207 vues

Comment visiter Dubrovnik en évitant les foules de touristes ? quels entrée et circuit privilégier?

1


Comment visiter Dubrovnik sans trop subir les foules de touristes du monde entier et de croisiéristes qui se pressent entre avril et octobre dans la Perle de l’Adriatique? Bien sûr, il est difficile en haute saison de profiter de Dubrovnik sans trop de touristes, mais il y a quelques astuces pour que votre balade dans la vieille ville se déroule dans les meilleures conditions. Quelle entrée privilégier pour accéder à Dubrovnik? Que faire lors des heures de plus forte affluence et comment organiser son circuit pour éviter les zones les plus envahies? Voici mes conseils de guide francophone à Dubrovnik. Je parle donc en connaissance de cause en tant qu’habitante et professionnelle du tourisme.
Après treize années d’anarchie, où les agences et croisiéristes n’en faisaient que selon leur bon vouloir, sans contrôle aucun,  la mairie de Dubrovnik et son jeune maire, récemment élu en 2017, ont dit stop à la masse touristique des croisiéristes envahissant la vieille ville pour la demie journée ou la journée pendant leur courte escale. A l’origine, il était question de limiter l’entrée dans les fortifications à 5000 personnes par jour pour protéger des nuisances diverses, des risques de destruction ou de dégradation. Mais ce quota est difficile à faire respecter. Surtout en été.
La saison des croisières débute en avril et se termine en octobre. C’est donc pendant cette période que les quotas sont valables, mais évidemment, cela reste de la théorie, car Dubrovnik est comme une jungle et ce n’est pas possible de bloquer réellement l’accès à la vieille ville. En revanche, vous pourriez subir les effets à l’entrée de certains sites, musées, ou des remparts, avec des accès prioritaires pour gérer les groupes qui sont conduits par des guides professionnels et ont un temps très limité pour effectuer leurs visites. Si vous craignez de ne pas rentrer dans la ville, rassurez vous. La réservation d’un logement dans la vieille ville garantira l’accès et cette décision réglementaire des autorités ne doit pas vous faire renoncer à visiter Dubrovnik, ni à y séjourner. Même si ce n’est pas forcément le meilleur choix de loger dans la vieille ville, à cause des bruits et des comportements de certains touristes et des coûts plus élevés, cela constitue une forme d’accès prioritaire, du moment que vous disposez d’une confirmation de réservation. Il est peu probable qu’on vous demande de prouver votre réservation. A moins que par malchance, vous arriviez simultanément avec tous les passagers d’un gros paquebot qui débarquent avec leurs guides ou par eux-mêmes!
Imaginez donc, la vieille ville de Dubrovnik fait à peine 2,5 km, mais Kotor est 3 fois plus petite, et tout aussi inondée par la déferlante des croisiéristes, puisque c’est aussi l’escale des bateaux faisant la croisière à la découverte de l’Adriatique, soit 1 journée avant, soit 1 journée après Dubrovnik ! La situation n’est pas plus enviable pour le village de Perast, connu pour sa visite en bateau vers Gospa od Skrpjela, notre dame du rocher au milieu des bouches de Kotor. Cet îlot et le village sont bondés de touristes, avec une attente  d’une à deux heures, afin d’embarquer en direction de l’église dédiée aux marins et parfois autant pour rentrer dans l’église et le musée en fonction de l’organisation des divers groupes.
La saturation vient du fait, que tous font la même sortie, aux mêmes horaires – en boucle. Une réelle panique mal gérée du fait d’acheminer 5000-8000 personnes, dans des lieux où le maximum est de 3000.
Les heures à éviter sont principalement entre  9h – 10:30 et 13:00 heures jusqu’à 17:00 ou 19:00 heures! Logiquement, les touristes prennent le temps de manger ou de s’attabler pendant les heures des repas, donc c’est aussi à ce moment qu’une rue comme le Stradum est plus tranquille. Mais c’est relatif, dans la mesure où  les touristes attirés par Dubrovnik et plus encore aujourd’hui grâce aux lieux de tournage de la série Game of Thrones, n’ont pas toujours les mêmes heures pour manger.
Mardis, jeudis & samedis pour Dubrovnik ! 1 jour avant ou après pour Kotor!

Quelle est la meilleure entrée pour visiter Dubrovnik sans trop subir les touristes?

Il y a 3 entrées en vieille ville à Dubrovnik : Pile, Ploce et Buza.
Systématiquement, les agences débarquent leurs groupes en circuit ou en escale à Pile… un non sens total, agaçant les locaux et les touristes en quête d’un peu de tranquillité. L’entrée par Pile est la plus souvent conseillée, dans tous les guides de voyage ou presque et même par les guides qui vont accompagner les voyageurs et qui y voient le repère le plus pratique.
La seule condition pour apprécier la visite de Dubrovnik entre mai et septembre sans trop subir les groupes de touristes est en réalité d’arriver très tôt dans la vieille ville. A savoir idéalement au lever du soleil pour un spectacle magnifique ou si vous êtes matinal entre 7 et 8h, quand il n’y a pas une âme dans les rues de la cité fortifiée. Au pire, impérativement avant 9h!
A partir de 9h, le défilé incessant de touristes ne cessera plus jusqu’à la fin de l’après-midi. Les groupes et les divers excursionnistes débarquent en bus, les croisières également. Les voyageurs séjournant dans les environs de Dubrovnik n’arrivent pas toujours avant 9-10h, car la route reste longue et sinueuse sur la côte entre Ploce et la riviera de Dubrovnik et certains ont du franchir la frontière bosnienne au passage de Neum, ce qui en été peut générer une certaine attente. Il faut aussi savoir que vous aurez du mal après 9h à trouver une place dans le seul parking de Dubrovnik pas trop cher au port de Gruz … Les touristes en partance pour les îles voisines comme Mljet, Lokrum, les Elaphites ont tendance à rester pendant toute la journée et les autres parkings publics à Dubrovnik seront prohibitifs à 11€ / heure.
Si vous utilisez le bus local de la zone de Dubrovnik, les liaisons restent assez régulières, mais il n’est pas pour autant facile d’arriver aussi tôt sans une bonne organisation!
Si vous ne voulez pas vous imposer un rythme aussi matinal, l’alternative est le choix de la meilleure entrée dans la vieille ville pour organiser votre circuit différemment de la plupart des autres visiteurs. D’aucuns choisissent aussi l’option du trajet en catamaran entre Split ou les îles dalmates et Dubrovnik : l’arrivée se déroule alors vers 12h15 dans le port de Gruz et il faut compter 30 min pour rejoindre la vieille ville à pied. La première entrée qui s’offrira à vous ne sera pas la fameuse porte Pile mais Ploce.
Pour ne pas être gêné, il faut simplement (surtout après 9-10h) privilégier la porte de Ploce, voire pourquoi pas celle de Buza, où la vue est moins spectaculaire, mais les accès moins prisés.
Entrées dans la vieille ville de Dubrovnik
Si vous arrivez en bus jusqu’à la porte Pile, afin de ne pas être gêné par les touristes, prenez sur la gauche, en direction du mont Srd : vous pouvez prendre les escaliers ou plutôt longer en marchant le long des remparts jusqu’à ce que vous atteignez en premier la porte de Buza et ensuite celle de Ploce. C’est devenu LA solution des touristes  japonais, qui le font depuis des années !
La vue des remparts est impressionnante de cet angle là.
Entrées par les fortifications de Dubrovnik

Commencer par la porte de Ploce, a des petits plus….

C’est encore plus vrai si vous visitez Dubrovnik avec des enfants, car ça peut vite devenir pénible de se promener au milieu des groupes de touristes qui suivent leur guide au pas de course sans toujours respecter les autres!
1 – D’emblée, la superbe vue sur le fort saint Jean et le vieux port.
Port de Ploce à Dubrovnik
2 – vous aurez un accès très rapide au cœur du centre historique depuis le charmant vieux port, on atteint en quelques minutes le palais Sponza, l’église saint Blaise, le palais des recteurs, la cathédrale de Dubrovnik, le couvent des dominicains, le Stradun qui feront probablement partie de votre visite de Dubrovnik en quelques heures ou plus…
3 – vous trouverez une entrée pour accéder aux remparts facilement (face aux dominicains – à côté de l’église saint Luc) ; elle est calme et sans foule pendant une grande partie de l’année contrairement à l’entrée située près de la fontaine Židovska où la queue est presque permanente entre 9h et 17h.
Dubrovnik fontaine Zidovska
4- vous ne buterez presque pas sur les groupes (ou très peu) et vous aurez de la place pour circuler et prendre le temps de contempler la ville, car vous réaliserez le circuit dans la vieille ville un peu à l’envers de 80% des touristes.
5 – Cela générera moins de stress, et une heure de décalage avec ceux qui ont débuté par la porte de Pile.
Lorsqu’il y a trop de monde sur le Stradum dans  et les principales ruelles qui attirent les groupes de touristes  :
vous devriez visiter les musées et les galeries d’art ; leur accès peut être gratuit si vous achetez la Dubrovnik Card et c’est bien le conseil que je vous donnerai, dans la mesure où tout est devenu payant et assez cher dans Dubrovnik.
Pour optimiser votre visite de Dubrovnik en un jour, la Dubrovnik card est une solution pratique et assez économique (23-26€ selon la période pour la carte de 24h) vu que le prix du tour des remparts s’élève déjà à 20€.  N’attendez pas d’arriver à Dubrovnik pour vous la procurer, en la commandant sur internet, vous bénéficierez de 10% de remise (c’est déjà ça!) et vous pourrez l’activer dès votre première visite ou trajet en bus.
Autant dire que ces deux visites vous permettront d’amortir l’achat et elle permet l’entrée dans des sites calmes et pourtant très agréables et enrichissants comme le musée maritime, qui raconte l’histoire de Dubrovnik et de l’Adriatique et son statut de puissance maritime. Le musée se située dans les remparts et souvent, les touristes se limitent juste à en faire le tour.
Par ordre de préférence, je conseillerais :
  1. Le monastère des dominicains pour son musée, son cloître, ses tableaux renaissance 15/16 e siècles
  2. la musée galerie art moderne – palais banac du 19e siècle ; on peut aussi profiter de la vue depuis la terrasse sur le vieux port Plage de Banje – sublime paysage et balade hors vieille ville …. jusqu’à saint Jacques
  3. le musée de la marine  pour les cartes de consulats à l’étranger de Raguse et le fait d’apprécier ce qui a fait du commerce de Dubrovnik une puissance jusqu’à 1808
  4.   le musée ethnographique et les “trous” – j’aime vraiment, peu touristique et permettant de plonger dans le folklore de Dalmatie du sud
  5. le musée d’histoire naturelle  ; sympa ludique (moderne) pour admirer flore & faune.
  6. si on aime la peinture, la galerie dulcic pulitika masle (les peintres de dubrovnik — les coloristes)
  7.  grimper sur le fort saint Laurent ; vue sublime à 37 mètres de hauteur
  8.  le couvent des franciscains — mais souvent trop de monde aux heures des groupes
Hormis le monastère des dominicains — tous sont dans le forfait de la dubrovnik card!
plan de dubrovnik avec les visites conseillées pour éviter les foules de touristes dans la vieille ville de Dubrovnik
Vous pouvez aussi faire le tour des remparts en bateau (comptez environ 10 euros  pour une petite heure (c’est très bien). Le visuel n’est pas le même évidemment, mais on fait aussi de jolis clichés.
Essayez de décaler votre visite, commencez vers 8 heures ou 9h ou vers 17h.
Faire le tour des remparts est une évidence ! Les remparts sont très beaux au coucher du soleil, donc cela peut être un bon moment pour les parcourir, si vous êtes bon marcheur.
Partez vous balader dans les quartiers du Karmen et de sainte Marie. Ce sont des quartiers assez peu fréquentés par les touristes qui se concentrent entre le Stradum et les divers monuments les plus importants ou les lieux de tournage de Game of Thrones. Cela vous permettra aussi de voir la vraie ville de Dubrovnik où vivent les quelques dizaines d’habitants de la vieille ville et si cela vous tente, je pourrais être votre guide dans cette ville un peu plus cachée
Cloches quartier du Karmen Dubrovnik
Vous pouvez aussi faire une promenade en direction du cloître de saint Jacques – la vue est géniale.
Si vous trouvez qu’il y a vraiment trop de monde, changez de jour et allez découvrir l’île de Lokrum ou les îles Elaphites.
Partez en direction du parc de gradac et de la plage de Dance.
Allez bronzer, au bar de Buza ! Relaxation et farniente total face à la mer.

vue sur dubrovnik depuis le mont srd

Au coucher du soleil, beaucoup de touristes rêvent d’admirer Dubrovnik depuis les hauteurs… notamment depuis le mont Srd. Vous pouvez y aller pendant que les touristes sont en train de visiter la ville, et sans prendre le téléphérique qui reste très onéreux (18€) pour quelques minutes d’ascension.. Vous aurez une vue magistrale sans trop de monde, alors que les touristes vont commencer à se presser dès la fin de l’après-midi…
Peut-être aurez-vous aussi envie de visiter Dubrovnik avec une guide francophone… N’hésitez pas à me contacter, je serai ravie d’être votre guide pour vous faire découvrir Dubrovnik en dehors des sentiers battus et partager mes conseils et astuces…
femica guide francophone à dubrovnik 
Article écrit en collaboration avec Sandrine Monllor, responsable du site IDEOZ Voyages.

Préparez au mieux votre voyage en Croatie

N’attendez plus pour télécharger gratuitement nos Ebooks dédiés à l’hébergement et aux conseils de voyage en Croatie et consulter le guide pratique et le forum si vous avez la moindre question.

Pour réserver vos vacances en Croatie au meilleur prix (séjour clé en main ou sur mesure, avion, transports, hébergements, activités sur place…) sans y passer un temps fou, accédez aux offres et comparateurs retenus pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.




Partager

A propos de l'auteur

Je serais ravie de vous guider à Dubrovnik pour vous faire découvrir cette ville autrement qu'en empruntant les circuits très touristiques... N'hésitez pas à me contacter...

Un commentaire

  1. Pingback: Femica : une guide franco-croate vous fait visiter Dubrovnik et ses secrets

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.