Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

La saucisse (wurst) ; institution de la cuisine allemande et berlinoise…


wurst saucisse allemagne source wikipediaLa saucisse (die Wurst), c’est l’institution de la cuisine allemande. On en trouve sous toutes les formes et à toutes les sauces. La Wurst peut même être une source de découvertes insolites, dès que l’on se balade à Berlin… De la célébrissime Currywurst à la Bockwurst, Weißwurst ou Bratwurst, devenez un expert de la saucisse allemande et découvrez de bonnes adresses pour déguster les meilleures saucisses à Berlin!

La saucisse Wurst est la reine de la cuisine allemande …

La saucisse sur le Kuchen ou… la cerise sur la choucroute, au choix :
Je veux parler de Die WURST !
Modèle berlinois classique
Il était évident de traiter ce point berlino-culinaire. Le temps d’accumuler de la matière, de rassembler des témoignages et une documentation iconographique conséquente, de goûter moi-même à la Wurst sous (presque) toutes ses formes : Currywurst, Bockwurst, Weisswurst ou Bratwurst, et  je peux enfin jouer les expertes gastronomiques.
Tout d’abord le contexte : Oui, la saucisse se déguste avant tout, dehors, debout, à la va-vite, en quelques grosses bouchées, et la voilà expédiée pour quelques euros vers son avenir stomacal.

konnopke's imbiss berlin
Depuis plus de 80 ans, le temple de la Currywurst berlinoise
Ce kiosk avec terrasse à ciel ouvert, haut lieu de dégustation de la Currywurst, est une institution berlinoise abritée sous le pont du métro de l’Eberswalderstrasse. Malgré les travaux en cours, son déplacement prévu, sa patronne à  poigne a tenu tête aux ingénieurs de la BVG. (La RATP berlinoise.)

En jetant discrètement un coup d’oeil aux poubelles pleines d’assiettes rectangulaires (spécial saucisse), où  il ne reste  que des traces du mélange ketchup-curry, des petites fourchettes en plastique et des serviettes chifonnées, je confirme : tout le monde a fini sa saucisse !

L’enquête se poursuit au fond de la poubelle…

La saucisse s’affiche aussi sur les panneaux de publicité qui vous rappellent que c’est toujours l’heure de manger et de s’en jeter une vite fait sous la dent. Un site d’affiches propose toutes sortes de modèles  à sa gloire. Le graphisme est rarement novateur (après tout une saucisse reste une saucisse)  et montre la morne originalité des créateurs. Mais il faut bien la vendre. Quand à la pub, la vraie, elle n’hésite pas à s’afficher en grand format, même à des endroits où l’on n’aurait jamais imaginé  faire sa promotion.

« De la vraie bonne saucisse » proclame l’affiche
sur l’ancien no man’s land du mur

Les devantures fermées d’Imbiss révèlent aussi des trésors de la peinture naïve urbaine. Un mélange de fresque murale et de graffiti. La preuve avec ce rideau peint :

« La saucisse volante »

 

La Bratwurt sur ses charbons ardents

Mon lieu préféré pour en déguster une ? Pour une fois, je vous dévoile mes adresses secrètes. Dans le parc de Hasenheide, à Neukölln, à la croisée de quelques chemins champêtres, vous voilà dans une « clairière », des tables de jardin, du soleil (indispensable pour profiter de ce lieu) un immense kiosk à l’auvent de béton, des promeneurs, des joggeurs, des lecteurs, des joueurs de carte, tout ce petit monde fait sa halte pour une bière bien fraîche (courir ça donne soif) et une saucisse. Et là on se dit, « Ouais, pas mal… » Surtout qu’il est possible de s’asseoir.
 
Au « Hasen Schänke » dans le parc de Hasenheide, à Neukölln

La saucisse a aussi sa statue, son emblème, son personnage, comme Mac Do a son clown, et bien, la saucisse a sa… saucisse ! Elle ne vous rappelle rien ? Oui, je sais ils ont osé… Je l’ai baptisé monsieur Saucisse.

Monsieur Saucisse et son ketchup
 

Voyage Comptoir Berlin Street-art

Mais ce n’est pas la pire… Car ce que je croyais être une autre pub pour une saucisse, bâche tendue et affichée en panavision sur le pignon d’un immeuble de la Brunnenstrasse, et qui m’a rappelé fort justement monsieur Saucisse, est en fait – Oh stupeur, oh my god ! –  une publicité pour un sexeshop et ses produits ! Les Berlinois n’ont peur de rien, ni des saucisses ni des comparaisons à couper l’appétit. mais j’ai appris qu’un nom de saucisse locale, le « Brühpuller » se composait entre autres du mot typiquement berlinois désignant le sexe de l’homme : « Puller ». La cause est donc entendue, n’est-ce pas ?

« Sauvez les petites saucisses » Brunnenstrasse, Berlin
proclame le slogan de ce sexeshop
 

Et les vendeurs de saucisse, soucieux de ne rater aucun client potentiel, ont imaginé l’Imbiss portatif, en allemand on les appelle « les Grillwalker ». J’ai entendu dire que cela évitait de payer certaines taxes car ce n’est pas un stand, mais je pense que c’est aussi parce que  ces vendeurs se placent dans des endroits stratégiques comme les sorties de métro ou les lieux de grand passage. On les voit de loin grâce à leur parapluie/parasol jaune ou rouge le plus souvent fixé sur leur dos. Le climat est rude à Berlin ! Ce petit boulot est pour les jeunes costauds mais j’ai vu un vendeur plus âgé en fauteuil roulant, ça marche aussi. C’est ce que j’appellerai tout de même le « Wurst-Lumpenproletariat » : Toute la journée debout, à essayer de gagner quelques euros, dont beaucoup vont dans la poche du patron qui les dépose et les reprend en camionnette chaque jour.

Vendeur de saucisses
à la sortie du métro à Alexanderplatz
 

Voilà un petit tour de la question culinaire « Wurst » à Berlin. Pour ceux qui veulent en savoir plus, allez donc visiter le musée de la Currywurst de Berlin !

Petit cours de langage teutono-saucisse :
Comme en français où nous possédons plus d’une dizaine d’expressions avec le mot « pain », la langue allemande possède son lot d’expressions avec « Wurst » (chacun son truc me direz-vous ) :« Das ist mir Wurst » (c’est de la saucisse pour moi)= « J’en ai rien à cirer »« Jetzt geht es um die Wurst » (Maintenant il s’agit de la saucisse) = « Les choses sérieuses commencent maintenant »
Et pour  finir un dicton :
« Alles hat ein Ende, nur die Wurst hat zwei » (Tout a une fin, seule la saucisse en a deux)= Tout finit par finir…Commentaires bienvenus pour des précisions, corrections, réactions et bonnes adresses pour déguster de la bonne Wurst à Berlin…
Commandez des brochures touristiques gratuites sur l’Allemagne
Remplir le formulaire en cliquant ici

(5 cases au maximum)
(3 choix maximum)
ATTENTION !!! Cette étape est indispensable pour que la meilleure aide vous soit fournie ; posez vos questions, évoquez vos besoins, goûts et recherches en détails.
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utilisation du site Ideoz (*) et j'accepte de recevoir des informations par email, d'être contacté(e) par l'office national du tourisme, des autres partenaires officiels (dans les régions), de l'administrateur Ideoz. J'accepte qu'un compte membre soit créé sur la plateforme IDEOZ pour que je puisse accéder à ces informations et profiter pleinement des services d'IDEOZ. Si l'administrateur le juge utile, j'autorise que mes messages soient publiés sur le forum ou le site IDEOZ.

 

Besoin d’aide pour préparer votre voyage en Allemagne?

Des questions sur cette destination? Pour obtenir des conseils de voyage personnalisés, postez vos questions sur le forum ou contactez nous par email et sur le chat. Consultez aussi le guide voyage dédié à l’Allemagne et le guide Berlin en pratique

» Retrouvez les discussions sur l’Allemagne…

conseillers voyageurs sur l'Allemagne sur le forum IDEOZ
Découvrez le forum Allemagne - Posez vos questions voyage?

21 sujets de 1 à 15 (sur un total de 311)
Créer un nouveau sujet dans “ALLEMAGNE”
Vos informations:






Partager

A propos de l'auteur

3 commentaires

  1. Louis Paul on

    tien la saucisse quel bonheur comme en Alsace une institution

  2. Céline Gourdet Daüsend on

    Ah ouiiiiiiiii, les sandwichs à la saucisse avec la moutarde qu’on ne peut acheter que dans les petites barraques en Allemagne … un délice !!! Lecker !

Leave A Reply