Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Voyage en Norvège : fantastique pays des Trolls et des fjords


Envie de découvrir la Scandinavie? Choisissez sans hésiter la Norvège, le pays des trolls et des fjords… Vacances Norvege, d’ à Bergen, vous réaliserez probablement un voyage inoubliable… Pour un voyage en Norvège sur mesure, optez pour un logement dans un chalet typique….

Avant de partir, les formalités sont très simples puisqu’il suffit d’un passeport en cours de validité ou d’une carte nationale d’identité pour passer la frontière sans soucis, par contre, il faut penser que la Norvège ne fait pas partie de l’Europe des 27 et il faudra donc vous munir de quelques couronnes norvégiennes, même si l’usage de la carte bleue est très répandu. Si vous êtes étudiants pensez aussi à emporter votre carte d’étudiant qui permet de bénéficier de nombreuses réductions dans les musées.

Je suis donc parti un matin d’octobre de Marseille, direction Oslo, pour un séjour de 10 jours, j’ai eu la chance de pouvoir être logé gratuitement, ce qui n’est vraiment pas du luxe vu les prix de la vie : plus de 12 euros le menu best of au Mac Donald.

Arrivé à l’aéroport, si comme moi, vous n’êtes pas très prévoyants et que vous n’avez pas choisi le Norvégien en 1ère langue au collège, aucun problème : la majorité des Norvégiens parlent un très bon anglais et il est facile de trouver les informations nécessaires pour se faire guider…

Il est très facile de rejoindre le centre ville, soit par des trains classiques (45 minutes environ), soit par l’express (un peu moins d’une demi-heure) pour l’équivalent de 12 euros.

Visiter Oslo ; une capitale de Norvège à taille humaine

Oslo n’est pas une grande capitale et son principal avantage est d’être une capitale à taille humaine. A peine 500 000 habitants, pleine de verdure, Oslo est située au sud-est du pays, au fond d’un fjord large et assez peu vallonné. C’est dans cette ville que j’ai passé la plus longue partie de mon séjour en Norvège et j’en ai profité pour faire travailler à la fois la tête et les jambes…
 oslo norvege

Que faut-il voir absolument à Oslo?

Pour ceux qui aiment voyager en s’instruisant, Oslo offre de nombreux musées, dont certains méritent vraiment le détour :

Le musée Munch ; c’est le musée à voir absolument s’il n’y en a qu’un à voir. Il permet de plonger dans l’univers du peintre Munch.

La Nasjonalgaleriett: musée national des Beaux-Arts qui conjugue art norvégien, nature et folklore, ce qui est une belle approche de la culture norvégienne

Le Norsk Folkemuseum, ou musée du folklore norvégien : on y apprécie artisanat et les danses folkloriques de la Norvège. La ballade en été est agréable d’autant qu’on rejoint le musée en bateau.

Pour ceux qui préfèrent les promenades, la ville a également beaucoup à offrir :

Karl-Johansgate : véritable centre névralgique d’Oslo, c’est l’artère qui relie la gare centrale au Palais Royal, Slottet. Karl-Johansgate est un point de repère important pour se repérer dans Oslo, surtout que la zone concentre beaucoup de points d’attractions, de bâtiments et de commerces.

Oslo palais

Aker Brygge : petit quartier rénové et assez commercial

Le Vigelandparken,  imaginé par le sculpteur Gustav Vigeland … Le parc Vigeland est un espace vert exceptionnel qui apporte à Oslo sa réputation de ville verte

– Le Nobelssenter ; le centre des prix Nobel

Le Parlement d’Oslo

 Oslo Celebrity Cruise Ship Century

Vue d’Oslofjord

La ville d’Oslo recèle encore bien d’autres trésors : de nombreux parcs et jardins, ou encore les idylles (ces petits qui ont gardés un certain charme de village…), et on peut y séjourner plusieurs jours sans risque de s’ennuyer…
 

Oslo en photos

Cliquez sur les photos pour les agrandir:

Oslo – Bergen : Norway in a Nutshell

Mon voyage m’a ensuite conduit vers la ville de Bergen, situé sur la côte est du pays. Pour s’y rendre, il existe plusieurs solutions, l’avion, rapide mais un peu cher, le train direct Oslo-Bergen ou un circuit un peu plus cher appelé « Norway in a Nutshell » qui permet de rejoindre Bergen en une journée pour l’équivalent de 200 euros, que j’ai choisi sur les conseils de l’ami chez qui je logeais à Oslo.

La première partie du trajet se fait en train de Oslo à Myrdal, elle donne un aperçu fabuleux des beautés qu’offre le pays, les wagons traversent tour à tour des forêts, des campagnes, des plateaux vierges et couverts de neige, contournent des lacs magnifiques, un voyage absolument incroyable classés parmi les dix plus belles expériences ferroviaires au monde.

Puis de Myrdal, un autre train, le Flämbanen, effectue une descente vertigineuse, avec un dénivelé de plus de 850m sur 20km, passant des tunnels, des ponts, ou des corniches surplombant de profonds ravins, le tout dans des wagons sortis tout droit du passé avec banquettes rouges et parquet verni au plafond.

