faire un test covid 19 en croatie

Comment faire un test COVID 19 en Croatie?

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Consultez le guide voyage et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses

Depuis que l’Italie oblige de faire ou de présenter un test négatif au coronavirus de moins de 48h à tous les voyageurs venant de Croatie, même s’ils ne font que transiter par l’Italie, de nombreux touristes s’interrogent sur la possibilité de faire un test covid 19 en Croatie avant leur départ. Quels sont les conditions de dépistage, le prix et les délais pour faire un test PCR pour le coronavirus? Éclairages.


Faut-il faire un test Covid pour aller en Croatie?

C’est l’une des premières questions qui vient à l’esprit quand on envisage aujourd’hui un séjour. Bonne nouvelle. Les ressortissants de l’Union européenne et les Suisses peuvent rentrer sur le territoire sans condition ni restriction et donc sans avoir à présenter de test négatif ou de certificat médical lors du passage de frontières.

Seuls les citoyens croates, venant de pays en zone orange ou rouge (Montenegro, Serbie, Kosovo, Macédoine en particulier), y sont tenus avant de revenir chez eux. En revanche, certains pays ont placé la Croatie sur la liste de pays où la situation épidémiologique est critique et imposent de fournir un test négatif. Les mesures ne visent pas que les Croates, mais aussi les touristes ayant séjourné en Croatie.

Quels pays exigent un test négatif aux voyageurs revenant de Croatie?

Peu de voyageurs, sauf à avoir un soupçon par rapport à des symptômes évocateurs du coronavirus ou à avoir été en contact avec des malades, envisagent de consacrer quelques heures de leurs vacances à passer des tests antiviraux. Mais l’épidémie de coronavirus a changé la donne. Un décret pris par l’Italie oblige un test négatif au covid 19 de moins de 48h pour séjourner ou transiter en Italie. Par conséquent, certains touristes prennent cette disposition pour être assuré de rentrer sur le territoire italien en cas de contrôle.

Les autorités croates acceptent uniquement les tests nasaux dits PCR pour entrer sur leur territoire, et les pays voisins également à ce jour. Comme il n’existe aucune étude fiable par rapport à l’immunité si on a déjà contracté le coronavirus, un certificat médical ou la confirmation de la présence d’anticorps dans le sang, ne suffiront pas.

La Bosnie-Herzégovine exige le même type de test de moins de 2 jours pour pouvoir franchir ses frontières ; à l’exception d’un transit d’1 heure par la frontière de Neum pour rejoindre Dubrovnik depuis Split ou inversement. Ce passage s’effectue sans test.

A partir du 17 Août 2020, l’Autriche annonce un renforcement de ses contrôles aux frontières, principalement dirigé vers les Autrichiens, afin de limiter l’importation des cas de contaminations après des vacances en Croatie, suite à la détection de plusieurs clusters et de 285 contamination parmi les jeunes, qui auraient séjourné sur l’île de Pag à Novalja pour y faire la fête.

Aucun test n’est demandé aux voyageurs de l’Espace Schengen pour un transit ou un séjour en Autriche, même s’ils reviennent de Croatie. Les avertissements pour déconseiller la destination Croatie ne visent que les nationaux. Théoriquement, vous êtes tenu de répondre aux douaniers s’ils vous interrogent à propos de votre état de santé ou s’ils vérifient que vous n’avez pas de symptômes. Mais ces initiatives à l’égard des touristes restent rares actuellement.

La Belgique exige uniquement à ses ressortissants de remplir un formulaire sanitaire deux jours avant le retour et de l’actualiser une fois que vous serez rentré pour faire connaître d’éventuelles évolutions de votre état de santé. Elle préconise une visite auprès de son médecin aux voyageurs qui reviennent de Croatie, car le pays est placé sur la liste “jaune” des pays à risque. Les autorités belges ont défini un ciblage des zones les plus critiques : Zagreb, Slavonie Baranja (Osijek, Vukovar), Split. Cela ne concerne pas les Français en transit par la Belgique. A moins qu’ils séjournent plus de 48h dans le pays.


Ce qu’il faut savoir à propos du dépistage Covid en Croatie

Quel est le prix des test PCR disponibles et officiellement reconnus?

La Croatie reconnaît à ce jour deux types de tests PCR réalisés avec un écouvillon pour effectuer un prélèvement nasal, assez comparable aux tests pratiqués en France. Le premier contrôle deux séquences et est le plus économique. Son coût est aux alentours de 500 kuna (environ 65 €). Le second prend en compte trois séquences, ce qui explique un prix plus élevé de 698 HRK  (environ 93 €). La méthode est donc la même.

Il s’agit d’un prix de base, car vous constaterez qu’en Croatie, contrairement à la France, il n’y a pas de prix fixé par le gouvernement pour rendre accessible le test à tous avec une possibilité de remboursement. Le prix des tests covid peut atteindre jusqu’à 1600 HRK dans la région de Dubrovink. Tous deux sont reconnus de façon équivalente. La différence tient au temps passé pour l’investigation.

A priori, il n’y a pas de nette différence de fiabilité, bien que le test le plus onéreux présente un petit supplément de garanties. Mais hélas, les tests covid 19 ne sont jamais aussi fiables qu’on le souhaiterait. Le problème de fiabilité tient surtout aux faux négatifs ; quand on est donc testé négatif alors qu’on est porteur du coronavirus, plutôt qu’à des faux positifs.

 Les autres solutions comme le test sérologique ou le test de diagnostic rapide (TDR) sur la base d’une goutte de sang permettant de savoir si on a développé des anticorps au covid ne sont pas pratiqués pour les touristes et ne seront pas validées.


Anticipez bien les démarches de dépistages avant votre retour

icons8-spam attention-48

Attention, n’attendez pas la veille du départ pour vous faire dépister pour le covid 19 en Croatie! Les délais seront au mieux de 2 jours ouvrables minimum et plutôt trois pour les démarches effectuées par des voyageurs itinérants. Cela ne fonctionne que quelques heures par jour, hors week end et jours fériés! Les démarches sont plus rapides en cas de vérifications liées à des clusters ou des cas contacts détectés dans des hébergements. Mais reconnaissons qu’il vaut mieux s’épargner une telle situation!


Le test peut-il être remboursé en France même s’il a été fait en Croatie?

payer par carte bancaire

En Croatie : tout test se paie d’avance en général par carte bancaire dès la prise de rendez-vous et non lors de la récupération des résultats. Vous devrez donc avancer tous les frais du test et d’éventuels compléments qui vous seraient demandés. Présenter votre carte européenne d’assurance maladie ne changera rien sur ce point.

Si vous deviez vous faire dépister au covid 19 en Croatie, demandez une facture que vous transmettrez à votre retour en France à la Sécu (dans les 7 jours idéalement). Rien ne garantit que celui-ci soit pris en charge, car le gouvernement français n’a pris de dispositions formelles que pour les tests réalisés en France. A priori (mais sans certitude absolue), le remboursement n’est pas envisageable dans ce contexte. Mais comme certains soins ou interventions effectués en Croatie sont pris en charge en totalité sur présentation d’une carte européenne d’assurance maladie et des factures, vous ne risquez pas grand chose à demander un remboursement. Au pire un refus. Et peut-être que votre complémentaire santé pourrait prendre le relais, selon ce que prévoit votre contrat.



Quelles solutions pour faire un test covid 19 en Croatie facilement?

Si vous êtes obligé de réaliser un test au coronavirus, alors que vous séjournez encore en Croatie, soyez prévoyant, car ce n’est pas forcément si simple et rapide. Le site koronavirus.hr est la référence officielle rassemblant toutes les actualités liées au coronavirus en Croatie, les mises à jour à propos des nouvelles contaminations, les mesures gouvernementales et ce qu’il faut savoir en tant que touriste.

Vous pouvez contacter les services de douanes croates, qui sont informés sur toutes les procédures et sauront vous adresser vers les services les plus proches par rapport à votre localisation. Vous pouvez également demander des informations lors du passage de la frontière croate. Vous devriez recevoir un fascicule contenant les principales informations pour savoir comment procéder par rapport au covid 19? et identifier les mesures sanitaires imposées dans le pays et les contacts en cas de problème.

icone doigt

Votre meilleur interlocuteur devrait être votre hébergeur.

Les autorités ont donné aux hébergeurs de grosses responsabilités quant à la réussite des vacances en Croatie. Ils sont chargés d’informer les voyageurs dès leur arrivée des protocoles et mesures sanitaires, vérifier qu’ils n’ont pas de symptômes et informer au moindre soupçon de contact avec des personnes potentiellement contaminées. Les touristes doivent signaler le moindre symptôme évocateur du covid.

En effet, tout hébergement où une personne a été en contact avec une personne contaminée est forcé de former pendant au moins 14 jours et tous ceux qui étaient logés doivent se mettre en auto-isolement pendant au moins 7 jours (s’il y a présentation de deux tests négatifs), ou rentrer dans leur pays pour s’isoler s’ils préfèrent. D’où l’importance de pouvoir compter sur ces hébergeurs afin d’avoir une meilleure traçabilité des malades et des mises à l’isolement préventives. Au moindre doute, demandez à votre hôte de contacter le service sanitaire qui prendra en charge votre suivi.

Services anti covid

A Zagreb

L’institut de la santé publique croate dans la capitale réalise des tests avec 3 séquences dont les résultats sont donnés sous 24h. Le prix est de 698 HRK.

Rockefellerova 2,
10 000 Zagreb

+385 (0)99 46 83 338

L’institut de la santé publique centre Andrija Štampar : a priori, pas besoin de rendez-vous pour se faire dépister. Le résultat est aussi donné en 24h avec une traduction en anglais. Le prix est de 700 HRK

Mirogojska cesta 16,
10 000 Zagreb

En Croatie centrale

L’institut de la santé publique de Croatie centrale à Varazdin : prix à 698 HRK et sous 24h

Ivana Meštrovića 1/11,
42 000 Varaždin

Institut de la santé de Međimurje : sous 12 h – 1000 HRK

Ivana Gorana Kovačića 1E,
40 000 Čakovec

+385 (0)40 310 336
+385 (0)98 206 460

En Slavonie

Hôpital universitaire d’Osijek ; sous 24h, entre 501 et 698 HRK selon les séquences – pas de rendez-vous possible

Josipa Huttlera 4,
31 000 Osijek

Dans le Kvarner Gorski Kotar

Au centre d’enseignement de la santé publique de Rijeka : dépistage et résultats d’ici 12h

Krešimirova 52a,
51 000 Rijeka

+385 (0)51 554 802

A Zadar

L’institut de santé publique de Zadar : sous 24h – prix : 698 HRK pour 3 séquences et 501 HRK pour 2.

Ljudevita Posavskog 7,
23 000 Zadar

+385 (0)23 643 380

Vous pourrez aussi recourir au service de test anti covid en Croatie du département de microbiologie près de la polyclinique OB Zadar. Pour les démarches, contactez par téléphone le 023/643-380 pour prendre rendez-vous entre 11h et 14h.

Les tests sont organisés entre 8h et 12h tous les jours ouvrables et le coût est de 800 HRK payable d’avance. Le résultat est obtenu sous 24h : il suffit de retirer au bureau mais vous pouvez aussi être informé par message électronique.

A Sibenik Knin

L’institut public de la santé de Šibenik-Knin : comptez entre 24 et 48h pour obtenir le résultat, contactez le service par téléphone pour prendre rendez-vous. Le prix est de 850 HRK.

Matije Gupca 95,
22 000 Šibenik

+385 (0)22 341 201

A Split

Institut public de la santé de Split : 698 HRK seul le PCR 3 séquences est disponible entre 24 et 48h. Attention c’est le seul institut qui fait payer a priori la traduction en anglais (125 HRK)

Vukovarska 46,
21 000 Split

+385 (0)21 401 128
edita.olujic@nzjz-split.hr

Hôpital universitaire de Split : disponible sous 12h – 698 HRK mais pas de service de traduction pour les résultats. Pas de possibilité de prise de rendez-vous

Spinčićeva ul. 1
21 000 Split

A Dubrovnik

Hôpital général de Dubrovnik
Dr. Roka Mišetića 2,
20 000 Dubrovnik

Ici il n’y a pas de possibilité de prise de rendez-vous pour faire un test de type RT – PCR de 2 séquences. Le résultat peut être obtenu sous 12h, mais il vous en coûtera 1506 HRK!

Institut de la santé publique du comté de Dubrovnik Neretva ; pour un test PCR dont le résultat serait donné sous 1h?! pour un montant de 802 HRK

dr. Ante Šercera 4a,
20 000 Dubrovnik

+385 (0)20 341 020

En Istrie à Pula

L’institut de santé publique d’Istrie effectue le dépistage avec des résultats fournis en moins de 24h. Appelez pour connaître les modalités de réalisation. Comptez 698 HRK.
Nazorova 23,
52 000 Pula

+385 (0)99 529 82 22

Retrouvez la liste complète des centres de dépistage officiels pour le covid

Application Stop Covid

Stop covid est l’équivalent de l’appli française : vous êtes informé si vous avez été à proximité d’une personne potentiellement contaminée ou en contact avec une personne contaminée. Vous trouverez le détail de la politique de confidentialité et des conditions générales d’utilisation sur la page officielle et les conseils pour la télécharger…


Contacts utiles uniquement en cas d’urgence ou de problème avéré :

  • Police : 92
  • Pompiers : 93
  • SAMU – Urgences : 94

 857 Visites au total,  1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *