8 395 vues

Noël à Prague, us, coutumes et traditions tchèques

15

prague noelNoël à Prague? Ca vous fait rêver! Vivez la magie d’un Noël à Prague comme vous ne l’imaginez même pas…

Le mot “magique” qualifie particulièrement bien Prague au mois de décembre. Malgré le nombre impressionnant de touristes en cette période, il est toujours possible d’apprécier des choses simples et délicieuses comme le parfum d’un stand de vin chaud, le vent froid qui vous rougie le bout du nez ainsi que la splendeur du sapin qui orne la place de la vieille ville.

 

Malgré l’idée que beaucoup s’en font, il est rare de passer un Noël sous la neige dans la capitale, rare mais pas impossible, dans tous les cas couvrez vous bien, lacez vos chaussures de marche et ouvrez grand les yeux lorsqu’à la nuit tombée la ville s´illumine.

Afin de profiter le plus possible de cette période festive, de comprendre et d’apprendre, quelques explications des us et coutumes tchèques, qui restent très vivaces dans ce pays, s’imposent.

La période de Noël s’étant de quatrième dimanche précédent Noël qui marque le début de l´avent, au 6 janvier, fête des rois mages. Une couronne faite le plus souvent de branches de sapin, de pommes de pins et de décorations dorées orne les intérieurs, elle sert de support a quatre bougies qui, allumées l´une après l´autre chaque dimanche, symbolisent le temps restant avant Noël.

Marché de noel de Prague sur la place de la vieille ville

La saint Nicolas à Prague

mikulas nadilka Saint Nicolas à PragueLa saint Nicolas est la première des célébrations de l’avent. La veille du 6 Décembre, à la nuit tombée, promenez vous dans les rues de la vieille ville, vous croiserez à coup sur un vieil homme barbue portant toque d’évêque et crosse, flanqué d´un ange et d´un démon. C´est Saint Nicolas qui, tous les ans, se rend dans les foyers pour demander aux enfants s’ils ont été sages, il arrive même qu’il leur demande de lui réciter une poésie ou de lui chanter une chanson ! Si l´enfant s’est bien conduit, l’ange lui offre des gâteaux, des fruits secs ou des bonbons, mais si par malheur le petit à été méchant, le diable le punit en lui donnant des morceaux de charbon et des pommes de terre.
Énormément de jeunes gens perpétuent la tradition et par groupes de trois se déguisent pour arpenter les rues de la capitale en présentant aux enfants des paniers remplis de douceurs, les diables s’amusant à les terroriser, les anges à les consoler. Ces initiatives privées ne sont pas rares, de même, beaucoup d’établissements (bars, restaurants, magasins, théâtres) organisent leur propre distribution de bonbons, il est même possible de réserver une visite de saint Nicolas auprès de la mairie de votre arrondissement pour faire plaisir aux enfants, le service est totalement gratuit.

Idée cadeau : Durant cette période vous trouverez partout de très jolis paniers garnis de fruits secs et de gâteaux, ils sont traditionnels et décoratifs.

Les marchés de Noël à Prague

prague card oooh
Les marchés de Noël sont l’une des principales attractions de la ville, cette année ils débuteront le 29 Novembre avec l’illumination du sapin de la place de la vieille ville et prendront fin en Janvier.
Sur la place de la vieille ville, Staromestské Námestí, sur la place Wenceslas, Vaclávské Námestí, Náměstí Míru, Námestí republiky, Malostranské Námestí et dans bien d’autres endroits vous pourrez déguster une saucisse grillée, goûter le fameux trdlo, sorte de rouleau de pâtes cuite et parfumée à la cannelle, boire un verre de vin chaud et assister à des animations pour les enfants, des concerts, des danses et bien d’autres choses.

Crèches de Noël grandeur nature

Vous en trouverez dans chaque église de Prague, elles sont d´une grande variété aussi bien au niveau des matériaux utilisés qu’au niveau de leur taille. L’une des plus impressionnantes est la crèche grandeur nature de la petite église située tout à côté du couvent Notre-dame-de-Lorette, elle attire plusieurs centaines de visiteurs par an et la crèche vivante de la place de vieille ville dont les animaux réjouissent beaucoup les enfants.
Si vous désirez sortir de Prague, le site de l’office du tourisme tchèque propose une liste des crèches les plus célèbres dans tout le pays.

