Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Guide voyage Belgrade : préparer son séjour à Belgrade en Serbie

Visiter Belgrade, la capitale de la Serbie

Le guide voyage Belgrade réalisé par des voyageurs à partir de leurs expériences, vous donne des conseils pratiques et malins sur la capitale serbe.

Aller à Belgrade

belgrade danube sava 

Belgrade, la capitale de la Serbie compte plus d’un million d’habitants et apparaît au coeur de la Serbie comme une véritable métropole, alors que le pays est encore essentiellement rural ou montagneux. Beograd n’est pas une ville que l’on visite simplement en touriste, mais une capitale aux airs de village parfois, que l’on expérimente en s’immergeant et qui attirera les voyageurs curieux…

Seule capitale européenne à être au carrefour de deux fleuves, le Danube et la Sava, surnommée parfois la « Barcelone de l’Est », Belgrade, la ville blanche, n’a pas la beauté de Prague ou de Budapest, mais visiter Belgrade permet d’explorer une histoire faîte de nombreuses influences depuis l’antiquité jusqu’à l’époque communiste titiste.  Désormais, Belgrade attire de plus en plus de touristes, et conquiert ses galons de capitale festive dans les Balkans et même dans toute l’Europe de l’Est …

 

Quelle est la meilleure période pour aller à Belgrade?

Il est préférable d’aller à Belgrade entre avril et octobre, car en hiver, les jours sont très courts (nuit vers 16h30), le climat continental est très rude avec des gelées et de la neige et les températures atteignent facilement les -10 ou – 20°C. La grisaille renvoie de Belgrade une image triste en raison des couleurs dominantes des bâtiments qui ne rendent pas hommage à la ville à cette saison. Les étés sont chauds, lourds avec un fort taux d’humidité.

Meteo Belgrade

Quels sont les papiers nécessaires pour aller à Belgrade?

Les formalités douanières en Serbie se sont considérablement simplifiées pour les ressortissants de l’Union européenne. Une carte nationale d’identité valide ou un passeport disposant d’une validité d’au moins 6 mois est nécessaire pour entrer sur le territoire serbe.

Comment aller à Belgrade?

Il est possible d’aller à Belgrade en avion (entre 2h30 et 4h30) depuis la plupart des aéroports français. On trouve un vol pas cher vers Belgrade à partir de 150€ l’aller-retour, parfois moins en basse saison entre novembre et mai. Belgrade compte un aéroport international appelé Nikola Tesla situé à une quinzaine de kilomètres du centre-ville. On le relie sans mal en bus. Consultez nos 10 conseils pour trouver un vol moins cher.

Le pass Interrail Europe s’avère une excellente alternative pour les amateurs de voyage en train qui pourront faire une halte à Zagreb pour éviter un trop long voyage. Le développement des lignes de bus Eurolines permet aussi de rejoindre Belgrade depuis Paris, les principales grandes villes françaises et plusieurs capitales d’Europe. Comptez environ 100€ pour le trajet.

Avec une voiture personnelle, une moto ou un camping car, vous devrez simplement présenter votre permis national ou international et une assurance et une carte grise/verte couvrant la destination indiquée sous le cigle SRB.

Il est impossible d’aller jusqu’en Serbie en voiture de location louée en France, mais c’est envisageable depuis tous les pays frontaliers. Depuis Nice, Belgrade est à 1300 km (environ 13h) et à 1800 km (18-20h) de Paris. Il y a peu d’agences de voyage qui proposent des séjours en Serbie et à Belgrade. L’agence locale de Dragan chez Evaneos réalise votre voyage sur mesure à Belgrade.

Guide voyage Belgrade

Consultez le Forum voyage Serbie - Posez vos questions voyage?

