Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Voyager en avion en Europe : 5 bonnes habitudes pour éviter tout désagrément


Voyager en avion en Europe ou dans le monde est une aventure qui débute souvent dès la recherche du bon billet. Trouver un billet d’avion au meilleur prix, tout le monde s’y essaie, mais il n’est pas si évident de prendre les réflexes techniques qui permettent de dégoter les meilleures offres. Et lorsqu’on a l’impression d’avoir réussi l’essentiel, on oublie souvent d’autres évidences pratiques lors de ses préparatifs. Quant aux désagréments liés à un retard ou une annulation, justifiant une indemnisation, on les vit avec frustration sans savoir toujours comment procéder pour être remboursé. Voici donc quelques précautions et habitudes à prendre, pour réussir votre voyage en avion de A à Z.


Rechercher le meilleur billet d’avion en 3 étapes


On ne le répétera jamais assez : il est possible de voyager en avion en Europe à tout petit prix aujourd’hui grâce à internet, mais cela suppose quelques bonnes habitudes. La première est de ne pas attendre le moment où vous allez rechercher votre billet pour tester les divers site et comparateurs. En effet, désormais, de plus en plus de sites pratiquent le suivi par l’Ip Tracking et enregistrent toutes les recherches des visiteurs pour faire évoluer les prix à la hausse, bien sûr et forcer l’achat. 

Devenir un acteur de vos achats et pas juste un consommateur captif

Vous vous demandez pourquoi vous n’obtenez que rarement le même prix pour une recherche de billet d’avion, de train, de voiture de location ou de bus? Selon le principe du field management, les agences présagent des remplissages en fonction des recherches par le traçage des informations livrées par des cookies (fichiers de textes contenant des données sur vos actions). Cette procédure explique que les prix puissent être très différents selon le jour, l’heure à laquelle vous effectuez votre réservation et selon la période envisagée pour votre départ et votre retour.

Trouver le meilleur moment pour acheter un billet d’avion ne doit rien au hasard. Les mardis sont censés être plus économiques, tout comme les recherches entre 1h et 6h du matin, quand tout le monde dort et que peu de demandes sont enregistrées, alors que les week-ends, les soirées sont privilégiés par le plus grand nombre et voient les prix flamber a fortiori si les requêtes concernent les périodes scolaires ou la « haute saison » de la destination. Sans oublier les fameux vendredi 13 redoutés des superstitieux et qui enregistrent donc moins de réservations, donc génèrent des offres promotionnelles très intéressantes. Vous réaliserez vite qu’il faut éviter certains jours ou heures et en systématiser d’autres pour obtenir les meilleurs prix.

voyager en avion en europe

Astuces techniques pour voyager en avion en Europe sans se ruiner

[adinserter name= »voyage »]Prenez le temps de tester les plateformes auxquelles vous avez l’habitude de recourir pour vérifier si elles sont fiables et pour évaluer leurs tendances « moyennes » de prix. Essayez de noter les offres exactes des premiers prix afin de comparer ce qui est comparable, car l’exercice n’a de sens que si ce sont des offres pour une même liaison. Pour ce faire, il suffit de simuler une recherche et en la réitérant à l’identique, 1h plus tard, éventuellement encore quelques heures après et le lendemain ou le surlendemain, vous verrez si les prix augmentent peu, beaucoup, comme parfois du simple au double en quelques heures ou pas vraiment. 

Il est désormais difficile de ne pas trouver des sites d’agences, de comparateurs ou de compagnies aériennes, qui n’espionnent pas leurs visiteurs et potentiels clients ou font évoluer des prix le plus souvent à leur désavantage pour les inciter à l’achat le plus rapide. Mais cela reste possible grâce à quelques solutions simples comme l’effacement de ses cookies et de son historique dans le navigateur, le changement de son Ip ; c’est-à-dire l’adresse publique qui vous est assignée lors de votre connexion par votre opérateur.

Comme moi, vous pensez que les cookies sont des gâteaux et vous vous demandez ce qu’ils viennent faire dans votre expérience de recherche de billet, que c’est du chinois et que vous n’y parviendrez pas? Rassurez vous:  les cookies sont des données enregistrées automatiquement lors de vos passages sur les sites qui concernent les mots de passe, les pages vues et les saisies les plus variées. Les sites utilisant des cookies, à peu près tous y compris les non commerciaux aujourd’hui, ont l’obligation de vous le signaler dès votre arrivée pour que vous acceptiez les conditions de traçage. Il reste possible et souhaitable de désactiver les cookies sans nuire à la rapidité et l’accessibilité d’un site.

Contrôler votre IP pour savoir si elle change ou pas de façon automatique, à chaque nouvelle connexion est aussi un jeu d’enfant, en suivant ce mode d’emploi selon votre opérateur. Pour ne pas vous embêter, vous devriez modifier votre IP en recourant par exemple à un VPN, sorte de réseau privé, petit programme en général payant pour quelques euros, qui permet de surfer anonymement. Ces tactiques vous feront apparaître sur les sites comme un nouveau visiteur et utilisateur, grâce à deux manoeuvres un peu techniques, qui restent néanmoins à la portée des internautes n’ayant pas une âme de geek. En utilisant votre mobile pour effectuer les recherches, vous pourrez également vérifier les différences entre une même recherche, sans engager de frais. Pensez donc à varier les supports pour vos simulations, ce qui permettra de trier les résultats et de ne conserver que les sites les plus performants.

recherche sur le web

Faire confiance pour effectuer vos achats sur le web : ne pas se fier qu’à l’instinct!

Connaître et repérer d’emblée les sites auxquels vous pouvez faire confiance suppose un peu de temps, mais s’avère très payant pour vos futurs achats. Bien sûr, il est plus prudent de consulter les avis de consommateurs pour confirmer la bonne réputation. Certes, toutes les opinions ne sont pas forcément fiables, mais en lisant les avis jugés les plus pertinents (en général repérables par un filtrage), des orientations ressortent et des expériences peuvent appeler à plus de vigilance et rafraîchir la mémoire sur les évidences qui nous échappent, quand on se focalise trop sur la recherche du meilleur prix. Il est indispensable de lire les conditions de vente et de remboursement avant de s’engager, déterminer les informations identitaires dans le cas de sites peu ou pas connus,  et surtout le lieu où il est basé pour savoir de quelle législation dépend le commerce. 

Une fois établie la sélection des sites les plus pertinents, inutile de toujours renouveler les vérifications sur leur pertinences, mais pensez à toujours comparer les prix en vous rendant directement sur le site des compagnies qui se réservent les meilleures offres pour rester concurrentielles. Il n’est donc pas rare que des vols low coast en apparence déjà très intéressants localisés à travers un comparateur de prix, soient encore plus économiques en direct. 


Des détails qui n’en sont pas et qu’on néglige souvent!

Vous avez trouvé une bonne offre? N’oubliez pas d’adopter quelques réflexes trop souvent oubliés dans la précipitation de la réservation. Vérifier les assurances comprises est une évidence, car souvent, le prix se trouve enchéri par des assurances automatiquement intégrées et inutiles, dont vous disposez peut-être à travers votre carte bancaire ou des contrats divers noués auprès de votre assureur (sans rapport avec des assurances voyage spécifiques). Inutile de vérifier à chaque réservation : contactez simplement votre banquier et votre agence d’assurance pour savoir quelles sont les couvertures liées à vos contrats si vous êtes amené à voyager en Europe ou dans le monde.

Après la réservation, on se rend souvent compte de certains détails négligés comme le poids de bagages  et le type de produits autorisés  (en cabine et en soute) rarement mentionné lors de l’achat. Consultez donc sur le site de la compagnie les consignes générales et pensez à le vérifier le poids maximum pour chaque compagnie en particulier si vous avez acheté un vol avec plusieurs correspondances, puisque les conditions peuvent varier de l’une à l’autre. Tout kilo de trop est facturé de façon parfois abusive surtout pour les vols low coast (jusqu’à 15 à 30€/ kg) et il arrive qu’un billet soit bien plus cher au final que son prix initial..

 Peser ses bagages avant son départ, on y pense, mais les peser au retour, sans forcément trouver une balance avant l’embarquement, c’est une autre histoire et l’oubli peut coûter cher. Une amie venue me rendre visite a trouvé un vol à 200€ mais a payé au final 80€ de supplément pour avoir eu envie de remporter deux boîtes de cassoulet dans ses bagages qui ont fait augmenter de 1,5kg le poids maximum et une fois le kilogramme dépassé, c’est un nouveau facturé ! Pour éviter toute mauvaise surprise, conservez une marge de deux kilogrammes pour pouvoir vous faire plaisir en remportant dans vos bagages un ou deux souvenirs !! Il est plus facile de faire les choix des produits essentiels avant le voyage qu’en cours!


Bien réagir en cas de retard de vol ou d’annulation


Bien sûr, quand on prépare un voyage, on aime à penser que tout va bien se passer, que le vol se déroulera au mieux, sans retard, ni annulation, surtout si on a renoncé à des assurances et garanties pour ces désagréments. Se retrouver confronté à une annulation pour cause de grève inopinée ou rater ses vacances en raison d’un retard trop préjudiciable est plus fréquent qu’on l’imagine. Le désarroi et la frustration liés au voyage gâché se greffent à une impression d’être démuni pour ne pas aussi perdre son argent.

Comment obtenir une indemnisation de la compagnie aérienne en cas de défaillance ?  La mission remboursement et indemnisation peut vite virer au parcours du combattant, onéreux, incertain et peu concluant pour une majorité de voyageurs, y compris en confiant la mission à un avocat. Or, il existe des sites spécialisés aujourd’hui dans l’obtention d’indemnisation à l’instar de Flightright, l’un des plus performants. On n’y trouve pas que des conseils pratiques ou des rappels aux droits du voyageur/consommateur. Tandis que leurs services permettent de vérifier en moins de 2 minutes ses droits par rapport aux vols impactés, des experts juridiques agissent ensuite pour tenter d’obtenir la meilleure indemnisation sans que vous ayez à débourser un centime à moins qu’ils parviennent à avoir gain de compte. La vérification est gratuite, contrairement aux conseils d’un avocat, le plus souvent coûteux et payants dès l’amorce de poursuites. Flightright et les sites équivalents sont donc une solution très astucieuse qui ne vous coûtera que si vous obtenez une indemnisation.


Voyager en avion en court, moyen ou long courrier, c’est simple à condition de bien suivre en amont les conseils élémentaires que je vous ai donnés, qu’il s’agisse d’améliorer la recherche des billets ou de ne pas risquer un dépassement du prix après la réservation. Certes, s’informer et mémoriser les conseils prend du temps, mais vous ne regretterez pas de les mettre en place lors de chaque départ, pour optimiser vos conditions de voyage et éviter de subir des petits désagréments qui finissent vite par gâcher les vacances s’ils s’accumulent et alourdissent le prix des billets.

Partager

A propos de l'auteur

Un commentaire

    Leave A Reply