 

Boire et manger: spécialités gastronomiques de Noël

Boire pour se réchauffer :

Vin chaud tchèqueLes tchèques vous dirons que lorsqu’il fait froid le meilleur moyen de se réchauffer c’est un bon verre de vin chaud parfumé aux clous de girofle, à la cannelle et à l’anis, ils n’ont pas tord mais attention à ne pas trop en abuser !
Dans toute la ville vous trouverez des stands pour vous ravitailler, tous les bars et restaurants proposent aussi cette boisson phare des fêtes de fin d’année. Un verre de “svařené vino” coûte environ 50 kč on peut ensuite le sucrer à sa guise.

Idée cadeau : On trouve au rayon épices des grandes surfaces des préparations à vin chaud de bonne qualité, ces sachets ne sont pas chers ( de 18 à 28 kc) et réjouiront ceux qui veulent retrouver le goût de leur vacances ou le faire découvrir aux autres !

Bien qu’étant la boisson reine des fêtes de Noël, le vin chaud n’en est pas pour autant la seule, on peut aussi boire du Grog, un mélange de rhum brun, de citron, de sucre et d´eau chaude ou de l´hydromel chaud appelé “Medovina”, littéralement vin de miel.

Cukrovy :

Vanilkové rohlíčkyAu cours des jours qui précèdent Noël, et même bien avant, c´est l´effervescence dans les cuisines, les tchèques n’hésitent pas à passer des heures entières à préparer des centaines de petits gâteaux traditionnels, il y a autant de recettes que de familles mais on retrouve quand même quelques constantes comme les “Vanilkové rohlíčky”, des petits croissants à la vanilles absolument délicieux.

Ces gâteaux ne se mangent pas exclusivement le jour de noël mais se grignotent durant tout le mois de décembre, si l’on n’a pas la patience ou le temps de les préparer, il est toujours possible de les commander en boulangerie mais il faut s’y prendre au plus tard début Novembre !

Chants de Noël, tradition pragoise

Voila une tradition solidement ancrée dans le patrimoine culturel tchèque. Bien que formant la population le plus athée du monde, les tchèques aiment se rassembler autour des célébrations chrétiennes pour chanter plusieurs quantiques appelés “Koledy”, au singulier “Koleda”. D´après la légende, le premier chant fut écrit au XIIIeme siècle par Saint François d Assise, de nombreux autres ont suivi et les tchèques les connaissent presque tous !
Si vous désirez écouter quelques chants :

Ici, vous trouverez le texte d´une koleda anglaise, inspirée de la légende de saint Wenceslas, le protecteur des tchèques :

picto-oeil-grisf2Où écouter des chants de Noël ?

Notre-dame-de-Lorette :
La messe de Noël donnée à minuit le 24 Décembre dans presque chaque église et composée par Jakub Jan Ryba, “Hej Mistře, vstaň bystře – Oh maître, lève toi” est indissociable du Noël tchèque.

La musique classique n’est pas en reste, au théâtre National, Národní divadlo, on peut assister au concert de Noël

Au théâtre des Etats, Stavovské Divadlo, trois concerts intitulés Chorea Bohemica présentant les chants de Noël les plus populaires interprétés par une troupe extraordinaire qui allie chant, danse et performance théâtrale.

Bien sûr, de nombreuses autres structures (églises, salles de concerts…) proposent des évènement similaires. Si vous avez décidé de passer le réveillon dans la capitale vous aurez peut-être la chance d’assister à des rassemblements populaires dans les rues du centre, au cours desquels les habitants chantent les fameuses “Koledy”.


La veille de Noël à Prague

Que se passe-t-il le 24 décembre à Prague et plus généralement en République Tchèque?

vanockaUne journée de Noël traditionnelle commence toujours par une succulente vánočka, gâteau tressé a la pâte au levain aux amandes et aux raisins secs.

Le sapin à été décoré la veille ou le jour même, toute la famille se réunie pour orner l’arbre de petits gâteaux, de boules de verre, de décorations en paille ou de tranches d’orange séchées, le sapin restera dressé jusqu’au 6 Janvier, jour des rois mages (en réalité, comme chez nous, le sapin reste dans le salon jusqu’à ce que ses épines soient toutes tombées et qu’il faille bien le jeter!).

Vient ensuite l´heure d´aller se procurer une carpe fraîche pour le repas. Le poisson, qu’on trouve abondamment dans les cours d´eau du pays se trouve transformé en plat de résistance. Partout dans la ville vous verrez des stands équipés de bassins dans lesquels les carpes sont pêchées à l´épuisette avant d’être remises a l’amateur, elles peuvent être tuées et vidées sur place mais il arrive que certains préfèrent les garder vivantes jusqu’au réveillon. Elles sont alors placées dans la baignoire en attendant l´heure fatale. Souvent, les enfants sont heureux de les remettre en liberté le jour de Noël, il faut alors improviser un repas !
Une écaille de carpe placée dans votre porte-feuille est censée vous apporter la prospérité pour l’année à venir.

Le repas de Noël commence à la nuit tombée, il se compose traditionnellement d’une soupe de poisson et de la fameuse carpe panée accompagnée d’une salade de pommes de terre, le nombre de convives à la table doit être pair, s’il ne l’est pas cela peut porter malheur. Selon la légende, si l’on a jeûné pendant toute la journée, un porc doré est censé apparaître le soir en guise de récompense.

Le repas une fois terminé, la famille se réunit autour du sapin pour recevoir les cadeaux apportés par le petit Jésus nommé “Ježizek”, diminutif de “Ježiž” insistant sur sa jeunesse et non sur son caractère religieux. C’est à lui que les enfants adressent leur liste de cadeaux. On ne sait pas vraiment à quoi il ressemble puisque personne ne le voit jamais, il entre discrètement dans les foyers, dépose les cadeaux au pied du sapin et repart promptement en faisant tinter sa clochette. C´est au XIX siècle qu’est apparu ce personnage, emprunté au folklore Allemand, avant lui, c’était saint Nicolas qui apportait les cadeaux, les enfants tchèques bénéficient de nos jours des deux traditions et reçoivent des cadeaux aux deux occasions. Les tchèques sont très attachés au personnage du petit Jésus et ne conçoivent pas un Noël où il serait remplacer par un gros bonhomme barbu comme notre père Noël.

Quels cadeaux ramener de Prague à Noël?

Vous pouvez profiter de votre visite a Prague pour garnir le pied du sapin de vos amis ou de votre famille, voici une liste  d’idées de cadeaux qui, à coup sur, seront typiques et originaux :

* des jouets en bois traditionnels pour les enfants, des décorations pour le sapin ou des produits cosmétiques naturels à se procurer dans la chaine de très bons produits traditionnels “Manufaktura“, les magasins sont présents dans tout le centre historique, les devantures sont très jolie et attireront votre attention.

* des grenats tchèques, de l’ambre dans les nombreuses bijouteries du centre. Un conseil, visitez plusieurs boutiques pour comparer les prix avant de faire un choix.

* de la bière tchèque, de 8 a 18kc en supermarché, du vin morave, comptez environ 150kc la bouteille voir plus.

* une bouteille de Becherovka, le prix dépendant de la taille en supermarché.

* un vase en cristal ou de la porcelaine, pour ces articles il faut se méfier des boutiques trop tapageuses proposant du “bohemia crystal” a des prix défiant toute concurrence, la qualité leur fait défaut. Il faudra malheureusement investir un peu pour faire un achat satisfaisant, dans les magasins de la rue Célétna par exemple. Une autre alternative est le centre commercial Kotva à Namesti Republiky en face du très moderne Paladium. Au quatrième étage se trouve un très large choix de magnifiques services en cristal et porcelaine, pour les tchèques à des prix tchèques.

Il ne me reste plus qu’a vous souhaiter un Joyeux Noël et une bonne découverte de Prague, Veselé Vánoce !

Vous préparez votre voyage en République tchèque?

Des questions auxquelles n’ont pas répondu notre guide de voyage sur Prague ou les brochures officielles gratuites de l’office du tourismeLes voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la République tchèque vous répondent!



Partager

A propos de l'auteur

Une seule ambition dans la vie mais pas des moindres : tout voir ! ______________________________________________________________________




    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #100192

      Je te remercie pour ce superbe article, qui va au-delà de mes espérances.

      Vous n'avez pas trouvé l'information recherchée? » Créez un sujet ou posez une question ICI


    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #100193

      Je n’ai hélas jamais bu un vin chaud en République Tchèque ; j’en ai bu récemment en Allemagne, et en Autriche… J’imagine que le vin chaud se rapproche du glühwein que je connais… J’ai découvert il y a trois ans la version suédoise, le Glögg qui a des bases assez similaires et qui pourtant me semble très différent. Probablement parce que l’alcool peut aussi différer et ne pas être que du vin… Et la présence des amandes effilées et des raisins secs modifie aussi un peu les saveurs. Connais-tu le vin chaud suédois?

      Répondre

    • Participant
      Liska Sur #100194

      Je ne connais pas le vin suédois dont tu parles, j’en ai lu la recette dans ton article, je pense que ce sera une bonne variation au svarené vino cette année !

      D’après moi, le vin chaud tchèque est similaire à celui qu’on peut boire en France, en particulier sur les marchés de Noël à Strasbourg par exemple.

      Je recommande vivement aux amateurs d’aller faire un tour au rayon épices de la grande surface la plus proche et de faire le plein de préparations à vin chaud pour l’hiver !

