Voyagez curieux à votre mesure! IDEOZ, le forum et blog voyage collaboratif qui vous aide à préparer un séjour en Europe parfait grâce aux conseils et expériences des voyageurs

Visite de Dubrovnik, une ville qui fait rêver : ce qu’il ne faut pas manquer!

3

carrefour voyages dernieres minutes

 Visiter Dubrovnik est presque inévitable quand on va pour la première fois en Croatie. Dubrovnik, c’est la carte postale de rêve sur la mer à tel point qu’on la surnomme la “Perle de l’Adriatique”. Dubrovnik c’est un joyau qui est envahi de touristes, mais qui s’apprécie malgré la gêne de ce tourisme de masse.

Visiter Dubrovnik, une ville trop touristique mais magnifique

La première chose à savoir quand on prévoit la visite de Dubrovnik, c’est d’essayer de faire abstraction des dizaines de milliers de visiteurs qui se pressent dans les rues de la vieille ville. Ce n’est pas toujours facile, quand il y a en même temps trois gros bateaux de croisière qui débarquent leurs hordes de touristes. Mais il faut faire avec. La vieille ville de Dubrovnik affiche une très belle architecture uniforme, surtout sur la rue principale, le Stradum, où tous les palais sont grosso modo dans le même style. Il faut évidemment visiter le couvent des Franciscains, la cathédrale, le palais du Recteur, l’église Saint Blaise qui sont le coeur de la ville, mais il faut aussi quitter les trois rues principales parallèles, pour entrer dans les petites ruelles latérales. En montant vers le nord de la ville, on sort assez vite de la cohue. Il faut aussi aller se perdre dans le quartier des jésuites, au pied de Saint Ignace de Loyola, où des tours et des détours vous amènent brusquement sur le vieux port. La visite de Dubrovnik s’effectue un peu au gré des envies, on flâne, on se perd dans les ruelles et on s’écarte si possible du Stradum pour découvrir une autre cité…
Dubrovnik stradum
La vieille ville de Dubrovnik (stari grad) est une petite cité médiévale entièrement fortifiée, bien plus petite que la vue globale ne laisse croire. Quelques maisons reconstruites témoignent de la guerre d’indépendance de la Croatie qui a frappé un temps Dubrovnik et a détruit environ 1/5ème. Évidemment, la ville de Dubrovnik est envahie par les commerces et les restaurants. Le couvent Sainte Claire est devenue un grand restaurant, par exemple.
La visite de Dubrovnik à travers ses rues doit être complétée par le tour des remparts, car il faut absolument avoir une vue dominante globale, pour bien apprécier la puissance des remparts et des différents fortins de protection. Vous pouvez aussi envisager un tour pédestre de Dubrovnik avec un guide, pour explorer l’essentiel des quartiers historiques et de ses remparts ! C’est pratique quand on dispose de peu de temps même si cela oblige à suivre le rythme du groupe assez rapide puisqu’il y a beaucoup de choses à voir dans la vieille ville.
En bref, une très belle ville médiévale, un mythe devenu une perle, ou bien le contraire! A coupler si possible avec les visites de Trogir près de Split et de Kotor, au Montenegro ; d’autres belles villes médiévales entourées aussi de remparts.

 vieille ville Dubrovnik
 
dubrovnik lokrum

Voir Dubrovnik d’en haut : Faire le tour des remparts de Dubrovnik

La visite de Dubrovnik ne serait pas satisfaisante sans une balade sur les remparts. Les remparts de Dubrovnik sont incontournables à plusieurs titres, surtout pour les vues magnifiques qu’ils offrent aux touristes. Vues sur les toits de la ville, vue sur la mer Adriatique et les îles de Lokrum ou de l’archipel des Elaphites, vues sur les diverses forteresses qui défendent la ville. Mais aussi vues sur l’intimité des maisons et des jardins, accrochés au bord de ces remparts.
La balade en elle-même ne présente pas de difficultés particulières, elle n’a rien de vertigineux, par exemple. Seule la chaleur et le soleil rendent ce tour un peu difficile, quand on doit le faire en pleine après-midi. On monte, on descend, on va de bastion en bastion, de poterne en poterne. On se penche pour regarder vers la ville ou vers l’extérieur, on voit les baigneurs dans le bleu de la mer, et les voiliers qui voguent.
Il y a trois points d’accès, et on n’est pas obligé de faire le tour complet, on peut sortir en cours de route le cas échéant.
On en a plein les yeux, du rouge-orangé des tuiles des toits au bleu de la mer.
Il y a des petits débits de boisson en chemin, bien pratique si l’on a déjà bu toute l’eau prise à la fontaine Onofrio avant de monter.
Le tour des remparts de Dubrovnik n’est pas donné, environ 13€, mais toute la ville est chère. Compter 1h30 sans se presser. Il est aussi envisageable de faire le tour des remparts avec un guide pour environ 12€.
Attention, le tour est à sens unique, personne ne se croise, on tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

coeur2Pour apporter un peu de piment à votre visite, il est possible de descendre en rappel du haut des remparts ce qui ajoute aux sensations le plaisir d’une vue complètement inédite!  Si vous n’avez pas peur du vide, c’est à faire absolument !

