Conseils pour visiter le parc de Plitvice en Croatie

Le parc de Plitvice en Croatie est probablement l’un des plus beaux d’Europe, voire du monde. Au coeur des massifs dinariques, Plitvicka Jezera révèle le “jardin du diable”. Longtemps surnommé ainsi par les habitants, qui étaient effrayés par les légendes et les disparitions dans cet environnement, les lacs et chutes fascinaient par leur une richesse végétale et animalière exceptionnelle. C’est dans ce royaume, encore préservé malgré un tourisme grandissant, que je vous convie, pour découvrir par vos propres yeux toute sa splendeur…

Pourquoi découvrir les lacs de Plitvice lors d’un voyage en Croatie ?

A moins de 3h de la France en avion, le parc national Plitvice (prononcer Plitvitsè), situé dans la région centrale de la Lika Senj dans le massif du Velebit, entre Zagreb et Zadar, c’est la promesse de belles balades dans la nature toute l’année. C’est le le plus touristique en Croatie avec plus de 1,5 millions de visiteurs annuels et à n’en pas douter le plus impressionnant.

Son succès est dû à plusieurs éléments : un classement au patrimoine mondial de l’Unesco, un site accessible à tous (hors personnes à mobilité réduite), On l’explore à pied, en bateau électrique, en barque et en petit train. Les sentiers aménagés en circuits nécessitant 2h30 à 8h, sont très bien balisés et suivent les nombreux lacs, chutes et cataractes…

Les chutes et lacs de Plitvice constituent, d’après moi, avec Dubrovnik dans le domaine culturel et historique, la destination à ne pas manquer lors d’un premier voyage, même si vous n’êtes pas un marcheur ou randonneur averti. Le national Park s’envisage facilement en excursion depuis les destinations situées à moins de 2h (160 km), mais rien ne vaut de séjourner au moins une ou deux nuits en Lika. Les massifs dinariques du Velebit réservent de belles surprises à l’écart des touristes.


Visiter le parc de Plitvice entre lacs et cascades

Imaginez quelques 98 chutes de tailles différentes, formées par un phénomène géologique nommé travertin, parsèment les reliefs karstiques et sont à admirer sur les circuits bordant les lacs. Dans l’eau translucide comme un miroir, on admire les poissons qui évoluent si paisiblement en faisant abstraction des foules.

Parc de Plitvice en Croatie

Comment envisager un premier séjour touristique sans aller à Plitvice? Impossible. Toutes les expériences que j’aie vécues dans ce parc m’ont enthousiasmée. Tout y est réuni pour ravir les petits (autour de 6 ou 7 ans) et les grands et subjuguer les amoureux de la Nature qui pourront alors suivre les itinéraires touristiques comme le sentier de Medvjeđak ou s’écarter des foules sur des chemins forestiers plus longs, probablement moins spectaculaires et pourtant enrichissants…

Ce parc compte une faune et une flore sauvage variée et assez impressionnante, mais le fait que les chemins soient très balisés réduit la possibilité de découvrir vraiment les végétaux et les animaux. Il faut donc imaginer que dans ce havre de paix dont seuls les visiteurs et les chutes brisent le silence, évoluent des ours, des lynx ou encore des loups. L’essentiel des promeneurs se concentrent autour des lacs, oubliant ainsi les paysages tout aussi intéressants des habitats rocheux et tourbeux, également héritages de l’ère glacière, des forêts et des bruyères. Il n’existe aucun équivalent en France pour se représenter un tel spectacle.

Il existe 8 circuits de 2,5 km à 19,5 km et exigeant au moins 2h et jusqu’à 8h pour découvrir les 1% de la zone du parc national ouverte aux promeneurs. Le circuit le plus équilibré et apprécié des voyageurs est celui de 9,5 km qui mène des lacs inférieurs aux supérieurs ou vice versa. Prévoyez une météo sèche pour votre balade, car par temps de pluie, les rondins sont extrêmement glissants tout comme les pontons de bois irréguliers. Compte tenu de la présence de marches, d’escaliers sans rampe pas forcément pratiques et étroits, de dénivelés, la promenade reste délicate pour ne pas dire déconseillée aux personnes à mobilité réduites et aux poussettes.

A l’inverse du National Park Krka constitué d’un impressionnant patrimoine culturel, historique et religieux, il n’y a ici qu’une concentration de phénomènes et beautés naturels.

Quels conseils pour optimiser votre visite du parc national?

Si vous arrivez par l’entrée 1, la plus fréquentée par les groupes internationaux en particulier asiatiques et américains, et les voyageurs en circuits, qui disposent de peu de temps et veulent en priorité voir Velika Slapovi, vous serez environ à 15 min de marche la chute géante haute de 72 mètres. Elle constitue l’une des attractions : la majorité souhaitent immortaliser leur découverte avec un cliché devant cette cascade, d’autant qu’elle est hautement “instagrammable”.

Beaucoup d’itinérants (surtout les plus âgés, les familles et les moins habitués à la marche en forêt) préfèrent l’entrée 2, car le trajet est en descente et donc moins fatiguant. On peut accéder aux points de vue dès les premières minutes. Inutile de préciser que la foule est dense en juillet et août dès 10h. Il reste préférable de débuter par la grande chute veliki slapovi en arrivant tôt pour évacuer les zones trop chargées rapidement. Les expériences vécues par les voyageurs traduisent un succès jamais démenti depuis des décennies, bien que quelques rares ne conseilleront pas ce qu’ils estiment être un parc d’attraction ultra touristique au sens péjoratifc.

L’une des suggestions les plus retenues par les itinérants est d’emprunter l’entrée 2 et d’emprunter le circuit H qui exige entre 4 et 6h de balade selon votre pas et s’avère probablement le plus équilibré et attractif. Vous découvrirez alors les lacs supérieurs avant de revenir vers votre point d’entrée. Ce n’est pas forcément celle qui a ma préférence, bien que le conseil soit pertinent.

» Nos conseils sur la meilleure entrée selon vos objectifs et vos contraintes : quel et le meilleur circuit de randonnées touristiques?

Attention, la réservation du billet devient obligatoire


Que peut-on visiter à Plitvice en un jour?

Compte tenu de la nouvelle organisation de l’accès qui impose la réservation en ligne, on ne peut plus improviser son étape sous peine de ne pas entrer. Prenez le temps de vous poser quelques questions utiles pour mieux organiser votre excursion.

Peut-on prendre la mesure de la zone ouverte au public en une journée? Oui! A titre personnel, je recommande une immersion de 8h, en envisageant l’itinéraire K1 ou K2. Certes, cela exige un engagement physique, car cela représente environ 20 km de marche. Ce n’est pas si important quand on répartit l’effort et évolue à son rythme, d’autant qu’on profite d’une grande partie de l’itinéraire sans croiser beaucoup de monde. Vous aurez le panorama le plus complet surtout, si vous arrivez dès l’ouverture pour profiter du calme au petit matin et de sa luminosité.

Les moins motivés ou marcheurs moins initiés devront envisager entre 4 et 6h et un circuit de 8 à 10 km déjà très satisfaisant.

Le parc national Plitvice compte 4 lacs (jezery) principaux : Milanovac, Gavanovac, Kaludjerovac, Novakoviæa Brod et 12 autres jezery tout aussi sublimes : Prošæansko jezero, Ciginovac, Okrugljak, Batinovac, Vir, Veliki Jovinovac, Mali Jovinovac, Galovac, Milino jezero, Gradinsko jezero, Veliki jezero

Privilégiez les départs les plus matinaux. Entre mi juillet et fin août, même les entrées à partir de 16h en dernière minute ne sont pas garanties

Dès 10h (jusqu’à 16h), soyez assuré que tous les excursionnistes commencent à débarquer ce qui va rendre la promenade moins agréable que si vous optez pour les deux premières heures d’ouverture.

Si entre mi juillet et fin août, il y aura toujours de l’attente, elle sera moins longue car les quotas doivent fluidifier dès l’entrée et éviter une trop grosse concentration aux heures de forte fréquentation!

En Juillet et août, rien ne vaut l’entrée dès 7h15, qui suppose d’arriver vers 6h45. Certes, réservée aux très matinaux, mais l’effort est récompensé car on peut réaliser l’essentiel du parcours sans subir les ralentissements. Si vous optez pour 8h, prévoyez une arrivée à 7h15, mais si vous souhaitez un accès à partir de 9h et jusqu’à 15h, il faut absolument prévoir 1h avant malgré les recommandations qui indiquent sur le site officiel que vous devez être à l’entrée 30 min avant. 1h est une précaution non négligeable, car en été, ce n’est pas facile de trouver une place sur le parking.

De plus, l’afflux de visiteurs génère des queues moins longues, mais quasi inévitables en été. En arrivant 45 min avant, vous pourrez attendre le départ tranquillement, soit en vous occupant dans la boutique de souvenirs, soit en prenant un café ou simplement en vous positionnant en début de file…

Si vous entrez par les guichets de l’entrée 1, un peu moins fréquentée que l’entrée 2, la promenade démarre par la descente dans la vallée des lacs. Nous suivons des chemins de rondins à travers les roseaux, ruisseaux et chutes.

Une petite halte au bord du lac Kolzjak (prononcer Kolziak) nous permet de nous exposer un peu aux rayons du soleil. Embarquement sur un bateau pour prolonger l’enchantement et marche jusqu’aux lacs les plus hauts. Le retour se fait dans un mini bus, qui longe la vallée.

Pour les plus pressés ou les randonneurs qui aimeraient mieux comprendre ce qu’ils voient et quelle est la vie du parc, il est aussi envisageable de découvrir Plitvicka Jezera avec un guide (en anglais ou en français) à partir de 30€ pour une visite de 2,30 heures qui permet d’appréhender le parc à travers quelques points stratégiques.

Si vous n’êtes pas encore convaincus, admirez l’album photos du parc de Plitvice constitué par les membres de la communauté IDEOZ…

Ne manquez pas les belvédères d’où l’on prend les plus belles photos panoramiques

Comment aller à Plitvice?

Malgré un kilométrage en apparence acceptable et un réseau autoroutier croate favorisant les déplacements plus rapides, je déconseillerais d’envisager une excursion depuis une destination située au-delà de 80-100 km, au maximum 150 km. Aller au parc de Plitvice depuis Split est long et peu raisonnable. Toute l’année, sauf en automne et au début printemps où l’affluence est limitée, arrivez la veille aux abords des entrées. Il y a deux avantages à cette solution : vous profiterez d’au moins 6h, ce qui au vu du coût de l’entrée est plutôt pertinent. L’esprit des habitants de la Lika est différent de ceux du littoral et malgré le tourisme, c’est l’expérience d’une autre Croatie qui vous attend, surtout en matière de cuisine…

Une excursion à Plitvice comprenant un trajet d’environ 300 km aller retour, les embouteillages éventuels en été, et un circuit de marche de 6 à 8h serait trop fatigante et contreproductive! Si je me souviens bien, c’est, d’ailleurs, sur cette voie étroite quelque peu dangereuse à l’époque que j’ai connu en 1995 mes seuls embouteillages, pendant un week-end estival qui ramenait, par vagues, les nationaux, allemands, tchèques, autrichiens, slovènes, italiens et quelques français déjà conscients de ce que pouvait offrir ce pays nouvellement indépendant malgré les craintes inspirées par la guerre d’indépendance qui s’était achevée 2 ans auparavant ! Autant dire qu’en juillet et en août les embouteillages encore plus sont nombreux aujourd’hui que le pays est devenu une destination phare de l’été…

Quels sont les meilleurs modes de transports, les itinéraires à privilégier et les temps de trajet approximatifs…? Retrouvez tous nos conseils pratiques pour se rendre à Plitvice en voiture ou en transports en commun.

Rajoutez toujours une marge de 30 min aux évaluations de Google Maps, Mappy ou Viamichelin

  • Distance Zagreb – Plitvice : 170 km soit environ 2h30
  • Distance Rijeka – Plitvice : 175 km, soit environ 2h30
  • Distance Pula – Plitvice : entre 230 et 395 km soit entre 4h et 4h30
  • Distance Zadar – Plitvice : 133 km soit environ 2h – 2h30
  • Distance Split – Plitvice : 4h à 4h30 dont 3h par voie rapide
  • Distance Senj – Plitvice : 105 km soit environ 1h30


En voiture

L’autoroute est envisageable et relativement économique (8€ depuis Zadar). On avance vite, à vitesse régulière car il n’y a pas beaucoup de monde qui l’emprunte… Hélas on n’apprécie guère le paysage des montagnes et de la vallée de la Lika.

En bus

Il y a des liaisons en bus depuis toutes les villes touristiques chaque jour et parfois plusieurs fois par jour

L’arrêt de bus se situe près de l’entrée 2, il y à environ 2 km entre les deux entrées. C’est à prendre en compte si vous disposez d’un temps limité.

Privilégiez Flixbus en juillet et août, réservez bien à l’avance la liaison matinale permettant une arrivée vers 10h15. Ses bus sont assez confortables, avec des départs assez fiables malgré quelques petits retards (pires chez les compagnies nationales) et des tarifs compétitifs. Les horaires sont pratiques pour favoriser une excursion journalière depuis la Dalmatie ou la Croatie centrale.

En train

une option déconseillée, même si vous avez investi dans un Pass interrail, car il n’y a pas de gares à moins de 40 km, ce qui suppose de rejoindre le site des chemins de fer croates Hrvatske Željeznice (en anglais). La jonction entre les deux moyens de transport n’est pas aisée.

Excursions organisées

En excursion organisée en groupe ou privative depuis Zadar, Split, Sibenik et la capitale… Le montant varie notablement en fonction de la période et du type de bus : cela coûte entre 75 et 150€.

Depuis l’Istrie, la solution la plus raisonnable reste l’excursion organisée, car la presqu’île est excentrée. Comptez un déplacement de 4 et 5h selon d’où vous partez pour atteindre le parc de Plitvice.


Comment préparer sa visite de Plitvice?

Pour une exploration dans des conditions optimales, vous devriez arriver dès l’ouverture, quelle que soit la période
et privilégier l’horaire de 8h ou à partir de 7h en juillet – août. Avec la nouvelle organisation et la gestion d’un nombre limité de visiteurs par entrée et par jour, il n’y a plus de possibilité à l’improviste pour les voyageurs itinérants qui ne veulent pas s’embarrasser dans l’organisation, ou choisissent en dernière minute.

Acheter son billet d’entrée en ligne

Pour mieux gérer les flux, la réservation en ligne a été imposée. La célébration des 70 ans du parc représentait un symbole. L’innovation des Etickets (avec un code à présenter sur son mobile), vient apporter une dimension plus écologique.

Il est désormais obligatoire d’acheter le billet d’entrée au moins 3 jours avant son arrivée, entre juin et septembre, 2 jours en avril, mai et octobre et la veille le reste de l’année.

Il existe donc un quota de 5000 tickets disponibles par jour répartis par heure d’arrivée imposée. Pour certaines dates d’août, on ne trouve pas de disponibilité dès le printemps! Les quotas ne seront probablement pas réévalués, vu qu’ils visent à éviter les embouteillages très nombreux aux embarcadères et favoriser une meilleure fluidité.

Le départ depuis l’entrée 1 ou 2 est à chaque heure pleine dès 8h (ou 7h) jusqu’à 17h. En effet, le parc de Plitvice en été est si fréquenté qu’il peut s’avérer difficilement praticable en particulier avec des enfants en bas âge. Les routes environnantes connaissent des ralentissements et malgré l’existence de deux points d’entrée, la file d’attente s’allonge souvent dès 10-11h.

Si vous deviez effectuez 150 km de trajet, levez vous très tôt sous peine de passer trop peu de temps dans le site, après avoir affronté les embouteillages et l’attente. Comme en vacances, on pense aussi souvent à se détendre, être matinal peut devenir un avantage pour explorer les sites les plus touristiques en priorité, comme la grande chute proche de l’entrée 1 ou le circuit de Medvjeđak qui concentre le plus grand nombre de chutes.

Les tickets à plein tarif d’un ou deux jours sont attribués jusqu’à 16h en juin et septembre, 17h en juillet et août et 15h les autres mois. Ils sont accessibles en ligne sur le site officiel (mais attention aux frais bancaires pour les achats sur un site croate hors zone euro) ou sur Viator. Au delà, le coût réduit de 24€ s’applique, mais prenez bien en considération que cela ne laisse pas plus de 2h30 à 3h de balade, donc c’est cher par rapport au potentiel.

Quel que soit le site retenu pour la réservation, vous devez valider le code de l’eticket ou échanger le voucher à la billetterie et normalement prouver votre identité avec une pièce d’identité ou un passeport. En revanche, le ticket
ne donne pas un accès prioritaire pour les transports intérieurs !

Quel est le prix du billet d’entrée à Plitvice?

Le montant comprend l’accès aux sentiers touristiques et l’utilisation de tous les moyens de transports intérieurs de façon illimitée (bateaux électriques sur le lac principal, petit train)

Pour les individuels en 2020
Catégorie du 1/11 au 31/03 1.4. – 31.5.
1.10. – 31.10.
1er Juin-30 Septembre
Adultes 80 HRK – 11€ 180 HRK- 24 € 300 HRK – 40€ (entrée jusqu’à 16h)

200 HRK  – 26€ (entrée à 16h)

Enfants de 7 à 18 ans 35 HRK – 5€ 50 HRK- 7€ 120 HRK – 16€

70 HRK – 9,50€ (à partir de 16h)

Etudiants ** 50 HRK – 8,50€ 110 HRK- 15€ 200 HRK – 27 €

125 HRK – 18€ (à partir de 16h)

Enfants de moins de 7 ans gratuit gratuit gratuit

** (sur présentation de carte d’étudiant)

Attention : cela peut être une bonne idée pour les économes habitués à marcher et qui vont pouvoir apprécier le parc entre 15h et 19h ; du 26.8. au 30.9. l’heure de 16h est portée à 15h car le jour se raccourcit. Vous pourrez donc payer le prix réduit tout en rentrant à 15h au lieu de 16h.

Prix du pass pour 2 jours pour les individuels en 2020
Catégorie du 1/11 au 31/03 1.4. – 31.5.
1.10. – 31.10.
1er Juin-30 Septembre
Adultes 120 HRK – 16€ 300 HRK – 40 € 450 HRK – 60 €
Enfants de 7 à 18 ans 60 HRK – 8€ 80 HRK – 11€ 170 HRK – 24€
Etudiants ** 70 HRK – 9,50€ 170 HRK – 23€ 270 HRK – 36 €
Enfants de moins de 7 ans gratuit gratuit gratuit

Paiement possible en liquide, carte bancaire uniquement en kunas (Master card, Visa, American Express, Maestro et Diners). Attention, en payant en carte bancaire, vu que la monnaie appliquée sera la kuna, vous risquez de payer des frais bancaires en double pour la transaction, et pour la conversion.

Comment visiter les lacs de Plitvice quand on a peu de temps?

La solution pratique pour voir l’essentiel des beaux sites et des points panoramiques, est de découvrir les lacs avec un guide (en général en anglais), tout en profitant d’éclairages intéressants à propos de la faune, de la flore, de la vie locale!

Comptez pour une excursion en groupe à partir de 24€ pour les lacs inférieurs, 44€ pour l’ensemble du circuit hors saison. En mode privatif à partir de 150-250€.

Est-il pertinent de préférer une visite guidée?

Hélas, tout est fait aujourd’hui pour donner l’impression que le parc considère les touristes comme des vaches à lait. Ainsi, il n’y a pas de circuit complet, mais deux circuits permettant une vision satisfaisante. Ne prendre un guide que pour l’une ou l’autres des parties du parc semble peu pertinent. Il faut donc envisager les deux excursions, si on veut voir l’ensemble du parc en suivant les lacs et les cascades uniquement. Certes, c’est ce que recherchent les visiteurs, mais cela ne représente pas tout l’intérêt du parc.

Pour bénéficier d’un guidage officiel : vous devez vous enregistrer avant votre arrivée, il existe une balade autour des lacs inférieurs (à partir de 24€) pendant 2h et une des lacs supérieurs (à partir de 29€, 2h30). Cela ne vous conduira pas dans la zone forestière recherchée par les randonneurs mais cela correspondra grosso modo au circuit H. Les tarifs d’un guidage en groupe sont alors très différents (700 kn à 1500 kn pour les groupes jusqu’à 50 personnes).

Ce ne sont pas des options que je recommande, à moins que vous n’ayez pas l’habitude de ce type d’excursions et que vous préfériez être dans un groupe encadré. Les guides ne se consacrent hélas pas aux groupes de visiteurs trop conséquents (30 à 60 personnes). En file indienne, ils essaient péniblement de suivre le drapeau de leur accompagnateur, alors qu’ils doivent se frayer leur chemin sur les sentiers bondés. Le rythme alterne entre des phases poussives sans commentaire, des arrêts de quelques minutes pour écouter des explications sommaires et la poursuite de son chemin, non sans mal quand il y a trop d’affluence.

En revanche, il y a une exception et c’est une chaude recommandation que les expériences vécues par les clients devraient confirmer. Si l’idée est de profiter des connaissances d’un interlocuteur indépendant et de sortir de ces zones de confort, Jean Claude Zuza, francophone spécialisé dans le massif du Velebit est un précieux atout. A ses côtés, vous éviterez les files d’attente à la billetterie, aux embarcadères et sur le canyon inférieur. Il vous amènera dans des zones que vous ne soupçonnez pas ou ne verriez pas en suivant les circuits classiques. Son excursion au départ de Zadar, incluant transport, guidage, ticket d’entrée est une opportunité pour allier l’aspect pratique et l’exigence d’une découverte plus poussée et sans ralentissements, quand on ne veut pas s’embêter pour l’organisation!


Peut-on rentrer dans le parc national gratuitement?


Certains blogueurs amateurs de bons plans, très économes ou prétendument futés vous recommandent ou du moins vous expliquent en détails comment ne pas payer votre ticket pour entrer, puisqu’il n’y a quasiment pas de protections ni de grillages pour délimiter l’accès. Il suffit donc de s’éloigner des entrées officielles, de s’enfoncer dans la forêt pour découvrir que l’on rejoint assez facilement les circuits touristiques de Plitvice sans subir de contrôle. Ce n’est pas une raison pour le faire!

Tout d’abord, ce n’est pas respectueux vu que le coût demandé aux visiteurs permet l’entretien de cette merveille, le paiement des employés de l’équipe chargés du nettoyage, de la préservation et de la sécurité. Ce travail est très exigeant toute l’année, surtout quand il faut gérer l’affluence. De plus, l’absence de billet vous empêchera d’embarquer à bord des bateaux qui sont nécessaires pour la traversée de Kozjak. C’est un peu moins problématique de ne pas pouvoir prendre les navettes, mais rappelez vous qu’en cas de contrôle, vous serez soumis à une amende pouvant atteindre 300€! Payer 300€ pour ne pas en payer 24 ou 40€ est tout sauf un bon plan!



Quelle est la meilleure saison pour visiter Plitvice?

Le climat en Lika-Senj est un climat continental en partie avec des variations de moyenne montagne, rude en hiver (jusqu’à -10 – 15°) et assez chaud en été (25-30°). Il peut arriver que le parc soit fermé au public en hiver, car il est gelé et non praticable. Le temps dans la zone de Plitvicka jezera est très variable au printemps et à l’automne.

La période la plus agréable pour découvrir le parc national Plitvice est la fin de l’été et le début et le milieu de l’automne, car il revêt des couleurs splendides, qui se reflètent dans les lacs et les cascades. Il y a quelque chose de magique dans cet environnement au croisement de deux états entre vitalité et endormissement progressif. Le milieu de l’automne est préférable : les arbres se parent de couleurs mordorées, alors qu’au mois de novembre, les dominantes grisâtres et les arbres marrons dépouillés de leurs feuilles sont peu réjouissants.

De même, le printemps est très agréable entre mi avril et mi juin : les températures sont globalement agréables même si une petite laine est suggérée et la végétation verdoyante explose après l’hiver rigoureux, donc les cataractes sont très belles et gonflées par la fonte des neiges. On ressent dans les forêts à quel point la vie reprend ses droits.

Évitez le coeur de l’été à moins de partir mi juin ou mi septembre. En juillet et août, cela ressemble à Disneyland hélas. Trop bondé pour qu’on l’apprécie vraiment, mais si vous ne pouvez pas faire autrement, ne passez pas à côté malgré cet inconvénient. L’autre inconvénient de la période estivale est lié à la possible sécheresse de certaines cascades, plus abondantes au printemps et à l’automne.

Visiter Plitvice en hiver est une expérience mémorable. L’environnement est sublime, d’une rare beauté quand tout est gelé, mais il est difficilement praticable et les températures peuvent être glaciales.

Découvrir la météo à Plitvice?

Comment choisir le meilleur itinéraire ?

Si votre objectif est de voir la grande chute, l’entrée 1 sera préférable pour y accéder en un quart d’heure. L’entrée 2 sera plus reposante pour effectuer une partie du trajet en descente.

Nos conseils pour savoir quelle entrée vaut-il mieux privilégier à Plitvice?

Quel est le meilleur circuit pour découvrir les lacs de Plitvice en priorité?

Le circuit H est l’un des plus intéressants et complets si vous n’avez que quelques heures (environ 6h). En partant de l’entrée 2, l’essentiel du trajet s’effectue en descente et est moins fatiguant. C’est aussi le trajet qui garantit de rester au contact des divers lacs de Plitvice.

Quel est le meilleur sentier pour les amateurs de trek?

Le sentier de Medvjeđak est l’un des plus connus et appréciés des amateurs de “vrai trek”, notamment par les autochtones. Il se situe au coeur d’une forêt dense de hêtres.

Environ 2 h 30

Du parking de l’Entrée 1 (lička kuća) à travers de Turčić (7) et Medvjeđak Tupi (Obtus) (6) jusqu’à Medvjeđak Oštri (Aigu) (5).

Il est possible de descendre de Medvjeđak Oštri (5) à toutes les entrées (1) ou (2). Utilisez les transports suivants :
l’entrée 1-arrêt 1 : à travers du pont au long du sentier marqué dans le parc
arrêt 1-arrêt 2 : en utilisant un train panoramique
arrêt 2-arrêt 3 : à pied à travers du pont au-dessus de la route Zagreb-Split jusqu’au parking de l’entrée 2

Télécharger la carte du circuit dans le parc national Plitvice

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

Environ 2h

Le sentier s’écroule légèrement et se croise avec quelques chemins routiers, détourne le surface expérimental de l’Institut des forêts (3), et ensuite se monte jusqu’à Hrnjakuša, une grande fougeraie. Puis il va jusqu’au pied du sommet Medvjeđak Oštri (4), où il se sépare de côté droite vers les pics Medvjeđak Tupi (6) et Turčić (7). Dans l’étape dernière du commet Medvjeđak Oštri (5), le sentier est plus exigeant à cause de sa montée extrême. Tout le parcours est aménagé avec des chemins de rondins et des balisages, très clairs, qui évitent les mauvaises surprises. Vous pouvez donc participer à la ballade à tous âges y compris avec les plus jeunes. Raisonnablement, hors saison, vous pouvez éventuellement y aller avec des poussettes, ce n’est pas le plus confortable, mais la traversée du lac Kozjak dure environ 20 min (en continu) ou 60 min pour les traversées longues (départ chaque heure, à la demi, dès 8h30) et les parcours ne présentent guère de danger.

Parcours les plus courts : 2-3h

Plan d’un circuit de 3-4h

Plan du circuit de randonnée de 4-6h : le choix de l’équilibre avec 8,5km

Plan circuit pour les randonneurs plus confirmés : 6-8h pour 19 km

Ma recommandation : c’est le tour le plus complet intégrant tous les sites majeurs, les belvédères et les forêts plus reculées où le contact avec les animaux est plus envisageable

Et quelles activités faire à proximité après votre balade ou en attendant l’heure de l’entrée?

Une fois terminé votre périple, vous pouvez envisager des balades sur pistes cyclables autour du parc, mais pas à l’intérieur de la zone touristique. La vallée depuis la zone de Selište Drežničko jusqu’à Korenica se prête bien au cyclotourisme et aux activités sportives.

Les balades à vélo dans les environs du parc se développent avec une approche à la fois sportive et ludique. A partir de 45€/ personne pour une excursion de 6 heures qui devrait vous permettre d’avoir un aperçu un peu plus complet. Car Plitvicka jezera ne se limite pas à son parc! L’une des attractions à succès depuis peu est d’emprunter les pistes à travers la forêts pour rejoindre la base aérienne yougoslave de Zeljava en Bosnie Herzégovine. On peut y aller en excursion organisée, ou en itinérant quand on est amateur d’urbex, mais le vélo classique, électrique ou VTT agrémente l’aventure dans cette zone théoriquement encore interdite.

Vous pourriez apprécier l’Adrenalin Park, attraction très agréable en raison de la tyrolienne avec laquelle on survole le canyon de la rivière Korana.


Temps nécessaire à la visite du parc national Plitvice


Pour les plus pressés, comptez environ 3-4 heures. En suivant le circuit H, vous devriez apprécier l’essentiel de ce parc même s’il serait dommage de vous y limiter.

La moyenne de 6-8h est un bon compromis. 8h à 10h devraient convenir pour les plus exigeants.

Un pass de deux jours sera nécessaire si vous cherchez à explorer chaque circuit et effectuer les 6 promenades recommandées, mais en réalité, plusieurs se recoupent, donc cela ne me paraît pas utile.


Règlement intérieur

La réglementation est sévère et impose un respect absolu des végétations et des animaux, ce qui explique entre autres pourquoi on ne peut ni cueillir des plantes, ni se baigner, ni pêcher, ni toucher les animaux croisés.

Qui dit statut National Park dit souci de la protection de la faune et la flore et règlement intérieur. Les contrôles existent et les sanctions pour non respect de ce règlement sont immédiates sous forme d’amendes. Identifiez bien les panneaux que vous trouverez sur tout le parcours pour vous indiquer les règles.

Peut-on se baigner à Plitvice?

A cette question récurrente, la réponse est non. L’eau est très froide et la protection du parc interdit toute baignade, ainsi que toute récolte de plantes ou tentatives pour effrayer ou déranger des animaux. Bien sûr, vous ne devez pas laisser vos déchets en dehors des poubelles prévues à cet effet.

Attention, contrairement au au parc national de Krka, aucune activité de baignade est autorisée dans l’enceinte, mais il existe des plages et zones où se baigner pour se rafraîchir dans la rivière Korana après une longue balade. C’est l’une des rivières alimentant le système hydraulique. Il suffit de s’éloigner de quelques kilomètres pour avoir un peu l’impression d’être à l’intérieur de Plitvicka jezera .


Détails pratiques :

Heures d’ouverture de la billeterie : 8h – 12h (hiver) / 15h (automne, printemps) / 16h (été)

  • Hiver 9h00 – 16h00
  • Printemps et automne 8h00 – 18h00
  • Eté 7h00 – 20h00
  • Réservations du lundi au vendredi 7h00-15h00

Possibilité de consignes uniquement à l’entrée 1.

Désormais la haute saison débute le 1er juin et s’arrête le 30 septembre depuis 2019. La beauté du site justifie encore de payer une telle somme, mais prête à réflexion pour ceux qui ont un budget réduit.

Comment réserver votre ticket d’entrée à Plitvice et quelle est la meilleure solution?

Il existe deux grands parkings aux entrées 1 et 2 : ils accueillent bus, voitures et camping cars…

Oui, le stationnement au parc de Plitvice est payant, malgré le coût assez élevé du billet d’entrée. C’est critiquable, mais les croates essaient de rentabiliser les sites les plus touristiques au maximum et les toilettes pourraient être aussi payantes comme à Krka. Les sanctions pour ceux qui ne respectent pas les emplacements officiellement prévus sont aussi une réalité comme en témoigne cette mésaventure d’un voyageur qui a un avis critique à propos de sa visite de Plitvice en août.

Prix du Parking à Plitvice Lakes : 8 kunas (environ 1€) / heure pour les voitures

70 kn pour les camping cars et les bus.

Attention à ne pas vous garer n’importe où ou n’importe comment sur le bord de la route. Les contrôles sont nombreux pour infliger des contraventions aux véhicules qui ne se garent pas dans les zones officielles. Il est possible de ne pas venir jusqu’à Plitvice en voiture. Il faut choisir un hébergement dans un rayon de 3 ou 4 km si vous êtes vraiment marcheur. Vous pouvez toujours demander à votre hébergeur s’il serait d’accord pour vous y accompagner. Certains sont très arrangeants même si vu le tourisme de masse, ce genre de “services” se fait rare. Vous pouvez également opter pour le bus local. L’économie ne sera pas évidente dans la mesure où le ticket depuis Korenica coûte environ 3€ pour l’aller.


Fiche signalétique du parc national Plitvice

Année de fondation 1949 Superficie : 29 685,15 hectares Coordonnées 44.85°N, 15.62°E Caractéristiques principales du parc : région montagneuse, particularités géologiques et hydrologiques, phénomènes karstiques , communautés forestières Point culminant du parc national de Plitvice : 1279 m (Seliški vrh) Point le plus bas : 367 m (pont Koranski) Profondeur maximale du lac : 47m (lac Kozjak) Nombre de jours ensoleillés : 55 Comitat Ličko-senjska (90,7%) et Karlovačka (9,3%) – Administration centrale : HR-53231 PLITVIČKA JEZERA


Où se loger à Plitvice?

Bien que les hébergements à Plitvice soient très nombreux dans un périmètre de 20 km, il est recommandé de réserver entre Juillet et Août. Le prix moyen d’une nuit par personne débute à partir de 8€ au camping, 15-20€ en chambres chez l’habitant et 30-35€ à l’hôtel hors saison et peut augmenter de 30 à 50% l’été.

Près de l’entrée 2, il existe un complexe d’hôtels officiels, standardisés de catégorie 2 à 4*. Leur avantage est d’être à quelques pas de la billetterie. Ce sont souvent ces établissements qui sont privilégiés par les groupes de voyageurs en circuits. De nombreuses chambres chez l’habitant (sobe) et maisons d’hôtes, quelques pensions (pansions) vivent principalement grâce à l’activité du site. Désormais, outre les 2 campings historiques, on notera les deux récents campings de mobil home de haut standing dans un périmètre de moins de 15 km des entrées. L’appartement ou la maison en location sont possibles, bien qu’ils soient privilégiés par les voyageurs envisageant un séjour en Lika.

» Bonnes adresses où dormir près du parc de Plitvice

Hôtels du complexe du parc et indépendants

Il y a 6 hôtels, deux de 2 étoiles dont l’historique Hotel Bellevue, deux de 3 étoiles et deux de 4 étoiles. Attention, mieux vaut réserver, car ils sont couramment complets. Les clients réservent les hôtels les plus proches. Cependant, s’éloigner de 5-6 km en choisissant l’hôtel Degenija ****;; le meilleur à mon sens, s’avère judicieux. La décoration, le confort, la piscine et les services très professionnels sont conformes au standard.

Chambres chez l’habitant, l’alternative pour rester aux contact des locaux

Il y a des centaines de chambres d’hôtes et de chambres chez l’habitant aux environs de Plitvice. C’est même l’activité principale des habitants. Sans vouloir caricaturer, presque chaque maison propose des chambres chez l’habitant. Le coût est variable selon la saison et la catégorie des chambres, qui sont classées à l’instar des hôtels.

Privilégiez les chambres d’hôtes labellisées et de catégorie 3* qui présentent un niveau de confort et de services satisfaisants. Évitez également les chambres d’hôtes non classées qui ne présentent pas de garanties et ne sont pas forcément légales, et pas toujours entretenues.


Envie de loger dans une ferme chalet authentique et pour découvrir la cuisine locale?

Incontournable ! Chez Branko et Sonija, la meilleure adresse authentique en Lika

Attention, le chalet est petit et affiche très souvent complet et ceci, des mois à l’avance!

Chez Branko et Sonja, un couple charmant qui vous accueille dans sa ferme… A partir de 55€ la chambre double. Un décor de ferme de montagne… L’authenticité est au rendez-vous et à la pension Mrzlin grad on y mange la succulente cuisine maison de Sonja, qui ne travaille que des produits frais, faits dans la ferme, pêchés et chassés dans les environs.

Contactez Branko? (réservez directement de préférence si vous voulez manger et petit déjeuner)

Mon coup de coeur de chambre chez l’habitant

Les Chambres d’hôtes chez Mara dans le village Vranovača sont un agréable cocon à petit prix!

Chez Mara, on est assuré d’avoir un accueil très chaleureux, on se sent comme à la maison dans cette petite demeure très calme, où les chambres 3* ont été rénovées avec soin et goût dans un esprit moderne et convivial. Les chambres ont le confort nécessaire pour apprécier son séjour et elles sont d’une propreté irréprochable. A 15 min et 1km de Korenica, vous éviterez les touristes qui se massent aux environs immédiats du parc et vous profiterez des paysages de la plaine de la Lika et de ses forêts luxuriantes.

A partir de 25€ / chambre double

» Maison d’hôtes chez Mara

Maison d’hôtes chez Ivan Loncar à Selište Drežničko à 6 km de l’entrée 1

C’est la première chambre d’hôtes à Plitcice où j’ai dormi en 1995. Toujours comblée 18 ans après grâce à un accueil très agréable et une belle chambre. Dans une coquette maison se trouvent trois chambres 3*, impeccables, confortables et bien équipées. Comprend un petit déjeuner copieux de type buffet. Excellent restaurant à 50 mètres. A 5 km de l’entrée 1, à partir de 24€/ jour.

» Chambre chez Ivan Loncar ?

Et aussi :


Camper à Plitvice

Le camping sauvage en Croatie est strictement interdit et sévèrement sanctionné.

Le camping Borje à 15 km des lacs jouit d’une excellente position près de Korenica et est plutôt sympathique même si le niveau de services est inférieur au Korana.

Camping Korana à 7 km de l’entrée 1 est ouvert d’avril à septembre. Il a une catégorie 3* et propose des bungalows de type chalet et des espaces de camping classique avec emplacement pour tente ou camping car. A partir de 8€ par nuit par personne, 22€ par camping car. Très souvent complet en haute saison.

Compte tenu du succès des hébergements de plein air et insolites, des mobil-homes se sont développés pour répondre à la demande des amateurs de campings plus originaux. Il existe donc un site qui propose des bulles, des cabanes dans les arbres et des tipis pour se remémorer les temps de la série Winnetou, westerns censés se dérouler dans l’ouest américain mais en réalité tournés dans les paysages de Lika et de Dalmatie.

Les Mobil homes camping Plitvice sont situés à 8 km de l’entrée 2. La classification 5 * identifie une cible assez aisée, car le coût des mobil-homes n’est pas à la portée de toutes les bourses, même si le niveau d’équipements et de confort, est conforme aux attentes. Il y a tout à l’intérieur du complexe pour passer un séjour de plusieurs jours : un restaurant, la possibilité de prendre son petit-déjeuner en buffet, un jardin, une piscine et une aire de jeux. On ne s’ennuie pas, et les mobil-homes sont qualitatifs, malgré un côté normatif, puisque tous se ressemblent sur le site.

Le Big Bear Plitvice Camping Resort est le concurrent, si ce n’est que le complexe est plus éloigné à 12 km de l’entrée 2 à Donji Babin Potok. Là aussi tout est fait pour vous donner envie de rester en Lika, alors qu’elle était souvent limitée à des passages ou des excursions depuis la Dalmatie. Les mobil-homes ont un design plus classique, mais on n’a pas besoin de quitter le complexe pour se divertir en famille ou se restaurer. Très agréable si vous avez envie de vous perdre un peu au milieu de nulle part.


Les spécialités locales et les bons lieux où manger près du parc de Plitvice

La Lika centrale compte quelques spécialités culinaires très différentes de celles du littoral. Les plats de caractère montagnard sont copieux, aux goûts prononcés. Les principaux mets sont à base de veau, agneau et porc à la broche, de fromage local frit, de truites pêchées dans les rivières environnantes, accompagnées de polenta ou de poivrons, d’oignons ou de chou selon la saison…

Rares sont les restaurants et auberges qui servent des plats typiques du coin : ils proposent plutôt des spécialités croates classiques (cevapcici, mix grill, calamars) et internationales surtout italiennes et autrichiennes (pizza, pâtes, escalope viennoise, cordon bleu etc).

A l’agrotourisme chez Branko, on découvre une véritable philosophie de vie remettant le naturel et le terroir au coeur de sa démarche? Uniquement réservé aux hôtes. C’est le seul établissement ou presque où l’on mange des plats faits maison dans la tradition de la Lika! Plus qu’un repas, l’auberge Mrzlin Grad offre une expérience culinaire où l’on renoue avec simplicité et qualité des produits de la terre!

Il est possible de manger à l’intérieur du parc de Plitvice dans une aire de pique nique avec fastfood, très bien située à la jonction entre les deux circuits principaux de Plitvice (où l’on prend le bateau) : on trouve de nombreuses tables de bois et un snack grillade proposant des viandes grillées autour de 50 kn le demi poulet. Le mieux est d’emporter avec soi un encas pour éviter de payer cher pour un plat insignifiant. Une supérette à l’entrée peut dépanner ceux qui n’ont pas prévu leurs réserves.

Le restaurant à touristes qui se respecte: Restaurant Degenija

Restaurant Degenija, l’un des restaurants les plus connus, où l’on mange quelques plats nationaux et internationaux. Préférez les plats croates aux pâtes et aux pizzas, moins représentatifs. La qualité est très correcte même si c’est un restaurant très touristique. A recommander le plat familial très complet, comme le mix grill Degenija prévu pour 2 (env. 25€) qui permettra de nourrir de 2 à 3-4 personnes s’il y a des enfants ou des petits appétits!


Que faire et que visiter aux environs du parc de Plitvice?

La Lika Senj est injustement réduite aux yeux des touristes au parc national Plitvice. Pourtant, de belles destinations s’offrent à vous dans un rayon d’environ 30 min à 1h30. Ses petites villes et ses villages sont très représentatifs et ne ressemblent pas aux styles architecturaux que vous trouverez en Istrie ou Dalmatie.

Ne cherchez pas de jolies villes, car elles sont rares et présentent peu d’intérêt touristique. Misez sur un séjour en Lika actif et agrémenté de loisirs au coeur de la nature, en profitant des rivières Una, Korana, Gacka accessibles à la baignade et fort rafraîchissantes par temps chaud et aussi très appréciées pour faire du kayak ou du rafting.

A 30 km, Slunj est traversée par la rivière Slunjica au bord de laquelle on trouve des moulins à eau. On apprécie les jolies chutes de Rastoke.

Senj à 1h30 pour découvrir la ville côtière principale de la région de Lika Senj…

Paklenica à 1h30 : Paklenica classé national park en Dalmatie du Nord dévoile la montagne du Velebit et deux canyons et un panorama exceptionnel sur l’Adriatique

Massif de Paklenica

N’hésitez pas à sortir des frontières à 40 kilomètres à peine

Les chutes de Štrbački Buk dans le parc national de la Una (5€/ personne) sont à 60 km près Donji Štrbci et Kestenovac au bord de la frontière et les villages de Doljani et Ćukovi en Bosnie. La plupart des amateurs de sensations fortes envisagent une excursion en rafting sur la rivière Una, avec pique nique, accompagnateur et matériel (environ 40-50€ mais mieux vaut acheter l’excursion en Bosnie où ce sera moins cher, que depuis la Croatie).

Les chutes de Martin Brod (2€ par personne) tout près du village bosnien de Martin Brod (Мартин Брод) sont peut-être moins grandes que celles de Štrbački Buk, mais la vue panoramique reste impressionnante.

En Bosnie Herzégovine, vous apprécierez la ville de Bihac à environ 1h du parc national Plitvice. Cette ville à dominante bosniaque est située en Krajina et porte encore les stigmates de la guerre. Bihac est marquée par la rivière Una, qui sillonne la Bosnie et a permis son développement au fil des siècles.

» Découvrir en détails toutes les idées d’excursions depuis Plitvice pour compléter la journée ou agrémenter un séjour en Lika Senj…

Si vous dormez à moins de 3-4 km, demandez à votre hébergeur s’il peut garder votre voiture pour économiser le montant du stationnement.

Plutôt que d’acheter de la mauvaise nourriture chère dans le fastfood à l’intérieur du parc, préparez vos réserves pour le pique-nique du déjeuner en profitant du buffet du petit-déjeuner en général illimité. Certains hébergeurs sont très arrangeants et préparent des sandwichs gratuitement ou laissent accéder à la zone de cuisine pour que vous vous organisiez.

Crédits des icones : icons8.com

 565,630 Visites au total,  21 aujourd'hui

Préparez au mieux votre voyage en Croatie

N’attendez plus pour télécharger gratuitement nos Ebooks dédiés aux conseils de voyage en Croatie et à nos meilleures adresses d’hébergements. Consultez le guide pratique et le forum si vous avez la moindre question.




Sandrine Monllor (Fuchinran)

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques. J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation. Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Commentaires

  • J'y suis aller vendredi des 7h30 et c'était super il n'y avait pas grand monde. Par contre des 11h c'est blindé.

  • Bonjour, chers TOURISTAS, avec sourire j annonce que j ai decidée de ne pas envoyer de lettre parfumée au Musée des Coeurs Brisés a Zagreb ou à Los Angeles...Mais non, je sais pas ce qui s est passée dans ma petite tete..sourire..Non, Par contre j ai grand plaisir à vous inviter sur le Blog Lunefulle Croatie Venez Decouvrir Zadar, Ensemble allons vers les Festivités de la Dinde, La Buche de Noel, des Bulles de Champagnes, sea bubbles..Dans la joie la bonhumeur Jouez et gagnez le PLUS BEAU DES DIAMANTS, parez vous de lumiére..Tous les indices..20144...sont sur le blog Lunefulle Croatie venez decouvrir Zadar...La Hotte du pére Noel...Petit papa Noel quand tu descendras du ciel, avec tes cadeaux par milliers, faites que ce soit une personne d Ideoz inscrite sur facebook qui Gagne le Diamant...sourire...Indice 20144...Jouez et Gagnez le plus beau des Diamants!..Gros bisou!

    (conditions pour jouer : sont exclus de participer, leur bulletins ne seront pas validées, Liste noire : site croatie diverse lika chocolat, Tavan.info slejme autokeffer, Autostartfacebbok, blog Laurent Nivalle, le blog les flanneries d Aurelie, et le blog anne et yannick lamperier republique tchéque, le blog Huet gomez christelle patisseries pologne)

    Pour tous les autres votre participation sera validée TIRAGE AU SORT LE 24 DECEMBRE ! Bisou..La reponse se trouve sur le Blog lunefulle Croatie venez decouvrir Zadar, vous verrez en plus il y a le chapeau du pere noel..sourire!..indice 20144!..que le meilleur ou la meilleure Gagne!

  • Bonjour au moderateur de ce site, merci pour votre ouverture d esprit et avoir publier mes commentaires..sourire..Bien, avoir ecrit, ce long chemin d ecriture, j ai decidée de cloture en beauté, que d emotions parfois belles, parfois douloureuses, cet amour impossible qui m aconduit jusqu a la Croatie, mes reveries, bien j ai decidée, pour finir en beauté, car je l ai bien compris Mr Domagoj Dukec ne m aimera jamais, je suis guerie, j ai decidée chers voyageurs, chers voyageuses, d d Envoyer une belle lettre avec une parfumée, la photo gq au MUSEE DES COEURS BRISES DE ZAGREB, dans l anonymat, la pudeur, mon voeu pour Noel c est que mon histoire y soit affichée, et que les voyageurs, puissent lire, rire, pleurer, et avoir de l espoir, car tant qu on aime, on est vivant!..Bonne lecture a toutes a tous!

  • Bonjour c est moi, bien d abord je uis desolée de vous avoir imposer ici sur Ideoz Lika, et aussi Ideoz Mostar, et Ideoz Allemagne toute cette fougue qui était en moi....Pour les vaccances je suis partie 1 semaine au Maroc, et une semaine en Allemagne a Francfort...c etait super...J en ai profité pour deposer le magazine GQ que j avais gardée pendant 6 ans sur un bans dans un parc a Francfort....bien oui j ai pleurée et je me suis rendue compte que j avais aimée une photo pendant 6 ans..tout ce temps j ai ecrit ecrit ecrit et criée Mr Domagoj Dukec je vous aime et lui il a Crié qu il veut la paix et le calme et aimer une Croate...je l ai bien compris..j ai eu une revelation....c était trop la classe tout cela depuis le debut....C est fini. The End.
    A partir de maintenant je me connecte a Ideoz. The End l anonymat et l amour qui n existe pas.

  • Dobro jutro Croatia, bonjour la Croatie, je viens de lire une histoire digne d un conte de fées, digne des mille et une nuits..c est aussi cela la Croatie..C est tellement beau...DENADIJA KUCKOVI Jutran.hr dans l interview BMW serie 2 coupé a avouée ouvertement son amour à Mr Domagoj Dukec...oui c est vrai, Mr Domagoj Dukec n est pas Polygame, il veut se marier avec une femme Croate pour transmettre les valeurs de la Croatie a ses enfants...Bravo Denadija....La Bague au Doigt sera t elle pour DENIJA KUCKOVI ou une de ses Copines en photo dans Autostartfacebook....Whaou que d émotions...Ici sur Ideoz...et sur pleins d autres sites blog Lunefulle Croatie..le bloh Huet Gomez Christelle en Pologne......Ah oui, Declarez votre amour, mettez lui la bague au Doigt à Mr Domagoj Dukec...il est tellement Beau...Croatia Volimte..Delivre moi....et ouvre moi d autres perspectvies....a la minute ou j ecris peut etre qu il est dans les bras d une Croate, d une Americaine, d une chinoise....peut importe...il va se marier..oh bébé je te souhaite d etre heureux mon ange...Congratulations...Bisou..je suppose que c est Daniel Tomicic le Maitre de Ceremonie.....Thank you so much...sourire

Articles récents

Covid 19 en Croatie: quelles précautions et mesures lors de votre séjour?

Comment se passe le déconfinement en Croatie après l'épidémie de covid19? A quoi les touristes…

2 jours depuis

Plitvice ou Krka ? Quel parc national en Croatie privilégier?

Plitvice ou Krka? Quel parc national croate choisir lorsqu’on manque de temps? Souvent, les voyageurs…

2 jours depuis

Covid 19 en Hongrie et à Budapest : à quoi doivent s’attendre les touristes?

La pandémie de Covid19 a profondément perturbé la saison touristique 2020 ainsi que notre vie…

3 jours depuis

Quel budget pour une semaine en Croatie en été ou hors saison?

Comment évaluer un budget pour aller en vacances en Croatie? Cet article vous vous aide…

5 jours depuis

Les Bouches de Kotor, Perast et Kotor: incontournable au Montenegro !

Les bouches Kotor sont la destination incontournable n°1 lors d'un voyage au Montenegro. Découvrez les…

5 jours depuis

Recette d’Obazda (Obatzda), le casse-croûte fromager préféré des bavarois

Recette de l'Obazda, idée maline et économique pour recycler un vieux fromage en jouant sur…

1 semaine depuis

Votre vie privée est notre priorité. IDEOZ utilise des cookies sur sa plateforme.

En savoir plus