39 vues

Par amour du tango

0

tangotango1Tous les professeurs de danse crient pour se faire entendre par-dessus la musique. Aussi, ce n’est pas le ton de la voix de Christine Versé qui surprend quand on franchit la porte de son studio, mais qu’elle corrige ses élèves en trois langues. Comment une danseuse belge qui parle anglais sans accent ouvre-t-elle une école de danse classique, fréquentée par les expatriés de toutes origines et les Argentins, dans la banlieue nord de Buenos Aires ? Paradoxalement, par amour du tango.

Christine Versé passe sa jeunesse à Bruxelles, entre un institut religieux et l’Ecole de Lilian Lambert où elle étudie la danse classique. On est loin des milongas. Elle délaisse un temps la danse pour poursuivre ses études de langues à Londres puis Madrid, avant de rejoindre Washington en 1971. Elle s’y forme à la danse contemporaine avant de s’envoler en 1980 vers Los Angeles où vivent sa sœur et le mari argentin de celle-ci. Elle y travaille huit ans. Au milieu des années 80, son beau-frère et sa sœur déménagent à Buenos Aires. Christine hésite, puis en 1988, décide de les suivre.

Entre temps, Christine avait été fascinée par le spectacle Tango Argentino de Claudio Segovia et Hector Orezzoli. Elle arrive donc à Buenos Aires à un moment où, comme au début du siècle, l’intérêt pour le tango est relancé par le succès qu’il connaît à l’étranger.

Un jour, elle se rend dans une milonga. Captivée, Christine consacre bientôt toutes ses nuits au tango entre cours et milongas, tout en continuant à enseigner la danse classique dans la journée. Elle se passionne et suit les enseignements de différents professeurs, prend des cours particuliers et apprend le rôle du partenaire masculin. En 1991, un imprévu la conduit à organiser une série de stages de tango à Bruxelles. C’est un tel succès qu’aujourd’hui encore, chaque année pendant les grandes vacances argentines, elle retourne dans l’école de danse de ses débuts pour apprendre le tango aux bruxellois.

En 1992, se crée à Buenos Aires le Centro Educativo del Tango de la Ciudad de Buenos Aires. Christine Versé fera partie de la seconde promotion. Pendant cinq ans, trois soirées par semaine, elle étudie tout ce qui se rapporte au tango, histoire et technique, mais aussi histoire de l’Argentine, sociologie, poésie, etc. Elle enseigne toujours la danse classique, à l’Instituto Universitario Nacional del Arte où elle donne encore classe à ce jour.

Elle met le pied en zone nord en 1996 quand l’école Lincoln cherche un professeur de danse parlant anglais. Elle ouvre bientôt son premier studio à La Lucila. Sa rencontre avec Daniela Aimar Baud et un déménagement forcé la conduiront à fonder en 2001 La Danse and More à San Isidro. On y enseigne la danse classique et le jazz dance. Mais le samedi après-midi, c’est tango.

Cliquez sur la bannière pour accéder au blog...

Cliquez sur la bannière pour accéder au blog...



Partager

A propos de l'auteur

Pour moi qui n’ai pas choisi le pays où je vis, ni celui où je vivais avant, l’expatriation s’apparente à un mariage de raison. Aucun coup de foudre n’a entraîné cette cohabitation. J’ai signé, sans connaître, et je n’ai d’autre possibilité que de m’adapter. Ou bien ma vie serait un enfer.On finit donc par se sentir chez soi, certains aspects sont plus faciles à vivre que d’autres, mais on s’attache toujours au pays et à ses habitants et lorsqu’on le quitte, on y laisse forcément un peu de soi-même. Mais on ne critique bien que ce qu’on aime, et je ne pourrais rire des petits défauts des Argentins si je n’avais développé pour eux, leur pays et leur langue, une profonde affection. ______________________________________________________________________________________________________________________ Le blog d'Anne

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!