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #100195

      C’est vrai que c’est délicieux et un produit très convivial…

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #100196

      Et le thé de Noël, cela existe-t-il à Prague?

      Répondre

    • Participant
      mariluc Sur #100197

      Article vraiment intéressant, où l’on apprend de jolies choses sur Noël et les coutûmes de ce pays. L’afflux de touristes en cette période nous a découragés et avons préféré partir fin Octobre plutôt. Mais cela me donne envie de repartir pour découvrir Prague illuminée, pleines d’étoiles scintillantes mais surtout l’envie de partager ses coutûmes, déambuler dans ses rues croisant diables et anges, partager des friandises et se retrouver dans cette atmosphère si joyeuse qu’est la période de Noël !

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #100198

      A qui tu le dis… Ca m’a donné vraiment une envie pressante de revoir Prague avec cette ambiance “magique”… Quel temps fait-il en ce moment? Il a déjà neigé semble-t-il…

      Répondre

    • Participant
      Liska Sur #100199

      Je suis vraiment heureuse de susciter autant d’envies !

      C’est vrai que le nombre de touristes est assez décourageant mais il est aussi possible d’opter pour la première semaine de Janvier : les marchés sont toujours ouverts et les touristes sont tous rentrés chez eux ! Ca peut-être une façon de prolonger Noël !

      Pour répondre à ta question, le pays connait en ce moment la fin d’automne la plus chaude depuis 25 ans, on se croirait en Septembre. Le plus étrange c’est qu’il a neigé de façon étonnante début Octobre. Bref on attend un Noël plutôt doux !

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #100200

      Comme en France, je pense… Quand il a neigé à Prague (il y a un mois environ il me semble selon ma source Twitter?), en France, il y a eu un petit coup de froid qui donnait l’impression que l’hiver rentrait prématurément, mais je pense que c’était une fausse impression… Prague sous la neige doit avoir un charme encore plus prononcé… cf les photos que j’ai pu voir. La neige ne scied pas à toutes les villes…

      Répondre
    • Pascal Sur #100201

      Merci pour cet article fort intéressant. Nous nous rendons à Prague le 19 décembre prochain. As-tu des adresses de petits restos sympas (pas le genre “piège à touristes”)où on peut goûter aux spécialités locales ? des endroits typiques à découvrir ? Merci d’avance

      Répondre

    • Participant
      Liska Sur #100202

      Bonjour

      Le meilleur conseil que je puisse donner est de fuir les restaurants où le menu est affiché directement en plusieurs langues, c’est le cas de beaucoup de lieux autour de Starometské namesti et sur Vaclavské Namesti (place wenceslas en remontant vers le musée national)ainsi qu’autour du musée Kafka à Mala Strana.

      Personnellement j’ai un petit faible pour les restaurants Mlejnice, Ceska Kuchyne, Lehka Hlava, U knihovny et pour les cafés : Grand Orient, celui du Rudolfinum pour la décoration, café Imperial pour le chocolat.

      Tous ces endroits sont situés dans le centre et ont une page internet.

      Répondre

    • Participant
      Denis Billamboz Sur #100203

      Mes enfants ont fêté le Nouvel An à Praque il y a quelques années avec quelques copains et l’un d’eux a trouvé là-bas une petite amie !

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #100204

      Je vous invite à poser toutes les questions pratiques concernant des préparatifs sur le forum dédié à Prague accessible depuis la page “villes” et “forums” (voir menu latéral en haut de toutes les pages):

      Forum PRAGUE

      Répondre
    • Anonyme Sur #100205

      Je vois que Noël à Prague, ca doit être feérique, n´est-ce pas?
      Un reportage merveilleux.
      A bientôt
      Elisa, Argentine

      Répondre

    • Participant
      Martin Sur #100206

      Franchement Prague c’est le rêve, Joli et pas cher, j’y suis allé il y a pas longtemps avec une bande d’amis et on c’est bien régalé, plein de choses à voir la ville est propre et voici une bonne adresse pas chère pour les gourmand un resto dans le centre qui fait de la nourriture délicieuse avec un Kozel bien sur, voici l’adresse :http://www.restauracemlejnice.cz pas facile à trouver mais un délice 12 rue Kozna

      Répondre

    • Participant
      Liska Sur #100191

      Noël à Prague? Ca vous fait rêver! Vivez la magie d’un Noël à Prague comme vous ne l’imaginez même pas… Le mot « magique » qualifie particulièrement bien Prague au mois de décembre.

      [See the full post at: Noël à Prague, us, coutumes et traditions tchèques]

      Répondre


Répondre à : Noël à Prague, us, coutumes et traditions tchèques
Vos informations:




Annuler