45 vues

Liberte, egalite, fraternite, bon sens…

0

 

« Trop de lois tuent les lois. Trop de lois infantilisent » Je cite un lecteur britannique du Bangkok Post. Il continue : « Les pays occidentaux sont en train de régresser avec trop de lois restrictives, trop de règlements de « political correctness ». La FA (Football Association of England) par exemple, poursuit en justice un blanc qui a appelé un noir, « noir » au cours d’une dispute sur le terrain. La cour n’a pas donné suite, mais si ça avait été l’inverse, le noir aurait-il été poursuivi ? » « Trop de règlements émanant de l’Union Européenne ont tué l’Europe. Ces énarques non élus promulguent des lois sans consultation du peuple, au nom de la démocratie alors qu’un des principes de la démocratie c’est la liberte. (Liberte, Egalité, Fraternité).

Les blancs sont-il des méchants définitifs que des lois sont nécessaires – et jusqu’à présent à sens unique – pour les punir d’être les descendants de colonialistes, d’occupants, d’esclavagistes ?… mais le monde s’inverse en permanence, les esclavagistes aujourd’hui sont les richissimes moyen orientaux vis-à-vis des asiatiques qui les « servent »en général (Un Quatari a l’équivalent de 8 « esclaves », pardon serviteurs ou servantes à son service)

L’égalité pour moi c’est : les mêmes lois pour tous, blanc ou noir. J’ai assisté un jour et je l’ai raconté ici, à une insulte d’un noir à l’encontre d’une petite blanche, étudiante travaillant dans un coffee shop. C’était pire, c’était « Sale race ». La petite pleurait, tout le monde a baissé le nez dans son café.

La Thailande est-elle une démocratie, un pays raciste ? Ce que je sais c’est que les thaïlandais sont considérés comme « un des » ou « le » peuple le plus gentil de la planète. Chacun vivant ici peut apprécier la façon dont il est traité. On respecte les professeurs, les personnes âgées, les étrangers. On parle poliment et l’un des termes de base du comportement thaï c’est « krengjai » : avoir peur de gêner, d’offenser, de ne pas être à la hauteur de l’interlocuteur, se mettre en position humble face à lui, faire attention de ne pas lui faire perdre la face etc…

Les thaïs respectent les « autres » en général, pas de «  tu » ou de « vous » ici, mais « nong »« petit
frère », « Phi » « grande sœur ».., respect de la hiérarchie familiale même pour les étrangers, et quand on s’adresse à eux en utilisant le terme générique « khun », ce mot est dérivé du sanskrit et veut dire, « vénéré » Dans la réalité, les thaïs ne sont pas aussi « touchy » que nous européens concernant les appellations…, ils appellent les noirs des « niggros », les jaunes de Chine, du Japon, de Corée, des « djeks », les gens du Moyen Orient et d’Inde, des « khaeeks» et les blancs des « farangs ».

Je suis pour l’égalité des droits et des devoirs et pour le respect réciproque. En un mot pour la fraternité à la thaïe ! Un peu d’air, moins de lois et de règlementations qui infantilisent. Moins de « politiquement correcte » qui nivelle tout. Nommons un chat un chat et so what ? J’ai une femme de ménage que j’appelle ainsi. Elle fait 3 heures de ménage par semaine dans mon appartement, comment devrais-je l’appeler « technicienne de surface » ? Elle fait mon ménage, et je lui fais la bise, je l’écoute me raconter ses problèmes comme une amie, et elle écoute les miens, elle est pleine de bon sens. Ne pourrait-on avoir ce bon sens bordel de merde ? Ce qui est insultant ce ne sont pas tant les mots que le détournement des mots pour cause de fausse pudeur. Est-ce insultant de dire aveugle, sourd ?

Le lecteur british du Bangkok Post ajoute : Les asiatiques ne doivent pas copier l’occident… Eh ! Rassurez-vous monsieur Wilcox, c’est déjà fait, les thaïs regardent de plus en plus vers l’extrême est : Corée, Japon, Chine…..

Powered By WizardRSS.com | Full Text RSS Feed | Amazon Plugin WordPress | Android Forums | WordPress Tutorials

Qui est l’auteur?

michele jullian maleeJe m’appelle Michèle Jullian. J’aime les voyages, la photographie, l’écriture.

Voyager ce n’est pas seulement prendre l’avion ou parcourir la planète, c’est aussi voyager dans les livres, les deux étant l’idéal. Chaque voyage comporte sa part de découvertes et de déconvenues, lesquelles deviennent expériences, à partager ou pas. Voyager est une aventure de chaque instant. Mes repères sont en France et en Thaïlande où je réside « on and off ». J’ai écrit un roman “théâtre d’ombres” qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande …

Découvrez le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures …



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande __________________________________________________________________________________________________________________ Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!