Est-il sûr de voyager dans les Balkans seule quand on est une femme noire?



Posté en BALKANS

    • Akoélé Sur #208293

      Bonjour, Tout d’abord merci pour toutes ces précisions et retours d’expérience. Les Balkans l’attirent, je ne sais pour quelle raison et sur un coup de tête j’aimerais y aller la semaine prochaine avant la reprise du travail. Je suis une femme noire. Est ce secure pour moi d’y aller seule? Merci de votre retour Akoélé

      Vous n'avez pas trouvé l'information recherchée? » Créez un sujet ou posez une question ICI

    • traveler Sur #208578

      je confirme ce qui a été exprimé sur ce sujet à propos du racisme envers les noirs en Croatie. je reviens tout juste des Balkans en ayant visité tous les pays sauf la Roumanie.
      Mis à part l’Albanie qui tranche, probablement dû a une histoire forte ancienne tournée vers la méditerranée: la Croatie,la Bosnie, le Monténégro, Le Kosovo, la Macédoine, la Bulgarie et enfin la Serbie ne font pas partie de notre époque. Une déficience profonde de la connaissance du monde, une agressivité certaine dans les relations sociales, des marqueurs surréalistes de ce que serait une identité, le poids étouffant des carcans sociaux qui peuvent nous paraitrez carrément moyen-ageux, tout cela ne favorise absolument pas une culture de l’affirmation d’une personnalité mais celle de l’affirmation de l’appartenance à un groupe.

      Quelle claque quand on revient en Europe de l’ouest!! j’ai vraiment eu l’impression d’avoir changé d’époque. Mepriser quelqu’un est normal dans ces contrées, non pas pour ce qu’il fait mais pour ce qu’il est selon leur standard. Songez que musulman est une nationalité en Bosnie!!!

      Que s’attendre alors de la perception des noirs?? un noir pour eux ne peut pas être français, allemand, britannique etc.. ce qui est dingue ce que les supposés institutions sont très loin de combattre l’arrierisme prégnant quand elles ne l’encouragent pas…

      Répondre
      • Akoele Sur #208604

        Bonjour cher voyageur des Balkans,

        Tout d’abord je vous remercie pour votre retour.

        Alors je me suis lancée dans l’aventure “Albanie” et je suis plus que ravie d’avoir suivi cet appel. Cela m’enchante très clairement comme l’eau de ces plages. Je suis actuellement à Livadhi. Autant dire que l’atmosphère y est plus sereine et brute qu’à Tiranë.
        Concernant ce que vous avez évoqué sur l’ouverture sur le monde, je l’ai également remarqué : une fois l’échange, par le dialogue ou le jeu, initié le plus souvent par mes soins, les barrières vers l’inconnu tombent peu à peu. Certes, je ne compte plus les regards étonnés, intrigués, interrogatifs et parfois même moqueurs ! Aussi, je découvre le jeu de séduction des Albanais ou Italiens… Ce qui n’est pas pour me déplaire…

        Le maître mot de ce voyage est lacher-prise et cela continue à porter ses fruits. Ce voyage est riche pour moi. Non seulement il est formateur (je transcande mes appréhensions ou mes peurs) et initiatique.

        Falemnderit

        Répondre


Répondre à : Est-il sûr de voyager dans les Balkans seule quand on est une femme noire?
Vos informations: