33 vues

Ceux qui ne sont pas comme nous

0

En dépit des contraires qui s’attirent et de l’envoûtement réciproque pour leur culture, Orient et Occident se fascinent toujours mutuellement – les mythes ont la vie dure – « Orient mystérieux et compliqué » (pour paraphraser de Gaulle), femmes soumises et sourires derrière l’éventail (écouter « Madame Butterfly » de Puccini). Occident riche, moderne, dominateur et décisionnaire…. Tout ces « donnes » ont changé depuis longtemps et on ne vit plus à l’époque coloniale. L’occidental est moins riche, plus tout à fait dominateur et encore moins décisionnaire. Quant aux femmes asiatiques soumises, elles ont depuis belle lurette compris, sous leur regard baissé, leur pouvoir sur les hommes. Ce n’est que confronté au quotidien – et là je veux parler des mariages mixtes – que l’on prend la mesure des difficultés quasi insurmontables qui existent entre les deux cultures, asiatique et occidentale. Car tout est culturel : manger, dormir, aimer, dépenser, jouer et même rêver. Tous nos raisonnements, nos pensées et les décisions qui en découlent, sont façonnés par des années d’habitudes, d’éducation et de conditionnement. (Invitez votre chéri(e) dans un restaurant français et voyez comment il ou elle se débrouille avec un couteau et une fourchette… et ça n’est qu’un infime détail).


Tout est culturel donc, d’un côté comme de l’autre. Même si l’occident moderne a tendance à croire que seule l’Asie est pétrie de traditions ! Nos comportements, vus du côté thai, avec son individualisme forcené, son indépendance, son goût pour la vérité proclamée, cette façon de parler haut et d’aborder les problèmes de face et surtout de n’oublier les conflits qu’une fois ceux-ci réglés… sont très déstabilisants pour une communauté habituée à vivre en famille ou en groupe, soucieuse de respecter les apparences, et obsédée jusqu’à l’obsession, par l’idée de ne jamais entrer en conflit avec l’autre.



Autant dire que l’aventure du couple mixte est un sacré challenge. Je sais de quoi je parle ! Et si, dans mon roman « Théâtre d’Ombres », un des personnages tente de raisonner sa fille, en train de tomber amoureuse d’un bel officier  thaï, en lui assénant cette terrible phrase : « Dans un couple hors normes, il y a toujours un moment où la culture de l’un prend le pas sur la culture de l’autre »… l’aventure a quelques chances de fonctionner,  à condition que, des deux côtés, on accepte d’aller l’un vers l’autre.



Ce qui est vrai dans un couple, tient aussi pour un pays confronté à ses problèmes de révoltes et de violences. L’un ne doit pas profiter des faiblesses de l’autre. L’un ne doit pas imposer sa loi  à  l’autre. Car si l’argent est à Bangkok, les votes, eux,  sont bien dans les provinces. « Elite » et « Majorité électorale » – et non « Ammat »(Aristo) et « Phraï » (bas peuple) –  doivent tirer les conséquences des derniers événements et modérer leurs comportements. Et surtout accepter les compromis. Tout comme dans un couple –  mixte ou pas –



Ce que la Thaïlande est  en train de vivre en ce moment peut être comparé à ce que les britanniques ont connu au début du 19e siècle, lorsque l’aristocratie a eu à trancher sur : « Allons-nous élargir le droit de vote et donner, ou non, au peuple –  « à ceux qui ne sont pas comme nous » – un peu du vrai pouvoir de notre société… » Ils ont gardé leur reine, sa couronne et ses diamants, et bien sûr, pris la bonne décision. Est-ce que les thaïs feront la même chose ? La stabilité et  la sécurité dans le pays ne passeront que par  des compromis des deux côtes,  des petits pas l’un vers l’autre, et ,finalement, le partage du pouvoir. Il n’y a pas d’autre alternative.


Powered by WizardRSS | Full Text RSS Feeds



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!