344 vues

Tu n’aimeras point : passion homosexuelle dans la Jerusalem orthodoxe

1

Tu n’aimeras point (Eyes wide open / Einaym Pkuhot) de Haim Tabakman est un très beau film israëlien qui raconte une passion homosexuelle dans la Jerusalem ultra orthodoxe de Mea Shrim. Un film subtil et touchant servi par de très bons acteurs… Quand l’amour pudique laisse place au désir impossible dans une communauté cloisonnée … Une révélation qui bouleverse tous les ordres pourtant si bien établis par le Judaïsme le plus intégriste…

Tu n’aimeras point ou une passion homosexuelle réfrénée par le diktat du dogme religieux. Un premier film fort et subtil, impressionnant de maîtrise et qui affirme le talent d’un cinéaste qu’il sera urgent de suivre.


Tu n’aimeras point de Haim Tabakman 

Bousculer le tabou de l’homosexualité  dans la Jérusalem orthodoxe


tu n'aimeras point afficheTu n’aimeras point est un beau film à découvrir absolument. A Cannes en 2009, l’homosexualité masculine était particulièrement à la mode, et ils sont nombreux les maris volages à convoler dans les bras d’un autre homme : Nuits d’ivresse printanière, I Love you Philip Morris et maintenant Tu n’aimeras point venu du cinema israelien se réunissent sur cet écueil fondamental dans le parcours de leurs personnages principaux, même si sur un ton à chaque fois différent.

Dans Tu n’aimeras point, Aaron est boucher de profession mais aussi un sage au sein de la communauté juive orthodoxe de Jerusalem. Il vient d’enterrer son père et prend la relève de la boucherie familiale. Il doit trouver un employé. Un jeune homme, Ezri, rentre dans la boutique à la recherche du lieu d’étude de la Torah. Aaron le prend sous son aile, l’introduit au sein de la synagogue, en même temps qu’un lent désir commence à s’emparer de lui.

Si l’homosexualité est un sujet tabou dans le cinema israelien, il l’est d’autant plus dans ce contexte social lourd et oppressant d’une communauté religieuse orthodoxe. Le film Tu n’aimeras point se déroule intégralement à l’intérieur de ce microcosme social ou l’individu est constamment sous la surveillance du groupe. La passion entre Ezri et Aaron, respectable père de famille que rien ne prédestinait à ce bouleversement, n’est pas la seule histoire sentimentale à s’épanouir dans la clandestinité. Cet autre couple est hétérosexuel mais n’est pas accepté pour autant par les autorités religieuses de la synagogue. Le père souhaite marier sa fille à quelqu’un de son choix, l’amoureux transit est perçu comme un marginal.

Aaron, en temps que sage au sein de la communauté, est chargé de raisonner le couple illégitime et se retrouve dans une situation morale dès plus inconfortable, d’autant plus que la rumeur enfle également à son sujet.

eyes wide open

Le film Tu n’aimeras point tourne autour de l’idée de la notion de désir que la religion méprise. Le désir d’Aaron pour Ezri est insupportable et jamais la situation n’est évoquée explicitement. Tu n’aimeras point décrit un cloisonnement, une mise à l’index progressive ou comment la communauté accentue son emprise sur l’individu en graduant chaque fois plus fort ses menaces.

 tu n'aimeras point eyes wide open

 

Haim Tabakman réalise un film en tout point impressionnant et bouscule quelques tabous. Tu n’aimeras point a d’ailleurs été tourné dans le plus grand secret, les autorités religieuses ne voyant évidemment pas d’un très bon oeil ce sujet être mis sur la table. Peut-être cette oppression dont a été victime le cinéaste pendant la production de son film a-t-elle nourrit la conception du métrage. En tout cas, le cinéaste affiche une maîtrise exceptionnelle tant pour la richesse du scénario, le rythme, l’ambiance mais aussi le travail d’image. La mise en scène est d’une très grande subtilité et d’une toute aussi grande sophistication. On note par exemple ce plan fabuleux lorsque Aaron débat avec Ezri devant sa boucherie. Une voiture passe dans lequel un reflet permet de distinguer la masse de fidèle réunit sur le trottoir d’en face pour assister à la scène. Ce plan en dit long sur le degré de raffinement et d’intelligence du travail d’Haim Tabakman.

Benoît Thevenin


eyeswide1Tu n’aimeras point – Cinéma israélien

Note pour ce film :

Réalisé par Haim Tabakman
Avec Zohar Strauss, Tzahi Grad, Ravit Rozen, …
Année de production : 2008

Sortie française le 2 septembre 2009

Visionner la vidéo de la bande annonce

http://www.laterna-magica.fr/blog/



Partager

A propos de l'auteur

Laterna Magica "Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s'accorde à nos désirs" ______________________________________________________________________________________________________________________ Le blog cinéma de Lanterna Magica ___________________________________________________________________

Un commentaire

  1. Pour ce qui ont les chaînes cinéma de Canal sat, Tu n’aimeras point est rediffusé sur ciné Culte en ce moment (septembre 2011). Ce film est vraiment très touchant. Il aborde un sujet tabou; avec une force et une justesse qui caractérise les grandes films. On ressent toutes les pesanteurs de cette micro société judaïque de Jérusalem, complètement fermée sur elle-même, qui juge et condamne si facilement, alors qu’elle est censée s’évertuer à s’élever vers Dieu par l’étude des textes. Une étude de la Torah qui n’est pas associée à la tolérance ni à l’obéissance, mais au mépris, au rejet et à l’exclusion… On explore le poids terrible du silence, les regards insidieux, les murmures dévastateurs, les lois inébranlables qui régissent les rapports familiaux ou amoureux… Tout ce qui d’une manière ou l’autre parvient à s’insinuer entre des êtres qui s’aiment pourtant profondément et sont en vie grâce à cet amour, alors que les rigidités de leur vie les consumait auparavant.

    Merci pour cette critique très intéressante, qui à l’époque m’a fait découvrir le film et m’a tellement donné envie de le voir!

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!