Voyager en Croatie

Guide voyage Simplissime Croatie : super pratique et concis pour les touristes novices

Par Sandrine Monllor (Fuchinran), le Oct 26, 2020, mis à jour le Oct 27, 2020 - guide de voyage
guide voyage simplissime croatie

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Pour mieux préparer vos vacances, consultez le guide voyage Croatie et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses.  

 

Que vaut le guide voyage Simplissime Croatie dont le pari est d’être très pratique et ultra concis pour aller directement à l’essentiel? Pour être concis, il l’est. Mais qu’apprend-t-on vraiment après l’avoir lu et est-il vraiment le bon compagnon pour préparer son séjour en Croatie?

Vous connaissez peut-être la collection culinaire Simplissime misant sur des recettes de cuisine accessibles à tous, rapides à faire, réalisées avec quelques ingrédients et rédigées en quelques mots parfois? Les guides Simplissime adaptent le concept avec succès et justifient leur slogan de “guide voyage le plus pratique du monde”. Pourquoi donc un tel choix? Tout part d’un constat et de son interprétation.

Diverses études confirmeraient que les usagers de guides voyage papiers lisent rarement l’ensemble du volume, à moins d’être gros lecteurs. Ils lisent moins de 1/5ème des pages. Ils préfèrent butiner pour ne lire que ce qui leur semble correspondre à leurs attentes ou leurs centres d’intérêt, et circonscrivent aux régions ou villes qu’ils ont repérées préalablement ou vont réellement visiter, au risque de passer à côté de destinations très intéressantes, mais moins connues. La curiosité n’étant pas le moteur de la majorité des lecteurs, la collection Simplissime voyage a éliminé la plupart des contenus que l’on retrouve invariablement de guide en guide, mais qui ne sont pas lus par manque d’intérêt. Elle s’est concentrée sur des intentions de recherche très courantes et en a extrait la substantifique moelle supposément utile au voyageur.

Simplissime Croatie : le parti pris de l’ultra synthèse

L’objectif de Simplissime, édité par Hachette, est de synthétiser les informations “sans superflu” pour que les voyageurs ne retiennent que l’essentiel. C’est donc le meilleur choix pour :

  • le touriste pressé ou manquant de temps, qui cherche uniquement les bases concernant les sites incontournables
  • le vacancier novice (ou paresseux), qui n’est pas très lecteur et appréciera le format condensé en 210 pages et les visuels hyper efficaces.

Sur un plan pratique, il est agréable à manipuler compte tenu de la souplesse du volume et de la couverture, mais sa largeur ne permet pas de le ranger dans une poche, si ce n’est en le pliant.

En théorie, seules les informations importantes sont retenues et servies par une mise en page ludique et très aérée. On ne peut que regretter l’aspect très impersonnel de la rédaction et le manque de conseils un peu spécifiques que le natif de Croatie est censé apporter par sa connaissance du terrain et des modes de vie.

simplissime croatie le guide voyage le plus pratique du monde

Plus que des conseils, à adapter en fonction des profils de vacanciers, on y pêche des généralités et retrouve quelques clichés sur les destinations touristiques. Pour s’en convaincre, la fiche de synthèse “La Croatie en bref” comprend 8 informations répondant aux principales questions que se pose en premier un touriste qui a choisi cette destination pour ses prochaines vacances : combien de temps pour y aller le plus rapidement possible (depuis Paris)? Quels sont les documents nécessaires pour entrer dans le pays? Quelle langue parler? Quelle monnaie utiliser? Quelle est la capitale?

Avec un tel niveau de synthèse, on ne risque guère les erreurs ou les inexactitudes, mais la pertinence du contenu est aussi très limitée. J’avoue que l’absence de détails culturels me dérange et si je respecte l’absence d’intérêt pour des savoirs plus érudits, je ne suis pas convaincue que ce type de données suffise à réussir ses vacances.

la croatie en bref guide voyage simplissime

A la lecture, on n’apprendra que le strict minimum nécessaire au touriste consommateur, au risque hélas de passer à côté des éléments et conseils de natifs ou d’experts, qui font la différence et sont vraiment utiles au voyageur un peu exigeant. Plus en tout cas que savoir la proportion de la surface du pays par rapport à la France ou celle des habitants assimilée au poids de l’Ile de France.

Le guide Simplissime Croatie ne s’adresse pas aux voyageurs curieux, ou attachés à des informations rigoureuses et structurées, qui se posent beaucoup de questions et aiment comprendre un pays, sa culture et ses modes de vie. Il conviendra seulement aux touristes itinérants peu exigeants qui souhaitent repérer facilement et rapidement les sites à visiter par région et par zone stratégique. L’exemple de suggestion de circuit entre Dubrovnik et Split en passant par Split et Korcula reflète la philosophie de l’ouvrage.

