2 319 vues

Destination New York ; une ville fascinante et trépidante

0

New York, une ville d’exception, une ville fascinante, qui attire de plus en plus de touristes français chaque année. Pourquoi choisir New York pour vos vacances? Comment aller à New York? Où dormir à New York? Que voir à New York? Quelques éléments de réponses.

 

Pourquoi choisir New York?

Crédit photo : http://libertytv.com

Les raisons pour un séjour à New York sont nombreuses. New York n’est pas que la plus grande ville des Etats-Unis et l’une des plus importantes métropoles du monde avec ses 8 millions d’habitants (plus de 15 millions avec sa banlieue). New York est une cité vraiment à part en Amérique, une ville à la fois si américaine et si peu américaine, en raison d’un cosmopolitisme hors du commun.

A l’époque de l’exploration et de la colonisation, New York était appelée Nouvelle Amsterdam et ne comptait que quelques milliers d’habitants au XVIème s. En 1664, la conquête de la Nouvelle Amsterdam, rebaptisée New York City par les Anglais, entama l’ère du New York anglais jusqu’en 1783, la fin de la guerre d’indépendance. A cette époque, New York fut d’ailleurs élue capitale provisoire des Etats-Unis. Si Au XVIIIème s, New York prospéra sur le plan économique grâce à une diversification de son commerce, c’est au XIXème s qu’elle connaît un développement démographique sans précédent, accompagné d’une modernisation des transports, des infrastructures qui soutiennent l’ascension économique. New York City n’est pas non plus qu’un centre financier et économique majeur dans le monde, qui compte la plus célèbre bourse, Wall Street, devenu pour beaucoup de touristes un lieu incontournable. New York est un “grand pari” en référence à son surnom de “grande pomme”, le coeur des Etats-Unis selon beaucoup et même pour d’autres encore la “capitale du monde”, à tel point que 50% des habitants de New York au milieu du XIXème siècle étaient issus de l’immigration et composaient un tissu démographique sans équivalent.

New York est une ville unique, qui vibre à chaque instant à un rythme frénétique, à la fois perturbant, exténuant et exaltant pour un touriste. Ville dynamique, laborieuse, bruyante, New York sait aussi offrir des moments de détente avec une bouffée de nature en plein coeur de la ville, dans son Central Park, quand elle ne se convertit pas en paradis du shopping ou en rendez-vous inoubliable pour les amateurs de music hall ou d’art.

Comment aller à New York?

Se rendre à New York depuis la France? Rien de plus simple à partir de la plupart des grands aéroports! S’il existe de nombreuses offres tout compris de 3 ou 4 jours à New York à partir de 500 ou 600€ selon la saison, rien ne vaut la découverte de New York en itinérant. Trouver un vol pas cher ? Il suffit de consulter un comparateur de prix pour accéder à des offres à tous les prix ! Aujourd’hui, les billets d’avion sont en effet de plus en plus accessibles et à certaines périodes, ou en période creuse, les prix débutent à partir de 350€ l’aller-retour, notamment chez Expedia, qui sélectionne les vols de plus de 500 compagnies et affiche les offres parmi les plus attractives.  Trouver un vol pour New York est donc une formalité pendant toute l’année… Mais comment décrocher un vol Paris New York à moins de 400€ ou 350€? Pariez sur une période creuse comme les mois de mars ou début avril, les mois d’hiver (janvier, février) où la froidure de la saison et la rudesse du climat, avec fréquemment des rues enneigées et glacées et des températures polaires, peuvent souvent décourager les touristes. Évitez globalement les vacances scolaires françaises, l’été, pendant lequel on observe un véritable rush, ainsi que Noël et premier de l’an, ou le début des soldes, qui attirent de plus en plus de touristes du monde entier.  Préférez les vols en semaine, généralement moins chers, aux week-ends ou les ponts prolongés, très prisés par ceux qui veulent s’évader pendant quelques jours. New York est une ville si dense, riche et passionnante qu’il est préférable de rester au moins une semaine pour vraiment profiter des différents visages et des ambiances si contrastées de New York.

 

Où dormir à New York?

