IDEOZ Voyages > MONTENEGRO : guide voyage pour les voyageurs curieux > Visiter le Montenegro: Quels sont les sites à ne pas manquer?

Visiter le Montenegro: Quels sont les sites à ne pas manquer?

Montenegro baie de kotor Chapelle Notre dame des rochers

Comment visiter le Montenegro en une ou deux semaines? Cet article vous propose de découvrir les visites incontournables au Montenegro quels que soient vos goûts et vos envies d’activités et de visites sur le plan culturel, historique, religieux ou naturel.


Le Montenegro est un petit pays situé au coeur des Balkans, au bord de l’Adriatique. Il connaît depuis quelques années, en partie grâce au tourisme de la Croatie, un succès croissant. Malgré quelques limites liées à la propreté ou à la corruption, notamment, le Montenegro est un pays fort intéressant et très beau ; tout aussi attractif et varié que son voisin croate.

Visiter le Montenegro : que faut-il voir absolument en Crna Gora?

En dépit de sa petite taille, le Montenegro est doté d’un riche patrimoine culturel, historique et naturel qui offre un éventail varié de sites à voir et à visiter.


Les 5 sites à ne pas manquer au Montenegro

Parmi les sites les plus fameux du Montenegro, voici le top 5 pour un séjour d’une à deux semaines :

  1. Bouches de Kotor, Perast, Kotor et Budva
  2. Le mont Lovcen et son parc national
  3. Le parc national du Durmitor et le canyon de Tara
  4. Le lac de Skadar
  5. Le monastère d’Ostrog

Et le canyon de Moraca, accessible facilement depuis Skadar…

montenegro carte
montenegro carte parcs nationaux

Si vous ne deviez choisir qu’un à deux sites incontournables lors d’ une excursion depuis Dubrovnik, par exemple, ou lors d’un court séjour au Montenegro, les bouches du Kotor et le Lovcen devraient vous réserver des émotions fortes et variées, d’autant que la vue depuis les 1800 mètres du Lovcen est éblouissante.

La baie de Kotor condense divers sites d’intérêt et reflètent l’une des plus belles cartes postales du Montenegro avec Sveti Stefan qui est figé puisqu’on ne peut pas atteindre ni visiter le village à moins d’être hébergé dans l’hôtel 5* dans lequel de nombreux hôtes et personnalités prestigieux.

Les bouches du KOTOR : le plus grand fjord méridional

perast montenegro

Les bouches de Kotor (Boka Kotorska) sont souvent considérées (à tort) comme le plus grand fjord méridional. Ponctuées de villes et de villages plein de charmes, les bouches de Kotor donnent lieu à de nombreuses occasions de visites et de découvertes. En réalité, il s’agit d’une baie autour de la ville de Kotor et d’un golfe formant une sorte de canyon.

KOTOR, sa citadelle, les ruines du fort Teblja, le cœur historique avec ses ruelles, ses églises et les bouches (fjord) avec une excursion sur le fameux îlot de Gospa od Škrpjela… C’est “la” ville incontournable au Montenegro et une excursion idéale depuis Dubrovnik, d’autant qu’elle est à peine à 80km. Kotor peut être un bon point de départ pour parcourir la côte et découvrir les bouches de Kotor dont les villes de Perast, Risan et les petits villages ont beaucoup de charme.

Vue des bouches du Kotor et église Gospa od Škrpjela (bouches de Kotor)

Perast au Montenegro

Perast

Bouches de Kotor au Montenegro

Vue panoramique des bouches de Kotor

gospa od skrpjela notre dame des rochers bouches de kotor
Gospa od Skrpja

KOTOR, l’influence vénitienne

Centre de la vieille ville de Kotor

La vieille ville de Kotor en elle-même occupe plusieurs heures voire une journée entière, surtout si vous réalisez l’escapade pédestre au sommet de la forteresse pour une vue imprenable sur le golfe aux faux airs de fjord.

Toute découverte de Kotor doit être complétée par le tour des bouches, si fameuses, qui s’effectue par une toute petite route bondée en été… De village de pêcheurs en village, laissez vous envahir par le charme de la côte adriatique et les paysages du plus grand fjord méridional d’Europe … Il s’agit d’une balade magnifique, même si hors saison, on profite mieux des lieux.

Bouches du Kotor
Vue des bouches depuis la citadelle de Kotor
Kotor Cathédrale saint Tryphon
Kotor chapelle et place

Le Lovcen, le coeur historique du Montenegro

Le cœur historique du pays est le mausolée du mont Lovcen dédié au roi fondateur de ce petit Etat : Petar II Petrović-Njegoš : il se situe à 1700 mètres d’altitude et offre une vie incomparable…

Pour atteindre la chapelle, le tombeau, vous devrez au moins monter 461 marches, soit 80 mètres… N’oubliez pas de découvrir le village du Lovcen, au pied du mausolée et le parc national de Njegusi où de belles randonnées sont envisageables…

Lovcen Montenegro
parc national lovcen montenegro

Visiter le Montenegro du littoral : une côte petite mais très prisée

Il ne faut que quelques jours pour visiter le Montenegro côté Adriatique, même si évidemment, en prenant son temps, on pourrait occuper deux semaines sans s’ennuyer en alternant les visites culturelles, la découverte de quelques monastères assez peu connus finalement et aménageant des pauses sur les plages de sable. La plupart des touristes limitent souvent le bord de mer en Crna Gora à la zone d’entrée des bouches du Kotor jusqu’à Petrovac, à une dizaine de kilomètres de Budva.

Le littoral montenegrin n’est pas très long (moins de 120 km) et s’étire depuis Herceg Novi à la frontière croate jusqu’à Ulcinj, qui se caractérise par ses influences orientales, puisque la ville se situe à la frontière albanaise.

Perast est avec Kotor le village qui donne le plus souvent lieu aux vues les plus attractives dans les bouches du Kotor… Bondé en été,  ce gros village jouit d’une position idéale dans le fjord de Kotor.

Perast Montenegro

  Outre Risan et Svetac, Tivat est une station balnéaire très appréciée, avec ses magnifiques plages de sable fin ce qui est rare au Montenegro où elles sont plutôt en gravier ou en galets!

Herceg-Novi, la ville frontière avec la Croatie, très agréable avec son château… Les plages sont de cailloux, mais très prisées des touristes en été… La ville est ambiantée et offre un cadre de choix

BUDVA : petite ville avec une belle promenade, des plages agréables, les ruelles … Évidemment, la destination est réservée aux touristes qui aiment être entourés de touristes. Soirées festives en été, ambiance aux airs de Saint-Tropez… Joli, mais manquant d’authenticité… Découvrez Budva

Budva vieille ville et quartiers modernes
Vieille ville de Budva et plage de sable

SVETI STEFAN (Свети Стефан): difficile de visiter le Montenegro sans faire une étape pour prendre la photo probablement la plus connue du Montenegro qui illustre la majorité des sites d’agences de voyage. C’est un îlot plein de charme situé dans la riviera de Budva à environ 5 km au Sud-est ; l’un des plus connus parmi les dizaines qui parsèment le littoral Sveti-Stefan et Milocer : Budgets serrés —> S’abstenir !

Le site de Sveti Stefan n’a plus rien du village de pêcheurs des années 50. Converti en complexe de luxe, il a été en Juillet 2014 le théâtre du mariage très privé du champion de tennis Novak Djokovic et de sa fiancée Jelena Ristic. Sveti Stefan n’est donc pas accessible aux visiteurs, mais il existe une plage célèbre appelée la Plage de la reine, la plage Kraljicina.

sveti stefan
herceg novi montenegro

Herceg-Novi, la ville frontière avec la Croatie, très agréable avec son château est la porte d’entrée du Montenegro et des bouches de Kotor… Les plages sont constituées de cailloux, mais très prisées des touristes en été… La ville d’Herceg Novi est ambiantée en haute saison, très calme hors saison et offre un cadre de choix. Sa position est assez pratique puisqu’une traversée en ferry de moins de 10 min permet d’éviter la petite route assez lente des bouches de Kotor afin de rejoindre Budva.

