Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Montenegro en pratique : conseils de voyages et idées de visites

Le Montenegro est un petit pays niché au coeur des Balkans et issu de l’explosion de l’ex-Yougoslavie. Depuis quelques années, le Montenegro, Crna Gora, ce qui signifie montagne noire, attire de plus en plus de touristes, qui ont souvent déjà découvert la Croatie et souhaitent franchir la frontière afin d’explorer le patrimoine naturel, culturel et historique du Montenegro. Kotor, les bouches de Kotor, Perast, Budva, Cetinje, le parc national du Durmitor ou le lac Skadar, le mont Lovcen et son mausolée abritant le roi fondateur Njegos Ier, les monastères d’Ostrog et de Moraca, ne sont qu’un aperçu des visites incontournables au Montenegro.

Une question sur le Montenegro? Rejoignez nous sur le forum!

Besoin d'aide? Les voyageurs spécialistes de la destination et les expatriés d'IDEOZ vous répondent et partagent leurs expériences sur le forum voyage...

» Forum Montenegro 

conseillers voyage montenegro

Le Montenegro, un petit pays des Balkans méconnu...

La petite taille du Montenegro et sa position assez centrale permettent d’envisager de nombreuses visites à partir d’un point de chute unique, bien qu’il soit préférable d’optimiser votre séjour, en changeant de points de chute, si vous avez l’occasion de visiter le Montenegro pendant une semaine ou plus.   

Entre les montagnes, les gorges, les canyons et la réserve d’eau douce de Skadar, le Montenegro est un paradis pour randonneurs. Le Montenegro intérieur est dominé par des massifs karstiques dépassant les 1500 mètres. C’est un Montenegro réservé aux curieux, aventuriers et amateurs de nature. Le Montenegro compte enfin de nombreux monastères très peu connus que vous découvrirez souvent par hasard sur les petites routes intérieures.

Vous pourrez également envisager des excursions en Croatie, en Bosnie, en Albanie, en Macédoine ou en Serbie. Le plus fréquemment, les touristes en vacances sur le littoral du Montenegro privilégient une excursion d’une journée à Dubrovnik ou sur les îles Elaphites ou Lokrum.

Ostrog, l’âme orthodoxe monténégrine (Montenegro Tourisme)

Situé près de la ville de Davinolgrad, Ostrog (Манастир Острог) est le monastère orthodoxe le plus fréquenté du Montenegro. Le Monastère d’Ostrog est toute l’âme de la résistance et de l’identité religieuse du pays.

Mont Lovcen, coeur historique du Montenegro

Le Lovcen (Ловћен) est une visite incontournable au Montenegro. Depuis les 1800 mètres d’altitude, vous découvrirez la vision magique de l’Adriatique et des bouches du Kotor. Dans le mausolée du Lovcen, des siècles d’histoire vous contemplent…

Comment aller au Montenegro?

Il est possible d'aller au Montenegro en avion (environ 2h30-3h depuis Paris) en atterrissant à Podgorica à moins que vous optiez pour Dubrovnik en Croatie qui offre des liaisons plus régulières entre mars et octobre. On rejoint le Montenegro en 1h30 environ en bus ou en louant une voiture de location. Pour ceux qui choisiraient le pass Interrail, vous ne pourrez rejoindre Podgorica que depuis Belgrade car le réseau de train est infime au Montenegro. Quant au bus avec Eurolines ou Flixbus, le trajet est très très long et n'est pas spécialement économique, mais il est envisageable depuis en transitant par la Croatie. Pour ne pas vous embêter avec les préparatifs, contactez une agence réceptive francophone pour vivre un séjour au Montenegro personnalisé...


Dormir au Montenegro...

Le Montenegro dispose d'un choix de logements de toutes catégories, des plus simples (1*) aux plus luxueux (4-5*). Si les hôtels et les hostels (auberges de jeunesse) qui ne sont plus réservées qu'aux jeunes) répondent aux attentes formatées des touristes, mieux vaut toujours privilégier un établissement catégorisé avec des étoiles et répondant au standing international car les logements classés selon le standing national peuvent souvent laisser à désirer. Les appartements dans des petits immeubles sont de taille assez réduite (rarement pour plus de 4 personnes), mais favorisent un séjour indépendant en famille ou entre amis dans un bon confort. On trouve des appartements loués à la semaine ou au moins pour 3-4 jours dans les bouches de Kotor ou hors saison.

Le mieux est de privilégier les maisons et chambres d'hôtes (sobe) permettant un contact plus fort avec les locaux sans renoncer à une relative indépendance puisque la plupart aujourd'hui disposent d'une salle de bain et de sanitaires privatifs surtout dans les villes touristiques ou les stations balnéaires. Les pensions sont une alternative intéressante pour plus d'indépendance ; ce sont des sortes de petits établissements de familles souvent dotés d'une auberge pour manger des spécialités locales. On trouve des options en demi pension entre 40-50€ par nuit et par personne.  Le Montenegro compte quelques campings et de rares d'aires de camping-cars surtout répartis sur le littoral entre Herceg Novi et Petrovac, ou aux environs de Ulcinj et aux abords de Durmitor.

 

Le coût des hébergements au Montenegro, quel que soit leur type, reste très abordable y compris dans les villes de Kotor et Budva qui sont les plus chères du pays en haute saison. Difficile de trouver pour moins de 12-15€ par personne et par jour en hostel ou en appartement entre juin et septembre, dès 30-35€ en chambres d'hôtes et en pension et à partir de 45-50€ dans un hôtel 3*. Il n'existe pas une grande concurrence en terme de prix pour un même type et une même catégorie. Les prix peuvent baisser de 20-30% en basse saison.

Evitez d'accepter les offres "au noir" faites par des habitants qui affichent des panneaux sobe ou apartmani aux stations de bus, car cela cautionne non seulement l'économie illégale sans que les prix soient toujours moins chers et surtout il peut y avoir des mauvaises surprises avec des rétentions de papiers d'identité pour faire augmenter le prix annoncé à l'origine sous peine de signalement aux frontières!




Booking.com

La cuisine montenegrine, une forte inspiration serbe