Voyager en Macédoine (Makedonija Fyrom)

20

mk drapeau macedoineLa République de Macédoine est un petit pays situé dans la partie sud de la péninsule balkanique. La Macédoine (Makedonija, Fyrom) compte de nombreuses beautés et raretés naturelles, parmi lesquelles de magnifiques lacs et paysage de montagnes  (Balkans voulant dire pays de montagnes) et des sources thermales qui le font nommer souvent « perle des Balkans« .

 

Carte de Macédoine (MK FYROM)

Carte de Macédoine (MK FYROM)


Pourquoi aller en Macédoine?


Les plus grands centres touristiques sont situés sur les rives du lac d’Ohrid, de Prespa et Dojran. Il existe plusieurs station de sports d’hiver dont celle de Popova Sapka,  Movrovo, Krusevo,  Pelister et tout récemment Kozuf.  Les stations thermales de Katlanovska Banja,  Negorska Banja,  Debarska Banja  et Banja Bansko sont réputée pour leurs propriétés thérapeutiques.

Le climat est continental au nord et méditerranéen au sud.

La Macédoine est un pays écologique. Les trois parcs nationaux de Mavrovo, Pelister et Galicica offrent toutes les conditions pour un agréable délassement.

La Macédoine possède un réseau bien développé de communications aériennes, ferroviaires et routières. Le trafic aérien est assure par deux aéroports internationaux, Skopje et Ohrid. Les réseaux ferroviaires et routiers sont dans de bonne conditions et les routes sont sures.

La carte culturelle de la Macédoine est riche et variée. Le patrimoine culturel comporte des sites archéologiques, un grand nombre d’églises et de monastères (souvent très vieux) avec leurs icônes, fresques,  gravures sur bois, ainsi que des mosquées, bains turques, caravansérails, et autres exemple d’architecture islamique.

La cuisine locale est aussi des plus gouteuse avec ses diverse spécialité comme la purée de poivrons, tafche-graftche (gratin de cassoulet) et autres plats délicieux sont proches de la cuisine méditerranéenne et grecque

Plusieurs événements culturels ont lieu tout les ans . Le festival d’été d’Ohrid (juillet aout). Le festival folklorique des Balkans (  juillet) ainsi que les soirées  de la poésie a Struga(aout).

Folklore, art traditionnel et artisanat  subsistent toujours ,  les mariages de Galicnik qui ont lieu tout les ans en été  sont très attractifs. La vieille ville et l’architecture des villages le sont également.

La capitale Skopje est aussi un endroit a visiter pour prendre un peu le pouls du pays, avec ses petites ruelles du vieux charchija (vieille ville) , ses nouvelles sculptures modernes qui agrémentent le centre et son corso nocturne que l’on retrouve d’ailleurs dans toutes les villes importantes de province.

Indéniablement son atout principale est sa nature qui encore presque vierge de civilisation offre au touriste l’impression d’un agréable retour aux sources.

Pour ceux qui aiment le calme, une certaine sérénité tout en s’instruisant sur l’archéologie, l’histoire et les anciennes traditions ce pays est idéal et idyllique.

savez-vous que la Macédoine et Israël sont les plus vieux pays qui ont garde leur nom?!

Toutes les régions de ce pays méritent d’être développées, car elles ont toutes leurs spécificités traditionnelles, culturelles et même linguistiques, mais comme il en est a son début, on a le temps comme dans ce pays ou la douceur de vivre est a nul autre pareille.

Suissesse expatriée en Macédoine, habitant ici depuis 22 ans, je connais assez bien le pays et je me ferais un plaisir de vous renseigner sur tout ce qui concerne cette perle des Balkans. Un pays qu’il vaut le coup de visiter, vous ne serez pas déçu en tout cas pas par leurs habitants qui sont d’une constante gentillesse totalement désintéressée et ferons tout pour que vous vous sentiez bien chez eux et partout…


 

Données générales sur la Macédoine


Superficie:                           25 713 km2

Population                          2 millions d’habitants ( dont 1 million 400 ooo  de souche macédonienne)

Capitale :                              Skopje

Langue :                               macédonien

Alphabet:                            cyrillique (panneaux routiers toutefois traduits en alphabet latin)

Système politique:          démocratie parlementaire

unité monétaire :             Denar

heure locale:                     HMG +1

Fêtes :                                    1 er et 2 janvier, 7 janvier, Pâques, 1 er et 2 mai,2 aout, 8 septembre,7 octobre.