Une structuration des contenus avec une approche de consommateur

Les choix de thématiques génériques ou plus spécifiques se distinguent des autres guides, dans la mesure où elles sont abordées dans un approche très pratico-pratique et quasiment consumériste. On oublie la logique d’une présentation générale et plus détaillée pour apporter des nuances ou donner à voir l’essentiel de ce que le pays propose. Le centrage se fait autour des sites les plus touristiques jugés comme essentiels et ne donne jamais l’occasion d’ouvrir son horizon sur des zones moins médiatiques.

Le but que se fixe Simplissime est de répondre aux requêtes les plus courantes des touristes qui vont en Croatie pour la première fois et se demandent où aller, sans avoir trop d’idées préalables sur les sites et villes : quelles sont les plus belles plages? les îles de rêve? les parcs nationaux à découvrir? les randonnées à choisir ou les villes fortifiées à visiter lors de vos vacances en Croatie? Autant de pages qui fournissent un aperçu des top destinations. L’approche du “rêve” est simpliste mais tellement dans l’air du temps si l’on en croit les requêtes renvoyées par les moteurs de recherche…

L’exemple du thème baignade et farniente est caricatural : il n’y a aucune originalité dans les plages proposées, qui sont les plus recherchées par les touristes et pas forcément les plus agréables. La cible est donc le touriste qui a envie de côtoyer tous les autres touristes. Si vous êtes du genre à préférer la tranquillité et à vous éloigner un peu des autres, n’investissez pas dans ce guide voyage. En revanche, malgré ses limites, la sélection représente quasiment la variété des possibles expériences de baignade en Croatie et c’est là que le guide réussit un tour de force.

page thématique farniente et baignade en croatie dans le guide voyage simplissime

Pour chaque thématique, les sujets sont à peine plus développés que dans les fiches de synthèse. L’accent est mis sur l’attraction visuelle et le pouvoir de l’image qui vaudrait 1000 mots. Au lieu d’expliquer les influences culinaires et leurs raisons historiques et de montrer la diversité du pays ou d’évoquer les spécialités de chaque région, Simplissime Croatie retient les quelques plats que les touristes sont censés déguster, en les décrivant en quelques mots. Comme si vous deviez choisir la photo préférée sur la carte en images!

Le choix est forcément limitant, puisqu’il réduit la cuisine croate à une offre formatée et loin d’être représentative de sa richesse. Les habitudes culinaires, les produits phares sont totalement éludés comme si le vacancier n’avait pas besoin de savoir comment mangent les Croates. A croire que la principale cible est le touriste qui opte pour une offre all inclusive et qui cherchera au mieux à manger un ou deux plats croates?!

Une présentation moderne et très intuitive et une priorité accordée aux visuels

Le guide voyage Simplissime privilégie les visuels au fond. La charte graphique donne l’impression d’avoir assemblé des slides pour que les données soient plus percutantes. Reconnaissons que cela fonctionne bien quand on ne veut pas consacrer beaucoup de temps à ses préparatifs. Ce n’est pas le genre de guide dont on ne décolle pas le nez, au risque de passer à côté des vrais monuments parce qu’on feuillette des pages et on garde la tête plongée dans les infos plutôt que de profiter des lieux. Il est pratique en amont pour décider de son parcours, mais finalement, il n’apporte quasiment aucune information une fois qu’on est arrivé sur place. Ne comptez pas sur les précisions historiques, les anecdotes un peu originales caractérisant un site. La description de la plupart des villes et des îles ressemblent à un slogan publicitaire.

Vous voulez savoir quel itinéraire choisir lors de vos vacances en Croatie? Simplissime donne des idées de circuits élémentaires : il identifie les quelques sites incontournables du pays, les destinations phares de chaque région ou zone plus réduite ou encore les plages ou parcs à ne pas manquer.

Chacune est représentée avec une vignette attractive, légendée avec son point fort condensé dans un cliché marketing d’environ 5 ou 6 mots qui tient plutôt de la promotion élogieuse digne d’une agence de voyage. La durée de séjour préconisée définit les étapes du circuit sans prise de tête. Le choix du point de chute stratégique évite de se demander où dormir et les suggestions d’excursion à la journée façonnent un itinéraire facile à réaliser, y compris quand on n’a pas l’habitude de voyager. Il réussit parfaitement sa mission de guidage et de conseil basique, si on souhaite trouver de l’inspiration, en allant dans les sites les plus connus et touristiques du pays.

simplissime idée de circuit entre split et dubrovnik

La présentation reprend les mêmes bases pour les destinations phares. Le point faible principal, c’est qu’à force de vouloir faire court, il n’y a plus d’argumentation. Juste des choix effectués sans explication et qu’il faut suivre en faisant confiance, sans se demander pourquoi. Les noms des lieux et adresses à ne pas manquer sont indiqués sans autre précision sur les motifs, si ce n’est la localisation sur le plan. A vous de chercher, et cela a sa limite.

simplissime croatie fiche sur korcula

L’exemple de Bol sur l’île de Brac est significatif des limites du genre. L’aspect pratique est respecté avec la mention de la liaison de ferry depuis Hvar, puisque Bol est est imaginée comme une excursion à la journée, mais elle omet la mention depuis Split qui est l’une des plus recherchées par les touristes en été séjournant dans la capitale dalmate. La précision sur les compagnies assurant la traversée aurait été appréciable. Quelques mots de plus certes, mais une utilité évidente pour les démarches des voyageurs.