PETROVAC : connue pour son port qui est devenu une halte pour les grands bateaux de croisières, Petrovac possède l’une des plus belles plages sableuses du pays, très jolie grâce à sa citadelle vénitienne

montenegro petrovac

STARI BAR: un port moderne qui relie par ferry le Montenegro à l’Italie…

Ulcinj: à la frontière albanaise, cette petite ville offre un visage de mixité communautaire, religieuse pacifique dans une région où les guerres civiles ont beaucoup ruiné toute tentative de cohabitation… A découvrir pour ses paysages très beaux, sauvages, des pins d’Alep, des cirques et la présence à proximité d’Ada Bojana, l’une des plus grandes et jolies îles du pays!


Le Montenegro central : terre authentique et montagneuse


Rares sont les pays dont on peut éliminer la capitale. Le Montenegro en fait partie. La capitale historique, Cetinje ne vaut le détours que pour son monastère et ses reliques, tandis que la capitale administrative Podgorica (ancienne Titograd) est insignifiante. Compte tenu de sa petite taille, il est aisé de passer du littoral au Montenegro intérieur en quelques 10 à 20 minutes. Si la capitale Podgorica n’a que peu d’intérêt, elle est un point central intéressant d’où l’on peut atteindre l’essentiel des points ci-dessous.

Le Montenegro d’une capitale à l’autre…

Podgorica, la capitale administrative du Montenegro

podgorica cathedrale de la resurrection du christ

Podgorica est l’ancienne Titograd, même si le Maréchal Tito est né à Kumrovec en Croatie et non au Montenegro. Podgorica est très bien située pour explorer Cetinje, le lac de Skadar, éventuellement le Montenegro intérieur et la côte.

La capitale Podgorica – ancienne Titograd – ne présente aucun intérêt touristique si ce n’est éventuellement une visite de la cathédrale de la résurrection du Christ. Mais aux alentours, vous découvrirez Dioclea Duklja en montenegrin, la ville romaine du Montenegro qui présente l’essentiel du passé “romain” du pays. Pour en savoir plus sur Podgorica

Podgorica fontaine sur la place centrale

podgorica capitale du Montenegro


Cetinje, la capitale historique du Montenegro

Cetinje est l’ancienne capitale historique. Une petite ville dont l’intérêt repose sur la visite ou la découverte du théâtre royal Zetski Dom, de l’église Vlaška, du palais présidentiel,  du palais des princes, de la plus ancienne bibliothèque du pays et de l’ancienne ambassade de Russie. Cetinje abrite également l’un des monastères majeurs du Montenegro, le monastère Saint Puerre de Cetinje (Цетињски манастир).

monastere cetinje montenegro

Désignée capitale au XVème siècle, le développement de Cetinje fut victime des menaces d’invasions ottomanes puis vénitiennes, qui obligèrent le petit royaume de Zeta (ancien nom du Montenegro) à déplacer sa capitale à Zabljak, près de Oblod, puis à 1800 mètres sur le mont Lovcen, où se trouve désormais le mausolée du roi Petar Petrovic Njegos II à environ 40 km de Cetinje, que l’on atteint par une étroite route en lacets.


Immersion en terre orthodoxe

La route des monastères orthodoxes du Montenegro

Le Montenegro est fameux pour ses monastères orthodoxes, il y en a des dizaines, dont le plus fameux est celui d’OSTROG, encastré dans la montagne. Daté du XVIIème, il surplombe la vallée de la Zeta et abrite l’un des 4 saints monténégrins.

Monastère d’Ostrog : l’âme de l’orthodoxie au Montenegro

C’est un monastère impressionnant compte tenu de sa situation géographique, au coeur du pays, à environ 1h de Podgorica. Construit dans la montagne, le monastère d’Ostrog (Манастир Острог) est dédié à Saint Basile auprès duquel les Montenegrins viennent se recueillir, puisqu’une petite grotte, dans l’une des églises abrite les reliques de Saint Basile.

