Voyagez curieux à votre mesure! IDEOZ, le forum et blog voyage collaboratif qui vous aide à préparer un séjour en Europe parfait grâce aux conseils et expériences des voyageurs

Voyage Costa Rica : Pura Vida !

0
« ¡ Pura Vida ! », cette expression fétiche du Costa Rica est celle qui décrit le mieux ce pays qui a abandonné son armée et privilégié la santé et l’éducation de sa population.

Costa Rica est grand comme un « mouchoir de poche » d’à peine plus de 51 000 km² mais qui est pourtant d’une richesse extraordinaire (faune, flore, paysages variés entre les volcans, les mangroves, les plages des caraïbes et de l’océan pacifique…). Environ un tiers du pays est recouvert par la forêt. On dénombre aujourd’hui 19 parcs nationaux et 8 réserves biologiques.  Il s’agit donc de s’y promener, d’y naviguer ou d’y nager en ouvrant l’œil… et les oreilles. Le plus souvent, c’est le matin tôt qu’on a la chance de surprendre des animaux. La proximité de l’équateur détermine 2 saisons sur les côtes : une saison sèche de décembre à mai, que l’on appelle été, et une saison des pluies commence en avril ou en mai et se termine en décembre. Les côtes de la mer des Caraïbes sont extrêmement pluvieuses tandis que, le long du Pacifique, la saison sèche dure 4 à 5 mois.

C’est donc dans ce merveilleux pays que nous avons passé nos dernières vacances. En amont, nous avions programmé notre itinéraire, réservé les hôtels (le plus souvent en les contactant directement, parfois via Booking) et la location de la voiture. Après avoir fait beaucoup de recherches, notre choix s’est orienté vers la société française installée au Costa Rica De Bourbon et nous n’avons pas regretté notre choix.

Voici le récit de notre voyage jour par jour :

 

JOUR 1
Vol avec AA avec une escale à NY. Le temps d’attente à la douane est horrible… Le vol New York – San José part bien à 16h mais nous arrivons à 21h30 contrairement à ce qu’avait annoncé le billet électronique… L’aéroport est plus proche en réalité d’Alajuela que de San José. Jeff De Bourbon vient nous chercher à l’aéroport pour nous conduire à l’hotel coconut à coté de chez lui (Alajuela)

 

JOUR 2
Ce matin, petit déjeuner avec des fruits frais : ananas, mangue, pastèque, melon. Nous allons chez Jeff et Yveline de Bourbon pour récupérer la voiture de location ; super accueil, nous vérifions avec eux notre futur itinéraire. Ils nous prêtent gratuitement un téléphone (que nous n’utiliserons pas).
Alajuela – Cahuita : 4h
Route magnifique jusqu’à Santa Clara, puis ennuyeuse jusqu’à Limon. Entre Limon et Cahuita, on aperçoit de temps à autre la mer. La route est en bon état.
1e plongeon dans la mer des caraîbes à la playa Coclès. On va boire un cocktail à Puerto Viejo de Talamanca avant de rentrer à hotel le colibri rouge. Super accueil de Fabienne et Patrice.
On dine à côté à la Boca Chica (à la sortie du parc de Cahuita) tenu par Philippe, on passe une super soirée avec les cris des animaux autour. Le poisson est excellent et ce n’est pas cher.

 playa negra

JOUR3
Réveillés à 5h par les cris des signes hurleurs. Patrice nous dépose à l’entrée du parc de Cahuita à l’entrée du village. C’est moins cher car vous pouvez payer ce que vous voulez (nous avons donné 10 $ pour 2). Si vous entrez par l’autre entrée avant le village en venant de Manzanillo vous devez payer 10$/ pers. Il n’y a qu’un sentier à suivre, magnifique longeant la mer. On voit des araignées, un raton laveur, des singes et pas mal d’oiseaux

parc de cahuita
L’après midi, on va se baigner à la Playa Negra à Cahuita

Finalement, nous aurions bien passé une journée de plus à Cahuita : nous avons aimé l’ambiance cool des Caraïbes, l’aspect brut et sauvage, les prix attractifs, le fait que ce ne soit pas touriste. Nous aurions aimé faire du snorkelling avec un guide, visiter le centre des paresseux (ouvert uniquement le matin) , faire une visite guidée chez les Bribri.

 

JOUR 4

Cahuita – Tortuguero

Comme nous sommes réveillés de bonne heure, nous décidons de partir à 7h30 pour Tortuguero via La Pavona en se disant que l’on ne serait pas en retard ! Il n’y a pas personne sur la route jusqu’à Guapiles. Puis des embouteillages énormes. On reste bloqué 1h sans bouger. On apprend par les locaux qu’il s’agit d’une grève et que plus aucune voiture ne passe. Les piétons sortent des bus pour faire le chemin à pied. Des ticos nous indiquent un chemin de contournement à travers des bananeraies. Heureusement que nous avions un 4/4 car c’est de la piste très endommagée ! On se retrouve à moitié perdu avec d’autres ticos mais finalement une personne indique la sortie et nous retrouvons le chemin. Nous arrivons à 12h55, juste à temps pour temps le bateau de 13h ! 1h30 de bateau sous le soleil : nous voyons notre 1e crocodile, une tortue noire et beaucoup d’oiseau. Le trajet est un dépaysement…

SONY DSC

On nous accueille à la sortie du bateau pour nous montrer le Don Quichotte tenu par Gilles, un mec hyper cool et très sympa. Nous réservons un balade en canoé pour le lendemain matin à 6h. Nous mangeons au Wild Ginger, c’est très bon.

