Voyagez curieux à votre mesure! IDEOZ, le forum et blog voyage collaboratif qui vous aide à préparer un séjour en Europe parfait grâce aux conseils et expériences des voyageurs

La Liburnie : Sur les traces des Frankopan en Croatie

1
frankopanLa Liburnie est une région à l’histoire riche qui a donné à la Croatie sa première écriture, son premier code de lois, et ses premières imprimeries. Une partie de cette histoire, c’est l’histoire des Frankopan, une famille noble qui, par son règne de plusieurs siècles, a laissé une empreinte profonde dans l’histoire de la Croatie toute entière. Les traces de leur règne sont visibles aujourd’hui encore dans les ruines de leurs forteresse, châteaux, tours et autres édifices d’où ils ont exercé le pouvoir.

Dix des 19 châteaux et castels ont été rénovés et aménagés dans le cadre du projet “Sur les traces des Frankopan” et proposés aux touristes qui veulent connaître le passé, mais aussi profiter des paysages magnifiques du littoral et de l’arrière-pays du Primorje croate. Le but de ce projet est de préserver le riche patrimoine culturel et de le faire connaître à la Croatie et à l’étranger. Il est question ici d’un projet très complexe de protection du patrimoine culturel, que la région Primorje-Gorski Kotar a entamé en 2005. Sur cet itinéraire, citons le monument bien conservé, témoin du passé, qu’est la ville de Grobnik et le magnifique castel construit en forme de triangle, protégé par une muraille, consolidé par des tours et des demi-tours et encore renforcé par une ceinture de remparts.

La ville de Grobnik fait partie depuis le dixième siècle des Etats croates et est la propriété des Frankopan depuis 1225. En 1671, suite à un accord, il passe sous la possession de leurs parents, les Zrinski, mais, après l’exécution, la même année de Petar Zrinski et de Fran Krsto Frankopan, à Bečko Novo Mesto, le castel est saccagé. Pour ceux qui veulent suivre la carte “Sur les traces des Frankopan”, la destination suivante, c’est le castel de Bakar, situé sur un plateau surélevé au nord-ouest de l’agglomération, sur les vestiges de fortifications préhistoriques et romaines. L’aspect actuel du castel date du 18ème siècle après des rénovations consécutives à deux tremblements de terre. Le castel d’Hreljin a été construit à un point stratégique particulièrement bien choisi car il dominait les voies de communications reliant la Croatie intérieure à la mer et à Bakarac via le Gorski Kotar. Le panorama qu’il offre de l’endroit où il est situé nous permet de comprendre facilement pourquoi, au temps des attaques ottomanes contre l’Istrie et la Slovénie, il a été un obstacle important pour les troupes turques. Les murailles du castel, abandonné en 1790, sont mal conservées. Kraljevica offre aux touristes friands d’édifices historiques le château Frankopan à Nova Kraljevica et la vieille ville (Stari Grad) des Zrinski, un complexe composé des bâtiments des castels inférieur (Donji) et supérieur (Gornji).

Le château Frankopan est l’un des sites les attrayants englobés dans le projet. Situé sur une colline, sur un promontoire au-dessus de la mer, il domine les environs ainsi que l’entrée dans la baie et le port de Kraljevica. Petar Zrinski a commencé à construire ce château vers la moitié du 17ème siècle comme palais pour sa famille, ou plutôt pour son épouse Katarina Frankopan, dont la famille a autrefois été propriétaire de ce territoire et c’est pour cela que le château porte aujourd’hui encore le nom de Frankopan. Jusqu’à la mort de Zrinski et Frankopan, il a eu le statut de résidence, et, par la suite, il a servi d’hôpital, de caserne et de monastère. Il a été construit comme forteresse de style Renaissance tardif avec de nombreux détails baroques.

La vieille ville de Drivenik est une place-forte impressionnante bâtie au Moyen-âge pour la protection et le contrôle des voies de communication à travers le Vinodol. Elle possède une base rectangulaire avec des tours aux angles arrondis, un demi-tour et une tour de défense romane qui est la partie la plus ancienne de la forteresse. Ce castel a obtenu son apparence finale au 15ème siècle. Au milieu du 18ème siècle, les habitants qui y vivaient descendent dans la vallée et fondent les hameaux actuels le long de la chaussée Bakar – Novi Vinodolski, construite à cette époque.

Non loin de Drivenik se trouve Grižane où l’on peut trouver des ruines de constructions situées juste au-dessus du hameau de Grižane, sur un rocher au pied de la falaise. Aujourd’hui, il ne reste plus de ce castel, élevé au Moyen-âge dans le but de défendre les voies de communication, que très peu – un seul pan de mur et les vestiges de trois tours circulaires. La Tour Frankopan à Bribir se trouve dans un bien meilleur état : c’est le seul vestige du castel qui se trouvait autrefois dans cette petite ville. A l’origine, ce castel était constitué de deux rangées de fortifications, d’une cour étroite, de bâtiments d’habitation et d’autres réservés à l’administration et de deux tours. Mais, à la fin du 19ème siècle, le castel a été démoli pour construire à sa place un bâtiment scolaire et municipal et aujourd’hui, seules la tour carrée et une partie de la muraille dans les parties nord et ouest du castel d’autrefois, sont conservées.

L’histoire des dix forteresses des Frankopan s’achève à Novi Vinodolski et Ledenice, où, surplombant la mer et la vallée de Vinodol, se trouvent les vestiges d’une forteresse. On parvient aux ruines de cette forteresse, dont la partie la mieux conservée est l’église romano-gothique Saint-Etienne (sv. Stepjan Prvomučenik), par un étroit chemin de montagne grâce auquel il est possible de voir l’ensemble des murailles ainsi que l’intérieur de la forteresse.

A Novi Vinodolski, en plein centre de la vieille ville, s’élève la tour Kvadrac, vestige de la forteresse naguère puissante autour de laquelle s’est formée Novi Vinodolski. De l’architecture originelle, il ne reste plus aujourd’hui que la tour Kvadrac qui a subi un grand nombre de modifications à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle. Le castel de Novi Vinodolski a été l’une des bases les plus puissantes et les plus durables des Frankopan. C’est là qu’en 1288 a été rédigée et adoptée la loi de Vinodol, le texte de loi écrit en langue croate et en glagolitique le plus significatif sur la vie au Moyen-âge dans les propriétés des Frankopan dans la région. Le contenu de cette loi est l’un des meilleurs actes juridiques et l’un des plus avancés de l’Europe féodale, et la protection accordée aux serfs et aux femmes y est particulièrement intéressante.

Ministère de la Culture

www.min-kulture.hr

Région Primorje-Gorski Kotar

www.kvarner.hr

Photo du chapeau Copyleft : copyleft Ante Perković sur Wikimedia

http://fr.croatia.hr/Home/

http://fr.croatia.hr/Home/



Partager
A propos de l'auteur

Lorsque nous vous invitons en Croatie, nous souhaitons partager avec vous : le goût, les sensations, les couleurs, la passion, l'hospitalité, l'héritage, la beauté et l'esprit... Tous ces contenus sont publiés avec l'aimable accord de l'Office National Croate de Tourisme Avenue Victor Hugo, 48 75116 PARIS Tel: +33 1 45 00 9955 Courriel: infos.croatie@wanadoo.fr Site de l'office national de tourisme croate - La Croatie sur Facebook - La Croatie sur Twitter - Regards sur la Croatie

Un commentaire

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!