Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Les Pouilles : une région à visiter dans le Sud de l’Italie


Les Pouilles se trouvent dans le talon de la botte italienne. Une région bien particulière, dont les sites les plus connus sont probablement Alberobello, et Lecce, une splendeur baroque qui n’a d’égale que Florence. Mais ce n’est pas tout, vous y trouverez d’autres richesses: les Pouilles ne laissent personne indifférent…

Commençons par la capitale régionale, Bari. La vieille ville se parcourt à pied en flânant, à partir de la Piazza Mercantile. Sur cette place, se trouve la basilique San Nicola, qui se trouve à un jet de pierre de la mer mais lui tourne superbement le dos.

Basilique San Nicola à Bari

Basilique San Nicola

Bari sera toujours Bari : en voici une preuve, il est encore possible de s’y acheter un Borsalino. Un chapeau qui a orné de nombreuses têtes couronnées, de Belmondo à Michael Jackson.

La boutique Borsalino de Bari

La boutique Borsalino de Bari

A quelques kilomètres au sud de Bari se trouve la petite ville de Polignano a mare. Celle-ci possède une superbe abbaye en bord de mer: San Vito.

Pouilles : San Vito Polignano a mare

 Polignano est construit sur une falaise profondément entaillée par des criques. Ici se nichent de petites plages de sable et un port minuscule.

Polignano a mare

Un peu plus loin, voici Locorotondo. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un gros village de forme circulaire. Vous aurez remarqué au premier plan le trullo à la forme caractéristique. Le trullo (pluriel: trulli) est une construction rurale au toit conique, dont la base peut être cylindrique ou carrée. L’histoire raconte que ces habitations pouvaient être facilement démontées, car elles n’utilisaient pas de ciment: les pierres sont simplement empilées. De ce fait, elles n’avaient pas d’existence légale. On peut imaginer que leurs habitants ne payaient pas d’impôts ! 

Locorotondo, Pouilles 

Alberobello est la ville qui compte le plus de trulli, environ un millier. Parcourir ses petites rues est une expérience, on se croirait sur une autre planète.

Alberobello, Pouilles

Dans les Pouilles, Tarente est certainement l’expérience la plus déroutante que peut vivre le voyageur. Sa géographie est très particulière: son centre est constitué par une petite île qui ferme une baie. Je ne sais ce qu’il en est aujourd’hui, mais en 2008 ce centre ressemblait à une ville récemment bombardée.

Tarente

Au centre de Tarente, à l’emplacement stratégique, se trouve une forteresse. N’hésitez pas à la visiter, même si vous ne comprenez pas l’italien: les guides parlent anglais. Ils vous feront découvrir l’histoire mouvementée de ce coin d’

tarente

L’Italie des films de Fellini… ou plutôt de Franceso Rosi, car on se demande si le Christ s’est jamais arrêté ici.

Tarente

Massafra, dans la province de Tarente, est également un endroit qui sort de l’ordinaire : la ville est bâtie sur une faille où l’on peut voir d’anciennes habitations troglodytes.

Massafra

Venise n’est pas la seule à avoir son pont des soupirs: Ostuni, belle élégante assoupie, nous offre ce magnifique passage aérien.

Ostuni

Plus au sud nous attend Lecce, une superbe ville baroque. 

Lecce

Lecce

Mais Lecce n’est pas que baroque, elle enferme en son centre des vestiges de l’époque romaine: ici, les gradins du théâtre antique.

Lecce antique

Encore un peu plus au sud, nous voici à Otrante. En 1480, cette petite ville a été le théâtre d’un massacre : la moitié de sa population fut tuée par les turcs. En témoignage, la cathédrale enferme les ossements de 800 victimes. On peut voir sur certains crânes la trace des coups qui les ont transpercés.

Otrante

La cathédrale d’Otrante est presque entièrement pavée de mosaïques étrangement modernes.

Otrante

Les Pouilles : y aller et y séjourner

Bari est le principal aéroport des Pouilles. Au départ de France, à l’heure actuelle, il existe peu de vols directs. Ryanair propose une liaison très bon marché depuis Beauvais; avec les autres compagnies, il vous faudra changer à Rome,  Milan, ou encore Naples.

Pour séjourner, vous aurez l’embarras du choix. Pour une expérience couleur locale, je vous recommande de loger au moins une fois dans un trullo. Beaucoup ont été aménagés en résidences de vacances et constituent un logement très confortable. Le choix le plus étendu se trouve aux alentours de Locorotondo, gros bourg tranquille qui se situe à peu près à équidistance des différents endroits mentionnés dans cet article. Avec une voiture de location, vous pourrez tous les visiter à la journée.

Une autre possibilité pour se loger de façon authentique et de manger des spécialités locales, le mieux est de dormir à la ferme dans un agrotourisme. Les résidences du réseau Agrotourismo sont un peu l’équivalent de nos gîtes ruraux.

Booking.com

Et si vous avez la possibilité d’y aller hors saison ce sera encore mieux. Nous avions choisi Novembre, où il fait encore très beau et les touristes se raréfient. Déambuler dans les rues quasi désertes de Lecce ou d’Alberobello, c’était magique…

» Voyager en Italie avec une agence locale ou spécialisée…

Si vous n’êtes pas tenté par un séjour en itinérant, pour découvrir l’Italie en autotour sans les tracas des préparatifs, le mieux est de recourir à une agence réceptive locale et francophone ou une agence spécialiste de l’Italie qui créera avec vous votre voyage sur mesure (devis gratuit ici) selon vos envies et votre budget. Quelques agences comme Look Voyages, Carrefour, Lastminute proposent aussi des circuits organisés en Italie à partir de 500-600€ la semaine.

 

Articles relatifs

Partager

A propos de l'auteur

Pourquoi voyage t'on ? Par curiosité, par goût de l'inattendu ? Pour se faire surprendre, ou bien pour vérifier que la réalité est conforme à ce que l'on avait imaginé ? Sans doute tout cela à la fois. Le voyage, cela se prépare, mais il faut laisser aussi un peu de place à l'inconnu, ne pas hésiter à se laisser déstabiliser, à sortir de notre quotidien si prévisible. Et vous, pourquoi voyagez-vous?

Leave A Reply