45 vues

De Tiananmen à Bangkok … Des yeux et des oreilles ou comment échapper à l’Histoire ?

0

D’abord je tombe par hasard sur cette phrase, notée sur un des minuscules carnets qui me suivent un peu partout : « Nous avons besoin de l’histoire dans son intégralité, non pas pour retomber dedans mais pour lui échapper » C’est de Ortega y Gasset (« un philosophe sous Franco »)…Intéressant, non ?

BLOG Yunnan 7

Puis j’ouvre le « International Herald Tribune », comme presque chaque matin et lis : « Un éditeur de Hong Kong – le New Century Press – s’apprête à sortir un manuscrit de 279 pages en chinois, sur les événements de Tiananmen il y a 21 ans, manuscrit écrit par Li Peng, Premier Ministre chinois de l’époque, proche des radicaux et de Deng Xiaoping. L’éditeur  ne peut garantir l’authenticité absolue de ce « journal », le manuscrit lui étant parvenu par l’intermédiaire d’un anonyme, mais une étude approfondie tendrait à prouver que Li, aujourd’hui âgé de 81 ans et en mauvaise santé, en serait bien l’auteur ».

BLOG - Yumnnan 14

Deng, l’ancien leader communiste de 1989, aurait demandé aux militaires « d’essayer de limiter le nombre de morts lorsqu’ils chasseraient les étudiants protestataires de la place Tiananmen, mais de se tenir prêts toutefois  à « verser le sang » si cela s’avérait nécessaire.

Les chiffres concernant le nombre de morts cette nuit du 3 au 4 juin 1989, sont toujours contestés. Les officiels parlent de 200, les activistes, eux, de 1000. De plus ils  assurent qu’il y aurait encore entre 70 et 300 protestataires détenus en prison à ce jour. Vingt et un ans plus tard !

BLOG IMG_6423_2

Le « South China Morning Post » journal en langue anglaise de Hong Kong, a obtenu une copie de ce manuscrit, et écrit : « Les manifestants de 1989 voulaient renverser le Parti Communiste et créer le chaos »… ce qui serait en complet désaccord avec les mémoires de Zhao Ziyang, Premier Ministre de 1980 à 1987 (également édité au « New Century Press »), opposé, à l’utilisation de la force contre les étudiants de Tiananmen (Il fut viré plus tard par les conservateurs et son livre est interdit sur le continent chinois). Dans ce livre, il écrit : « Les étudiants ne voulaient pas le chaos, mais seulement des réformes. Pas la révolution » !

BLOG - Yunnan 2

Enfin je tombe sur cette réflexion d’un éditorialiste du Bangkok Post : « Le vieil ordre social ne peut survivre que par des réformes, ou alors il s’effondrera, et si un Ordre Nouveau devait s’imposer, ça ne serait sûrement pas joli. Les « rouges » souhaitent un nouvel ordre social. Les démocrates, soutenus par les militaires, veulent restaurer l’ordre ancien. Les actions violentes de ces dernières semaines sont nées de cette dangereuse confrontation ». Le gouverneur de Bangkok,  membre du parti démocrate, a, de son côté,  déclaré au même « Bangkok Post »  que son administration allait installer un énorme appareil de sécurité  – « Bangkok Renaissance » – avec des vidéos de surveillance un peu partout dans la capitale, mais aussi un réseau de 300 000 volontaires, qui deviendront les yeux et les oreilles du gouvernement dans leur vicinité ».

Des vigiles politiques, comme en Chine, à Cuba, en Birmanie ? …  Parler va donc devenir dangereux en Thaïlande ? Écrire sur le net  l’est déjà. Et penser, alors ?

BLOG - IMG_6158

Et en France ? J’apprends en écoutant en podcast « Le masque et la plume », que Gérard Mordillat vient de préfacer ainsi une nouvelle traduction – édulcorée –  du « Capital » de Marx : « La France n’a pas besoin de réformes mais d’une révolution ».

Et enfin, un jeune philosophe allemand –  Richard Prech –  surnommé le « pop philosophe » d’après le magazine « Le Point », interroge : « Est-il vrai que Badiou a du succès en France ? Un maoïste ! Vous êtes fou ! Vous ne retenez donc aucune leçon de l’Histoire » !

Et voilà, la boucle est bouclée. En Chine, les étudiants voulaient des réformes, en Thaïlande, les “rouges” veulent des reformes, en France on réclame la révolution !!!

BLOG - Yunnan, 3

 



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!