Gites de France : coup de gueule sur l’attribution ou le retrait des épis




    • Participant
      Voyageur Curieux (Auteur invité) Sur #93434

      Voilà ! suite au rapport des Gîtes de France nous sommes officiellement déclassés d’un épis ! voici copie du mail adressé ce jour au Directeur des GDF !
      “Bonjour
      N’ai-je pas régler mon adhésion pour l’année en cours jusqu’en fin d’année en fonction de ma capacité de couchage ainsi que le nombre d’épis (en cours ?)
      Je n’ai d’autre choix que d’accepter votre décision et je vous invite à venir plutôt en été afin de juger du fleurissement de notre maison plutôt qu’en fin d’hiver.
      Quant au crépi, nous ferons le nécessaire si notre budget nous le permet, nous avons investi en 2013, 20 000 € pour refaire la toiture.
      Nous enlever un épi va aussi nous coûter de l’argent : refaire la documentation, (cartes de visite, flyers, les panneaux de signalisation, le temps passé sur les sites touristique pour changer le nombre d’épis) etc. mais ce n’est pas ce qui vous interpelle ! sans compter la tristesse et la déception dans les yeux de mon mari qui s’est investi jour et nuit pour aboutir à ce que nous sommes. Des hôtes à l’écoute, attentifs, passionnés, que nous proposons le plus de produits maisons possibles au petit-déjeuner ou en table d’hôtes… sans compter surtout mon investissement personnel depuis 6 ans (aucun salaire et un déficit encore cette année ) cool !
      Mais a priori notre label, que nous avons mis en évidence depuis 6 ans, que nous soutenons dans les opérations commerciales (comme cet été !) que nous mettons en avant sur tous nos supports, aurait-il oublié les fondamentaux et qu’il vit grâce à nous hébergeurs, ayant tous en commun un investissement financier et physique très important, sans ayant droit à aucune aide ou subventions contrairement à d’autres catégories d’hébergeurs ?
      Aurait-il oublié que le plus important n’est pas un crépi de la maison, mais que nos hôtes nous aiment pour notre accueil chaleureux, notre authenticité, des chambres confortables et originales, et une maison de famille où règne amitié, et complicité dans un environnement non pas châtelain, j’en suis consciente mais au cœur d’un Parc Naturel Régional préservé et authentique comme nous le sommes !
      Bref je vous demande de mettre à effet les 3 épis en fin d’année jusqu’à la fin de mon engagement écrit et réglé en date du mois de janvier 2014.
      De notre côté nous avons déjà commencé à faire quelques modifications dans nos chambres surtout celles qui n’engendrent pas trop de frais pour le moment. Le fleurissement aux alentours sera à son comble d’ici 15 jours je vous ferai parvenir des photos à moins que vous ne nous rendiez une petite visite Mr le Directeur.
      Belle journée à vous “
      Gisèle

      Vous n'avez pas trouvé l'information recherchée? » Créez un sujet ou posez une question ICI



Répondre à : Gites de France : coup de gueule sur l’attribution ou le retrait des épis
Vos informations: