Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Guide Voyage Montenegro : conseils pratiques pour bien voyager au Montenegro


Le Montenegro est une destination de plus en plus courue par les touristes qui ont déjà découvert la Croatie et souhaitent prolonger leur découverte de la côte Adriatique ou de ceux qui cherchent à éviter le tourisme massif du voisin croate. Le Montenegro est en effet très proche de la Croatie que ce soit pour ses influences, son climat, la majorité de ses paysages. Faut-il rappeler qu’il y a moins de vingt ans, ces deux pays formaient les régions d’un même pays, la Yougoslavie? Comment bien voyager au Montenegro? Voici quelques conseils pratiques pour préparer un voyage au Montenegro.

guide voyage montenegro

  • Formalités d’entrée au Montenegro

    Les formalités d’entrée au Montenegro sont très simplifiées depuis 2006. Les ressortissants de l’Union européenne peuvent désormais entrer avec une simple carte d’identité en cours de validité pour les séjours touristiques de moins de 3 mois et les transits. Bien sûr, le passeport en cours de validité (au moins 3 mois) est également accepté. En revanche, le permis de conduire, la carte bancaire ou tout autre document qui pourrait avoir valeur de papier d’identité dans votre pays n’autorise pas l’entrée sur le territoire du Montenegro.

    attentionAttention toutefois à bien vérifier la validité de votre carte nationale d’identité, car la France a porté à 15 ans la durée de validité automatiquement et sans renouvellement de votre carte. Vous devrez donc vous munir d’un formulaire explicatif officiel émis par le Ministère de l’Intérieur. A priori, le Montenegro, contrairement à d’autres pays européens, reconnaît cette modification de la validité aux frontières, mais uniquement si vous disposez du document officiel.

    Les étrangers circulant en voiture personnelle doivent détenir un permis de conduire, ainsi que la carte verte/grise signalant que le véhicule et les passagers sont assurer dans le pays (code MNE). Sinon, une assurance d’environ 50 euros devra être souscrite au poste frontière pour transiter au Montenegro sans pour autant que vous soyez couverts pour les accidents responsables qui peuvent être sources de tracasseries administratives comme en Serbie.

    Si vous voyagez en voiture de location, louée en Croatie, n’oubliez pas de souscrire à l’assurance autorisant la sortie du territoire et prévoyant le passage des frontières sans paiement de cette assurance de transit.

    Eco taxe au Montenegro : une taxe supprimée!

    La éco-taxe, fixée depuis 2008 au prétexte de la protection de l’environnement n’est plus en vigueur depuis Janvier 2012.

     

    Comment aller au Montenegro?

    picto voiturePour les plus courageux, il est envisageable d’aller au Montenegro en voiture en traversant la Croatie ce qui permet d’agrémenter le trajet avec des visites agréables. Cela constitue au moins 2 jours et demi à 3 jours de route depuis la France que vous veniez du sud ou du nord. Cette solution signifie que vous devez disposer de temps car cela n’aurait pas de sens de faire 6 jours de route pour passer une semaine au Montenegro.

    picto bateauSi vous venez du sud de la France, pour éviter un trajet long par la route, vous pouvez recourir aux liaisons internationales de ferry. Il existe plusieurs car ferries effectuant la liaison avec la Croatie depuis l’Italie (idéalement de nuit pour gagner du temps) à Ancona ou Bari. Il peut être pertinent d’atteindre Dubrovnik, Hvar ou Split en Croatie, voire Durres en Albanie d’où vous pourrez rejoindre le Montenegro pour découvrir la région d’Ulcinj moins chère et moins touristique que le reste du littoral.

    Réservez dès maintenant votre billet de ferry pour le Montenegro

    picto avionLe moyen le plus rapide d’aller au Montenegro est l’avion puisqu’en liaison directe il faut compter 2h à 2h30. Vous pouvez atterrir à Dubrovnik et ensuite louer une voiture en Croatie en précisant bien que vous avez besoin d’une autorisation de sortir de frontière pour séjourner au Montenegro. Il est aussi souvent plus avantageux de rejoindre le Montenegro en bus (environ 2h30 et 10€), et de louer sur place une voiture qui pourrait être plus économique sans assurance hors frontière. Il existe désormais des liaisons en direction de Podgorica, la capitale du Montenegro au départ de Lyon qui sont assez avantageuses hors saison. Si vous habitez dans le nord et pouvez vous rendre à Bruxelles, il vous en coûtera environ 100-150€ pour atterrir à Podgorica.