Sites places sous la protection de l »UNESCO: la ville d’Ohrid et son lac

Informations générales:

Postes frontières:    vers la Serbie:          Blace, Volkova, Jazince, Pelince, Sopot et Tabanovce.

vers la Bulgarie:      Deve Bair, Delcevo et Novo Selo

vers la Grece:           Bogorodica, Gevgelija, Dojran et Medzitlija

vers l ‘Albanie:         Kafasan, Sveti Naum, Stenje et Blato

Passeports:               Un passeport en règle est nécessaire. Il n’est pas exige de visa pour les ressortissant de l’Union Européenne

Douane:                       Les ressortissant étrangers peuvent introduire dans le pays leurs objets personnels sans payer de droits de douane.

Si vous voyagez en voiture, vous devez montrer a la frontière permis de conduire et carte verte d’assurance.

Peage routier:          Sur les parcours suivants: Skopje -Veles-Gradsko, Skopje-Kumanovo, et   Tetovo- Gostivar

Vitesse autorisée:  autoroutes- 120 km/h,  nationales 100km/h, régionales 80km/h, agglomération – 60 km/h

Shopping:                 objets de production artisanales, broderie main, kilim, poterie, gravure sur bois (heures d’ouverture des magasins de 8h a 20h)

Cartes de crédit:   acceptées pour visa, mastercard, american express et les plus connues, mais on peut vous les refuser sous prétexte de problème de réseau ou de trop forte commission

Termes de recherche ayant mené à cet article:

Tags: , , , , , ,
Share.

About Author

20 commentaires

  1. Ecoutez (on peut peut-être se tutoyer d’ailleurs?) ce serait vraiment super et d’ailleurs, si vous le souhaitez, vous pouvez figurer parmi nos « experts » (connaisseurs) sur la page du même nom afin que les visiteurs puissent mieux rentrer en contact avec vous…

    Pour les commentaires, il n’est pas utile de s’inscrire. En revanche, pour les publications, c’est obligatoire, mais il n’y a aucune obligation par ailleurs.

    J’ai visité le site sur la Macédoine et il est vraiment excellent pour quelqu’un qui a passé uniquement une semaine dans le pays. Bravo!

  2. sans problème et même
    avec plaisir, posez-moi des questions et je réponds quand j’ai les réponses, je ne prétends pas tout connaître ni avoir tout vu
    j’ai aussi des photos
    je suis allée aussi 7 semaines en Bulgarie
    sur les 2 pays, j’ai raconté mon récit de voyage

  3. j’ai passé 1 belle semaine en Macédoine, en début l’août 2009
    magnifique séjour dans la capitale, Ohrid évidemment mais surtout les longues marches dans Pelister et Galicica, des espaces purs, garnis de fruits sauvages avec pour compagnie les troupeaux et leurs bergers
    mes photos sont sur http://www.makedonia.fr ainsi que le récit de voyage, disponible pour vous tenter à goûter le pays

  4. Des petits articles me semblent un bon moyen de faire découvrir le pays d’un point de vue touristique, mais aussi par d’autres biais. Si tu as besoin d’aide n’hésites pas. Je trouverais super que ton mari puisse nous raconter un peu ce qu’il connaît de son pays…

  5. Merci aussi du compliment… Oui je serais disposee a t’aider pour des infos ou autres choses en plus. Dis-moi ce que je peux faire?… C’est vrai, je n’ai pas encore rencontre de site a son sujet, a part les videos sur you tube et les faits historiques plus ou moins contestes sur quelques sites s’y rapportant… Mon mari qui est macedonien connait tes bien son pays et toutes ses histoires, legendes, faits historiques et archeologiques et peut surement nous apporter beaucoup …

