IDEOZ Voyages > News > CUISINES EN EUROPE ET TERROIRS > Sushi, Nigiri, Nigirizushi : mais quelle différence? (Cuisine japonaise)

Sushi, Nigiri, Nigirizushi : mais quelle différence? (Cuisine japonaise)

Cuisine japonaise. Le sushi dans la façon « nigiri-zushi, nigirizushi ou tout simplement nigiri» est présenté sous la forme d’une tranche de poisson cru qui repose sur du riz vinaigré.

L’écriture du mot sushi

Sushi, Nigiri, Nigirizushi ! Je vais vous parler un peu du mot « Sushi » puisqu’il fait parti du nom de ce concours. Saviez-vous qu’il y a plusieurs manières d’écrire le mot « sushi » en caractère chinois (kanji).

En kanji, la première écriture apparue pour le mot « sushi » est toujours utilisée et composée d’un seul caractère. Oui, un seul caractère chinois, mais si l’on y regarde de plus près, c’est en fait l’association de deux mots. Le mot « sushi » peut s’écrire en kanji « 鮨 » et il s’agit souvent de l’écriture choisie sur les devantures de restaurants de sushi. Ce kanji est composé à droite du kanji « 魚 » (sakana) qui signifie « poisson » et à gauche du kanji provenant de l’adjectif « 旨い » (umaï) qui signifie « délicieux » ou « appétissant » . Cette première écriture en kanji pour sushi « 鮨 » peut être retenue par la phrase « 魚が旨い(うまい) » (sakana ga umaï) qui veut dire vous l’aurez compris : le poisson est succulent.

La deuxième écriture en kanji du mot sushi « 寿司 » est apparue bien plus tard et a été créé en choisissant deux kanji qui collent à la prononciation des deux syllabes du mot. Pour la première syllabe, c’est le kanji «寿» (kotobuki) qui a été retenu. Il s’agit d’un kanji souvent représenté en calligraphie et qui a un sens de « bonne augure », « bonne chance », « félicité », « félicitations » ou encore « longue vie ». Le deuxième, vient du verbe «司る» (tsukasadoru). Les deux kanji mis côte à côte se lisent « sushi » et avec cette seconde écriture, cela signifie quelque chose comme « les sushis procurent du bonheur ».

Les différences entre sushi

Bien que le sushi remonte presque à l’époque de l’apparition de la riziculture, le nigirizushi dans sa forme actuelle serait apparu à l’époque Edo.
À l’origine, le sushi était du poisson que l’on avait fait mariné pour pouvoir être conservé. Mais à l’époque Edo, les Japonais ont commencé à utiliser du poisson frais plutôt que du poisson mariné. Ils ont mis les tranches de poisson cru ou des fruits de mer sur le dessus de petites boulettes de riz vinaigré roulées à la main.
C’est ce qu’on appelle « nigiri-zushi, nigirizushi ou tout simplement nigiri» plus généralement connu sous le nom “sushi” au Japon et partout dans le monde.

 

Cuisine japonaise : recettes de sushi?

Voici les principaux nigirizushi qu’il vous sera bon de commander au Japon :

AJI : あじ (鯵) Chinchard

AKAGAI : あかがい (赤貝) Palourde rouge, coque

AMAEBI : あまえび (甘海老) Crevette rose (crue)

ANAGO : あなご (穴子) Congre

AWABI : あわび (鮑) Ormeau

CHÛTORO : ちゅうとろ(中とろ)Tranche moyennement épaisse de thon

EBI : えび (海老) Crevette

HOTATEGAI : ほたてがい (帆立)貝 Noix de Saint-Jacques

IKA : いか (イカ) Seiche

IKURA : いくら (イクラ) Œufs de saumon salés

KANI : かに (蟹) Crabe

KATSUO : かつお (鰹) Bonite

KAZUNOKO : かずのこ (数の子) Œufs de Hareng

MAGURO : まぐろ (鮪) Thon

ÔTOROおおとろ (大とろ) Tranche épaisse de thon

SABA : さば (鯖) Maquereau

SAKE : さけ (鮭) Saumon

TAI : たい (鯛) Dorade

TAKO : たこ (蛸) Pieuvre

UNAGI : うなぎ (鰻) Anguille grillée

UNI : うに (海栗) Oursin

Vous apprécié IDEOZ? Partagez avec vos amis!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *