Découvrir et visiter Dubrovnik en pratique

Visiter Dubrovnik, la "perle de l'Adriatique"

Pourquoi aller à Dubrovnik en Croatie? Parmi les villes du littoral Adriatique, Dubrovnik reste la référence pour beaucoup de touristes. En dépit d'une évolution vers un tourisme de masse depuis quelques années, l'ancienne cité médiévale dont la beauté n'est pas exagérée, devrait faire partie de tout premier séjour en Croatie.

Visiter Dubrovnik, c’est flâner dans le centre historique d’une ville fortifiée où chaque maison, chaque édifice, chaque église est source d’émerveillement tout comme les vues panoramiques depuis les remparts. De nombreuses visites culturelles et activités vous attendent mais aussi d'agréables excursions depuis Dubrovnik en direction du Konvale, du comitat de Dubrovnik-Neretva, du Montenegro ou de la Bosnie Herzégovine.

Besoin d'aide pour préparer votre séjour en Croatie?

Des questions sur la Croatie? Les spécialistes vous répondent sur le forum : Voyageurs, expatriés, autochtones ou professionnels, ils vous donneront des conseils de voyage personnalisés

» Consultez le Forum et les discussions sur la Croatie...

Dubrovnik, l'une des villes fortifiées les mieux préservées de l'Adriatique...

La perle de l’Adriatique, ancienne Raguse, puissance maritime et cité commerciale pendant des siècles tour à tour sous influences romaine, byzantine puis vénitienne, s'est convertie en reine du tourisme en Croatie et éblouit la majorité des visiteurs. Fière de ses fortifications résistantes malgré les sévères destructions à l'issue d'un tremblement de terre en 1667, les affres des invasions, multiples convoitises et de la récente guerre d'indépendance de la Croatie (1991-1995), Dubrovnik compte sur son héritage culturel, religieux et archéologique exceptionnel classé au patrimoine de l’Unesco depuis 1979.

Le charme de ses vieilles pierres empreintes d'histoire se traduit à travers ses maisons et bâtisses, ses ruelles étroites, pavées et souvent pentues, ses églises et autres monastères. Mais ce « joyau » de la Croatie a un prix et le coût de la vie à Dubrovnik s’en ressent surtout en été, tout est 20 à 50% plus cher selon les domaines. Privilégiez un séjour au printemps ou entre septembre et octobre. On peut trouver hors saison un vol au meilleur prix vers Dubrovnik autour de 120-150€ et en vol low cost entre 9 et 49€ avec Volotea.

Certes, les quelques 3 millions de touristes très concentrés pendant la saison printanière et estivale font flamber le coût de la vie et peuvent aigrir l’humeur des locaux, ce qui se ressent sur l’accueil et les services. Dubrovnik, victime de son succès? C'est hélas aussi une réalité qui menace le fragile patrimoine d'une ville de plus en plus assaillie par les touristes, pas toujours respectueux, ni intéressés par le contact avec les locaux, ni soucieux de découvrir ce qu'ils ont sous les yeux! 

Mais Dubrovnik se mérite et reste une expérience à condition de sortir aussi des sentiers battus! Pour préserver ce patrimoine, les autorités municipales ont décidé de limiter l'accès et l'entrée à la vieille ville à 5000 personnes par jour. Ce chiffre peut un peu varier en fonction des quotas de croisiéristes nombreux hors saison 

Nos coups de coeur : se balader à Dubrovnik au lever du soleil, entre 6 et 8h du matin, quand on ne croise que quelques uns des 500 habitants qui profitent du calme avant l'agitation et se montrent avenants et intarissables sur leur ville! Moins confidentiel : le coucher du soleil depuis les remparts, même s'il est toujours préférable de les parcourir dès l'ouverture pour éviter les embouteillages et la forte chaleur en été.

Admirez les couleurs du soleil couchant surtout depuis les hauteurs (spectacle gratuit en optant pour la route vers Cavtat), ou depuis le mont Srdj, bien que le prix du funiculaire pour 4 min d'ascension soit prohibitif.

Descendez à pied si vous êtes marcheur pour réduire le coût. Et surtout croiser Igor Hajdarhodzic, une figure pittoresque et engagée (vidéo ici), confectionnant des maquettes de bateaux miniature ou grandeur nature et dont l'atelier recèle des trésors!


Que faut-il faire absolument?

  • Faire le tour des remparts de Dubrovnik, une évidence pour beaucoup malgré le coût excessif du billet. Les vues sont belles mais ne justifient pas un investissement de 20€ quasiment, alors achetez la Dubrovnik Card dès votre arrivée. Pour apprécier, arrivez à l'ouverture dès 8h30, ce qui évitera une longue attente au guichet et les fastidieux déplacements dès 10h sous la forte chaleur en été!
  • Profiter du petit marché près de Stradun où on ne trouve que de bons produits vendus par quelques habitants "résistants" attachés au bio et à leurs productions locales.
  • Se perdre dans les ruelles en s'éloignant des sites trop touristiques.
  • Admirer quelques galeries d'art et rencontrer des artistes comme Lena Kramanić ; ses tableaux contemporains ornant aussi des chambres de palaces se caractérisent par un réel engagement féministe.
  • Que vous vouliez sortir des sentiers battus et visiter Dubrovnik un peu autrement ou faire le tour Game of Thrones comme beaucoup de fans qui viennent désormais dans la vieille ville avec ce but principal, contactez Femica ou à Vesna Lukic, qui vous guideront et vous feront découvrir l'âme de cette ville qui est de plus en plus menacée par le nombre excessif de touristes.

10 bonnes raisons de découvrir et visiter Dubrovnik (ou au contraire d'y renoncer)

Quels sont les atouts de Dubrovnik?

  • 1 - Un musée à ciel ouvert à la beauté qui s'impose d'emblée!
  • 2 - Climat méditerranéen  clément toute l'année, chaud en été
  • 3 - Environnement maritime et naturel entre montagnes, îles et campagne
  • 4 - Activités nautiques et sportives
  • - Nombreuses excursions variées ; côté villes, îles Elaphites, Mljet, Lokrum, Lastovo et nature mais aussi vers la Bosnie Herzégovine et le Montenegro
  • 6- Vie nocturne animée en été
  • 7 - Des milliers d'hébergements en tous genres et de toutes catégories
  • 8 - Baignade sur les rochers au pied des fortifications et plus belle plage familiale avec vue de Croatie à Banje
  • 9 - Un aéroport international de petite taille à 20 km
  • 10 - Vol direct depuis Paris en 2h15 environ 

Et les bémols de Dubrovnik alors?

  • Dubrovnik se paie au prix fort sans que la qualité suive! 
  • Dubrovnik, c'est la jungle, il n'y a plus de règle respectée
  • Insécurité et petits délits croissants 
  • Trop de tourisme tue le charme et l'authenticité
  • Des autochtones assez peu hospitaliers et peu disposés à l'égard des touristes
  • Une cuisine peu authentique et de plus en plus "internationale" et une qualité dans les restaurants très perfectible, au vu des prix
  • Une position excentrée par rapport à la Dalmatie.
  • Desserte limitée au niveau des transports en commun

» Tous les  points forts et faibles de Dubrovnik en détails

Evaluations de la ville de Dubrovnik selon les voyageurs d'IDEOZ

 


Comment aller à Dubrovnik? 

Pour un week-end ou pour un séjour sans trop de déplacements, il est possible d' aller à Dubrovnik en avion depuis Paris et la majorité des aéroports français, belges ou suisses pour un coût oscillant entre 100€ et 450€ aller ; en moyenne 250€ aller-retour selon la période, ce qui est la solution la plus rapide malgré la contrainte parfois d'1 ou 2 escales. Comptez entre 2h30 et 6h. On trouve parfois des billets à partir de 80€ en vol low cost au printemps ou à l'automne.