Les experts du forum Serbie répondent à vos questions :

sandrine Monllor ideoz VoyageSandrine Monllor, animatrice du forum. Passionnée par les Balkans, dont la Serbie que j'ai visitée pour la première fois en 1999. Depuis, j'essaie d'explorer ce pays longtemps méjugé, et encore méconnu dont j'apprécie l'attachement aux traditions, l'hospitalité de son peuple et l'âme orthodoxe et slave. Je serais ravie de vous aider à créer votre itinéraire, trouver des idées de visites et des bonnes adresses pour vos hébergements et vos repas, sans oublier les conseils pratiques pour réussir votre séjour...


carine MarkovicCarine Markovic franco-serbe, vit depuis de nombreuses années à Belgrade  où elle a fondé sa famille et travaille pour la version serbe d'un célèbre comparateur d'hôtels. Sur son blog, Carine partage ses expériences de tourisme en Serbie...



daniel klenkovicDaniel Klenkovic, parisien d'origine serbe, inconditionnel du tennisman serbe Novak Djokovic, il partage avec enthousiasme ses connaissances à propos de la Serbie et de Belgrade

jacqueline RoekensJacqueline Roekens ; expatriée en Serbie, elle gère l'Authentic Belgrade Centre Hostel,  auberge simple et conviviale très recommandée dans le centre historique de la capitale. Blogueuse voyage elle tient un blog consacré à Belgrade.



jean christopheJean Christophe Cuny, guide accompagnateur à Budapest, a eu un vrai coup de coeur pour Belgrade et la Serbie qu'il s'efforce de partager avec d'autres voyageurs...

 

Sans oublier  Therapist, voyageur curieux, Dragan Grcic fin connaisseur de la société serbe et de Rada, qui partage son amour pour son pays natal ..

 

18 sujets de 1 à 15 (sur un total de 106)
Créer un nouveau sujet dans “SERBIE”
Vos informations:






Se loger à Belgrade

Quel hébergement privilégier à Belgrade?

hotels

On trouve tous types d’hébergements à Belgrade pour tous les voyageurs et tous les budgets, souvent classés entre 1 et 5*. Les progrès de la capitale serbe pour se hisser comme destination touristique européenne permettent de trouver facilement des chambres confortables, bien équipées et à prix très raisonnable pour une capitale.

» Retrouvez notre sélection des meilleurs hébergements à Belgrade

picto ampouleMon grain de sel? Si vous réservez via internet, pensez à consulter plusieurs sites (y compris celui de l’hôtel directement) et comparez en un clic pour vérifier que vous avez obtenu le meilleur prix garanti, sachant que les prix varient souvent en fonction du taux de remplissage et que les offres sont différentes d’un site à l’autre!

Booking.com

Quel est le coût des hébergements à Belgrade?

Il est possible de se loger à Belgrade gratuitement en faisant du couchsurfing, mais comme de plus en plus de belgradois survivent par temps de sévère crise économique en louant une chambre (soba, sobe), nous recommandons plutôt de dormir chez l’habitant pour être au contact des locaux et mieux découvrir la ville grâce à leurs conseils.

Les hébergements économiques débutent à partir de 7-8€ par personne et par nuit en auberge de jeunesse (hostel) en dortoir comme à l’Authentic Belgrade Centre Hostel idéalement centrée et avec une propriétaire francophone ce qui est bien pratique.

Comptez environ 25-45€ par nuit pour 2 si vous préférez louer un appartement au centre de Belgrade.

Un hôtel 3 ou 4* au centre Belgrade coûte à partir de 50-60€ par nuit en basse saison, entre 75 et 100€ en haute saison. 

Sur le web, on trouve des offres d’hôtels jusqu’à -30 et -50% en dernière minute ou en anticipant et certains hôtels prestigieux comme l’hôtel Moskva coûtent moins chers parfois que des hôtels 3*. Les hôtels 5* de standing international et les chaînes luxueuses qui poussent dans Novi Beograd coûtent entre 150 et 250*.

Hors événements sportifs internationaux, on peut aller à Belgrade sans réserver, mais Belgrade étant étendue, rechercher un hôtel en dernière minute peut prendre du temps.

Quel est le meilleur quartier pour loger à Belgrade? Incontestablement, le mieux pour visiter Belgrade à pied et en découvrir l’essentiel des sites touristiques facilement est de dormir à Stari grad, le coeur de la vieille ville historique et en particulier dans la rue Knez Mihailova qui est le point de repère majeur et avec tout au long de l’artère des tas de restaurants, cafés et commerces.

