60 vues

Le siècle camerounais

0

plumeUne plume détonante plongée dans l’encrier obscur des horreurs d’une société ravagée par ses propres démons.. Une fureur des mots qui éclabousse le voile fragile jeté devant le peuple pour lui cacher les montagnes de cadavres que l’oppression a entassé.. S’il existe un domaine où les jeunes camerounais font preuve de génie malgré les temps rugueux qui s’éternisent, c’est dans cette chose ouverte et élitiste, accueillant toutes les audaces et les méprisant doucement, la littérature.. Les jeunes écrivains camerounais sont étonnants d’imagination, bouleversants d’authenticité, déconcertants de vivacité d’esprit, et leur talent semble ne pas connaître de limites..

Squattant les premières places des concours littéraires internationaux, ils excellent dans l’art de se raconter, d’inventer le monde et de bouleverser grâce à un langage recyclé un univers encore trop dominé par les mêmes d’hier.. Je fais le pari qu’avant le crépuscule de ce siècle ensanglanté par les passions écarlates de la foi et des autres absurdités, un camerounais se verra décerner le Prix Nobel de littérature, parce qu’une telle génération d’écrivains ne saurait traverser cette époque d’une manière anonyme ne laissant à la prospérité que des empreintes invisibles ignorées par l’Histoire.. Elle ne saurait non plus se satisfaire des miettes déposées ici et là pour contenter la bonne conscience de certains, sans s’approprier le sens de cette évolution en convulsions qui régie le monde..

La jeune plume camerounaise noyée dans l’encre des drames inaudibles, interpelle l’écroulement du monde et s’interroge sur la naissance d’un ordre que l’on veut plus globalisant tout en étant profondément ségrégationniste.. Elle va à la rencontre des espaces culturels pour échanger au carrefour de l’universalité, la richesse des différences et la magie de l’ouverture à l’autre.. Les mots de ces jeunes trop longtemps restés captifs d’un milieu hostile, celui de l’injustice institutionnalisée, percutent les murs d’indifférence afin qu’ils vacillent sur leurs fondations en béton, et laissent entrevoir l’espoir, même infime, que ce jour – aujourd’hui soit le dernier jour du pire..

C’est ce besoin de lutter contre les non-sens qui prolifèrent à cette époque en pleine crise identitaire, que l’on voit badigeonner à toutes les couleurs sur les vastes déserts blancs.. Des récits de vie suspendus à pas grand-chose, et dont la fragilité terrifiante rappelle à la conscience du lecteur sa propre réalité.. Des histoires dans lesquelles l’espoir fait cocu au cœur des hommes, brisés et en lambeaux, piétinés par la souillure ambiante.. Des morceaux d’existence éclatés par la violence du mépris, que quelques lignes merveilleusement imparfaites essaient de recoller comme un puzzle gigantesque balayé par le vent aride des lieux oubliés.. Un besoin insolent de triompher du monde et de ses tragédies révoltantes, ce sentiment cruel d’être le dernier scribe relatant l’apocalypse des civilisations, voilà toute la puissance presque démentielle de la jeune plume camerounaise..

Des larmes, de la sueur et du sang.. Le même trio de tête qui depuis des siècles a vu germer les roses les plus précieuses de la littérature, c’est lui encore qui permet l’éclosion des pétales sanguines d’une inspiration originale et inépuisable.. C’est le vivier de cette nouvelle génération d’auteurs camerounais, décimée dans tous les recoins du monde – des jungles urbaines de New York à la douceur de Québec en passant par les faubourgs parisiens et les elobis de Yaoundé – et poussée dans les tréfonds du désespoir.. C’est là toute la beauté – lugubre, austère, authentique– de ce siècle grandissant, définitivement camerounais..

(Extrait du prochain livre de Ludewic Mac Kwin De Davy, « Lettres à Elise.. », à paraître en Février 2010..)

Cliquez sur la bannière pour découvrir son blog

Cliquez sur la bannière pour découvrir son blog

Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!