  • Logements au Montenegro

    Booking.com
    Les hébergements au Montenegro sont nombreux et variés sur le littoral mais plus rares dès qu’on quitte les zones touristiques. On trouve des hébergements pour tous les budgets et les publics depuis les hôtels de standing national ou international (repérable aux drapeaux sur la façade) jusqu’aux auberges de jeunesse, en passant par les petites pensions de famille avec quelques chambres et un restaurants (Pansions).

    Pour les plus aisés, le luxe est de louer l’une des rares villas disponibles en bord de mer, car l’essentiel des location de vacances est constitué d’appartements relativement petits. Le terme Villa est aussi assimilé à une sorte de maisons d’hôtes avec des chambres dont le confort se rapproche de l’hôtel, malgré une gestion plus familiales.

    Loger chez l’habitant Montenegro est une tradition très répandue. Le modèle des « sobe » chambres chez l’habitant n’a jamais cessé malgré le développement du tourisme au Montenegro et c’est sûrement la manière la plus simple et économique de s’immerger en peu de temps en profitant du contact et des conseils des locaux. En revanche, il faut aussi distinguer les sobe des maisons d’hôtes, car cela signifie souvent que vous partagez la maison et parfois la salle de bain et les toilettes des habitants, donc l’indépendance n’est pas toujours au rendez-vous. Il faut compter à partir de 10€ par personne et par nuit hors saison et plutôt entre 15 et 20€ selon la localisation en haute saison. Les campings pour tentes, camping cars ou en bungalow sont bien présents sur la côte, mais bien plus limités dans le reste du pays, où il faut rechercher les parcs nationaux pour trouver quelques aires.

    picto attentionPréférez les hébergements jouissant d’une catégorie identifiable avec un système d’étoiles de 2 à 5. Le principe est un peu le même pour tous les types de logements, mais les exigences de confort et de services sont inférieures dans le classement montenegrin. 3* reste un standard minimal qui correspond à un confort simple et un service de base avec des commodités privées. Il est aussi recommandé de ne pas répondre aux sollicitations de certains montenegrins qui recrutent les hôtes auprès des stations de bus, des gares avec des panneaux. Ces locations ne sont pas garanties, sont effectuées sans déclaration et surtout, certains peuvent abuser de la confiance en modifiant les conditions de location et le prix une fois que vous êtes ferrés et que vous êtes arrivés dans leur domicile. Comme ils saisissent les papiers d’identité pour déclarer en théorie votre présence, il arrive qu’ils refusent de vous les rendre si vous n’acceptez pas de payer le nouveau prix ou les taxes inventées pour l’occasion.

    Booking.com
    Le coût des hôtels au Montenegro varie beaucoup selon la situation, la période (les plus hauts prix sont logiquement entre juillet et août dans la zone entre Herceg Novi et Petrovac) et le standing. Il est fréquent que les hôtels de standing national mélangent les types d’hébergements avec des catégories 3, 4 et 5* aux normes locales. Il est préférable de privilégier un standing international pour éviter les déceptions liées au confort et à l’équipement des chambres. Il n’est pas rare qu’un hôtel 4* « montenegrin » propose des petites chambres en mobilier bas de gamme avec des draps troués, des rideaux brûlés à la cigarette sans que ça semble problématique.

    Le petit déjeuner est souvent compris dans le prix de la chambre d’hôtel dans les hôtels au-delà de 3-4* et reste à un prix raisonnable quand il est facturé en supplément. Comptez 7-8€. Il s’agit encore la plupart du temps d’un petit déjeuner sur mesure avec une commande auprès d’un serveur, mais de plus en plus d’hôtels se mettent au buffet international.

    Les auberges jeunesse de type hostel, où l’on dort en dortoir (entre 7 et 12€) ou en chambre privative (autour de 25-30€), se concentrent essentiellement entre Budva, Kotor et Podgorica.

    Il y a quelques autocamps et campings au Montenegro, principalement sur la côte et aux abords des parcs nationaux comme Durmitor et Biogradska Gora. Certaines zones du centre notamment la route qui mène de Podgorica au Kosovo sont quasiment désertes en terme d’hébergements.

    Mieux vaut privilégier un séjour en sobe, ce qui ne suppose pas forcément une réservation vu que sur la côte, vous en trouverez un peu partout ou dans les petits hôtels auberges si vous souhaitez dormir dans les villes comme Budva.

    Les locations de vacances et les appartements au Montenegro loués en général pour 3 nuits minimum sont également nombreux, surtout depuis que les investisseurs ont entrepris de défigurer le littoral en le bétonnant pour construire des immeubles uniquement dédiés aux touristes deux ou trois mois dans l’année. Ici, les transactions doivent être réalisées via des sites internet labellisés donc fiables qui évitent les mauvaises surprises. Certains privés, un peu filous, n’hésitent pas à demander des arrhes sans signer de contrat, puis ignorent la transaction pour en prendre une plus avantageuse. Il est donc préférable de bénéficier de garanties pour être assuré d’avoir l’hébergement réservé.

    Le prix d’une location selon la période et la localité, la taille et le positionnement peut varier de 200 à 600€ par semaine. Les villas au Montenegro dotées d’une piscine sont rares et très prisées, donc chères (au-delà de 200€ / j) d’autant qu’elles visent un public exigeant souvent d’origine allemande ou russe, et prêt à débourser plus de 1500€ -2000€ par semaine.

  • Manger au Montenegro

    La nourriture au Montenegro est relativement bonne, bien que ce ne soit pas la meilleure des anciens pays qui composaient la Yougoslavie. La cuisine montenegrine très inspirée de la cuisine serbe principalement n’offre guère de spécialités propres. Le coût des plats dans les restaurants, surtout en matière de poissons, est assez proche des cartes françaises en bord de mer et les spécialités se rapprochent de la cuisine italienne (beaucoup de pâtes, de pizzerias, de restos italiens dans les villes côtières les plus touristiques), avec notamment du poisson, des légumes dit « méditerranéens » en particulier les poivrons, les aubergines, servis froids et grillés en lamelles. Plutôt que de manger dans les restaurants qui proposent tous des cartes formatées (même offre, mêmes prix), préférez manger dans des konobas, des auberges où vous pourrez trouver des mets plus traditionnels et proches de la cuisine quotidienne des montenegrins.

    Très copieux, les plats de mix grill (viandes variées de porc, de boeuf, d’agneau servies avec des oignons crus ou des poivrons) sont une référence (environ 20€ pour 2 personnes) à l’instar des cevapi (6 à 10€), qui sont des sortes de rouleaux de viande hachée épicée.

    Comptez 15-20€ pour une entrecôte (rare) ou un loup au four, ce qui est très cher en réalité pour le niveau de vie du pays, car les restaurants de bord de mer restent des « pièges » à touristes. Attention, ne vous laissez par berner par les menus à bas prix qu’on vous annonce (5€), car ils ne sont pour ainsi dire jamais servis! Ce sont des attrape-c*****s classiques surtout pour les zones entre Kotor et Budva, très prisées par les touristes aisés, notamment Italiens ! Contrairement à la France où il est obligatoire d’afficher toutes les conditions des prix et des services, il est possible qu’un menu soit affiché et ne soit pas servi, en général, car il n’est pas avantageux et qu’on essaie de vous persuader de prendre à la carte à des prix bien moins attractifs que 5 ou 6€. Les spécialités dans les restaurants de bord de mer sont assez chères, sous prétexte qu’elles sont exclusives: plateaux de charcuterie et fromages allant jusqu’à 20€!

