Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Grotte bleue de Bisevo en Croatie: une grotte sous-marine aux couleurs uniques

9

La grotte bleue de Bisevo (Biševo, se prononce Bichèvo) est l’une des curiosités naturelles et attractions marines les plus connues en Croatie. Qu’on la découvre en bateau ou en plongeant, la grotte bleue impressionne en raison de la couleur unique de l’eau, quand le soleil filtre et produit une atmosphère rare sans le moindre artifice.

Depuis l’île de Vis, vous êtes à proximité de la grotte sous-marine la plus réputée de Croatie, la grotte bleue de Bisevo (Modra Špilja), qui est une excursion très prisée des touristes en . Située sur l’île de Biševo, la grotte bleue mérite le détour sans être pour autant aussi exceptionnelle que le vantent certains sites.

Aller jusqu’à la Grotte bleue et sur l’Ile de Bisevo

Depuis Vis, il suffit de rejoindre Komiza, puis de vous rendre sur l’île de Biševo jusqu’à Mezoporat, petit village à proximité de la grotte Bleue, avec un bateau taxi. Ainsi vous pourrez louer un bateau ou y aller en excursion. Des excursions sont organisées depuis Komiza pour quelques 15€ environ par personne et presque tous les habitants disposant d’un bateau proposent leurs services pour visiter la grotte bleue de Croatie. Comptez environ 20 minutes en bateau pour atteindre Bisevo.

Si vous effectuez une excursion d’une journée depuis Split, sachez qu’il est peu probable que vous découvriez la grotte bleue aux heures les plus indiquées, car l’île de Vis est à 2h – 2h20 en catamaran ou car ferry et vous devrez ensuite vous rendre en 15-20 min environ à Komiza au nord ouest de l’île de Vis, puis sur l’île de Biševo à 5 km au large de Komiza, à l’ouest de Vis.

L’excursion organisée depuis Split jusqu’à la grotte bleue à Bisevo est très onéreuse, mais la journée est vraiment bien remplie. Fréquente en été, elle peut être pertinente pour ceux qui recherchent l’accompagnement d’un guide (en anglais en général et parfois en français) et ont envie d’explorer en peu de temps l’essentiel des attractions touristiques de la zone comme l’île Budikovac, la Grotte verte, la baie de Stiniva à Vis avec même un détour par Hvar. 

picto panorama» Réservez une excursion en bateau vers Bisevo et la grotte bleue avec un guide en français et une étape à Hvar : cette excursion est très demandée en haute saison, donc pensez bien à la réserver en anticipant!  L’avantage est qu’elle est très complète car l’excursion conjugue la visite de la grotte bleue et de la baie de Stiniva, la Grotte verte moins connue mais non moins intéressante, mais aussi la visite du Lagon bleu sur l’île de Budikovac avec un temps aménagé pour la baignade, une balade à Palmizana, avant de poursuivre vers Hvar. Au final, le prix est largement justifié pour une longue journée comprenant le transport, les visites guidées et des activités aussi bien ludiques que culturelles.

En itinérant, une balade d’une journée à Bisevo est aussi possible, mais il est préférable de loger sur l’ile de Vis plutôt que d’opter pour une excursion depuis Split. Non seulement l’île de Vis est une très jolie île encore authentique et préservée du tourisme de masse où vous apprécierez une douceur de vie et un cadre naturel fort agréable, mais elle constitue aussi un point de chute plus pratique pour se rendre dès le matin sur l’île de Bisevo. 

Depuis Hvar, vous pouvez aller jusqu’à Vis avec la compagnie Kapetan Luka par la route 9602 tous les mardi en catamaran. Entre janvier et mai et entre octobre et décembre, les horaires des liaisons sont :

départ tous les mardi : 16h15 – Arrivée : 17h10

En juin et en septembre tous les mardi : départ : 16h35 – Arrivée : 17h30

En juillet et août tous les mardi : départ : 17h15 –  arrivée : 18h10

Cette solution n’est pas spécialement pratique à moins de vouloir loger pendant une semaine à Vis.

Visiter la grotte bleue de Bisevo en bateau

grotte bleue bisevoLa visite de la grotte bleue de Bisevo est payante (4€, 30 kn hors saison, 6,50€ soit 50 kn en été) et s’effectue en barque, en pédalo ou petit bateau pneumatique … 

Il est recommandé de visiter la grotte bleue de Bisevo entre 10h et 13h (surtout entre 12 et 13h), puisque c’est à ces heures que la lumière pénètre le mieux dans la cavité et produit les plus beaux effets de couleurs. Bien sûr, une météo au beau fixe est indispensable pour prendre la mesure du spectacle naturel qui s’offre aux visiteurs…

Si la grotte bleue de Bisevo est souvent vantée comme une attraction touristique incontournable voire unique, l’intérêt repose principalement sur les jeux d’ombres et de lumières des rayons de soleil qui pénètrent dans les trous de la cavité, dont l’entrée ne dépasse pas 1 mètre de hauteur pour une largeur de 2 mètres seulement … Ces rayons produisent à certaines heures dans l’eau des couleurs rares et des reflets bleus et argents, parfois rosés qui rejaillissent aussi sur la roche.

Dans cette grotte dont la hauteur maximale à l’intérieur n’atteint pas les 10 mètres, la profondeur du bleu « saphir » par endroit, la transparence cristalline de l’eau presque fluorescente à d’autres endroits, malgré l’ambiance sombre de la grotte, les contrastes entre le turquoise et le bleu royal produit par les reflets sur les parois de la grotte sont presque irréels. Dommage de ne pas pouvoir mieux ressentir le silence qui règne normalement dans la grotte et se trouve vite contrarié, quand la file d’attente s’allonge à l’entrée et que tous les visiteurs s’extasient bruyamment. Cela retire un peu de charme à cette grotte qui peut inspirer un sentiment d’oppression aux claustrophobes.

Au vu de son prix, la visite de la Grotte bleue de Bisevo n’est pas décevante, même si elle s’avère bien trop courte pour être satisfaisante et assez chère en haute saison. En définitive, il n’y a rien à voir dans la grotte bleue, mis à part admirer le miroir de l’eau et en prendre plein les mirettes en quelques minutes. La déception peut en revanche venir de l’accompagnateur qui ne donne aucune explication à propos du site et se contente de conduire le bateau dans la grotte, en rappelant les consignes de sécurité de base. Il y a tant de personnes qui proposent cette excursion qu’il est difficile d’en recommander une. Le mieux serait de loger chez l’habitant et d’avoir la chance qu’un îlien vous accompagne avec sa barque ou son bateau en vous expliquant un peu l’histoire de l’île et de la grotte, car c’est forcément plus agréable que les visites stéréotypées des prestataires d’activités.

Afin d’apprécier vraiment le moment que vous passerez à l’intérieur de la grotte bleue de Bisevo, privilégiez un séjour hors saison. Vous passerez environ 10 à 15 min hors saison entre avril et juin, tandis que la visite dépasse à peine 5 minutes en haute saison, compte tenu du défilé des bateaux touristiques et de l’attente souvent assez longue, jusqu’à 1 heure pour pénétrer dans la grotte.

grotte bleue de bisevo

Plonger dans la grotte bleue de Bisevo

Hors saison uniquement, il est envisageable d’y faire de la plongée avec bouteille, en compagnie d’un professionnel appartenant à un club de croate habilité pour ce type de plongées (contactez Ante par exemple qui organise des activités et tous types de séjour multi-activités en Croatie). C’est bien sûr la manière la plus surprenante et enthousiasmante pour explorer vraiment la grotte bleue de Bisevo en prenant son temps contrairement aux balades stéréotypées en bateaux, mais vous devrez respecter la réglementation, car il est interdit de pénétrer dans la grotte sans les autorisations.

Que faire après la visite de la grotte bleue de Bisevo?

Après la visite de la grotte bleue de Bisevo, prolongez votre journée par une baignade ou du farniente dans l’une des criques de Bisevo ou sur l’une des rares plages de sable de Croatie comme celle de Porat et Salbunora ou encore Vela Smokova sur l’île de Vis.

