Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Petrovac, une station balnéaire très prisée (Montenegro tourisme)


petrovac

Dans ce guide Montenegro tourisme, direction Petrovac…
Petrovac est une station balnéaire située sur la côte adriatique, au Monténégro ! Pour mieux vous localiser Petrovac, cette « petite ville » ou même « gros village » se trouve au Sud de Budva (20kms) et au Nord de Sutomore (15 kms).

Non loin de là se trouve SVETI Stefan, un îlot dont la réputation contribue au tourisme au Montenegro ! Mais pour quelles raisons avoir choisi de passer nos vacances au Montenegro, à Petrovac?

Anciennement, le Montenegro était une région de la Yougoslavie, prolongeant la Croatie et bordant la Bosnie Herzégovine, le Kosovo, la Serbie et l’Albanie. Le Montenegro a été rattaché dans un premier temps à la Serbie pour constituer la Serbie-Montenegro, après la guerre qui a abouti à l’explosion de la Yougoslavie, avant de devenir un pays indépendant depuis 2006. e Monténégro est un pays assez montagneux (d’où son nom, montagnes noires !) dont la capitale fût jadis Cetinje (où se trouve notamment le consulat de France) belle ville au patrimoine historique important situé à 30km de la côté, non loin des bouches de Kotor et d’Herceg Novi !

La capitale administrative actuelle est Podgorica (anciennement Titograd) qui est située à une cinquantaine de kms à l’intérieur des terres.

Pourquoi choisir Petrovac pour ses vacances au Montenegro?

Depuis maintenant plusieurs années, nous avons choisi la côte adriatique, en commençant par la Croatie (du Nord au Sud) dont notamment le parc de Plitvice (dans les terres) et la belle ville de Dubrovnik.

Mon épouse ayant ses origines dans les Balkans (sa famille est essentiellement issue de la région de Belgrade), le barrage de la langue est inexistant, ça facilite bien les choses sur place, malgré que l’anglais (ou l’allemand) soit parlé de manière assez courante par les « locaux ».

Mais… la Croatie est de plus en plus chère chaque année (victime de son succès sans nul doute) et de plus, c’est un peu trop « calme » à mon goût !

Ainsi, depuis 3 étés , nous avons pris l’habitude de nous rendre au Monténégro.Petrovac montenegro

Transports au Montenegro

Les premières années (2003 et 2004), nous avons à coeur de rendre visite aux cousins, oncles et tantes, grand parents qui sont nombreux en Serbie, ainsi, c’était par la route que nous nous rendions dans un premier temps au sud de Belgrade, puis sur la côte, avant de faire retour à Belgrade et d’enfin rentrer sur la région parisienne !

Même sur 30 jours, ça fait rouler presque 6.000 kms ! !

L’autre itinéraire, depuis Paris, est de rejoindre la Nord de la Croatie, via l’Italie et la Slovénie, puis de descendre tout le long de la côte, mais faut passer 2 jours sur la route !

Une année, ça passe, la deuxième : ça lasse !
Du coup, la 3ème année : avion !

Comme nous avions prospecté un peu, c’est la compagnie MONTENEGRO AIRLINES via Go Voyage qui a retenu toute notre attention. Elle recevait de bonnes appréciations des utilisateurs et elle présentait de bons prix pour aller au Montenegro.
Dès avril (pour un séjour en Juillet), nous avons fait les réservations, à Paris (bureau sur les Champs Elysées) et nous voilà avec nos billets, pour 2 adultes et 2 enfants, départ le 2 juillet, retour le 30 juillet, pour environ 1200 euros, TTC !

Le départ est prévu à Roissy (commode pour y aller, direct en RER) du Terminal 3F il me semble.

Après 2h30 de vol (à bord d’un Foker 100 tout neuf de l’an passé), nous avons atterri à Tivat (tout proche de Kotor) et donc à 45mns en taxi de PETROVAC.

Les taxis sont légion car assez bon marché (dans notre cas, 30 euros pour 4 personnes et bagages, pour environ 3/4 d’heure de route), mais il existe aussi des loueurs (sponsorisés par OPEL) qui proposent par exemple une petite Corsa à partir de 40 euros par jour (tarif dégressif ensuite)

Hébergement au Montenegro

Booking.com
Le mieux est de loger chez l’habitant au Montenegro, en ayant préalablement consulté les annonces sur le web puis pris attache téléphonique avec plusieurs « logeurs ».Tous proposent des appartements ou chambres « améliorées » au sein même de leurs maisons, construites sur plusieurs niveaux.

Pas de négociation possible sur le tarif quelque soit la durée du séjour (ici 27 nuits), mais en gros, pour une grande chambre (1 lit double et 2 superposés) , avec salle d’eau séparée (mais propore au logement) et cuisine commune (toujours entretenue), nous en avons eu pour 1100 euros (taxes touristiques comprises).

Booking.com
Le confort est réel (matelas ferme, changement des draps et serviettes hebdomadaire, petit frigo, TV , mais pas de clim’ tant mieux !) , et suffisant en sachant que la plupart du temps, nous étions à l’extérieur. Les prix des appartements à Petrovac commencent autour de 10-15€ par personne et par jour, selon la saison.

Mieux, nous avions l’accès personnel à une partie privative de la grande terrasse (exposé plein sud) abritée par une immense pergola.

La visite d’appartement à Petrovac (plus spacieux, 2 chambres, cuisine, salle d’eau, etc…tout confort, pour 4 à 6 personnes) a permis de situer les prix de locations entre 45 et 60 euros par jour, ce qui à mon avis est encore très raisonnable !

» Trouver votre hébergement à Petrovac  …

petrovac appartement medin

Restauration au Montenegro

Dans un premier temps, nous avions choisi une 1/2 pension avec petit déj et l’un des 2 autres repas de la journée, mais mes bambins, sortis de leur grand bol de céréales, n’aiment pas trop le petit déj « salé » , avec des saucisses et autres charcuteries ou omelette.

Du coup, nous sommes restés sur un seul repas et le ptit déj’ perso sur la terrasse (bien plus agréable et pratique).
Bilan de cette « demi demi pension » , 10.50 euros par jour pour nous 4 !

NB: vous avez bien lu, la monnaie au Monténégro, c’est l’EURO et ce depuis 2002.
Pour la Serbie, c’est le dinar serbe (1 euro = 75 din env.).

A Petrovac, quelques restos sur la promenade (une douzaine) aux menus variés (viandes ou poissons grillés, spécialités régionales, …) et abordables (en moyenne 10 euros par personne, boissons comprises) et également des « sandwiches-grillades » faits devant vous, avec les accompagnements voulus, pour 1.50 euro !

Des pizzas bien entendu, mais pas de Mc Do à l’horizon (contrairement à Budva)

Les cafés, boissons gazeuses, bières sont vraiment très bon marché (entre 50cts et 1.50 euro)

Les glaces (délicieuses) sont à 50 cts la boule, dans des cornets « maisons » bien craquants !

Les crêpes, parts de pizza et autres gâteaux monténégrins à 1 euro tout rond, bref, pas de quoi se ruiner contrairement à la Côte d’Azur !

Les quelques commerces à Petrovac (ouverts de 6h à minuit) de type supermarché proposent une variété étonnante de produits (locaux et importés) à tous tarifs et toutes qualités.

Après plusieurs « tests » , les céréales, pâtes et autres « consommables usuels » ont été sélectionnés dans les marques connues en France et Italie !

Pour les fruits, légumes et salades, ainsi que produits frais (viande, poisson, laitages, etc…), les tarifs sont inférieurs de près de 50% avec ceux pratiqués en France !
 

Petrovac, une station balnéaire touristique au Montenegro

Cette petite « bourgade » de Petrovac est peu peuplée en dehors de la saison touristique (qui débute en Juin pour finir fin Septembre voire Octobre si le temps le permet), elle compte environ 6.000 habitants !

On est au maximum des capacités d’accueil sur la période « critique » 15 juillet 15 août en passant sans doute à près de 25.000 personnes !

L’accès à centre est possible par deux routes, raccordées à la voie principale (une « nationale ») qui fait le bord de mer, de Budva à …la frontière albanaise !

Peu d’immeubles de grande taille, mais beaucoup de grandes maisons sur 3 niveaux : le RDC occupé par le propriétaire et les autres étages découpés en logements à louer !
Simple et efficace !

Du côté des hôtels, il s’agit de « vestiges » des complexes de grand luxe d’avant guerre (1990) lors que la grande Yougoslavie était une destination très appréciée des quelques européens avertis, mais surtout du gotha de l’Europe de l’Est ainsi que la « grande soeur U.R.S.S. » !

J’en ai compté 4 de très bonne facture, avec en moyenne 90 à 100 chambres disponibles, grande salle de réception, piscine, etc…
Tous étaient « remplis » à 80% , par des « touristes étrangers », venus en partie d’Allemagne, Autriche, pays nordiques et Russie entre autres !

Les tarifs pratiqués étaient cependant variables, selon la formule des vacances (location seule ou combiné vol-location) mais la fourchette oscillait entre 80 et 120 euros par nuit, et 2000 à 3000 euros la quinzaine (vol compris – pour couple et un enfant).

 

Les Plages à Petrovac

Les plages à Petrovac et plus généralement au Montenegro sont petites donc bondées en été ! ! ! Mais vraiment incroyable ! !

La plage « municipale » (la plus grande et donnant sur la promenade) s’étend sur près de 800m environ, et à partir de 10h, c’est l’envahissement ! ! Le débarquement ! !

En grande partie, des familles (parents et enfants) qui de manière tout à fait aléatoire plantent parasols multicolores, servittes, nattes, matelas et tout ce qu’on peut, dans tous les sens !
Ben ouais, les 25.000 personnes sont à la plage à Petrovac!

Plage Petrovac

Non sérieusement, après 2 jours d’observation des habitudes, nous avons opté pour un programme plus « raisonnable », à savoir se lever assez tôt (7h30) pour rejoindre après un bon petit déjeuner, une plage plus au sud du centre, à 20mns de marche !

7H30 ! C’est tôt !

Oui, mais au Monténégro, c’est le même fuseau horaire que Paris, alors que nous sommes bien plus à l’Est géographiquement !

Conséquence : il fait jour dès 5H00 !
Et le soir, à partir de 21h , la nuit tombe !

Suggestion de plage : Lucice et Buljarica en plein développement avec la construction d’une marina et d’un golf

Revenons à la journée :

Arrivés sur une plage plus petite, mais plus sympa, et à 8h30, peu de monde (30 personnes au plus) mais des connaisseurs, qui profitent du calme de la plage, du peu de monde dans l’eau !

Le soleil est déjà haut sans pour autant être au zénith, la température est de 25° c

Ensuite, c’est vrai que ça se gâte un peu vers 10h30, les « familles » débarquent (comme sur l’autre grande plage) et ça devient « limite » !

De toute façon, à partir de 10h45, on plie les gaules car il fait plus de 35°c et le « tout brillant » là haut tape dur, très dur !

C’est là que « j’admire » avec quelle inconscience la populasse profite des vacances à la mer :
plage bondée, 40°c et soleil très méchant !

Ce qui est encore mieux dans cette histoire, c’est qu’à partir de 16h00, une grande partie s’en va (environ 60%) pour rentrer se restaurer (vers 16h00, oui oui !) ou pour tout autre chose (les brûlures du soleil sans doute , et le ral bol d’avoir passé 6 heures avec autant de monde)

C’est donc vers 16h30 que nous profitions de nouveau de la plage, mais aussi d’une sorte de ponton aménagé, avec transat confortable, musique, café, glaces, etc….

Jusqu’à 19h30, moment où le soleil se couchait derrière un pan de montagne plongeant dans la mer !

Les loisirs à Petrovac

Plus petite que BUDVA, PETROVAC est une station familiale, avec beaucoup de petits enfants et finalement peu de grands ados ou jeunes adultes !

Le peu d’animation est alors réservé aux petits, c’est normal !
(spectacles, jeux divers)

Sont disponibles :
– les jets skis (à 40 euros de l’heure),
– du ski nautique et des « promenades secouantes » en bouées ou sur un long boudin pour 3 euros les 10 mns !
– les classiques pédalos, avec toboggan pour s’amuser un peu, pour 5 euros de l’heure !

Sportivement :
très limité avec un seul terrain de beach volley, appartenant à un hôtel dont les animateurs (allemands) m’ont tout de même accueilli pour de bons moment de « volley loisir »

Un terrain de basket où seuls les « locaux » et touristes serbo monténégrins jouaient, entre eux !

Un terrain de foot goudronné avec le même profil de joueurs !

Reste la mer pour nager, toujours à 26°c , rarement agitée !

Aucun club de plongée officiel, mais la possibilité de partir en bateau, avec accompagnateur qualifié et matériel assez récent, sans pouvoir vous préciser les tarifs !
Les bars et restos de la promenade, toujours bien remplis, étaient animés par des petits groupes de musiciens et chanteurs, tenant des répertoires de chansons populaires des balkans, rien de bien folklorique !

Les quelques représentations (via l’office de tourisme local) de danse et musique folkloriques trop peu nombreuses (une par semaine) pour avoir une idée des anciennes coutumes.

Petrovac station balnéaire au Montenegro

Visiter Petrovac et les environs

Quelques très belles ballades pédestres vous attendent à Petrovac, pour peu d’être équipé car les sentiers sont très escarpés et relativement peu entretenus.