Dans les deux petites églises qui se trouvent dans le monastère, on peut admirer des fresques dont une scène est consacrée à l’apparition de Notre Dame (Vavedenje).

ostrog montenegro

Cetinje : le monastère “historique” de la spiritualité montenegrine

Le monastère Saint Pierre Sveti Petar est le centre de la spiritualité orthodoxe serbe, où l’on peut se recueillir devant les reliques de Saint Pierre, Petar II Petrovic Njegos, la main de Saint Jean Baptiste et l’icône originale de la Vierge de Philerme (Panaghia tes Phileremou).

Si vous voulez comprendre ce qui fait le charme anachronique de Cetinje et vous convaincre d’y faire au moins un arrêt pendant quelques heures, sur la route du Lovcen…

Monastère orthodoxe de Cetinje

Monastère de la Moraca

un très joli monastère installé dans les gorges de la Moraca, près de la rivière du même nom. C’est avec Ostrog et Cetinje l’un des monastères les plus importants du Montenegro et même si vous n’êtes pas croyant vous ne pourrez qu’apprécier les paysages impressionnants des gorges de Moraca …

Le monastère Banja : en empruntant la route vers Budva vous découvrirez ce petit monastère qui mérite un arrêt ne serait-ce que pour vous procurer quelques produits authentiques fabriqués par les nonnes et vendus dans la boutique et bien sûr pour jeter un coup d’oeil à l’église dont les fresques sont très anciennes. Bien que dégradées, ces fresques constituent un patrimoine précieux…

Monastère Banja au Montenegro

Le monastère Praskvica – Manastir Praskvica est le monastère orthodoxe probablement le plus connu de la région de Budva Sveti Stefan. Il se situe dans le hameau de Miločer. Le complexe se décompose en plusieurs bâtiments, dont deux églises, la plus grande, dédiée à Saint Nicolas, protecteur des marins et des voyageurs, et la seconde, plus ancienne, que l’on repère un peu au dessus et édifiée en l’honneur de la Sainte Trinité. Elle recèle des fresques réalisées par le peintre serbe Radul à la fin du XVIIème siècle.

L’église de Saint Nicolas daterait de 1843 et aurait été bâtie sur les ruines d’une ancienne église du XVème siècle. Il faut la découvrir pour les fresques de style gothique, représentant Stefan Nemanjić, le premier roi de Serbie (XIIIème siècle), qui non seulement fonda une destination prospère mais contribua également à l’unification des territoires serbes au Moyen-Âge.

Monastère Praskavica près de Milocer

Ne manquez pas aussi le monastère de Piva (Манастир Пива) au Nord Ouest, à proximité de la frontière bosniaque

En Serbie et au Kosovo voisins : Monastère Hopovo à Fruska Gora A Vrnjacka Banja, le Monastère Ljubostinja A Prijepolje, le Monastère Mileseva A Ravanica, le Monastère Ravanica A Despotovac, le Monastère Manasija A Gracanica (Kosovo), le Monastère Gracanica A Pecs  (Kosovo), le Monastère Pecka Patrijarsija Monastères de Fruska Gora A Krusedol, le Monastère Krusedol A Ras, le Monastère Djurdjevi Stupovi [/tab]


Montagnes et parcs nationaux au Montenegro


Le Montenegro comme son nom l’indique est un petit pays extrêmement montagneux, puisque le littoral est continuellement bordé par la montagne qui pénètre dans la mer Adriatique.

vue sur le montenegro depuis le lovcen

Les parcs nationaux

– Le parc national du DURMITOR (crno jezeroВикипедија) à l’Ouest : à ne pas rater surtout le Crno Jezero, le lac noir, ainsi que les 17 autres lacs glaciaires