    Cevapcici au kajmak

    Cevapcici au kajmak

    Si vous avez l’occasion de parcourir les montagnes au monténégro, préférez découvrir la gastronomie montagnarde à l’intérieur du pays avec ses jagnjetina, ses agneaux à la broche, les petits cochons en méchoui, les cevapcici, des brochettes de viande hachée, assaisonnées avec des épices qui peuvent être accompagnées d’une sauce au fromage kajmak. Le kajmak est très présent, notamment sur la salade traditionnelle d’ex Yougoslavie, la Sopska, qui est proposée avec une couche de kajmak en lamelles. Le kajmak compose aussi les bureks, les tartes, ou est servi en tant que fromage frais.

  • Argent au Montenegro

    La monnaie du Montenegro est l’EURO. Les Montenegrins préfèrent les paiements cash à tout autre mode de paiement. Évitez bien sûr les chèques qui produiraient des frais importants. N’oubliez pas que si le Montenegro a adopté l’euro comme monnaie officielle, il n’a pas pour autant de monnaie à son effigie, et ne fait pas partie de la zone euro, ni dans l’Union européenne. Les banques factureront donc des commissions sur les transactions de tous ordres comme les achats, les retraits d’argent, l’utilisation de la carte bancaire. Prudence dans l’utilisation de votre carte bancaire : vos achats vous coûteront au final plus cher entre les commissions et frais fixes. Munissez vous d’euros pour éviter de devoir effectuer des retraits qui génèreraient des frais!

    Vous ne pourrez pas facilement payer avec la carte visa dans beaucoup d’endroits si ce n’est les restaurants et hôtels de haut standing ; la Mastercard est beaucoup mieux acceptée, mais pas mal de banques ne proposent pas des bankomats avec la visa, même s’il y a sur ce plan là une nette amélioration en raison de l’augmentation du tourisme européen.

    Si la carte est un moyen de paiement très apprécié des français, il reste beaucoup plus difficile de payer par carte bancaire au Montenegro bien que le pays accepte en théorie presque partout ce mode de paiement. En effet, la plupart des établissements y compris les restaurants, hôtels, en dehors des établissements de haut standing, rechigneront à accepter la carte bancaire quelle qu’elle soit, au prétexte réel de ne pas vouloir payer de frais de commission. Pour ne pas refuser la carte officiellement, ils invoqueront sûrement une panne des terminaux ou un problème de communication avec la banque…

    » En savoir plus sur les frais et commissions bancaires au Montenegro

    Coût de la vie au Montenegro

    Les prix au Montenegro renchérissent très vite, surtout depuis la crise qui produit de l’inflation malgré un euro fort. L’attractivité récente du Montenegro auprès des touristes européens a également contribué à une augmentation du coût de la vie et des hébergements, qui pour les hôtels du littoral, s’alignent de plus en plus sur ceux, déjà chers, de la Croatie.

    Le coût de la vie au Montenegro est environ 30-40% moins cher qu’en France en règle générale, mais le coût de l’alimentation en supermarché peut sembler cher, dans la mesure où l’essentiel des produits est importé. Les cafés sont moins chers qu’en France, alignés sur les prix croates : 1-1,2€ 1,5€ la petite bouteille d’eau, le café, 2€ le coca cola, 2-3€ pour un verre d’alcool etc.

    » Pour évaluer votre budget et le coût de la vie au Montenegro…

    Trouve-t-on facilement des supermarchés au Montenegro? Voici une question qui m’est souvent posée et me surprend toujours un peu, car dans l’imaginaire des touristes le Montenegro apparaît comme assez peu développé. Deux enseignes dominent le marché des supermarchés au Montenegro : Mercator, une enseigne slovène et Roda. Si sur le littoral et à Podgorica, les supermarchés se trouvent facilement, vous devrait plutôt vous approvisionner dans les épiceries dans le reste du Montenegro central.

