Découvrir et visiter Split en Croatie

Visiter Split, capitale de la Dalmatie

Où aller en Croatie ? Pourquoi visiter Split et choisir la capitale dalmate comme point de chute ou point de départ pour votre séjour en Dalmatie centrale? Ville pluriséculaire déjà réputée à l’époque antique, Split (Splanato de son nom croate) est classée au patrimoine mondial de l’Unesco et offre un patrimoine culturel, archéologique et historique des plus attractifs.

Centre  majeur, idéalement située au coeur de la Dalmatie, la vielle ville historique ne vaut pas que pour la ancienne cathédrale de style roman en Europe (IVème siècle), le plus grand palais antique encore préservé, où résida Dioclétien, ses vestiges antiques et ses palais hérités de la période de domination vénitienne ou encore sa Riva, la promenade maritime qui fait la fierté des splitois.

A Split, plus de 1700 ans d’histoire vous contemplent…

10 bonnes raisons de découvrir et visiter Split

  • 1 – Une capitale régionale à taille humaine : son centre historique a des airs de gros voyage condensant un patrimoine historique et culturel très dense
  • 2 – La douceur de vivre : l’état d’esprit des Splitois, de toutes générations, attachés à leur art du farniente
  • 3 – La centralité en Dalmatie en fait un excellent point de chute proposant de nombreuses excursions et permettant aussi d’envisager un circuit en boucle sans forcément beaucoup rouler pour découvrir la Dalmatie et éventuellement aller jusqu’aux lacs de Plitvice (4h30-5h)
  • 4 – Le climat est clément toute l’année : chaud en été (entre 28 et 35°), doux en hiver, assez peu pluvieux
  • 5 – Son environnement maritime et naturelSplit est dotée de plages et de criques de qualité dans la ville comme dans les environs dont une plage de sable réputée : Bacvice
  • 6 – Son animation : La ville de Split est vivante le soir et même festive entre mai et octobre, ses terrasses de cafés et restaurants sont très agréables entre le printemps et la fin de l’automne.
  • 7 – Beaucoup d’activités tournées vers les sports et loisirs maritimes (plongée et snorkeling, kayak  et canoe, paddle, jet ski, ski nautique, safari, voile etc)
  • 8 – Faire la fête à Split est un jeu d’enfant : la vie nocturne est garantie grâce à une bonne variété de discothèques et d’ambiances et des festivals s’adressant à tous les publics
  • 9 – L’excellente desserte au niveau des transports en commun : le bus en Croatie reste le plus économique et sûr moyen de se déplacer quand on ne souhaite pas louer une voiture. La station principale de bus située près de la vieille ville dessert l’essentiel des destinations touristiques de Croatie comme des alentours, et même Mostar. On peut atteindre Split en train depuis Zagreb, Zadar, Sibenik. Le port de Split accueille des ferries nationaux, locaux et internationaux ; il relie toutes les îles de Dalmatie centrale.
  • 10 – Un aéroport international de petite taille, facile d’accès, relayé en 30 min environ du centre ancien par le bus, un taxi (entre 15-20€) ou en transfert privé (à partir de 7€).

Découvrir et visiter Split en Croatie 1Les seuls bémols sont une relative cherté des prix par rapport à d’autres régions croates même s’ils restent attractifs et une forte fréquentation touristique en été à laquelle s’ajoutent les flots de croisiéristes très envahissants par moment!

Comment aller à Split? 

Pour un week-end ou pour un séjour sans trop de déplacements, il est possible d’aller à Split en avion depuis Paris et la majorité des aéroports français, belges ou suisses pour un coût oscillant entre 150€ et 600€ aller-retour selon la période, ce qui est la solution la plus rapide malgré la contrainte d’1 ou 2 escales. On trouve parfois des billets à partir de 29€ en vol low cost vers Zadar, Pula, Split et même Dubrovnik avec Volotea ou Ryan Air au printemps ou à l’automne.

Si vous préférez une offre Vol + hôtel, on trouve des offres d’une semaine à Split en hôtel 3* en pension complète dès 359€ hors saison. Les prix atteignent facilement le double en juillet et août. Vous pouvez également créer votre voyage sur mesure avec une agence réceptive francophone ou avec une agence spécialiste de la Croatie.

Pour ceux qui envisagent plutôt Split dans le cadre d’un road trip, la solution de la voiture personnelle (environ 300€ le trajet) ou de location est la plus économique à partir de 2-3 personnes et conviendra à ceux qui n’ont pas peur de la conduite puisqu’il faut environ 1 jour et demi à 2 jours pour atteindre Split. Les plus patients pourront aller en Croatie en ferry (depuis Ancona en Italie) en bus avec Eurolines et Flixbus, la compagnie la plus compétitive, ou en train avec le pass Interrail ou le pass Rail Europe.

Découvrir Split en pratique :

Quelles sont les formalités pour aller à Split?

Pour les ressortissants de l’UE ou les suisses, il suffit de présenter une carte nationale d’identité en cours de validité ou un passeport valide (avec une validité minimale de 3 mois) que vous soyez adulte ou mineur. Bien que la Croatie reconnaisse en théorie la prolongation automatique de 5 ans des cartes françaises, des refus d’entrée sur le territoire ont pu être observés aux frontières terrestres comme aux douanes des aéroports. L’embarquement dépend aussi du bon vouloir de la compagnie. Retrouvez toutes les formalités pour partir en vacances en Croatie.

Quand y aller et combien de temps faut-il pour visiter Split?

De préférence entre avril et mi juin, entre septembre et mi octobre. 

Comptez au minimum 5-6 heures, si possible un jour permettent de voir l’essentiel des sites touristiques de Stari Grad mais deux jours ne sont pas de trop pour une visite plus poussée autour des thèmes de l’Antiquité et de la période vénitienne.

Où dormir à Split?

Les hébergements à Split sont environ 20-30% plus chers que dans les petites villes, stations balnéaires ou les villages de Dalmatie. Il est possible de trouver des chambres dès 10-15€ par personne en basse saison et aux environs de 20€ en haute saison en dortoir en auberge de jeunesse (hostel) ou en “sobe” (logement chez l’habitant).  Comptez plutôt à partir de 20 et 25€/p.  en maison d’hôtes ou “villa” et à partir de 35-45€ par personne en hôtel 3*.

On trouve sans mal même en dernière minute des chambres chez l’habitant à Split, mais de plus en plus de croates ne louent que pour une durée minimale de 3 jours en été. Le taux de remplissage entre juillet et août, invite à réserver dès le printemps pour trouver une location de vacances bien située à proximité des plages de Bačvice et des animations du centre historique.

Découvrir et visiter Split en Croatie 2Nos recommandations : Pour un séjour de plus de 3 jours, nous vous conseillons de louer un appartement au coeur de Split chez Umberto Vidovic. Une situation idéale pour explorer la vieille ville et ses environs en profitant de l’ambiance nocturne! Egalement chez Ivica qui propose des chambres dans une jolie maison en pierre de taille dans le centre historique et chez Ivana qui met à disposition deux appartements pour 2 ou 3 personnes à 200 mètres de la mer, dans une zone calme à 300 mètres de Stari grad.

» Comparez pour trouver l’hébergement à Split au meilleur prix garanti