Vous pourrez aussi apprécier aux environs la grotte Medvidina, que les phoques moines de la région ont élue comme domicile, la grotte de la reine Teuta qui émerge de la mer sur une hauteur de 70 mètres, la Grotte verte sur l’île Ravnik, les villages de Poje et Porat, sans oublier un endroit symbolique Barjaci point où se trouvent des canons et des mines militaires rappelant que l’île de Vis fut longtemps utilisée à des fins militaires et transformée base par les socialistes yougoslaves pendant l’ère de Tito jusqu’à la chute de la Yougoslavie.


Ce qu’il faut retenir à propos de la Grotte bleue de Bisevo

 

picto oeil blancDès qu’on pénètre en bateau dans la grotte bleue de Bisevo, on comprend instantanément qu’elle porte bien son nom. La rareté de la couleur de la mer d’un bleu époustouflant suffit à impressionner la majorité des visiteurs. La plupart rêvent en général d’y plonger, même si c’est interdit au cours des visites ou en dehors des visites touristiques et surtout pendant la haute saison. Dans la mesure du possible, préférez une excursion en itinérant en louant un petit bateau ou en demandant à un local de vous accompagner. Les meilleures périodes sont en avril, mai ou septembre et octobre, quand il n’y a pas ou peu d’attente et qu’on peut passer un peu plus de temps à découvrir la grotte.

Pour en savoir plus :

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Besoin d’aide pour préparer votre voyage en Croatie?

Des questions? Les voyageurs spécialistes de la Croatie vous donnent des conseils personnalisés!

Postez vos questions sur le forum et consultez le guide voyage pratique ou contactez nous par email et sur le chat.

» Accédez au forum Croatie…

conseillers voyage forum croatie IDEOZ
Consultez les dernières discussions sur la Croatie - Posez vos questions voyage ici?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les experts du forum voyage Croatie répondent à vos questions :

sandrine Monllor Forum voyage CroatieSandrine Monllor, animatrice et modératrice du forum. Passionnée par les Balkans, dont la Croatie que j'ai visitée pour la première fois en 1995. Depuis 20 ans, j'aime explorer les multiples facettes de ce pays entre influences slaves et méditerranéennes. Je peux vous aider à créer votre itinéraire, trouver des idées de visites et des bonnes adresses pour vos hébergements et vos repas, sans oublier les conseils pratiques pour réussir votre séjour...


Thierry soulasThierry Soulas, voyage régulièrement en Croatie et en Bosnie, vous donnera des conseils pratiques, des idées de visites pour votre itinéraire

 

JGJG a eu un coup de coeur pour la Croatie qu'il a visitée à plusieurs reprises au cours des dernières années. Expert sur les formalités douanières

 

Sanela TopicSanela, croate francophone et francophile, guide accompagnateur, elle loue aussi des studios dans le village de Podaca en Dalmatie centrale près de Makarska

 

graindebleGrain de blé ; elle a découvert la Croatie à deux reprises et a adoré donc ne pense qu'à y retourner. Elle partage avec vous ses expériences et conseils.

 

maryla en croatieMaryla française mariée à un croate, elle vit à la campagne en Croatie orientale près de Slavonski Brod, où elle  loue une ferme à petit prix...

 

anca ana marijaAnca croate vivant à Zagreb, elle dirige son agence de voyage francophone spécialiste de la Croatie et du voyage sur mesure et thématique pour itinérants et groupes...

 

natasaNatasa originaire d'ex Yougoslavie, elle vit à Belgrade et aime passer ses vacances en Croatie dont elle apprécie le littoral, tout comme la Croatie continentale riche en traditions...

 

 

delphine pavlak croatieDelphine par amour pour son mari croate, elle a quitté son emploi d'agent de voyage pour s'expatrier en Dalmatie. Elle partage son intérêt pour ce pays à travers son blog dédié à la Croatie.

 

 

 

20 sujets de 1 à 15 (sur un total de 1,235)
Créer un nouveau sujet dans “CROATIE”
Vos informations:






Articles relatifs

Partager

A propos de l'auteur

Curieuse, j'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation. Voyageuse inconditionnelle, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...