521 vues

Riga 2014, capitale européenne de la culture ; un château de Lumière

0

Riga 2014, voilà qui annonce une année exceptionnelle pour la capitale de la Lettonie, qui a été choisie pour être la capitale européenne de la culture, tout comme une autre ville nordique Umea, la suédoise. Cap vers Riga et son château de Lumière, un nouveau site qui devrait faire la fierté de la Lettonie…

Riga 2014 ; un château de lumière

riga 2014Riga 2014? Tout un programme… Tout au long de l’année 2014, Rīga sera la capitale européenne de la culture, conjointement avec Umeå, une ville du nord de la Suède. Le concept de « Capitale européenne de la culture) a pour but de mettre en valeur la richesse et la diversité des cultures européennes et de célébrer les liens culturels qui unissent les Européens.
 
On rappellera que le titre de capitale européenne de la culture, attribué depuis 1985, est désormais attribué simultanément à deux villes européennes, et a pour objet de rapprocher les citoyens européens. Pour les Pays baltes, Vilnius a déjà été capitale européenne en 2009 et Tallinn en 2011. En 2014, Rīga partagera le titre avec Umeå, une ville de 80 000 habitants dans le nord de la Suède.
 
Bien évidemment, depuis la sélection de Rīga le 15 Septembre 2009, un programme a été mis sur pied, dont on peut avoir un aperçu sur Riga 2014 Il n’est plus qu’à espérer que Rīga ne connaîtra pas les réductions de financement, donc de programme,  que Vilnius avait connues en 2009, en raison de la crise économique.
 
D’ores et déjà, je voudrais mettre en exergue une opération qui aura lieu dès l’ouverture de l’année, le 18 Janvier 2014. Ce jour-là, une chaîne humaine devrait transférer de main en main les livres des anciens sites de la bibliothèque nationale (14 sites en tout dans le centre de Rīga) vers le nouveau site au sud-ouest de la Daugava, dit « Château de Lumière » (Gaismas pils).
 
 
J’ai un attrait particulier pour les vieux livres, que jamais une version électronique ne pourra remplacer. Que d’émotion de voir, même au travers d’une vitrine de la Bibliothèque de l’Université de Vilnius, l’unique exemplaire en Lituanie du premier livre en lituanien, le « Catéchisme de Martynas Mazvydas (1547). Comme il est impressionnant d’être invité, à la Bibliothèque Polonaise de Paris, à mettre des gants blancs pour manipuler un livre contemporain d’Henri de Valois. Quelle ambiance particulière que la salle de lecture du département Letonica, 6/8 Jekaba iela, dans la vieille ville de Rīga, où je me rendais régulièrement, dans une atmosphère de meubles sentant bon l’encaustique et de livres tout aussi vénérables.
 
Mais il faut bien parfois évoluer.      
 
Le vendredi 18 Juin 2010, à 15H, le plancher de la salle de stockage principale du bâtiment principal de la Bibliothèque Nationale Lettone, au 14 Krišjāņa Barona iela, s’est brusquement effondré, précipitant 1 200 livres de littérature étrangère dans la cave, menaçant 77 000 autres de suivre le même chemin (cf. ci-dessous). Grâce aux volontaires, aux pompiers et à l’Armée, tous les livres purent être déménagés et sauvés en 4 jours.
 
Je doute (euphémisme) que les livres des 14 sites soient déménagés en un jour. Le nouveau bâtiment étant en mesure d’abriter 8 millions de pièces, on estime qu’il faudra un an pour tout réinstaller. Mais ce mouvement du 18 Janvier 2014 sera un acte symbolique, car les chaînes humaines, les Lettons (mais aussi les Lituaniens et les Estoniens), ils connaissent !   
Il est impossible de rendre compte d’une manière exhaustive du programme de « Riga 2014 ». Il existe pour cela un site dédié, en Letton, en Russe et en Anglais : http://riga2014.org/eng/. J’en ai toutefois extrait quelques événements qui auront lieu ou débuteront en Janvier :
    # Le 17 Janvier, la cérémonie d’ouverture centrée sur l’opéra « Rienzi » de Richard Wagner, histoire de rappeler que le compositeur allemand a été Directeur de la musique de l’Opéra de Rīga de 1837 à 1839, et qu’il y a commencé la composition de « Rienzi »(1842) en 1837. « Rienzi sera joué plusieurs fois en Janvier et Juin 2014. 
 
    
    # Le 17 Janvier, l’ouverture de l’exposition « L’ambre à travers les âges ».
 
    # Le 18 Janvier, la « Chaîne des amateurs de livres », opération critiquée par certains,  transportera de main en main les livres des 14 sites actuels de la Bibliothèque Nationale de Lettonie vers le « Château de Lumière » nouveau site de la Bibliothèque.
 
    # Le 18 Janvier, ouverture de l’exposition « 1914 », qui présente l’impact de la Première Guerre mondiale sur la culture, non seulement en Lettonie mais aussi dans d’autres pays.  
Bien évidemment, pendant l’année de « Rīga capitale européenne de la culture », la Lettonie reste ouverte !
2014 est donc une année favorable pour venir visiter la Lettonie. Et, au-delà de Rīga, son centre ancien et son quartier Art Nouveau, il est aussi recommandé d’aller, par exemple, sur la plage de Jūrmala, de visiter le château de Rundāle, de profiter de la nature du parc de la Gauja ou de sortir des sentiers battus en allant à Daugavpils ou à Ventspils (pour ne parler que des seuls sites que je connaisse).  
 

Une chaîne de livres pour commencer Rīga 2014

En 2014, les 14 implantations de la Bibliothèque Nationale de Lettonie seront regroupées dans le  nouveau bâtiment des rives sud de la Daugava, le Château des Lumières (« Gaismas Pils »).

 

095719aaf8 1452049 10153427663810244 729072748 n Une chaîne de livres pour commencer « Rīga 2014 »

Le château des Lumières

Les organisateurs de « Rīga Capitale Européenne de la Culture » ont eu l’idée de regrouper les deux événements. Le samedi 18 Janvier 2014, de 12H à 18H, chacun pourra se joindre au projet qui consistera à transporter de main en main, en une chaîne dite « Chaîne des Amoureux des livres »,  qui reliera l’ancien bâtiment principal (Krišjāņa Barona iela 14) et le nouveau site (Mūkusalas iela), 4,1 millions de livres et publications diverses.

095719aaf8 full Une chaîne de livres pour commencer « Rīga 2014 »

logo eng Une chaîne de livres pour commencer « Rīga 2014 »Cette chaîne devrait indubitablement attirer l’attention internationale sur Riga et y participer serait participer à l’Histoire en marche. C’est également entrer d’une façon originale, par un événement qui est espéré réellement populaire, dans l’année de Rīga Capitale Européenne de la Culture 2014.

Pour participer à cette chaîne, vous devez vous inscrire sur le site Riga 2014 et choisir un des huit secteurs où vous souhaitez être et un créneau de deux heures entre 12H et 18H. Attention : vous devez être âgé(e)  de plus de 16 ans. 

 

 

 

Le samedi 18 Janvier 2014, était organisée à Riga la « Chaîne du livre », en ouverture à l’année « Riga, capitale européenne » de la culture ».
 
Par un froid de l’ordre de – 10° C, ce sont près de 14 000 personnes qui se sont symboliquement passé de main en main 2 000 livres entre l’ancien bâtiment principal de la Bibliothèque Nationale et le nouveau, dit « Château de Lumière », au sud de la Daugava.
 
L’action a commencé à midi, mais le premier livre, là aussi symbolique, une Bible de 1825, a atteint le Château de Lumière à 13H16. Le dernier livre a franchi le seuil de la nouvelle Bibliothèque Nationale à 16H32. Dans la chaîne, on remarquait la présence du Président Andris Bērziņš, de la Ministre de la Culture Dace Melbārde, et de la Commissaire européenne à la Culture, la Chypriote Androulla Vassiliou. Mais aussi des militaires, des policiers et surtout des personnes de tous les âges.
 
Est-on sûr qu’à Paris on ait pu réunir un samedi après-midi, par – 10° C, 14 000 personnes pour se passer des livres de main en main ?……    
  
(d’après Delfi.lv dont sont extraites les photos)
L’objectif, au bout de l’Akmens Tilts :
Le Président au charbon :
Au pied du Monument de la Liberté :
Les militaires, peut-être désignés volontaires:
Le tout en musique !
On touche au but :
Tous les âges :
Les policiers, idem :


A Riga, je suis allé à la « nouvelle » Bibliothèque Nationale (Latvijas Nacionālā bibliotēka – http://www.lnb.lv/en) qui regroupe depuis plus d’un an les 14 anciens sites dispersés dans toute la ville. On pourrait regretter les vieilles boiseries et les fiches cartonnées de jadis. Mis il faut reconnaître que l’informatisation et la fonctionnalité du bâtiment sont un plus. Une seule surprise : il faut apparemment monter trois étages à pied avant de trouver un ascenseur !

A Riga, j’ai également visité le Musée National d’Histoire de la Lettonie (Latvijas Nacionālais vēstures muzejs – http://lnvm.lv/en/), installé Brīvības bulvāris 32 pendant les travaux de restauration du château suite à son incendie.
 
Riga – La maison des têtes noires
 
NB : En 2013, c’étaient Marseille et Košice (Slovaquie) qui étaient capitales européennes de la culture. Après Rīga et Umeå en 2014, ce sera au tour de Mons (Belgique) et de Plzeň (République Tchèque) en 2015.  

Découvrir le blog de Gilles en Lettonie


séjour Riga comptoir voyage

Vivez un voyage à Riga, unique, à votre mesure. Avec Comptoir Voyage, créez votre voyage 100% personnalisé. Découvrez aussi la Lettonie en voyage sur mesure et tout l’univers de Riga avec une agence locale réceptive francophone à partir de 600€ la semaine.



Partager

A propos de l'auteur

Découvrez le blog Gilles en Lettonie : La Lituanie, la Lettonie, l'Ukraine et leurs environs, vus par un retraité Français, amateur d’Histoire...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!