Répondre à : Venise ou Munich : quelle ville choisir?

Edwin Sur #115920

Munich… Pour y avoir vécu sept années de ma petite enfance et y être retourné constamment par la suite, je pense pouvoir dire qu’il n’y en ait aucune autre qui me fasse un tel effet.
Pour donner une illustration, c’est bien simple : dès que je pose le pied sur le quai du « Hauptbahnhof » (la gare centrale de Munich où arrivent la plupart des trains grandes lignes), j’ai un espèce de sourire béat qui se colle à mon visage. Je veux bien l’admettre, je n’ai sans doute pas l’air très malin au milieu des voyageurs cernés qui sortent d’une nuit souvent mauvaise mais peu importe…

Munich représente pour moi une ville superbe, verte, tranquille et sûre, un îlot en Allemagne. La Bavière est souvent considérée comme la région dissidente de l’Allemagne, du fait de son statut politique un peu particulier et de son indépendantisme affiché. Des touristes étrangers s’en apercevront sans doute, en mettant les pieds à Munich lors d’un voyage en Allemagne, on a l’impression d’entrer dans un nouveau pays.
J’apprécie l’architecture de la ville, particulièrement le centre : entre la Marienplatz, connue pour son carillon, la Frauenkirche (l’église aux deux grandes tours) et le Karlsplatz, centre d’affaires aux bâtiments imposants, il y a de quoi voir. Le tout au milieu d’espaces verts omniprésents, il faut dire que l’écologie aux yeux des allemands n’est pas une mince affaire.

La vie à Munich est plutôt agréable : je ne connais pas de ville plus sûre, et les Bavarois apprécient leur « capitale » et ça se sent. Parmi les grands évènements de l’année, la bien connue fête de la bière fin septembre-début octobre. On peut en penser beaucoup de choses, et il est vrai qu’on y trouve plus d’étrangers que de Bavarois, que c’est plus devenu un attrait touristique qu’une fête locale -ça l’était à l’origine !- il n’empêche que c’est à voir. Si vous n’y allez pas pour les tentes à bière, allez-y au moins pour le défilé d’ouverture…
Et puis, sans être un événement, il faut, si vous passez à Munich en été, aller un soir dans les Biergarten (« jardins de la bière »), pour déguster une bière blanche sous les feuilles d’un marronnier. On en trouve partout, ça fait partie du folklore et rien ne sert de le décrire, mieux vaut le faire pour comprendre…
Pour les week-end, il n’est pas désagréable de savoir que plus au Sud, à une heure en voiture, vous êtes dans les montagnes. Les jours de foen (vent venant du Sud apportant une journée de chaleur et un ciel dégagé – phénomène particulièrement fréquent à Munich), vous apercevez d’ailleurs à 30-40 kilomètres les Alpes à l’horizon. Outre les montagnes, une petite visite dans les villages avoisinants vaut le détour. On a l’impression que ces villages n’ont pas changé depuis un siècle, les habitants sont toujours aussi attachés à leurs racines et à leurs traditions de génération en génération.

Bref, si vous êtes un touriste en partance pour l’Allemagne, ne passez pas à côté de cette ville (ni de Berlin d’ailleurs – mais c’est un autre sujet !). Mais plus que l’attrait touristique, il est vraiment intéressant de connaître d’un peu plus près les Munichois en eux-mêmes. Certains aiment, d’autres ont du mal, mais en ce qui me concerne le choix est clair : une fois les études terminées, ce sera direction Munich et vite !

Vous n'avez pas trouvé l'information recherchée? » Créez un sujet ou posez une question ICI