  6. Tu assures très bien la promotion de la Macédoine… J’aimerais qu’Ideoz devienne une petite base d’informations francophones, car à ma connaissance, il n’y a pas de sites en Français consacrés à ce pays (je m’avance peut-être? Peux-tu confirmer). Je n’hésiterais pas à renvoyer les personnes croisées sur internet et désireuses de découvrir la Macédoine, vers toi…

  7. Oui, j’ai deja une chambre pour les visites chez moi, il y a aussi d’autres chambres a dispositions dans le voisinage et la famille avec possibilite de manger les specialite du coin. De plus nous prevoyons de renover un batiment au milieu de notre cour pour ce printemps. Nous avons de plus un atelier de poterie, ce serait une idee aussi pour l’ete. Et puis j’ai decouvert avec ma tante qui est venue refaire ses dents qu’il y a de tres bons dentistes pas chers. Ils font des boulots impeccables. Ca aussi c’est une idee et je peux herberger les eventuels interresses. De plus nous sommes a mi-chemin de Thessalonique et de Skopje, bien pour ceux qui aiment le shopping…

  8. Eh bien le mieux c’est de refaire une autre tentative…
    Chez nous la porte est ouverte quand tu veux et on se fera un plaisir de te faire decouvrir aussi une autre facette de ce pays…

  9. Oui avec plaisir. Je suis très heureuse de te revoir et te remercie pour tes compliments et ton commentaire. J’ai apprécié mes deux passages en Macédoine, bien que je sois consciente qu’ils ont été trop rapides pour que je puisse apprécier la Macédoine à sa juste mesure. J’ai été contrariée dans ma troisième tentative à cause d’une maudite carte verte, qui n’a pas été acceptée !

    J’ai peut-être moins apprécié la Macédoine que d’autres pays, en toute honnêteté, parce que je suis restée fixée sur mon premier contact avec Skpoje, qui dans l’ensemble m’a un peu déçue, même si j’ai adoré le bazar, la découverte de l’héritage turc. Les odeurs d’épices, les produits frais locaux sur le marché; quel bonheur!

    J’aimerais bien découvrir mieux la Macédoine ; aussi, je suis ouverte à toutes tes suggestions…
    Au fait, Ideoz associe les pays et les cultures : il y a une zone recettes avec les saveurs du monde.. Si tu veux nous faire partager les saveurs macédoniennes, ce sera avec plaisir…

  10. Bonjour Sandrine,

    Je viens de m’apercevoir que je n’ai pas repondu a ton commentaire
    (ok puisqu’on se tutoie) depuis le 20 juillet. Veuilles bien m’en excuser. De plus j’ai recu un mail de ton site ce matin me demandant d’etre un peu plus active. Je vais essayer de faire de mon mieux. Mais depuis lors c’est vrai je n’ai plus accorde d’attention a ton site car trop a faire. Si tu est toujours interresse a continuer la discussion sur la Macedoine?…Oui j’ai assiste au demantelement de la yougoslavie a l’independance de la Macedoine ainsi qu’indirectement a la guerre car dans notre region de Strumica, a part assister au va et vient des tanks et des colonnes blindees sur les routes, et les avions de chasse sur nos tetes nous ne l’avons pas trop sentie. J’etais de plus preocupee par les naissances de mes enfants… Qu’es-ce-qui m’a motivee? Eh bien l’amour, avant tout, l’endroit ou je me trouve ( petite ferme) et le mode de vie des macedonniens, leur mentalite pacifique (c’est d’ailleurs pour ca qu’ils se font sans cesse marche sur les pieds, c’est le cas de le dire avec leur territoire…), leur temps de vivre la vie tout simplement (en autarcie bien souvent) sans stress et sans grandes contraintes et le manque de hierarchie en societe qui vient du temps du communisme… On dirait que les ames sont toutes egales en quelques sortes…Et bien d’autres choses et sentiments aussi qu’il faudrait decrires comme des poemes…Sans oublier le climat, bien sur…Montagnes,(ski en hiver)
    nature epoustouflante, mer pas loin. Qu’es qu’on veut de plus?…Il y a juste un truc qui gache tout et pas des moindre c’est la politique de ce pays…Mais peut-etre sont-ils sur la bonne voie? Laquelle? Celle de l’Europe?A quelle condition? Celle de changer son nom!…Et bien evidemment aussi, son mode de vie. Pas si sur non plus…Allez, tous dans le meme sac…Et je suis pas si sure qu’il y aura encore de l’eau qui coulera sous les ponts. Tout va aller si vite…Profiton-en encore un peu de ce merveilleux pays, et de sa liberte qu’il faut sentir pour pouvoir la definir.
    Et puis j’ai continuer mon travail de potiere ceramiste ici. J’ai ouvert un atelier et une galerie. Et de fil en aiguille je me suis mise a faire du vitrail et du fusing egalemment. Je travaille et j’habite sur place dans un grand jardin arbore. Nous avons ete surpris cet ete d’avoir eu autant de visites d’etrangers par le couchsurfing…Ils ont tous aime l’endroit et le pays. Pour un endroit un peu perdu comme ici, c’est fou ce que peut faire internet…
    Quand a la bouffe il faut faire pas mal de chose soi-meme si on veut manger des bonnes choses, comme le pain, bien d’autres choses encore, banjce,(feuillete de fromage fait maison) tafch-grafche (falgeolles), sarma (riz enveloppe dans des feuilles de choux), tartor (salade de concombres au yogurt et ail) comme bien sure la fameuse AJVAR bien autrement gouteuse que celle qu’on trouve au supermarche. Le pinjur ( aubergines, poivrons, ail, tomates reduits en puree). Je suis aussi interresse a recevoir des etrangers comme moi et faire chambres d’hotes en quelque sorte… Ca fait des echanges et c’est toujours bien
    Et toi as-tu apprecie ce pays? …
    Voila Sandrine, ton site est vraiment bien, felicitations et je vais essayer d’y mettre un peu du mien, du moins sur cette region, si tu m’en laisse encore un peu le temps…
    A +