 

 starsrank-4
 
dubrovnik depuis les remparts
Dubrovnik depuis les remparts stradum
 

Visite de Dubrovnik : ce qu’il ne faut pas manquer !

Voici les 5 sites qu’il faut absolument découvrir si vous faîtes une visite de Dubrovnik rapide ou avec plus de temps!

Bien sûr, si comme beaucoup vous êtes fans de la série Game of thrones, votre découverte de Dubrovnik peut commencer par une visite guidée des lieux de tournage de Game of Thrones. Ce choix s’impose même si on n’apprécie pas forcément la série, car on apprécie Dubrovnik un peu différemment des visites classiques et cela fait du bien dans une ville aussi touristique. C’est un circuit très ludique où l’on admire les divers sites en croisant l’histoire de la ville et les scènes de la série culte.

Sinon, le Stradum, la promenade est le meilleur point de repère pour circuler et faire une bonne visite de Dubrovnik, tout comme la Grand Place – Place de la Loge (Luza), qui condense un grand nombre de monuments dignes d’intérêt : le palais Sponza, la loggia, la grande tour de l’horloge, le logis de l’amiral, la colonne de Roland qui fait référence à Roland de Ronceveaux et l’église saint-Blaise dont l’attractivité principale repose sur la statue du saint Patron de Dubrovnik.

Palais des recteurs ; un beau palais avec un superbe salon

Le palais des recteurs de Dubrovnik est le siège du Recteur, à l’époque de la République de Dubrovnik. Il s’agit d’un beau palais, doté d’un très bel escalier intérieur. La visite du palais vaut notamment pour ses salons, son mobilier, des tableaux et des chaises à porteur. Suivant l’affluence, certaines salles sont visibles et pas d’autres, les gardiens gèrent les flux de visiteurs. Attention, les photos interdites, et les gardiens veillent et sanctionnent les contrevenants
Ces salons ne sont pas comparables aux grands palais d’Europe centrale, mais il serait dommage de ne pas visiter ce palais du recteur lors de tout passage à Dubrovnik, car le palais des recteurs est l’un des sites majeurs de la ville.

Où se situe le palais des recteurs de Dubrovnik?

Pred dvorom 1

starsrank-4

dubrovnik palais des recteurs escaliers

dubrovnik palais des recteurs salon

dubrovnik palais des recteurs fenetre

salon palais des recteurs dubrovnik

salon porte palais des recteurs dubrovnik

Eglise Saint Ignace de Loyola

L’Eglise Saint Ignace de Loyola est une très belle église baroque est située au sud de la cathédrale, presque délaissée par les visiteurs. La façade est imposante et un peu austère, mais l’intérieur est très beau, en particulier dans le choeur. C’est un baroque relativement sobre, pas trop surchargé, avec des fresques en trompe-l’oeil représentant la vie de Saint Ignace de Loyola. A l’entrée, une grotte illuminée contient une belle statue de Notre Dame de Lourdes.
Un superbe escalier monumental relie cette église au centre-ville. Il serait dommage de ne pas gravir ce grand escalier, et de manquer cette très belle église, certainement plus belle que la cathédrale de Dubrovnik.
En redescendant, et en tournant et retournant dans de petites ruelles, on arrive au vieux port.
Belle balade et belle visite à ne surtout pas manquer, d’autant plus qu’il n’y a pas trop de touristes…
 
Note:starsrank-4
 
dubrovnik eglise saint ignace de loyola
dubrovnik eglise saint ignace de loyola voute
dubrovnik eglise saint ignace de loyola choeur
dubrovnik eglise saint ignace de loyola grotte

Fontaine Onophrio

La fontaine Onophrian n’est pas d’une finesse architecturale extraordinaire, mais elle a du caractère. Il fait bon s’y asseoir quand il fait trop chaud, par exemple en terminant le tour des remparts de la ville sous un soleil de plomb! En plus, son eau est potable et fraiche, et il ne faut pas s’en priver.
Elle a un joli nom, il y a d’ailleurs une petite fontaine Onophrio à l’autre extrémité de la rue principale, et c’est l’un des symboles de Dubrovnik. C’est du haut des remparts qu’elle est la plus belle!

 
starsrank-3

L’église Saint Blaise, l’art baroque à Dubrovnik

L’art baroque vénitien et romain se mêlent dans cet édifice où l’on peut admirer une statue en or et argent de Saint Blaise, saint Patron de la ville de Dubrovnik, tenant dans sa main une maquette de la cité. Cette statue est une oeuvre d’art majeure qui incarne l’orfèvrerie dalmate du XVème siècle.

Le monastère franciscain de Dubrovnik

Le monastère franciscain de Dubrovnik regroupe la belle église, un superbe cloître et un musée. Le clou du musée est évidemment la pharmacie, mais il faut aussi admirer les objets religieux qui se trouvent à côté. Le matin, le soleil donne une belle lumière dans le cloître et ses fines colonnes, ses beaux chapiteaux, et ses fresques.
Une foule énorme, bien sûr, en ce mois de juin, il faut essayer de l’oublier. L’idéal sera d’être seul dans le cloître, peut-être est-ce possible un matin de plein hiver…
Depuis les remparts, vous obtiendrez une très belle vue sur le cloître et sur ses toits de tuile.

dubrovnik eglise des franciscains
starsrank-4
Où se trouve le monastère franciscain ?
Placa 2.
Dubrovnik cloitre monastere franciscain
Dubrovnik chapiteaux cloitre monastere franciscain
Dubrovnik musée monastere franciscain
Dubrovnik pharmacie monastere franciscain

Une bonne adresse de restaurant à Dubrovnik

Le restaurant Mimosa se trouve à l’extérieur de la vieille ville, juste en face du Hilton Impérial, à 100 mètres de la porte Pile. Doté d’une cour, le restaurant Mimosa n’est pas le meilleur resto dans lequel il nous ait été donné de manger en Croatie, mais pour une ville aussi touristique, les plats sont acceptables et le service s’effectue rapidement. On déjeune dehors, dans une tonnelle bien ombragée. Nous avons débuté avec un risotto aux fruits de mer, puis nous avons eu des calamars et du poisson, et une génoise pour terminer. Ce n’est pas un restaurant gastronomique, cela n’a pas tout à fait le charme d’une petite konoba dans une ruelle de la vieille ville, mais c’est un restaurant tout à fait correct et le rapport qualité prix est satisfaisant.

Adresse du restaurant Mimosa : Placa ulica 32

Dormir à Dubrovnik

Il existe de multiples hébergements à Dubrovnik à tous les prix mais la majorité restent plus chers d’au moins 20-30% par rapport au reste du pays. Il est possible de trouver des logements en toutes saisons même en été sans réservation, mais mieux vaut réserver pour éviter les recherches qui retirent du temps aux visites. Évitez aussi les offres de logements “au noir” des hébergeurs qui recrutent les voyageurs aux stations de bus. Certaines pratiques sont à déplorer, au-delà de l’illégalité du procédé qui cautionne l’économie souterraine. La chambre chez l’habitant à Dubrovnik est l’une des solutions les plus économiques.

Comptez pour les hôtels 2-3* à partir de 80€ / chambre double et les hôtels de luxe à partir de 120€ en basse saison, à partir de 40-50€ pour un appartement et ou une location de vacances pour deux personnes, exceptionnellement louable à la nuit.

Booking.com

Quels sont les logements recommandés à Dubrovnik?

Voici deux hébergements très agréables à Dubrovnik situés dans le quartier calme de Ploce sur les hauteurs avec une vue imprenable sur la mer et la vieille ville, une ambiance sympathique, un bon confort et accueil sans oublier la proximité de la mer et de la plage de Banje…

Beaucoup de touristes aiment l’idée de loger dans la ville fortifiée, mais souvent, au-delà du coût plus onéreux des nuitées, on constate aussi un accueil plus formaté et moins convivial, et les nuisances liées au tourisme de masse en haute saison.

Si vous voulez absolument dormir dans la vieille ville, réservez bien à l’avance car ces deux adresses affichent souvent complet :

Album photo dubrovnik

Cliquez avec votre souris sur la galerie photos pour voir les photos de Dubrovnik en grand format:

Pour aller plus loin:

Dubrovnik carte

Dubrovnik carte de la ville

Cliquez pour agrandir – (C) www.dubrovnik-villamar.net



Partager
A propos de l'auteur
3 commentaires

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!