Parc national du Durmitor

durmitor lac noir parc national montenegro

– Le parc national Biogradska Gora

– Le Parc national de Lovcen

Ce parc est le plus accessible pour tous les niveaux de randonneurs. Il se situe au pied du mausolée du Lovcen, considéré comme le coeur historique du Montenegro. – Le Parc naturel de la Sara, de la Tara – Le Parc National de Kopaonik

Montagnes, gorges et grottes au Montenegro

Gorge de la Moraca : en parcourant les gorges, vous découvrirez le Montenegro intérieur et montagneux, parcouru par l’une de ses principales rivières la Moraca, ainsi que le monastère de Moraca, l’un des trois monastères majeurs du Montenegro…

– Le massif de Bogdasici Ces montagnes offrent des pics impressionnants, des forêts denses, elles se prêtent idéalement aux activités sportives, notamment le canyoning, grâce à la Tara… Les stations que vous trouverez dans ces montagnes sont assez rares, les plus connues sont : Zabljak, Kolasin

– Les Grottes de Glace : Ledena pecina – A Despotovac, la grotte de Resava

Le lac et la vallée de Skadar

lac Skadar depuis Badanj

– L’empreinte du lac de la Skadar (Sködhar en Albanais) au Montenegro est si évidente qu’il est bien difficile de ne pas citer cette zone parmi les incontournables… Paisible hors saison, le lac est très vite envahi en été et prisé par les locaux et même les Serbes à la belle saison. La Skadar, c’est une vallée dont  les lacs protégés de Prirod, de Pivsko (Mratinje) sont le point d’orgue!

Le village de Karuc près du lac et de la vallée de la Skadar

En savoir plus sur le lac Skadar

Croisière sur le lac Skadar au Montenegro
Lac Skadar au Montenegro

Propositions d’itinéraire au Montenegro pour une semaine (si vous êtes pressés) ou 10 jours idéalement

  • – Herceg Novi (demi journée) Perast, Risan (demi journée)
  • Kotor et les bouches de Kotor (1 jour et demi)
  • – Budva – Sveti-Stefan – Petrovac – Stari Bar (1 jour)
  • – Ostrog  et Moraca (un jour) : deux principaux monastères
  • – Cetinje (monastère) et Lovcen avec son parc national de Njegusi et le mausolée (1 jour)
  • – Le Durmitor à partir de Zabljak et/ou le parc de Biogradska gora (2 jours)
  • – Skadar (1 jour) et éventuelle visite jusqu’à Ulcinj

Si vous préférez un séjour pour 10 à 15 jours au Montenegro vous pouvez opter pour cet itinéraire entre mer et montagnes, la carte de Google ne permet pas d’intégrer toutes les destinations, mais il suffit de prolonger vers Stari Bar et Ulcinj pour une journée, puis de revenir à Virpazar pour faire le tour du lac en voiture et bien sûr une excursion sur le lac … Ensuite vous attaquerez le canyon de Moraca et rejoindrez le canyon de Tara, le parc National de Tara et Durmitor

Retrouvez sur le forum d’autres idées de circuits au Montenegro en mode road trip idéalement ou en rayonnant depuis deux ou trois points de chute selon  vos objectifs …

Meilleures offres pour découvrir le Montenegro sans vous embêter avec les préparatifs!

 

Carte touristique du Montenegro

carte montenegro
carte touristique du montenegro
Cliquez pour agrandir…

Propositions d’itinéraires pour un séjour de 15 jours à un mois : Agrandir le plan

Vous apprécié IDEOZ? Partagez avec vos amis!

16 commentaires sur “Visiter le Montenegro: Quels sont les sites à ne pas manquer?”

  1. Sandrine Monllor (Fuchinran)

    Est-il possible de visiter Kotor en un jour ? Quelles sont les visites à ne pas manquer dans la vieille ville de Kotor? Que faut-il voir et faire absolument en quelques heures?

    Beaucoup de croisiéristes visitent Kotor en une heure. Autant dire qu’une telle visite ne présente aucun intérêt. Mais pour visiter Kotor de manière satisfaisante, il faut compter environ 6h. Au minimum 4 heures si vous n’envisagez pas d’effectuer l’ascension de la citadelle d’où le panorama sur les bouches de Kotor est exceptionnel.

    VISITER KOTOR EN UN JOUR

    Top des sites incontournables à Kotor

    Forteresse Saint Jean : à découvrir surtout pour la randonnée (environ 1h d’ascension) et pour la vue sur la vieille ville de Kotor

    Cathédrale Saint Tryphon de Kotor (entrée payante) où l’on admire les reliques de Saint Tryphon

    Tour Horloge et place
    Eglise serbe orthodoxe Saint Nicolas (entrée gratuite) facilement reconnaissable grâce au drapeau serbe sur sa façade
    Eglise serbe orthodoxe Saint Luc juste à côté de l’église Saint Nicolas
    Eglise de Notre Dame du Remède à 180 mètres sur la hauteurs
    Porte Ouest
    Porte Nord
    Porte Sud (Gurdic)
    Marché de Kotor à l’extérieur de Stari Grad près des remparts : vous y trouverez de bons produits locaux et artisanaux et notamment des fromages, des charcuteries, du miel, des eaux de vie, vendus à des prix tout à fait corrects même si l’attractivité touristique de Kotor explique une certaine “exploitation” des touristes qui veulent ramener des souvenirs culinaires
    Il faut compter environ 2h selon la circulation et la période pour aller jusqu’à Kotor depuis Dubrovnik en Croatie en voiture ou en bus. Vous pourrez trouver des conseils pour franchir la frontière en la Croatie et le Montenegro et limiter le temps d’attentes aux douanes en particulier en haute saison.

  2. 15 jours au Montenegro en visitant montagnes et côte?

    Bonjour
    Je souhaite aller au Montenegro les 15 derniers jours d’août et visiter les montagnes et la côte et j’ai beaucoup de questions.
    Je souhaite aller dans le parc Durmitor en voiture en partant de Dubrovnik, est ce possible en voiture normale ou faut il louer un 4×4 ? Peut on faire la route Dubrovnik , Zabjak en 4 ou 5 heures ?
    Sur la côte Adriatique ou conseillez vous de loger ? ou y a t il un peu moins de monde ? Les hôtels 4 étoiles correspondent ils a un 3 étoiles ?
    Merci de vos conseils dans ce voyage qui s’annonce magnifique. Je suis preneuse de tous vos conseils

  3. Bonjour,
    Malheureusement, je ne peux pas répondre convenablement à votre question. Vous aurez remarqué que je résidais à TIVAT et que chaque jours je faisais une excursion depuis Tivat, éliminant la notion d’itinéraire.
    Par contre, si vous avez consulté quelques sites touristiques ainsi que ma prose ici même, et noté les quelques endroits qui ont retenu mon attention, il vous est simple de localiser ces sites sur une carte du pays (soit papier soit internet) et d’imaginer un itinéraire incluant vos choix (et pas les miens…)
    Cependant, juste un conseil personnel: Si vous n’êtes pas randonneur dans l’âme et dans les muscles, oubliez le Nord, magnifique…surtout à pied. Dans le cas contraire, oubliez les plages bondées, jonchées de parasols, de la côte adriatique. Entre les 2, le centre, Kotor, Skadar, etc vous raviront.
    Bon voyage.
    LINOUS

  4. Bonjour , j’ai vu que vous étiez très au fait de différentes destinations touristiques. J’aurai donc une petite question à vous poser. Je pars en couple pendant 10 jours au Monténégro, du premier au onze août. J’ai loué une voiture, et souhaiterais réaliser, si possible, un tour exhaustif du pays qui allierait mer, montagne, lieux culturels, parcs nationaux. Quel serait selon vous l’itinéraire optimale, pour ne pas passer trop de temps sur le route ? Merci beaucoup pour votre aide et bonne fin de journée. Augustin