Le village de Bol est réduit à des banalités et une évidence comme la plage de Zlatni rat, surfréquentée, quitte à ne pas ressembler à l’image de carte postale qu’en ont les vacanciers avant le départ, alors qu’il eut été intéressant d’évoquer aussi les randonnées qui font le charme de l’île. A commencer par l’ascension jusqu’à Vidovoa Gora, le point culminant de l’île et son point de vue panoramique le plus impressionnant, d’où l’on aperçoit le mieux la forme de corne, ou encore la randonnée pédestre jusqu’au monastère de Dolina Blaca, plus intéressant que le seul monastère dominicain de Bol. Certes, la synthèse a son mérite, mais quand elle élude autant les attractions de la destination, elle manque son objectif d’après moi. Elle devient creuse, surtout que les vacanciers en quête de farniente ont souvent déjà entendu parler de Zlatni rat ou ont vu ses photos paradisiaques trompeuses et la présentation du guide se contente de poncifs.

excursion d'une journée à brac guide simplissime croatie

Des choix d’adresses standards

La sélection des 160 adresses de logements, de restaurants, de cafés ou de sites dignes d’intérêt est confiée à Sanja Ranty, Croate habitant depuis 8 ans à Paris. L’intéressée n’explique jamais quelle orientation elle a choisi pour justifier ses choix. En guise de conseil, on saura peut-être quel mets manger en particulier à la table de tel ou tel restaurant ou on suggèrera de faire de la planche à voile dans une station balnéaire comme si cela avait quelque chose de spécifique à la Dalmatie?! Les adresses ne sont ni motivées par une philosophie du voyage, ni décisives pour rendre les moments passés vraiment différents de ce qu’on pourrait trouver sur place, sans avoir besoin de chercher.


Avis sur le guide voyage Simplissime en synthèse

Points forts

  • Présentation claire et moderne misant sur des pictogrammes et photos efficaces sur les pages thématiques
  • Concision
  • Visuels des idées de circuits
  • Plans clairs des zones intégrant les sites à visiter et les adresses recommandées
  • Prix

Points faibles

  • Absence d’argumentation pour expliciter les contenus
  • Aucun conseil qui montrerait la pâte de l’auteur sur les adresses recommandées
  • Choix trop standards qui ne permettent pas de découvrir vraiment la Croatie mais seulement ses sites très touristiques
Lisibilité – Présentation4 étoiles et demi
Pertinence et qualité des contenus2 étoiles et demi
Facilité d’utilisation3 étoiles et demi
Ma note personnelle3 étoiles

Si votre objectif est de mieux connaître la Croatie, ce guide voyage n’est pas fait pour vous. Il sera utile à ceux qui souhaitent préparer leur séjour sommairement et repérer les sites les plus réputés pour les touristes et s’inspirer de circuits équilibrés intégrant les plus beaux sites de Dalmatie principalement avec quelques références en Istrie, à Plitvice et à Zagreb. En dehors des plans, bien pensés, il est peu probable que le guide soit instructif pour en apprendre plus sur les sites. Vous ne risquez pas de passer plus de temps à lire qu’à regarder les monuments!


Prix recommandé : 9,95€ – Format : 18 cm x 14 cm

 522 Visites au total,  11 aujourd'hui

Sandrine Monllor (Fuchinran)

Je m’appelle Sandrine Monllor. J’ai créé IDEOZ, guide de voyage sur l’Europe communautaire,  élaboré à partir des expériences de voyageurs aux profils variés. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation, depuis plus de 10 ans, j’essaie de faire de ce projet mon métier en partageant conseils et expériences et de préserver un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. De mes voyages, je conserve surtout les souvenirs intimes de petits riens, des chemins de traverse où je me suis perdue ou engagée au hasard, des rencontres et des expériences plutôt que celui des visites si incontournables soient-elles. Je suis une voyageuse résolument curieuse de tout, qui fonctionne à l'instinct. Je suis passionnée en particulier par l’Europe balkanique, centrale et orientale ; des terres dans lesquelles je me retrouve parfois, tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. Routarde voyageant uniquement à l’aventure sans jamais rien préparer, ni fixer de destinations, j’aime appréhender les frontières visibles et invisibles entre les peuples et je privilégie les séjours transfrontaliers. Je suis une gourmande en quête des gastronomies locales, attachée aux échanges avec les habitants et sensible à l’histoire et aux traditions. Me contacter par mail?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.