  • Circulation et état des routes au Montenegro

    Il n’y a pas d’autoroutes pour voyager au Montenegro rapidement, donc vous emprunterez la route nationale ou des routes de montagne limitées à 80 km/h. Gare aux contrôles de police assez nombreux et très zélés à l’égard des touristes. Il y a aussi de nombreux contrôles de vitesse sur la côte aux entrées des villes en particulier. Les distances doivent être évaluées en temps plutôt qu’en kilométrage. Malgré des distances apparemment courtes, vous devez partir sur une base de 50-60 km par heure que ce soit sur le littoral ou en Montagne. Parfois moins de 40km en haute saison vu le ralentissement du aux embouteillages près des plages.

    En savoir plus sur l’état des routes pour voyager au Montenegro?

    Carburants au Montenegro

    Le prix du carburant au Montenegro est aux alentours de 1,30€ pour le diesel, 1,34 € pour le super euro95. Évitez absolument le super simple destiné aux camions, qui pourrait causer des problèmes à votre voiture. Retrouvez le prix actualisé du carburant au Montenegro.

    Transports en commun au Montenegro?

    Quel moyen de transport privilégier au Montenegro? La voiture de location ou personnelle reste le meilleur moyen d’explorer vraiment le Montenegro y compris des coins reculés qui sont mal ou pas desservis par les transports en commun. Comme dans tous les pays européens, il y a des conditions à remplir pour louer une voiture au Montenegro : il faut avoir au moins 21 ans et disposer d’un permis de plus de 2 ans. De même les loueurs au Montenegro couvrent rarement en casco car l’état des routes peut rendre la conduite délicate pour les véhicules. La majorité des voitures économiques des agences locales sont de marque Skoda (voitures simples et robustes), tandis que les agences internationales comme Sixt misent sur les chevrolet spark ou Kia. A noter qu’il faut prévoir de conduire en montagne donc les petites voitures devraient rester limitées pour de courts trajets sur le littoral.

    picto tramSi vous ne pouvez pas louer de voiture car cela ne rentre pas dans le budget ou vous ne remplissez pas les locations des loueurs, privilégiez le bus au train. Il est beaucoup plus facile et pratique circuler au Montenegro en bus, quitte à rejoindre ensuite les sites les plus isolés en taxi depuis une ville ou en autostop. C’est notamment la seule manière d’aller jusqu’au mont Lovcen depuis Cetinje ou jusqu’au Monastère d’Ostrog depuis Danilovgrad.

    L’autostop au Montenegro est courant et relativement aisé sur le littoral comme dans le Montenegro central. Les Montenegrins sont assez ouverts à la pratique et aiment bien partager des informations sur leur pays dont ils sont fiers, donc ils ne manquent pas de donner des conseils sur le trajet.

    trainLes lignes de chemin de fer et les liaisons ferroviaires au Montenegro sont limitées et leur entretien assez irrégulier, ce qui ne garantit pas le meilleur confort et une bonne sécurité. Le train sert surtout dans les Balkans à relier les grandes capitales d’ancienne Yougoslavie, mais il dessert peu de villes montenegrines. Ce n’est donc pas le mode de transport le plus pratique.

    Les liaisons sont toutes reliées à la capitale :

    Belgrade – Podgorica – Bar est la ligne permettant d’aller jusqu’au littoral

    Podgorica – Skadar permet de rejoindre le lac éponyme.

    Podgorica – Niksic est la seule liaison pour aller dans le Montenegro intérieur. Si vous envisagez d’aller dans les parcs nationaux comme Durmitor, prévoyez donc le bus qui sera plus rapide et efficace.

  • Accueil au Montenegro et hospitalité des Montenegrins

    Les Montenegrins ne sont sûrement pas aussi chaleureux et hospitaliers que leurs voisins serbes et bosniaques. Globalement, l’accueil est moyennement satisfaisant, en particulier sur le littoral du Montenegro, en dépit de l’attractivité touristique qu’il constitue auprès des italiens et désormais des allemands et des russes. Bien sûr, il y a des exceptions et quelques bonnes surprises qui permettent de nuancer ce jugement un peu général. Souvent, dans les villes très touristiques comme Budva, on est plutôt confronté à des attrape-touristes, qui avec un sourire enjôleur, un ton avenant et un démarchage forcené, vous convainquent de choisir leur restaurant avec un menu alléchant à petit prix, qui se transforme en carte aux prix bien moins intéressants. Dans le Montenegro intérieur, malgré le faible tourisme, les Montenegrins sont souvent plus attentionnés et disponibles.