  5. Bonsoir, nous partons au monténégro en Mai pendant une semaine, nous louons une voiture et nous souhaitons essayer de voir le maximum du pays.
    est il possible de loger chez l’habitant ? et ou pouvons nous trouver ?
    nous voulions effectivement loger 3 nuits à Kotor
    1 nuit vers pogdorica en passant par le lac Skadar
    et ensuite une nuit vers Dobrilovina
    et une nuit vers zabljak et une derniere vers Niksic
    mais cela semble difficile de trouver logement vers Dobrilovina. Est-ce que le monastère de Dobrilovina vaut le coup?
    merci pour vos renseignements

  6. Que voir pendant une journée au Montenegro depuis la Croatie?

    Bonjour,
    je visite 18 jours en aout la croatie, j’aimerai aller jusqu’au montenegro est ce qu’une journée suffit (passé une ou deux nuits) et visite de Kotor ?
    nous sommes deux couples avez vous des hébergements à me conseiller au bord des bouches de Kotor ?
    Que privilégier pour les visites ?
    merci beaucoup

  7. Peut-on visiter la côte du Montenegro en bus?

    Bonjour,
    nous allons passer une semaine en mai au montenegro, essentiellement sur la cote. Pouvons nous compter sur un reseau de bus pour relier podgorica / kotor / budva : petrovac : virpazar / podgorica?

  8. Bonjour,

    Partons le 14 pour 2 semaines au Montenegro.( 2 couples).
    Suis en train de construire un itineraire,pas facile .
    Arrivons a Podgorica.vers 15h
    Pensez vous que l’on peut aller de l’aeroport a Bijela( hotel jadranska,ai mis un mail) ?
    Peut on rester 3/4 a bijela pour rayonner dans la baie de Kotor?
    Envisageons kayak? L avez vous fait,?

    Ensuite,votre autre adresse sur la cote. Quelles visites avez vous fait a partir de cette adresse?

    Avez vous fait le marche de de Ucinj? Et le lac Skadar?

    Si vous avez un peu de temps a nous consacrer, vos conseils sont les bienvenus.
    Nous n’irons pas dans le Nord.

    Bien cordialement.

    Mme.Simon du Havre

    1. Sandrine Monllor (Fuchinran)

      Bonjour,
      Tout d’abord, si je puis me permettre, en 15 jours, je vous conseille de consacrer au moins 5 jours à l’exploration du centre du pays, montagneux et encore sauvage. Rien à voir avec la côte peuplée de touristes, c’est plutôt réservé aux amateurs de nature, d’espaces verts. Mais cela constitue une importante facette du Montenegro. Autant s ce n’est plus que la côte assez réduite finalement. Sillonner ces zones depuis la côte ne serait pas réaliste, si ce n’est pour aller jusqu’à Cetinje ou au Lovcen, voire jusqu’au monastère d’Ostrog. Mais au Montenegro, on roule lentement sur les routes (compter 40-50 km par heure) avec beaucoup de contrôles policiers, donc méfiance surtout qu’ils arrêtent volontiers les étrangers pour au moins vérifier les papiers.
      Je dirais que 3 jours suffisent pour les bouches de Kotor, car les villages sont tout petits et même Kotor se visite rapidement. Le tour ne fait que 40 km environ.
      Pour le lac Skadar, une journée aussi est suffisante avec une excursion en bateau, sinon, le lac peut vraiment être décevant malgré sa renommée.

  9. En ce moment, jusqu’à mi juin, ou en Septembre, c’est parfait, il faut encore beau, voire très beau… Le seul souci, c’est la chaleur humide qui provoque des brumes dans les bouches de Kotor et peut donner un rendu décevant quand il fait vraiment trop chaud et que ces brumes ne se dissipent pas… Sinon, les plages sont irrespirables en été…

  10. Cette fiche “A voir absolument au Montenegro” m’ a été bien utile l’ an passé, lorsque j’ ai préparé la traversée du pays ; Merci ! Une destination à privilégier selon moi, hors de la haute saison touristique !

  11. Plus d’infos sur ce pays magnifique dans la revue de presse dédiée exclusivement au Monténégro, sur le site de “Montenegro Tribune” qui comprend aussi un guide de survie et un forum pour exats et investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *