Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Que voir à Copenhague? Visites incontournables dans la capitale danoise (Tourisme Danemark)


Que voir à Copenhague, la capitale du Danemark et aux environs? C’est la question que l’on se pose quand on va aller en vacances à Copenhague. Voici quelques idées pour découvrir au mieux Copenhague.

Copenhague Petite Sirène

Petite sirène de Copenhague – crédit photo : libertasoccidentalis.net

J’arrive à Copenhague (et sa région), que faire, que voir ? Pas de panique, bougez pas, voici notre sélection très personnelle des choses à ne pas louper lors de votre visite. Vous trouverez aussi des liens vers nos différents articles sur chacun des sujets pour en savoir un peu plus… Bon voyage !

carte copenhague

picto ampoule

Pensez à acheter le passe Copenhague ; pratique pour se déplacer et faire certaines visites à Copenhague…

S’il fait beau, profitez de la ville à pied – ou à vélo – et découvrez selon vos envies :
– Nyhavn : (1 et 2)
– la célèbrissime petite sirène et sa copine transgénique

Petite, mais plus grande que le Manneken Pis de Bruxelles… C’est un peu comme la Joconde, on va la voir pour son côté énigmatique… Ou alors pour dire qu’on y est allé !

Nyboder

Juste à côté du Kastellet se trouve un quartier très particulier appelé Nyboder. Il s’agit de cinq ou six rues parallèles de rangées de maisons basses, jaunes orangées, qui datent (tout de même) des années 1600. Elles servaient à l’origine à loger les pêcheurs à proximité de la citadelle.

– Kongens Nytorv (1 et 2)
– la Bourse

Un des monuments remarquables de Copenhague, la Bourse (Børsen) se dresse sur le bord du vieux canal sur l’ile de Christiansborg slot. Le bâtiment, conçu en 1642 sous Christian IV (souvenez-vous de ce nom !) est de style Renaissance hollandaise, et ça se voit…
– le Rådhus (hôtel de ville) (et son intérieur) et sa place

L’hôtel de ville (Rådhus) de Copenhague se dresse sur la place du même nom, au bout de la grande rue piétonne du centre-ville, à quelques « pas de Tivoli.
Le bâtiment, assez massif au premier abord, date des années 1900. Malgré son allure assez austère, c’est un bâtiment très intéressant, particulièrement pour ses petits détails partout sur la façade.
– Strøget (la grande rue piétonne de Copenhague, 1) et son shopping

Pour les amateurs de liberté et d’anarchie, Christiania : 1, 2 et 3

Pour respirer un peu, les parcs : Ørstedsparken, Botanisk Have, Østre Anlæg Rosenborg Have, le Kastellet et les cimetières – si, si, on a bien écrit cimetière dans la catégorie « parcs », ce n’est pas une faute de frappe – comme Assistens Kirkegård

Si le temps vous pousse à vous réfugier à l’intérieur, Copenhague propose son lot de musées, à commencer par le Musée National (Nationalmuseet), la Ny Carlsberg Glyptotek et le Statens Museum for Kunst, voire même le musée de la ville de Copenhague (Københavns bymuseet).

Pour les amateurs de bière, la Brasserie Carlsberg et sa sirène (1, 2, 3, 3bis, 4 et 5 : eh oui la bière ça donne de l’inspiration !)

Si vous voulez prendre de la hauteur et que vous n’êtes pas sujets au vertige, la vertigineuse flèche de l’église Vor Frelsers kirke et la Rundertårn

Pour les amateurs de ballade au bord de l’eau : le quai de Langelinie et Christianshavn (pour les courageux, en canoe)

Pour les amateurs de design : le DDC (Danish Design Center), le Kunstindustrimuseetet le magasin Paustian

Pour les amateurs d’église moderne : Grundtvig

Si vous avez des enfants : Bakken (et 2) et Tivoli (1, 2, 3, 4 et 5)

Et bien sûr le bon plan pour profiter de Copenhague sans trop se ruiner:

passe copenhague

Si vous avez envie de balade en Suède : Malmö et la Turning Torso (1, 2 et 3)

Accessibles aux groupes uniquement (dommage !) : les Studios Nordisk (1 et 2)

Pour les amateurs(trices) de shoppping chic et cher, ne pas manquez la trilogie Illum Bolighus, Georg Jensen (et son musée) et Royal Copenhagen (1, 2 et 3): respectivement ameublement, bijoux et porcelaines. 3 boutiques (fournisseurs de la famille royale) collées les unes aux autres, même pas besoin de se faire mouiller s’il pleut, elles communiquent par l’intérieur. Et n’oubliez pas un peu a l’écart… Magasin du Nord

Pour les amoureux de famille royale, Amalienborg et Rosenborg

Pour les patriotes, l’ambassade de France (même si elle n’est ouverte qu’exceptionnellement)

Si vous avez plus de temps, profitez des environs de Copenhague…
– L’Art moderne à Louisiana (et 2) et Arken
– la maison de Karen Blixen à Rungsted Kyst
– les châteaux d’Hillerød et d’Helsingør (et 2)
– la petite ville de Køge
Roskilde, sa cathédrale et ses bateaux vikings

courrier6Envie de partir? Découvrez les idées de séjour au Danemark et à Copenhague

aller en vacances au danemark : devis agence de voyage locale

Trouver un logement à Copenhague?

Les hébergements à Copenhague sont les plus chers de toutes les capitales européennes…. Il est difficile de trouver un lit en dortoir pour moins de 40 ou 50€ et la majorité des hôtels coûtent plus de 250€ la chambre quelle que soit la saison. Le mieux est de loger chez l’habitant, c’est à peu près le même prix qu’un dortoir et au moins, on peut profiter du contact avec les locaux.



Booking.com

 

En savoir plus sur Copenhague :

 

A découvrir: le blog Danskviking! Bienvenue au pays de la Petite Sirène! Une vision subjective de la vie au pays des vikings au travers de photos et d’articles sur la vie quotidienne à Copenhague, les vélos, la bière et les harengs!

Partager

A propos de l'auteur

Bienvenue sur DanskViking ! Une vision subjective de la vie au pays des vikings au travers de photos et d'articles sur la vie quotidienne à Copenhague, les vélos, la bière et les harengs !


Posté en SCANDINAVIE

Répondre à : Quelles sont les visites à ne pas manquer à Copenhague?
Vos informations: