Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Formalités d’entrée au Montenegro (Guide Montenegro Crna Gora)


Découvrez les formalités d’entrée au Montenegro. Faut-il un passeport ou une carte d’identité? Faut-il un visa ou d’autres documents spécifiques pour vos séjours de loisirs en tant que ressortissant de l’Union européenne? Comment voyager au Montenegro en voiture? Faut-il se déclarer auprès des autorités de police pendant son sjéour?

 Formalités d’entrée au Montenegro


Carte d’identité ou passeport valide

La carte nationale d’identité valide ou le passeport sont obligatoires pour voyager au Montenegro.

Aujourd’hui, un passeport ou une carte d’identité en cours de validité et avec une validité d’au moins six mois  suffisent pour un séjour touristique de moins de 90 jours. Aucun visa est nécessaire pour les ressortissants de l’espace Schengen ou de l’Union européenne. Il est recommandé d’avoir une carte ou un passeport avec au moins 6 mois de validité. Sans cette validité, certains douaniers sont en droit de vous refuser l’entrée du territoire. En tout cas, vous devez absolument avoir 3 mois de validité!

Pour les séjours de plus de 90 jours ou les séjours professionnels et certains ressortissants hors de l’Union européenne, un visa doit être demandé aux services consulaires ou à l’ambassade.

pictogramme oeil

Attention, la carte nationale d’identité a changé de durée de validité passant de 10 à 15 ans automatiquement et donc sans renouvellement. Vous devez vous munir d’un formulaire édité par le ministère de l’Intérieur pour justifier de la validité de votre carte d’identité, si sa date est dépassée. Sans ce document, vous pourriez ne pas rentrer sur le territoire du Montenegro.

» En savoir plus sur les précautions à prendre par rapport à votre carte nationale d’identité…

Voyager avec des enfants au Montenegro

Si vous voyagez avec des enfants, que ce soit les vôtres ou des enfants dont vous avez la garde, vous devez présenter un livret de famille ou une attestation d’autorisation de sortie du territoire.

Si ce sont vos enfants, privilégiez un passeport individuel ou une carte d’identité individuelle. Pensez à prendre le livret de naissance pour pouvoir au besoin prouver la filiation.

Si vous êtes divorcé ou que vous voyagez avec vos enfants : vous devez disposer de l’autorisation de sortie du territoire de votre conjoint.

Si vous n’êtes pas les parents, vous devez également disposer de l’autorisation de sortie de territoire signée par les deux parents et disposer d’une copie du livret de famille pour confirmer les noms.

Voyager au Montenegro en voiture?


Permis français ou international et carte grise/verte obligatoire pour les chauffeurs

Le permis de conduire français est admis, même s’il est courant de prétendre que le permis international est exigé. Il est nécessaire d’avoir sur sa carte grise (appelée verte dans les Balkans) une assurance pour le Montenegor (ME).

Assurance voiture de transit au Montenegro…

Faute d’assurance, vous devrez l’acheter au poste de douane. Les prix sont aux environs de 50€ pour un séjour de moins d’un mois. Vérifiez auprès de votre assureur si votre assurance automobile (consultez la carte grise) prévoit l’autorisation de circuler avec votre véhicule au Montenegro et ce qu’elle couvre exactement. Sachez que l’ajout d’une option pour couvrir une destination des Balkans même pour un court séjour peut revenir plus cher depuis la France que si vous souscrivez à l’assurance de transit, plus basique mais souvent largement suffisante surtout si vous n’envisagez qu’un court séjour.

Vignette écologique ?

Depuis 2012, les véhicules ne sont plus soumis à la vignette écologique.

Aller au Montenegro depuis Dubrovnik ?

Les passages aux frontières sont une formalité. Les contrôles se font de moins en moins, surtout si vous êtes ressortissant de l’UE, alors qu’ils restent en vigueur pour les locaux. En revanche, les contrôles sont plus soutenus pour les voitures de location, dont les douaniers vérifient la couverture, les assurances et les autorisations de sortie du territoire.

Si vous voyagez en bus, les contrôles se sont un peu réduits pour les bus de tourisme issus de l’Union Européenne. Il y a une simple vérification des papiers pour s’assurer qu’ils sont en règle. Les coffres sont également surveillés (de loin) mais prudence au cas où vous ramèneriez certains produits très règlementés et donc limités (cigarette, alcool, viandes, etc) par exemple.

 


Produits interdits ou réglementés aux douanes au Montenegro


Bien que cela soit peu connu des voyageurs, certains produits sont formellement interdits au passage à la douane, même s’ils semblent anodins. Ils concernent les produits alimentaires, en raison de risques supposés de transmissions de germes ou de maladies. Si le prétexte paraît abusif, l’interdiction n’est pas moins sérieuse. Ainsi, il est interdit d’introduire sur le territoire des produits frais de type lait, fromage ou charcuteries et viande. Ces produits sont a fortiori interdits s’ils ne sont pas dans un emballage complètement hermétique.

En cas de franchissement des frontières au Montenegro, il est conseillé de jeter tous les produits qui auraient été ouverts et partiellement concernés. A priori, les touristes provenant de l’Union européenne sont de moins en moins contrôlés, mais en plus de voir les produits confisqués, vous encourrez une amende si vous êtes contrôlés avec de tels produits à l’entrée sur le territoire en particulier.

Il existe des exceptions, qui concernent les produits à base de lait à destination des enfants ou les produits nécessaires sur prescription médicale. En revanche, les produits déshydratés sont autorisés à raison d’un maximum d’un kilo au total. De même, il n’est pas autorisé de posséder plus d’un litre d’alcool, quelle que soit sa nature, par véhicule et non par personne! Les alcools doivent être toujours dans leur emballage original : il est donc par exemple interdit de circuler avec du vin dans un bouteille d’eau par exemple. Les quantités d’eau en bouteille sont limitées à 5 litres.

Il est possible de circuler avec des fruits et légumes ou des plantes, mais cela reste réglementé. Les fruits et légumes ne doivent pas excéder les 5kg (hors pommes de terre). Pas plus d’un bouquet de fleurs coupées. Pas plus de trois plantes en pot.


Déclaration de séjour auprès des autorités de police


Comme en Croatie, il est demandé aux touristes séjournant au Montenegro en itinérant de déclarer leur présence et la durée de leur séjour auprès du commissariat le plus proche. Toutefois, cette obligation est généralement assurée par votre hébergeur officiel : l’hôtel, le propriétaire d’un appartement ou d’une chambre d’hôtes ou d’un camping car sont chargés de déclarer votre présence et en sont donc responsables.

Vous serez amené(e) à vous déclarer vous-même si vous réalisez un séjour en itinérant sans être hébergé par un tiers contre rémunération. Si par exemple vous faîtes du couchsurfing, du camping sauvage (interdit par la loi donc attention!) ou du camping en occupant le terrain d’une personne avec son autorisation, vous devrez aller déclarer votre présence et vous engager pour indiquer la durée de votre séjour.

Articles relatifs

Partager

A propos de l'auteur

Curieuse, j'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation. Voyageuse inconditionnelle, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

2 commentaires

  1. orain on

    Bonjour,
    Nous organisons un voyage en août au Monténégro et en Croatie. Notre avion atterrira à Split.
    Nous sommes à la recherche d’information … quoi visiter, devons-nous visiter le Monténégro avant la Croatie, où dormir dans des endroits authentiques, …
    Merci beaucoup de prendre un peu de temps,
    Cordialement, Delphine

Leave A Reply