Arrivé à Fläm, un bateau vous embarque pour une promenade au fil de l’eau sur le Sjonefjord, l’un des plus étroit du pays, une ballade magique, même quand le froid et la pluie s’en mêlent.

Puis de Gudvanger à Voss en bus et enfin de Voss à Bergen en train, mais la fin du voyage a été moins marquante du fait de la tombée précoce de la nuit à cette période de l’année.

Malgré le prix, ce circuit, qui peut également être réalisé dans la journée de Bergen à Bergen ou de Oslo à Oslo, vaut vraiment le détour, de tout mon séjour, c’est de cette partie que je garde les souvenirs les plus forts encore aujourd’hui…

Bergen, le charme de la région des fjords

Bergen est une ville plus petite que la capitale (environ 200 000 habitants). Bergen est située sur la côte ouest du pays, celle des fjords les plus impressionnants, elle est entourée de sept montagnes mais son histoire est résolument tournée vers la mer… j’y ai passé beaucoup moins de temps qu’à Oslo et j’ai donc privilégié les ballades à pied dans la ville, vraiment très agréables si vous avez la chance d’avoir à peu près beau temps, puisqu’il y pleut sept mois par an…

Si vous devez loger à Bergen, vous pourrez dormir sans soucis à l’auberge de jeunesse dans le centre, à deux pas du port, elle est très propre et c’est la solution la plus économique (environ 25€ la nuit en chambre partagée pour 4 personnes…).

La ballade autour du port est un des must de la ville de Bergen, on peut y admirer les célèbres maisons hanséatiques reconstruites après l’incendie qui ravagea une partie de la ville en 1702 et classées au patrimoine de l’humanité par l’Unesco… la plupart abrite aujourd’hui des petites boutiques ou des bars… Le clou du spectacle est de flâner entre les étals du marché au poisson où l’on peut acheter d’excellent sandwich au saumon ou aux crevettes fraîchement pêchés…

Le meilleur moyen d’admirer la ville de Bergen dans son ensemble est de prendre un peu de hauteur, et pour cela, deux des sept montagnes entourant la ville sont facilement accessible :

Floyfjellet : culminant à 320m d’altitude, c’est le plus facile à rejoindre, soit par le funiculaire pour les plus pressés ou les moins sportifs, soit à pied pour les plus courageux (ou comme moi quand le funiculaire est en panne…). Cette solution est un régal et vous n’aurez pas à regretter l’essoufflement, la transpiration et les souffrances des mollets qui ne manqueront pas de s’emparer de vous… elle permet de monter à travers les rues étroites et sinueuses de la vieille ville et de découvrir un tas de jolies petites maisons, puis de suivre les allées bordées de platanes d’un parc à flanc de colline, lieu de promenade dominicale des norvégiens. En s’enfonçant un peu dans la nature, on peut tomber au décours d’un chemin sur un petit lac, la pleine nature à moins de vingt minutes à pied du centre ville, un luxe que beaucoup d’autre doivent lui envier…

baie Sandbotnen Fredvang norvege

Le mont Ulriken : un peu plus loin du centre, on peut l’atteindre grâce à un bus rouge à deux étages qui commence par une petite visite commentée de la ville : la maison du compositeur Edvard Grieg, le musée de la Lèpre (véridique !) puis vous emmène au départ du téléphérique Ulriksbanen qui permettant de rejoindre le sommet à 643m d’altitude qui offre une vue plus large de la ville, des montagnes et fjords alentours… ensuite il n’y a plus qu’à redescendre et reprendre le bus qui vous ramène à deux pas du port… tout compris pour une quinzaine d’euros mais ça vaut vraiment le coup…

Le deux jours que j’y ai passés ne m’ont pas permis de visiter les musées, qui sont de toute façon moins importants que ceux de la capitale, et j’ai donc privilégié la promenade dans cette ville vraiment magnifique…

Comment visiter la Norvège à votre mesure?

mickael agence locale en finlande

Si on trouve des vols économiques vers Oslo (à partir de 150€), la cherté des logements, prête à réfléchir sur la meilleure formule entre un séjour itinérant ou un circuit découverte en Norvège en groupe avec une agence de voyage (aux environs de 1000€ la semaine). Un séjour en Norvège en autotour personnalisé (demandez un devis gratuit) ou un trek en Laponie avec une agence spécialisée ou avec une agence locale francophone comme l’agence de Mickael  est la meilleure alternative pour vivre un séjour sans se soucier des préparatifs, selon vos goûts, vos envies et votre budget.

Pour plus d’informations sur Bergen:

Voilà, j’espère vous avoir donné envie de partir, en tout cas, l’évocation de ces souvenirs à fait grandir en moi l’envie d’y retourner…
 
Et à voir aussi en Norvège: l’archipel des îles Lofoten et notamment l’île de Moskenesøya (ci-dessous)
ile Moskenesoya lofoten norvege

Carte Norvège

Livres à découvrir :

 

Articles relatifs

Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply