Afitos : Pourquoi nous avons adoré passer nos premières vacances en Grèce

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #151780 Répondre
      Jean-Claude Ruch
      Participant

      Voila 14 ans que je séjourne en Bulgarie et jamais de vacances en Grèce ! Lacune comblée après cette 1ère découverte de ce charmant pays du 3 au 10 juillet 2016 ! 4 années d’affilée à KITEN, une agréable station sur les bords de la Mer Noire suivie, en 2015, d’un séjour à Dubrovnik en Croatie, le début de découvertes de nouveaux paysages. Tant de personnes nous ont régulièrement vanté la Grèce comme une “destination de rêve” ! La réalité fut à la hauteur de ces éloges ! Tout juste 400kms de Sofia à AFITOS petit village côtier sur la “jambe” de Kassandra en Chalkidiki en 6h de route (avec les arrêts). Seul point noir de ce séjour: une nuit de ratée car arrivés à Kulata je me rends compte de l’oubli de ma carte d’identité !! On était bons pour retourner à Sofia, renvoyés par le douanier ! 175kms pour rien !! Bref, dimanche à midi nous étions chaleureusement accueillis par Ianna et Katerina dans leur belle résidence “See View” Anatoli ! Vue imprenable plein Est sur la mer Egée. Notre chienne aussi fut contente d’arriver !

      Afytos see View Anatoli

      Nos principales constatations à Afitos :
      En comparaison des rivages bulgares de la Mer Noire et de ses différentes stations réputées, nous n’avons pas constaté d’immenses constructions, souvent les pieds dans l’eau, des immeubles inachevés, laids, témoins d’une indécrottable corruption. Cela nous a de suite frappé.

      Arrivés sur la plage, nouvelle surprise, et de taille: différentes concessions de parasols/chaises longues mais la grande différence d’avec celles de la côte bulgare: vous payez 2 consommations (café, bière, jus de fruit etc) et vous pouvez rester installés du matin au soir, cendrier garanti et régulièrement vidé ! coût entre 4 et 8€ selon la concession. En Bulgarie parasol et 2 chaises longues vous coûteront jusqu’à 20lv (10€) et sans consommations !! Une agréable attention. Bien entendu possibilité de s’installer à côté de la concession avec son propre parasol.

      Afitos plage

      La 3ème grande surprise: au restaurant vous avez systématiquement droit à un dessert gratuit ! Et cela après des assiettes copieusement garnies. Par contre il ne faut pas compter sur votre carte de crédit ! elle n’est que très rarement acceptée et c’est en espèces que vous payerez quasiment partout (restaurants, magasins, hôtels, locations…) Pauvre fisc grec !

      Afitos est un petit bourg construit sur une falaise, qui a su garder son authenticité d’antan, avec ses jolies maisons en pierres naturelles, ses ruelles pavées, souvent étroites. Avec l’afflux de tant de vacanciers venus en voiture ou en motos cela pose parfois quelques problèmes d’encombrement mais on s’y fait. Pour accéder aux plages on a le choix de descendre à pied soit par un sentier abrupt, soit par une belle route goudronnée et les voitures pouvant stationner sur des parkings gratuits ou sur le bord de la route à une cinquantaine de mètres du rivage.

      Village Afitos Grece

      Afitos rue commerçante

      En conclusion ? 91km parcourus à pied en 8 jours ! Une belle découverte de cette sympathique région qui ne nous encouragera pas de sitôt à retourner sur les plages de la côte bulgare tant défigurée par les appétits insatiables de promoteurs souvent véreux.

      Notre itinéraire pour arriver à Afitos depuis la Bulgarie:

      Itineraire jusqu'a Afitos

      Dernier arret avant arrivee a Afitos

      Vue depuis la résidence See Anatoli

      LIDL à 700 mètres de la résidence Anatoli Afitos

      Afitos supermarché LIDL

Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à : Afitos : Pourquoi nous avons adoré passer nos premières vacances en Grèce
Vos informations:




Jean-Claude Ruch

Retraité français émigré à Sofia en Bulgarie *************************************************** Découvrez le site Un français émigré en Bulgarie