33 vues

Des images qui parlent et des mots qui ont du sens

0

 

Peut-être que ça se passe toujours ainsi dans tous les pays du monde : « Histoire écrite par les vainqueurs » dit-on. Histoire écrite par ceux qui détiennent le pouvoir ou ceux qui leur sont soumis, parfois sans le savoir. Droites/gauches – Démocrates/républicains – Ouvriers/conservateurs – dictateurs/islamistes… La vérité est sans doute une notion abstraite pourtant il existe des images qui parlent et des mots qui ont du sens.

Des centaines de milliers d’enfants chantent chaque matin l’hymne national thaï, avec un enthousiasme d’autant plus « emballé » (selon qu’ils sont bien réveillés ou non) qu’ils ne chantent que des mots. Force de répétition, rengaines qui écrasent la signification profonde de ces mots en les réduisant à de simples onomatopées.

« La Thaïlande est faite de notre chair et du sang de ses citoyens » « Le sol  de la mère patrie appartient à ses enfants » « Ils sacrifieront chaque goutte de leur sang pour la nation »

Comme c’est beau le sang des autres qui coule. Le mot « enfants » n’est pas non plus utilisé par hasard et n’a  pas tout à fait le même sens que les « enfants de la patrie » de la Marseillaise. Ici« enfants » a le sens familial. Des enfants qui ont un père et une mère. Avec la soumission qui va avec. Avec l’autorité paternelle qui va avec. Mais le père n’a pas vraiment autorité, il ne commande pas, il chuchote dans son extrême bonté ! Qui donnent les directives alors ? Les « grands  frères » en uniforme, ceux qui manipulent l’Histoire lointaine et non vérifiable mais aussi l’Histoire proche… celle qui touche encore de près des milliers de familles de jeunes tués à coups de cross ou à coups de pieds à  l’Université Thamassat par exemple. Ces enfants qu’on a humiliés en les faisant « ramper ». Etudiants-enfants qui réclamaient juste un peu plus de justice. 1976 – 1993 – 2010. L’histoire se répète, histoire que les autorités voudraient faire passer pour de simples faits divers.

Vivez dans l’harmonie ils disent ! Comme en Chine d’ailleurs ! L’harmonie en Asie, c’est la soumission au pouvoir en place, à l’armée, à une oligarchie, aux ultras, aux « ammart ». Pour l’amour de papa-maman, vivez dans l’économie minimum. Contentez-vous d’une économie de survie, franchement, avez-vous besoin de plus ?


Blog 1807
terre rude d’Isan

Je mets dans la bouche d’EXCALIBUR (un des personnages de “LA OU S’ARRETENT LES FRONTIERES”), fougueux chanteur Isan, ce slam :

« ON PEUT BIEN ACHETER NOX VOIX

« CAR C’EST AINSI QU’ON NOUS VOIT

« TROP STUPIDES POUR COMPRENDRE LA POLITIQUE

« UN BOL DE RIZ, DES MIETTES, FAUT PAS MOURIR

« LA ROBE SAFRAN ET LE TEMPLE POUR NOS GARCONS

« POUR NOS FILLES, LES BARS, LA PROSTITUTION

« DE GRANDES ECOLES  IL N’EN EST PAS QUESTION

« LES PRIVILEGIES APPRENDRE A L’ETRANGER

« POUR NOUS SE CONTENTER DE PEU

« PAS TROP… POUR PAS CREVER

« NI TROP PEU, FAUT BIEN TRAVAILLER

« ALORS NOS SOEURS DANS LES « SALONS »

« RAPPORTENT A LA MAISON L’ARGENT DE LA PROSTITUTION

« OH OUI DE LA PROSTITUTION !

Les mots ont fait d’Excalibur un révolutionnaire mais ce sont les « ultras» qui ont fait de lui un terroriste. Ces derniers mots à Marie : « Marie, on ne sait pas vraiment qui on est jusqu’au jour où un frere vous poursuit de son arme avec la volonté de vous ôter la vie, simplement pour obéir à  un ordre. On ne m’a pas laissé le choix »

Ce sera son dernier message avant de disparaitre.

THEATRE D’OMBRES et LA OU S’ARRETENT LES FRONTIERES soulèvent – dans la mesure où ils ne touchent pas aux « interdits », quelques questions sur l’histoire récente de ce pays.(avec histoires d’amour en filigrane) Ce pays que j’aime, mais dont il m’arrive de douter.. Lisez ces 2 romans, (pas pour le fric, il est redistribué) mais pour comprendre. Accepter peut-être. Pardonner ?

Qui est l’auteur?

michele jullian maleeJe m’appelle Michèle Jullian. J’aime les voyages, la photographie, l’écriture.

Voyager ce n’est pas seulement prendre l’avion ou parcourir la planète, c’est aussi voyager dans les livres, les deux étant l’idéal. Chaque voyage comporte sa part de découvertes et de déconvenues, lesquelles deviennent expériences, à partager ou pas. Voyager est une aventure de chaque instant. Mes repères sont en France et en Thaïlande où je réside « on and off ». J’ai écrit un roman “théâtre d’ombres” qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande …

Découvrez le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures …



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!