Pour conserver la proximité tout en étant dans un quartier plus facile d’accès en voiture et plus calme, privilégiez les abords du parlement, vers l’église Saint Marc et notamment l’hôtel Excelsior. Si vous préférez vous éloigner un peu du centre-ville, Balkan Hotel Garni Belgrade est à 1 km à peine d’Ada Cingali où l’on se détend volontiers en été!

Pour ressentir l’âme slave de Belgrade, un quartier comme Zemun devrait vous plaire car il est très particulier et encore assez traditionnel. Pour être au coeur de l’ambiance nocturne à la belle saison, choisissez le quartier bohème de Skadarlija et le superbe hôtel Petit Piaf. Evitez le quartier de la gare principale, les hébergements ne sont pas toujours de qualité et les environs pas des plus sûrs.

Pour vivre une expérience à part à Belgrade, il faut dormir sur l’eau sur la Sava ou sur le Danube dans l’un des hôtels flottants très très prisés Arka barka floating hostel ou  San Art Floating hostel sont parmi les plus sympathiques! Les Belgradois adorent vivre sur l’eau et font la fête, mangent, dansent souvent dans l’une des nombreuses péniches sur les fleuves. Il y en a pour tous les goûts et elles fonctionnent de jour comme de nuit comme beaucoup d’établissements de la ville.

Visiter Belgrade : tourisme et découvertes

belgrade sava
Belgrade est une ville qui de prime abord peut sembler étrange, un peu mystérieuse, à la fois nostalgique et pourtant profondément tournée vers l’avenir. Tout sauf évidente à appréhender.  Si vous aimez visiter des musées à ciel ouvert comme peuvent l’être Prague ou Dubrovnik, où les monuments, les sites s’imposent aux touristes, Belgrade n’est peut-être pas pour vous.

Si vous êtes un voyageur curieux, qui préfère se laisser porter par les hasards, flâner et être surpris, Belgrade a tout pour attiser votre curiosité car en vous baladant, vous serez saisi(e) par une sorte de choc culturel et tout m’a paru être en mouvement permanent. Il y a tant d’influences qui s’y croisent et se mélangent depuis l’antiquité : on y retrouve l’esprit de la MittelEuropa, l’architecture et l’organisation issue de l’ancien empire austro-hongrois dans le centre historique! Belgrade se parcourt idéalement à pied, mais un bon réseau de bus et de tram permet d’accéder à l’essentiel des zones de la ville.

Explorer Belgrade : culture et histoire

belgrade Kalemegdan

belgrade serbie tourisme

belgrade tourisme serbie

Que voir à Belgrade? Il est envisageable de visiter Belgrade en 2 jours mais il est préférable de rester au moins 3 ou 4 jours pour apprécier les incontournables de Belgrade et surtout prendre la mesure des ambiances de la mégalopole dont les quartiers ressemblent pourtant à des petits villages. Bien sûr, parmi les sites à ne pas manquer, je citerais la rue Knez Mihailova, le parc et la Forteresse Kalemegdan d’où on a un panorama imprenable sur le Danube et la Save, le Parlement, le Théâtre ou le Musée national. Quelques églises aussi : le Temple Saint Sava, la jolie église Ruzica Sainte Vierge presque cachée du côté de Kalemegdan, l’Eglise Saint Marc, l’Eglise Alexandre Nevski, la Cathédrale orthodoxe Saborna étonnamment petite et que je prenais pour une église de quartier.

Mais tous les voyageurs peuvent trouver ces sites incontournables facilement sur les guides et il est évident qu’ils incarnent une grande partie de l’histoire de Belgrade et toutes ses évolutions au fil des siècles. Personnellement, j’ai adoré me promener dans les petites rue de Zemun où j’ai pu ressentir la « vraie » vie belgradoise, c’est une Belgrade plus populaire, probablement plus authentique et plus charmant. Tout comme à Dorcol de plus en plus menacé par les promoteurs immobiliers qui souhaitent dévisager et métamorphoser cette Belgrade jugée trop populaire pour la gentrifier.

Musées à Belgrade


 

Articles relatifs

Partager

A propos de l'auteur

Curieuse, j'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation. Voyageuse inconditionnelle, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Leave A Reply