59 vues

La douane volante de François Place

0

https://voyages.ideoz.fr/wp-content/plugins/wp-o-matic/cache/0e6dd_douane-volante.jpgNous sommes en Bretagne, en 1914, à la veille de la Première Guerre mondiale. Gwen, le tousseux, est emporté une nuit par la
charrette de l’Ankou dans un pays dont on ne revient jamais. Dans cet univers fantastique, que nulle carte ne connaît, Gwen devient rebouteux, doit faire face à la peste, y gagne en renommée et
finit par obtenir le précieux diplôme de médecin. Mais dans cette contrée étrange, aussi fascinante qu’effrayante, Gwen a le mal du pays. Il cherche à de nombreuses reprises, le chemin vers sa
Bretagne natale. En vain.

L’auteur avait présenté son livre comme une réflexion sur la disparition des légendes locales en Bretagne après le traumatisme de la Première Guerre mondiale. Intéressée par cette thématique,
j’avais acheté le livre. En fait, François Place construit un récit sur le conflit, mais en décrivant et en inventant un autre monde. Gwen va donc non pas survivre au conflit mondial ou à la
grippe espagnole, il va affronter “les jardins de fer”, et combattre la peste. Les U-boat par exemple deviennent des krakens. Le parallélisme entre ce monde imaginaire et l’époque historique est
suggéré, effleuré mais jamais explicité. Il me semble qu’un lecteur ado ne va pas voir/comprendre l’implicite du récit: il faut connaître le conflit de 1914 pour voir dans la peste, la grippe
espagnole, pour voir dans les krakens des U-Boat. D’autant que le narrateur n’explique jamais ce parallélisme. Démarche intéressante, mais qui ne me parait pas accessible au commun des lecteurs
ados. Reste enfin l’histoire en elle-même: si j’ai compris assez rapidement le parallélisme avec le conflit mondial, j’ai quand même éprouvée une profonde lassitude à la lecture du roman. Un
grand nombre d’épisodes dans la vie de Gwen m’ont semblé superflus, d’une part parce que je ne voyais pas bien le lien avec le conflit de 14 et d’autre part parce qu’ils n’étaient pas
intéressants en eux-mêmes. Enfin, les légendes auxquelles fait référence François Place sont presque toutes issues des légendes maritimes (krakens, pirates, etc.). Quant est-il de la Bretagne
celtique?

https://voyages.ideoz.fr/wp-content/plugins/wp-o-matic/cache/0e6dd_500px-River_Scene_by_Jan_van_Goyen.jpeg

François Place se serait inspiré de cette toile de Jan Van Goyen

pour imaginer le monde de Gwen

Powered By WizardRSS.com | Full Text RSS Feed | Amazon Plugin WordPress | Android Forums | WordPress Tutorials
Acheter ce produit?

Découvrir le Blog des Boggans…

Partager

A propos de l'auteur

Découvrir le blog Les Boggans

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!