50 vues

Les tigres ont faim

0

D’avoir fréquenté de près et assez souvent des ethnies Karen dans leur univers naturel – la forêt – certaines paroles, entendues par-ci par-là, de la bouche de chefs de village, me reviennent aujourd’hui à l’esprit… J’en ai utilisé quelques-unes dans mon roman THEATRE D’OMBRES, d’autres sont d’ores et déjà dans celui qui va sortir. Jamais ces paroles de sages illettrés ne m’auront autant frappée qu’en ce moment, alors que nous sommes au bord du gouffre. Pas seulement en Europe mais dans le monde… C’est quelque chose de si palpable, qu’on risque de tomber dans la dépression si l’on n’y prend garde.

Dans « LA OU S’ARRETENT LES FRONTIERES » (à paraître) un chef Karen se retrouve veuf parce que sa fille est partie travailler dans une usine de produits chimiques à Lamphun et y a attrapé un cancer. Sa femme meurt de chagrin d’avoir perdu sa fille. Perdue pour le village, perdue pour la vie Karen dans la forêt… « Pour pouvoir s’habiller comme les autres filles, pour s’amuser comme les autres filles… » Les autorités de Mae Sariang, pour tenter de garder leurs particularités à ces enfants d’ethnies de montagnes lorsqu’ils viennent étudier dans la petite ville, doivent porter le vêtement traditionnel un jour par semaine. Ne pas completement perdre leur identité. Mieux que rien.

Blog_0865

« Mon père, mon grand-père n’ont pas eu à demander un emploi au gouvernement, ils ne sont jamais restés sans rien faire.  Ils n’ont jamais été dans le besoin et n’ont jamais eu faim. Dans quelques années la forêt aura disparu et avec elle notre source de revenus ». Ainsi parlait un chef Karen. “

Il faudra bien démystifier toutes ces promesses d’une vie meilleure grâce au super développement, à la super production, au progres à tout prix… Les pays développés l’ont toujours fait au détriment de pays moins favorisés.  Et maintenant pour aller mieux, pour « s’en sortir », il faut produire encore plus, au détriment de la nature, de la planète.

Sur les routes, à la sortie de Chiang Mai, de Chiang Rai, de Mae Sai… des dizaines de milliers de voitures, dont certaines n’ont pas plus d’une année. Achetées à crédit et impayees, elles gisent maintenant sur des kilomètres parce qu’elles ne trouvent pas de preneurs. Les Thaïs en général n’aiment pas – pour la face – acheter de voitures de seconde main.

Blog_0959                                                                       Chercher du bois dans la foret

Un ami écrivain anglais, fidèle de « Smoothie Blue » le matin, me demandait récemment : « Tu sais combien pèse une voiture ? Combien il faut de métaux en tout genre pour en fabriquer une  et tout cela pour transporter bien souvent une seule personne d’environ 60 kilos pour faire les 500 mètres qui la sépare de sa maison au magasin ? »  Et il n’a pas évoqué ces centaines de millions d’ordinateurs recyclés dangereusement à la main, dans certaine ville chinoise. Lorsqu’on a vu ces images, on ne peut plus avoir le même regard sur ces machines devenues « indispensables »

Il est temps qu’on se pose la question. Les métaux dans la terre ne sont pas inépuisables, le pétrole non plus… et pourtant on continue de nous pousser à la consommation de voitures, à la consommation tout court. Au nom du progres. Au nom de l’économie.

On a appelé certains pays d’Asie, « Les tigres d’Asie ». Tout le monde veut être un tigre aujourd’hui mais les tigres ne peuvent pas vivre sans chasser de proie …  Et que se passera-til lorsqu’il ne restera plus rien à chasser ??  Et on y est……..et les tigres ont faim.

Blog_0987
                                                         La mere, la fille et l’etrangere !

THEATRE D’OMBRES , editions de la Fremillerie

 

Powered By WizardRSS.com | Full Text RSS Feed | Amazon Affiliate | Settlement Statement



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!