Se loger pas cher à New York est mission quasiment impossible. New York est l’une des villes les plus chères au monde pour le logement a fortiori dans les zones les plus recherchées car stratégiques pour les visites touristiques comme le quartier de Manhattan. Les prix débutent aux alentours de 80 à 100€ pour une chambre double en bed and breakfast, mais les prix des hôtels affichent facilement le double, voire beaucoup plus en fonction de leur catégorie. Sachez aussi qu’à New York, les prix ne comprennent ni la taxe de séjour (en général aux environs de 2$) ni les pourboires pour les personnels des chambres ou de services, qui sont plus qu’un savoir-vivre new yorkais, une institution! (en général environ 20% du coût du séjour).

L’avantage d’opter pour Manhattan tient à la situation idéale du quartier, mais attention aux bruits, car la vie nocturne peut réellement s’avérer insupportable même dans le quartier le plus chic de New York. Pour les petits budgets, inutile de rêver, Manhattan ne sera pas pour vous. En revanche, les autres “boroughs” c’est-à-dire les arrondissements comme le Queens ou Brooklyn seront en théorie plus accessibles, bien que moins sécurisants en règle générale et bien sûr moins faciles d’accès pour vos visites principales de monuments et de sites. Si vous devez rester une semaine à New York, le mieux est d’opter soit pour un logement chez l’habitant, ce qui vous permettra d’être au contact des locaux et de découvrir vraiment le mode de vie new yorkais, soit pour une location d’appartement, qui peut être un peu plus économique et offrir plus de liberté, même si ce n’est pas évident selon la localisation de l’appartement.

 

Visiter New York en 3 sites

Les visites à New York sont très nombreuses et si variées qu’il est difficile d’en dresser la liste. Quels sont les dix sites à voir absolument à New York?

  1.  Statue of Liberty

Statue de la Liberte NYCEn première position, il y a bien sûr la Statue de la Liberté, de son vrai nom La liberté éclairant le monde. Cette statue parmi les plus fameuses du monde et probablement le monument le plus visité de New York est en fait un cadeau des Français aux Américains en symbole de l’amitié entre les deux peuples et pour rappeler l’hymne à la liberté contre tous les oppresseurs cher au pays des Droits de l’homme comme aux Etats-Unis. Le projet fut réalisé par Bartholdi et la statue de la Liberté fut établie en 1886 tout près d’Ellis Island sur Liberty Island, à l’embouchure de l’Hudson, au Sud de Manhattan. Si la statue de la Liberté est mythique aujourd’hui, c’est en particulier en raison de l’histoire démographique de New York et plus généralement des Etats-Unis, puisque de nombreux immigrants fuyaient des pays en proie à des guerres, des dictatures ou à la famine. Monument “national” depuis 1924, la Statue de la Liberté a même intégré en 1984 le patrimoine mondial de l’Unesco.

Vous pourrez découvrir la statue au cours d’une balade en bateau, moyennant environ 25$, mais les plus malins bénéficieront d’une vue identique sur la Statue de la Liberté en empruntant le ferry de Staten Island et en embarquant sur la ligne rouge du subway (Train 1) jusqu’à la station South Ferry.

Statue de la Liberte New York

  • 5th Avenue : la 5ème avenue

Du Flatiron Building jusqu’au sud de Central Park, la 5ème Avenue est l’une des plus célèbres de la ville et est en quelque sorte les Champs Elysées de New York. Une promenade qui offre des points d’intérêt variés et de nombreuses occasions de shopping… Tout au long des 4km en ligne droite que vous suivrez de préférence à pied, vous apprécierez le Flatiron Building, qui au début du XXème siècle avec ses 87 mètres constituait l’édifice le plus haut de New York, puis l’Empire State Building, la New York Librarty, la bibliothèque de New York, édifiée en 1911, le Rockfeller Center haut de 259 mètres et baptisé du nom de ce millionnaire parti de rien qui incarne pour beaucoup le mythe de la réussite comme seuls les Etats-Unis la permettent… Vous ferrez une pause au Bryant Park, avant de visiter la Cathédrale Saint Patrick (Saint Patrick’s Cathedral), la plus grande cathédrale catholique de la ville et des Etats-Unis, qui s’étend sur 100 mètres, l’Apple Store, un cube design qui est ouvert 7j sur 7 et 24h sur 24 où les geeks pourront assouvir leur soif de nouvelles technologies avec les dernières inventions de la marque Apple, sans oublier le Plazza Hotel, hôtel favori de nombreux hommes politiques et personnalités imminentes qui y retrouvent un certain faste enviés aux châteaux de la Loire. Enfin vous arriverez à Central Park…

 

  • Central Park

Le parc principal de New York, situé au coeur de la ville comme l’indique son nom, est le poumon de la ville.