Ca grimpe assez vite car les dernières montagnes avant la plages sont toutes proches (de l’autre côté de la nationale) et la plupart des sommets sont à 450 m d’altitude (650m pour le plus haut).
Il est possible d’aller voir plus haut (jusqu’à 1700m) mais, cela nécessite un moyen de transport pour s’y rendre (une dizaine de kms)

Les excursions sont diverses et variées, que ce soit en bateau ou en car !

Toutes les 1/2 heures, vous pouvez embarquer pour vous rendre sur quelques plages et criques voisines (4 à 6 kms) inaccessibles en véhicule, et y passer une journée sympa, au calme, avec dans la plupart des cas une petite cabane de restauration. (2 à 5 euros selon la distance, AR par personne)

Des départs sont quotidiens pour vous rendre à Sveti Stefan, Budva et même plus loin, à Herceg Novi et Kotor, les bouches de Kotor, ainsi qu’à DUBROVNIK (2h30 de navigation aller) (de 10 à 25 euros par personne).

 

En car, il est possible de se rendre un peu partout, pour découvrir Cetinje (ci-dessous), Kotor ainsi que certains monastères de renom, mais comme les routes sont très sinueuses, faut avoir l’estomac bien accroché. (de 15 à 25 euros par personne, à la journée).

cetinje montenegro

Ambiance et « touristes » à Petrovac

On rencontre un sacré mélange de touristes à Petrovac, notamment à la lecture des plaques d’immatriculation des voitures sur place :
entre autres: Suède, Norvège, Danemark, Pologne, République Tchèque, Hongrie, Roumanie, Allemagne, Autriche, Italie et 2 en France !

Mais ne vous y trompez pas, ceux sont les « expatriés » pour la plupart, serbes ou monténégrins qui habitent toute l’année dans leur pays d’adoption, revenu sur leurs terres pour 2 mois généralement (pour les nordiques)

Peu de Croates et d’Albanais (pourtant voisins) , mais beaucoup de « belgradrois » et bien entendu de monténégrins. Pour ce qui est des étrangers : une très grande majorité d’Italiens, d’Allemands, mais peu d’Anglais ou de Français.

J’ai remarqué la présence de 3 Logan, sur place, la 1ere immatriculée en République Tchéque, les 2 autres à Belgrade !
Pour le reste des véhicules, du « local » en piteux état (Yugo), de l’Opel et du VW à profusion et du haut de gamme récent (même un Porsche Cayenne Turbo)

Très peu de motos (3 Yam R1) et quelques « touristes » en visite, avec de bons gros trails pour encaisser la route ! La côte du littoral montenegrin ne représente que 70 kms, avec une vingtaine de « stations balnéaires » pour y accueillir des milliers de vacanciers !

Petrovac en bref

Le dépaysement est réel à Petrovac, même si pour certains endroits, ça rappelle la Corse (même latitude quasiment).

Les cigales chantent toute la journée, le soleil très présent et malgré quelques gros orages (bienvenus pour arroser la végétation), les températures en été sont de l’ordre de 35°c avec une petite brise marine.

Le parfum de la végétation est omniprésent (beaucoup d’olivier et de pins).

La mer à Petrovac est relativement propre, chaude (25/27 °c) et propice à faire de la plongée, même si les beaux poissons sont rares !

Le budget et le coût de la vie au Montenegro est très raisonnable, nous en avons eu pour moins de 3.200 euros pour 4 semaines complètes (avec les billets d’avion) pour tous les 4 ! (comparez avec la France pour voir)

Le seul souci lors de vacances à Petrovac est bien entendu la compréhension de la langue, même si beaucoup de monde comprend et parle (moyennement) l’anglais ou l’allemand !

Reste également la fréquentation, qui est de plus en plus importante, mais là, il faut s’adapter en fonction des habitudes, ou alors profiter des bateaux pour passer de belles journées dans les quelques criques isolées.

Petrovac Ilot

En savoir plus à propos de Petrovac

Préparez votre voyage au Montenegro : Posez vos questions aux voyageurs

sandrine Monllor ideoz VoyagePour poser vos questions, trouver des réponses sur votre séjour au Monténégro et partager vos conseils de voyage, consultez le forum Montenegro. Pour recevoir une réponse rapide et personnalisée : Inscrivez vous gratuitement.

Retrouvez de nombreux conseils, informations, idées de visites dans le guide voyage Montenegro réalisé par les voyageurs d’Ideoz à partir de leurs expériences.

» Réagir ou Poser une question sur le Forum voyage?

» Poser une question sur un voyage au Montenegro (cliquez ici)?

20 sujets de 1 à 15 (sur un total de 79)
Créer un nouveau sujet dans “MONTENEGRO”
Vos informations:





Partager

A propos de l'auteur

3 commentaires

    Leave A Reply