  11. Le statut du Kosovo reste extrêmement complexe. Bien sûr, territorialement, il a des frontières, mais en terme administratif et autres, c’est quand même difficile de définir ce qu’est encore aujourd’hui le Kosovo, d’autant que la Serbie a engagé des poursuites !

    Pour la carte, en effet, elle est ancienne, je n’ai pas fait attention, en l’ajoutant. Je vais ajouter une carte plus pertinente.

  12. Il semble que la carte ne mentionne pas le Kossovo, pourtant indépendant depuis un an et reconnu comme tel par de nombreux pays. La macédoine n’en fait-elle pas partie?

  13. D’accord… Mais j’y suis déjà allée aussi… Evidemment, je n’y suis pas restée longtemps, mais j’ai apprécié mon voyage…

    Que dirais-tu qu’on se tutoie?
    Sans indiscrétion, qu’est-ce qui t’a motivé à aller vivre dans ce pays?

    Si tu es installée là-bas depuis 22 ans, tu as assisté finalement au démantèlement de la Yougoslavie? Comment as-tu perçu ça?

    J’ai aussi rapporté dans mes papilles pas mal de souvenirs culinaires ; dont un burek à la viande, une sopska, du hajvar…
    Malgré tout, j’ai trouvé la cuisine un peu moins raffinée qu’ailleurs en Europe de l’Est, même si les plats était copieux et bons.

    • C’est celle a qui on usurpe pas le nom, la culture et surtout l’histoire, c’est -a-dire la republique de Macedoine deja bien grignotee de toutes part et a qui on voudrais encore enlever son identite et pourtant elle qui existe depuis plus de 2000ans.

  14. Merci beaucoup carpediem… Cette présentation est très intéressante et donne bien la mesure de ce que peut être ce pays, trop méconnu et pourtant authentique et riche de sa variété culturelle… J’ai eu l’occasion d’y aller deux fois, seulement. La première fois à la faveur d’un séjour entre la Bulgarie, le Kosovo et le Montenegro… en 2003 et la dernière en 2007, uniquement en transit, via la Macédoine grecque…

    • Merci pour votre commentaire. Il faudra venir une fois dans la vraie Macedoine…Je ne sais pas encore tres bien utilise votre site et les outils de publication et excusez-moi si l’article n’est pas tres bien ordre. Salutations

Laisser un commentaire


(obligatoire)