 

JOUR 5
Parc National de Toruguero
La balade en canoë a duré pratiquement 4h. Le temps a alterné entre nuages et averses. On a vu plein de caïmans, des singes, un paresseux mais très loin, une tortue noire, araignée, 6 chauves souris et un tas d’oiseaux différents.

SONY DSC

On fait une pause, le soleil est revenu.

A 15h, nous faisons une visite guidée avec Abel. C’est un guide génial qui se donne beaucoup de mal pour nous faire voir des animaux. La balade dure 3h avec des bottes en caoutchouc : nous noyons pas mal d’oiseau, un caméléon, une grenouille et deux serpents.

SONY DSC

Nous mangeons chez Myriam et c’est la déception totale.

 

JOUR6

Tortuguero – Poas

Le bateau part à 5h30 de Tortuguero, 2h de navigation et 3h30 de route. Nous passons par Puerto Viejo de S., Varablanca et nous visitons les jardins de la Paz. L’entrée n’est pas donnée mais nous avons trouvé que cela valait le coup. On voit beaucoup d’animaux et un sentier permet d’accéder à la cascade. Nous y restons 3h.

SONY DSC

Le soir, nous avons réservé au Poas lodge à poasito à 4km du volcan. Vue magnifique, on se sent en campagne. A la nuit tombée, la température descend énormément. On endure la polaire !

DSC_0359

JOUR7

Poas – Arenal

Le matin, nous étions les premiers à voir le volcan Poas à 8h avant que la brume ne le recouvre complètement. Depuis le parking, il faut marcher 1km (15-30min de marche vivifiante) avant d’arriver au bord du cratère énorme : En son centre un lac de couleur blanche d’où sort une épaisse fumée blanche. Vue sublime!

DSC_0370

Le sentier qui amène au Lago de Botos, indiqué sur la gauche juste en reprenant le chemin du retour. Une belle balade dans la forêt qui débouche sur un beau lac volcanique. Le sentier remonte, toujours dans la végétation luxuriante puis on arrive environ 30 minutes plus tard directement sur le parking. Compter 1h30 pour faire toute la balade au lac Botos. Ca grimpe pas mal.

SONY DSC
Ensuite on prend la direction d’Arenal. Nous nous arrêtons à Muelle pour voir les iguanes.

SONY DSC

On fait la cascade de la Fortuna de 70m de haut, située à 5km de la Fortuna. Nous suivons le sentier unique qui descend abruptement à la cascade. Personnellement, la balade à la cascade de la Paz nous a plu davantage. La baignade dans le bassin de chute est possible mais dangereuse et mouvementée. La remontée est assez éprouvante avec chaleur et humidité, terrible pour les cuisses.

DSC_0471
Le temps est maussade, nous ne verrons pas le volcan dans la brume.

Nous logeons à El castillo, en espérant voir le sommet du volcan Arenal mais nous ne verrons rien du tout. De plus, les coulées de lave ne sont désormais plus visible. La route fait place à de la piste en très mauvais état. En discutant avec d’autres personnes, on s’aperçoit qu’il doit être rare de le voir… Nous sommes un peu déçu par l’accueil dans cet hôtel mais surtout nous trouvons le petit déjeuner servi à l’assiette moyen en comparaison avec les autres logements. Nous avons trouvé que cela manquait aussi un peu de sérieux : retard d’1/2h sur l’horaire puis 1h avant d’avoir une tasse de thé…

 

JOUR8

Parc national du Volcan Arenal

Ce matin, le temps était encore très nuageux et pluvieux, on ne voyait toujours pas le volcan Arenal.

DSC_0503

Une randonnée de 4h dans Parc national du Volcan Arenal nous a permis de voir pas mal d’animaux.

DSC_0538

Toutes les activités ici sont très chères. L’après midi, on voulait faire les sources chaudes a 40° a côté du volcan. On s’est gare sur le parking de hotel Tabacon mais 70 dollars par personne, ce n’est pas possible… je discute avec un gardien, il me montre un chemin pour y aller gratuitement et il nous garde la voiture 🙂
C’est trop cool… On remonte la rivière avec des espèces de jaccusi naturel. Il y a plein de vapeur entouré de forêt humide, c’était génial!

En sachant qu’il est difficile de voir le volcan, finalement, nous aurions mieux fait d’aller à Monteverde…

 

JOUR9
Nous quittons la région humide et nuageuse du volcan Arenal. 4h de route en lacet et sous un brouillard impressionnant. C’est le changement radical en terme de paysages et de météo. Ici la végétation est très sèche, il fait extrêmement chaud. Nous nous arrêtons à Tarcoles où vivent des crocodiles de très grande taille visible depuis le pont…

Nous avons pris un bateau durant 2h pour remonter la rivière jusqu’à l’océan avec le Jungle crocodile safari. C’est cool car nous étions les seuls occupants du bateau… Nous voyons beaucoup de crocodiles mais aussi beaucoup d’oiseaux.

SONY DSC

Arrivés a l’hôtel Carara, nous avons profité de la piscine à la température impressionnante ! Petite balade sur la plage déserte pou clore la journée et un magnifique coucher de soleil.

pt3

JOUR 10
Ce matin réveillée à 6h par le cri d’un ara! Nous commençons notre safari photo…

SONY DSC

Ensuite visite du parc de Carara. Nous avons pris un guide car j’avais lu que c’était très difficile de voir des animaux la bas. Nous sommes tombés sur un type peu motivé en comparaison à celui que nous avions eu a Tortuguero… Avec lui, nous avons vu des chauves souris, un iguane, singes. La balade est très courte, ça sent l’arnaque ! On continue tout seul et finalement nous voyons davantage seuls qu’avec lui ! Les 3h de marche était difficile à cause de la température très élevée et des moustiques qui nous tourne autour en rentrant dans les oreilles !

SONY DSC
Retour a l’hôtel, dernier plongeon avant de reprendre la route d’1h30 en direction de Quepos dans l’hotel Falls. Nous mangeons à el avion, un ancien avion reconverti d’où il y a une vue splendide. La nourriture est très bonne et pas chère.

 

JOUR 11

Parc Manuel Antonio

Nous visitons le parc Manuel Antonio : Il y avait une concentration de touristes américains au km² ! Beaucoup de singes en liberté, nous avons vu aussi des paresseux, un pic vert, raton laveur qui pique dans les sacs…

p4

Entre les chemins, il y avait différentes petites plages du pacifique. Cela faisait du bien de se baigner à chaque fois…

DSC_0888

Nous sommes restés à manuel Antonio de 8h a 14h, puis nous avons pris la route vers le sud et 1h après, nous étions à Hacienda Baru.
Nous profitons de la piscine ultra chaude nous faisons une excursion de nuit durant 3h. Avant, ils nous font signer une décharge ! Expérience particulière pour voir les animaux la nuit avec nos lampes torche. Nous avons vu des chauves souris, une tarentule et autres araignées, caïmans… On a aperçu aussi des yeux dans un arbre, quand on a éclairé vers lui, il s’est sauvé. C’était une espèce de rat géant…

SONY DSC

 

JOUR 12

Dominical et Pacific dreams

Nous effectuons une marche libre dans les sentiers Hacienda Baru durant 2h. Nous décidons d’aller jusqu’au mirador : marche très très difficile en raison du dénivelé et de la chaleur difficile a supporter. Nous ne voyons quasiment pas d’animaux cette fois a part des singes capucins. Stéphane a vu un serpent mais moi, je n’ai pas eu le temps de la voir, il s’est engouffré dans les feuilles mortes.

Nous prenons la route en direction de Dominical. On retrouve cette ambiance “cool” si présente aux caraïbes. Nous nous sommes arrêtés sur une plage quasi déserte entre Dominical et Uvita. L’eau est terriblement chaude, impossible de nager à cause des rouleaux mais n’est très amusant de s’y baigner…
Nous arrivons au Pacific Dreams. C’est une maison avec deux chambres à louer avec une vue magnifique sur le pacifique. Les propriétaires sont super sympa, ils sont originaire de Zurich, ils parlent beaucoup et très vite, ce qui est parfois difficile à suivre… Ils réservent pour nous une excursion Dauphin. Nous profitons de la piscine face à l’océan…

 

JOUR 13

Punta uvita

Nous n’avons pas trouvé la compagnie très sérieuse en raison des multiples aller retour pour récupérer sur la plage des touristes qui n’avaient pas réservé… Nous n’avons pas vu de baleine en raison de la température élevé mais pas mal de dauphins qui nageaient.

DSC_0937

Nous longeons la côte pour voir les grottes et faisons du snorkelling puis retour sur la plage. On peut se rendre à pied à Punta uvita qui a marée basse a la forme d’une queue de baleine avec deux bancs de sable et des petits rochers. Nous y passons l’après midi.

pu17

Nous sommes déçus de n’avoir pas le temps d’aller à Cano pour faire du snorkelling et on pousserait jusqu’au parc de Corcovado.

 

Jour 14

Uvita – Alajuela 4h

On rend la voiture. On passe un bon moment à discuter avec Jeff et Yveline, toujours aussi sympathique.

 

Jour 15

Le vol de 12h est avancé à 8h. Escale de Miami de 6h. Nous pensons pouvoir aller visiter South Beach mais les contrôle sont si long aux USA que nous n’avons pas le temps… Nous rentrons à Paris à 9h le lendemain

 

Pour le récit complet, toutes les photos et la vidéo :

http://vacancesstephalex.free.fr/

 

Partager

A propos de l'auteur

Passionnée pas les voyages, j'essaie de partir le plus souvent possible en moto en Europe ou en avion. Nous voyageons en couple, loin des voyages organisés en groupe.

Leave A Reply

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!


Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!


Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!