801 vues

Eglise Noire de Brasov en Transylvanie ; lieu symbolique de la Réforme luthérienne

1

L’Eglise noire de Brasov, fameuse pour sa couleur noire, héritée à l’issue d’un incendie en 1689 auquel elle doit son nom est le monument le plus important de la ville de Brasov, qui est l’une des plus belles villes de Transylvanie.

L’Eglise noire de Brasov, symbole de la Réforme luthérienne en Roumanie

L’Eglise noire de Brasov est située “au coeur de la vieille ville” et est un exemple d'”église-halle” avec ses six portails “aux trumeaux sculptés”. Elle porte aussi l’empreinte de la présence des Saxons de Transylvanie.

L’église noire de Brasov est selon l’auteur la plus “grande” église de style gothique, entre Vienne et Constantinople. Débutée en 1389, sa construction s’achève en 1477, malgré une destruction partielle mais très importante par les Ottomans. L’Eglise a été consacrée à la “Vierge Marie”. Sa tour “culmine à 65 mètres”, bien qu’à l’origine 2 tours sur ce modèle étaient prévues.

L’Eglise Noire de Brasov est enfin l’un des lieux symboliques de la Réforme luthérienne au XVIème siècle, sous l’influence de Johannes Honterus, dont “les services” se faisaient en Allemand. Rénovées de 1970 à 1984, sa rénovation extérieure se poursuit encore. Son intérieur décèle “quelques trésors remarquables” tels que les “fonts baptismaux en bronze”, la “grille de fer forgée”, “l’importante collection” de tapis anatoliens ou encore son orgue à “tonalité remarquable”.

La visite de l’église noire de Brasov est payante : 5 Ron – 10 Ron selon ce que vous visitez.

La visite de l’église noire de Brasov  n’est pas impérative si vous ne portez pas d’intérêt aux visites culturelles et religieuses, mais elle reste très indiquée à tous les touristes curieux qui souhaitent comprendre l’importance de cette église luthérienne assez exceptionnelle dans l’histoire de la Brasov. Elle prend environ 30 minutes mais n’est pas guidée, donc il est recommandé d’acheter un petit guide informatif pour mieux comprendre ce que vous découvrez.

[flagallery gid=2 name=”Gallery”]

 

eglise noire de brasov


Porte Ecatarina


Bastion des Tisserands

brasov-carte



Partager

A propos de l'auteur

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques.J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!