.
Stéphane G. (Gandalf)

Stéphane G. (Gandalf)

Articles relatifs

Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply