Gâteau aux trois chocolats : entremets succulent

320 visites
Par




Vous souhaitez créer votre voyage sur mesure? » Devis gratuit réalisé sous 48h par un agent local ou une agence spécialiséedemander un devis pour un voyage sur mesure

Envie d’un dessert au chocolat? Alors pourquoi ne pas faire un gâteau génoise et mousse aux trois chocolats? Un régal pour les gourmands qui fondent devant un dessert au chocolat….

La génoise au chocolat :

  • 4 œufs (dont 2 à clarifier)
  • 100g +20 g de sucre
  • 30 g de farine
  • 25 g de cacao en poudre

Dans une bassine en inox, battre au fouet deux oeufs entiers plus deux jaunes et 100g de sucre.

Réserver les deux blancs restants.

Faire chauffer le mélange au bain marie. Battre au fouet jusqu’à ce qu’il atteigne la température de 40°. Il doit être tiède et surtout ne pas frémir.

Dès que le mélange est à bonne température, retirer la bassine du feu et mélanger au batteur jusqu’à obtention d’une mousse. Les jaunes doivent être totalement blanchis et avoir triplé de volume.

Incorporer la farine, et le cacao.

Préchauffer le four à 210° (th 7).

Monter les blancs en neige. Incorporer les 20 g de sucre lorsqu’ils commencent à mousser. Ils ne doivent pas être trop fermes.

Mélanger au fouet 1/5e du 1er mélange aux blancs montés afin de détendre la préparation. Incorporer le reste du 1er mélange en soulevant délicatement à la spatule.

Etaler la préparation sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé (ou sur la Flexipat de Demarle). Tapoter légèrement.

Faire cuire 11 min à 210°

Démouler quelques minutes après cuisson.

Découper la génoise chocolat en deux et mettre une moitié dans le cadre rectangle (congeler l’autre moitié ou faire un mini roulé à la confiture) lui-même posé sur le plat de service.

Les mousses au chocolat :

Pour chaque mousse, il faudra :

  • 100 g de chocolat pâtissier (noir à 70% de cacao, chocolat au lait , chocolat blanc )
  • 200 g de crème fraîche liquide entière très froide (placée 10 minutes au congélateur)
  • 1 feuille de gélatine.

Préparer les mousses une à une en procédant systématiquement de la même façon, chocolat noir, chocolat au lait puis chocolat blanc.

Faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Prélever 2 ou 3 cas de crème dans un bol et faire chauffer quelques secondes au micro-ondes. Quand la crème est chaude (mais pas bouillante), y incorporer la gélatine préalablement essorée. Remuer.

Battre le reste de crème fraîche liquide au fouet jusqu’à obtention d’une mousse pas trop ferme.

Incorporer 1/3 de crème fouettée dans le chocolat chaud fondu en mélangeant rapidement au fouet pour éviter la formation de paillettes de chocolat.

Puis verser le mélange crème/gélatine (la température du chocolat fondu ayant chuté grâce à l’ajout de la crème fouettée, vous n’aurez pas de choc thermique).

Incorporer ensuite le reste de la crème fouettée.

La mousse est prête.

Montage :

Le cadre inox est posé sur le plat de service, et dans le cadre se trouve déjà la génoise.

Etaler la mousse au chocolat noir par dessus la génoise en lissant bien afin d’avoir une épaisseur régulière : n’oubliez pas que c’est ce qui fait toute la beauté de ce gâteau !

Puis, placer le gâteau au congélateur le temps de faire votre petite vaisselle puis de préparer la deuxième mousse.

Quand la mousse au chocolat au lait est prête, le gâteau a été placé au congélateur 20 minutes environ ce qui permettra d’étaler la deuxième mousse sur la première sans qu’elles ne se mélangent.

Procédez de la même façon pour la mousse au chocolat blanc.

Réserver le cadre garni pendant 2h au congélateur minimum.

Moi, je l’avais préparé le mercredi pour le samedi : je l’ai donc sorti du congélateur le samedi en fin de matinée.

Glaçage :

  • 100 g de chocolat noir à 70% de cacao
  • 100 g de crème fraîche liquide (10cl)

Préparer le glaçage après les 2 heures (ou plus) de congélation.

Dans une casserole, porter à ébullition la crème fraîche liquide et verser sur celle-ci le chocolat noir râpé.

Mélanger au fouet jusqu’à obtention d’une texture homogène et lisse.

Etaler le mélange à la spatule en prenant appui  sur le cadre.

Laisser prendre au moins 1/2 heure.

Passer le couteau d’office sur tout le tour de l’entremets afin de le décoller du cadre. Retirer le cadre inox.

Si vous en avez, utilisez des feuilles de rhodoïd découpées à la bonne dimension et placées autour du cadre (à l’intérieur) : ainsi, les mousses se placeront à l’intérieur des feuilles plastiques.

Vous passerez ainsi le couteau entre le cadre et le rhodoïd, ce qui ne viendra pas faire baver vos mousses les unes sur les autres.

J’ai décoré le dessus de copeaux de chocolat blanc et de chocolat au lait.

C’est quand même un gâteau qui en jette, y-a pas à dire. Vous ne trouvez pas ?

Republished by Blog Post Promoter

Tags: , , , ,


A propos de l'auteur

Visiter son site

Découvrir le blog : Dans la cuisine d'Audinette ___________________________________________________________________

Contacter cet auteur?

Découvrez tous les articles de


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(obligatoire)

Recherche personnalisée