Si vous préférez une offre Vol + hôtel, on trouve des offres d'une semaine à Dubrovnik en hôtel 3* en pension complète dès 359€ hors saison. Les prix atteignent facilement le double en juillet et août. Vous pouvez également créer votre voyage sur mesure avec une agence locale francophone ou avec une agence spécialiste de la Croatie.

Pour ceux qui envisagent plutôt Dubrovnik dans le cadre d'un road trip, la solution de la voiture personnelle (environ 360€ le trajet) ou de location est la plus économique à partir de 2-3 personnes et conviendra à ceux qui n'ont pas peur de la conduite puisqu'il faut environ 1 jour et demi à 2 jours pour atteindre Split. Les plus patients pourront aller en Croatie en bus avec Eurolines ou Flixbus qui propose les prix parmi les plus compétitifs mais est souvent complet en haute saison. Vous pouvez enfin opter pour le ferry (depuis Bari en Italie).


Découvrir Duvrovnik en pratique :

Quelles sont les formalités pour aller à Dubrovnik?

Il suffit de présenter une carte nationale d'identité en cours de validité ou un passeport valide (avec une validité minimale de 3 mois) que vous soyez adulte ou mineur. Bien que la Croatie reconnaisse en théorie la prolongation automatique de 5 ans des cartes françaises, des refus d'entrée sur le territoire ont pu être observés aux frontières terrestres comme aux douanes des aéroports. L'embarquement dépend aussi du bon vouloir de la compagnie. Retrouvez toutes les formalités pour partir en vacances en Croatie.

Quand y aller et combien de temps faut-il pour visiter Dubrovnik?

De préférence entre avril et mi juin, entre mi septembre et novembre. 

La chaleur est moins importante, la météo est assez clémente malgré quelques risques d'orages ou de tempêtes en hiver ou à la fin de l'été.

Quel temps fait-il à Dubrovnk (prévision à 6 jours)?

Comptez au minimum 4 heures, si possible 6 heures en prévoyant 1h30 à 2h pour effectuer le tour des remparts et 30 min pour intégrer l'ascension jusqu'au mont Srdj. Un jour complet permet de voir l'essentiel et de ressentir un peu l'atmosphère de la ville et idéalement 2-3 jours pour les férus de musées.  Vous devriez avoir le temps d'admirer les panoramas sur les toits et vers les îles voisines depuis les fortifications en parcourant les 2 km de remparts. Pensez à faire un tour dans le musée maritime (dans les remparts) qui raconte une grande partie de l'histoire de Dubrovnik avec la mer. Envisagez une visite aussi du Palais des recteurs, de la cathédrale et église Saint Blaise, du monastère franciscain et du quartier juif avec sa synagogue.


Où dormir à Dubrovnik?

Booking.com
Les hébergements à Dubrovnik sont environ 30-35% plus chers que dans les petites villes, stations balnéaires ou les villages de Dalmatie. Appliquez environ 30% de plus en haute saison. La présence de nombreux grands hôtels et palaces explique des prix de départ élevés pour les hôtels 4-5* (à partir de 200€) ce qui rend un séjour en itinérant moins performant en prix qu'un séjour par une agence de voyage. On trouve sans mal même en dernière minute des chambres chez l’habitant à Dubrovnik, y compris en été.  

Si toutefois loger à Dubrovnik est hors budget, vous pouvez opter pour un hébergement dans les environs de Dubrovnik (dans un rayon de 100 km) y compris dans les pays voisins comme la Bosnie ou le Montenegro, qui peuvent s'avérer beaucoup plus économiques.

Notre recommandation pour apprécier Dubrovnik sans ses inconvénients 

  • Appartements chez Ante ♥♥ à Ploce : tout confort, bons équipements, chambres avec vue sur la vielle ville et la mer, près de la plage et vraie disponibilité des propriétaires

Retrouvez nos autres suggestions d'hébergements à Dubrovnik

Téléchargez notre ebook gratuit sur les hébergements en Croatie

Booking.com