     

    Langues parlées au Montenegro

    Voyager au Montenegro ne pose pas trop de difficulté en matière de communication même si la langue locale est incompréhensible. La langue parlée est le monténégrin, qui s’écrit en cyrillique. Si sur la côte, la double traduction des panneaux est une évidence, elle l’est beaucoup moins sur les routes intérieures. Munissez vous éventuellement d’une carte ou d’un GPS et d’une grille avec l’alphabet cyrillique.

    Les langues étrangères les plus communes sont l’Italien, en premier lieu, en raison des liens historiques dus à l’occupation vénitienne, et la présence importante d’Italiens sur la côte. Vous pourrez trouver assez facilement des interlocuteurs parlant anglais, voire allemand et désormais le russe à cause de l’attractivité auprès des Russes de ce petit pays. En revanche, le français est très rare que ce soit dans les hôtels ou les traductions.

     

    Faire la fête au Montenegro et vie nocturne

    La vie nocturne peut décevoir les gros fêtards, il y a quelques boîtes de nuit, bien sûr, mais on est loin de la nouvelle ambiance qui imprègne les cités croates les plus touristiques comme Hvar, Novalja, ou Split. La ville de Budva, Sveti Stefan jouissent d’une réputation de « Saint Tropez montenegrin ». A noter aussi que Bar Petrovac bénéficient du tourisme portuaire et peuvent offrir une ambiance assez agréable.

  • Visiter le Montenegro : sites et villes incontournables

    Voici les lieux que je vous recommande si vous avez peu de temps pour voyager au Montenegro et découvrir l’essentiel du pays en une semaine au minimum et plus volontiers en 2 ou 3 semaines. Sachez que vous ne regretterez pas de vous aventurer à l’intérieur des terres pour découvrir les magnifiques montagnes, les canyons, les rivières comme la Tara, les lacs, ou encore les monastères perdus dans la nature et les petits villages affichant leurs minarets aux abords du Kosovo.

     

    Créer un itinéraire au Montenegro en fonction de vos envies

    picto ampouleLa philosophie d’IDEOZ étant de partir de ce que sont les voyageurs, de ce qu’ils aiment et ont envie de voir et de faire, je vous invite à contacter les animateurs sur le forum Montenegro afin de les solliciter pour créer un itinéraire au Montenegro totalement personnalisé en fonction de vos goûts et de vos contraintes.

     

    visiter le montenegro

    Le mont Lovcen pour son parc national, le panorama sur l’Adriatique et le mausolée de Petar Nejgusi II

    Mont Lovcen Montenegro

     

    Sveti Stefan; la presqu’île qui fait rêver beaucoup de touristes, mais qui reste inaccessible et réservée à une clientèle aisée logeant à l’hôtel de luxe… C’est juste une carte postale! Toutefois si vous séjournez sur le littoral, il semble difficile de l’éviter!

    sveti stefan

    A quelques minutes à pied, Milocer est un hameau abritant un monastère important appelé Manastir Praskavica qui surplombe la route et mérite le détour pour ses deux églises et les fresques de l’église Saint Nicolas et de la Sainte Trinité…

    Monastère Praskavica

    Budva ; une petite ville appréciée pour ses plages de sable pourtant bondées de touristes en été, son activité nocturne entre juillet et août et son environnement, en dépit du bétonnage nuisible dans la ville nouvelle

    Budva vieille ville

    Visiter la ville de Kotor est une étape incontournable de tout séjour sur le littoral, tant cette ville médiévale fortifiée est le centre névralgique des Bouches de Kotor

    Bouches du Kotor

    Découvrir les Bouches du Kotor ; c’est souvent l’objectif numéro 1 des voyageurs qui viennent admirer l’un des plus beaux golfes méridionaux enserré entre les montagnes karstiques du Montenegro et l’Adriatique au bleu azur éblouissant

    Gospa od Skrpjela Montenegro

    Gospa od Škrpjela, ilot des rochers dans les bouches du Kotor


    Vue des bouches du Kotor, gospa of Skrpjela

    boka kotorska bouches kotor montenegro

    Gospa od Škrpjela dans les bouches de Kotor est avec Perast l’une des cartes postales qui représente le mieux le Montenegro, bien que cet îlot soit en réalité artificiel!

    Découvrez plus de photos de l’îlot de Notre dame aux rochers sur l’album dédié à la baie de Kotor…

    Le village de Karuc près du lac et de la vallée de la Skadar

    Le Parc national du Durmitor est la destination phare pour les amoureux de la nature qui apprécieront le lac noir et les randonnées réservées aux amateurs un peu entraînés aux marches sportifes.

    durmitor lac noir parc national montenegro

    Le Monastère d’Ostrog fascine en raison de sa situation à flan de montagne dans une zone assez perdue du Montenegro central. La route menant au monastère est dans un assez mauvais état et justifie une grande prudence, mais elle fait partie de l’attractivité du lieu. Même si vous n’êtes pas croyant, n’hésitez pas à vous y rendre car c’est un centre culturel et religieux très important dans l’histoire du Montenegro.

    Monastère Ostrog Montenegro

     

    Monastère de la Moraca

    Monastère Moraca au Montenegro

    Monastère Moraca au Montenegro – Photo: tlantaserbs.com

    La Gorge de la Moraca réserve des vues impressionnantes dans ses canyons que parcourt la rivière à la couleur émeraude…

    Montenegro

    Album photos pour découvrir les sites touristiques du Montenegro...

    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_montenegro-flag.jpg]20.3k0montenegro drapeau
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_montenegro-carte.gif]45630carte montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_carte1-montenegro.gif]38960carte montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_budva.jpg]37160budva montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_crnojezero.jpg]34520crno jezero lac noir du Durmitor montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_ostrog.jpg]31740ostrog montenegro monastere
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_montenegro01.jpg]29740montenegro perast bouches kotor
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_kotor3.jpg]27470kotor gospa od skrpelja
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_kotor5.jpg]26040Kotor vue sur les bouches
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_herceg-novi.jpg]24630herceg novi
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_skadar-1.jpg]23980lac skadar (sköder) Montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_duklja.jpg]22840Duklja vestiges antiques du Montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_moraca.jpg]20941Moraca monastère Montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_biogradska_gora.jpg]21060Biogradska gora, parc naturel montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_lovcen.jpg]20180Lovcen mont et mausolée du Montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_petrovac.jpg]20520Petrovac Montenegro mer
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_risan-baie.jpg]19270Baie de Risan Montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_perast-1.jpg]18900Perast Montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_perast2.jpg]18380Perast Montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_perast3.jpg]17430Perast Montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_eglise-budva-riviera-montenegro.jpg]17030Eglise riviera Montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_lac-skadar.jpg]17270Lac Skadar (skadarsko jezero) Montenegro
    Lac Skadar (Montenegro Crna Gora) Скадарско језеро - Skadarsko Jezero
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_eglise-lac-skadar.jpg]16380Lac Skadar (Montenegro Crna Gora) Скадарско језеро - Skadarsko Jezero
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_lac-skadar-barque.jpg]15910Lac Skadar (Montenegro Crna Gora) Скадарско језеро - Skadarsko Jezero
    Une barque sur le lac Skadar
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_crnojevica.jpg]16070Crnojevića rivière près du lac Skadar (Montenegro)
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_bar-vieille-ville-montenegro.jpg]15910Bar vieille ville Montenegro
    [img src=https://voyages.ideoz.fr/wp-content/flagallery/montenegro/thumbs/thumbs_moracariviere.jpg]21470Moraca riviere Montenegro

    Cliquez sur la carte pour agrandir:

  • Meilleures offres pour découvrir le Montenegro sans vous embêter avec les préparatifs!

     

    Voyager au Montenegro sur mesure de façon unique

    gospa od skrpjela montenegroRéalisez votre voyage au Montenegro comme vous en rêvez et vivez une expérience totalement adaptée à vos envies, vos besoins et votre budget:

    » Contacter un agent local francophone

N’hésitez pas à me demander pour d’autres détails.

BONNES VACANCES A TOUS ! DOVIDJENJA…

Préparez votre voyage au Montenegro : Posez vos questions aux voyageurs

sandrine Monllor ideoz VoyagePour poser vos questions, trouver des réponses sur votre séjour au Monténégro et partager vos conseils de voyage, consultez le forum Montenegro. Pour recevoir une réponse rapide et personnalisée : Inscrivez vous gratuitement.

Retrouvez de nombreux conseils, informations, idées de visites dans le guide voyage Montenegro réalisé par les voyageurs d’Ideoz à partir de leurs expériences.

» Réagir ou Poser une question sur le Forum voyage?

Posez vos questions aux voyageurs experts du Montenegro :

sandrine et alain forum montenegroSandrine Monllor, responsable du magazine IDEOZ, passionnée par les Balkans, et Alain Dery (Linous) animateur du forum et excellent connaisseur du Montenegro partagent leurs expériences et conseils.

 

Restez informé(e) des nouvelles discussions : abonnez vous via le lien "M'Abonner" ci-dessous pour recevoir des alertes en vous connectant sur votre compte membre.

 

18 sujets de 1 à 15 (sur un total de 83)
Créer un nouveau sujet dans “MONTENEGRO”
Vos informations:





 

Partager

A propos de l'auteur

Curieuse, j'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation. Voyageuse inconditionnelle, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

10 commentaires

  1. aqua on

    bonjour et merci pour toutes ces infos précieuses
    je vais passer deux semaine au monténégro en février
    j’aimerais savoir si c’est jouable à cette période de l’année
    logement transports routes praticables hors montagnes
    ca a l air vraiment magnifique j espère juste que ce n’est pas trop tôt en février pour profiter des beaux paysages merci beaucoup

  2. Sandrine Monllor on

    Je ne cache pas que je préférais il y a 20 ans… Je suis nostalgique, mais le Montenegro a probablement besoin du tourisme même s’il impacte beaucoup les paysages littoraux… C’est un petit pays avec une forte concentration de visites culturelles ou naturelles donc intéressant sans trop s’éloigner de la France ni devoir trop débourser pour se faire plaisir, Bénédicte Genardini!

  3. Bénédicte Genardini on

    selon des proches, il paraît que c’est pas mal du tout le Montenegro

  4. Yoann@TourismeEurope on

    C’est marrant. La photo ressemble beaucoup à une Ile de Crète (Spinalonga).

  5. Sandrine Monllor on

    Je comprends ton point de vue, je ne suis pas loin de le partager…. Pour moi, le Montenegro, c’est surtout le Montenegro intérieur qui n’est pas touristique mais pour la majorité des touristes, ce qui attire au Montenegro, c’est bien la côte… Je peux comprendre. Heureusement, la petite taille du pays permet de faire un voyage varié en peu de temps, ce qui est un sacré avantage à condition d’être curieux. J’avoue que je n’aime pas la cuisine montenegrine, proche de ses voisins mais en deça au niveau de la qualité. Quant aux Montenegrins, je n’ai jamais accroché dès mon premier séjour, je ne les trouve pas chaleureux ni hospitaliers ; du moins tous ceux que j’ai pu rencontrer, mais les jolis paysages du pays plaident en faveur d’un voyage au Montenegro.

  6. Noumea on

    J’y suis allé en 2007 et j’ai été assez déçu. Les sites et les paysages sont magnifiques, mais il est difficile de circuler et très dur de se loger si on n’a pas réservé auparavant. L’accueil est assez moyen. Depuis, lors de mes voyages, j’évite les côtes touristiques.

  7. Sandrine Monllor on

    Les bouches… C’est le plus grand fjord méridional et c’est en effet magnifique, surtout sans brume de chaleur..

  8. Armelle Barguillet Hauteloire on

    Je ne connais du Montenegro que les gorges de Kotor et la ville de Kotor, mais que c’est beau.

Leave A Reply

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!


Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!