Que manger à New York?

Bien que la cuisine américaine ne soit pas la plus raffinée, ni la plus réputée au monde, c’est à New York que l’on retrouve le meilleur condensé de ce que sont les références de la cuisine américaine inspirée par toutes les influences de ses habitants. Que ce soit à travers le bagel ou au détours d’un hot dog acheté dans un kiosque à tous les coins de rue  ou d’une pizza XXXL aux pepperoni, la cuisine à New York vous fera voyager et faire quasiment un tour du monde.

La forte communauté juive explique la présence importante des bagels, ces anneaux de pain dur venus de la cuisine juive yiddish d’Europe centrale et recouverts de sésame, que l’on mange avec un peu tout comme un sandwich ou simplement pour casser la croute à l’instar des bretzels. Vous ne manquerez pas aussi une autre spécialité de la cuisine juive : les blintzes, qui sont des espèces de crêpes épaisses fourrées de fruits ou de fromage, accompagnées de sauce acidulée.

Le hot dog, déjà centenaire, est une institution inventée à Coney Island au Sud de Broklin et ce sandwick accommodé de moutarde ou de ketchup représente à lui seul la snacking food new Yorkaise, même si son immense populaire fait que l’on en trouve aujourd’hui dans le monde entier…

La pizza tient la part belle dans la gastronomie new yorkaise, d ‘ailleurs, la première pizzeria ouverte par Gennaro Lombardi date de 1905 et se trouve encore à Manhattan, dans le quartier de Little Italy. New York a proposé sa version de la pizza… et la pizza new yorkaise se distingue de la pizza américaine par la finesse de sa croûte constituée à partir d’une farine riche en glutens. La pizza new yorkaise se mange un peu comme en Italie, c’est-à-dire repliée en deux un peu comme une crêpe. L’ingrédient favori des new yorkais est le pepperoni, ce salami piquant que les français confondent du fait de son nom et de son apparence avec des poivrons et qui donne un goût inimitable!

New York s’enorgueillit de compter le plus grand nombre et la plus grande variété de restaurants dans le monde. La ville compte en effet de multiples restaurants de tous catégories et de toutes origines parmi lesquels dominent les restaurants chinois, japonais, et bien sûr italiens, sans oublier quelques restaurants français en général renommés et de haute catégorie. A New York, végétariens, végétaliens et carnivores devraient trouver leur bonheur, dans une ville, où les habitants, contrairement à la majorité des américains, sont soucieux de leur alimentation.

Bruncher à New York

Bien sûr, ne manquez pas à l’occasion de bruncher à New York. Car le brunch, véritable institution du week-end aux Etats-Unis et surtout à New York est une expérience culinaire et conviviale incontournable, qui permet de découvrir vraiment New York autrement. Le brunch conjugue le break-fast et le lunch pour proposer un moment de détente souvent prolongé jusqu’au milieu de l’après-midi pour les amateurs. Ainsi, les muesli et les jus d’orange côtoient-ils les champagnes et les cocktails, tels le Bloody Mary où la vodka se marie au jus de tomate, en référence selon la légende à la sanguinaire répression de Mary Tudor. Si vous êtes assez curieux pour déguster l’un des standards, optez pour les oeufs à la florentine servis sur une tartine avec des épinards et de la sauce au beurre. De Brooklyn à Manhattan, le quartier le plus recommandé pour trouver les brunchs les plus courus de la ville, les endroits pour bruncher, le samedi ou le dimanche, sont légion, depuis le petit café du coin, jusqu’aux restaurants plus raffinés qui proposent un cadre chic et moderne.



Partager

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!