15 089 vues

Barcelone, ville d’exception et cosmopolite

0

Pourquoi aller en vacances à Barcelone? Barcelone (Barcelona) est une ville exceptionnelle et très cosmopolite à l’atmosphère jeune et festive. A elle seule, elle compte 9 sites de l’UNESCO, un record! Barcelone est une cité qu’il faut découvrir absolument! Destination Barcelona, capitale de la Catalogne…

Se rendre à Barcelone ?

 
– Aller à Barcelone en avion : il y a des vols low cost vers Barcelone à moins de 29€, mieux vaut réserver, car ils sont pris d’assaut …

Aller à Barcelone en train est intéressant financièrement si on voyage seul, mais moins que la voiture dès qu’on est plusieurs et qu’on est situé à moins de 500 km (comptez dans les 60 – 80€ aller avec péage et carburants)…

– En voiture (ce qui permet au passage de s’arrêter pour visiter l’excellent musée Dali de Figueras). Barcelone regorge de parkings, qui coutent très chers (jusqu’à 30€ à la journée,2€50 l’heure), mais la liberté n’a pas de prix…

Se loger à Barcelone

Pour l’hébergement, il y a une quantité d’hôtels à Barcelone dont les prix sont assez chers voire très chers (compter 80 – 100€ minimum la chambre, selon saison, week-end, présence de salons etc, mais les prix sont plutôt aux environs de 150 à 200€ surtout quand les hôtels sont centraux). On compte aussi beaucoup de pensions à Barcelone, mais pas à moins de 30€ par personne!

Pour un séjour de plus de 3 jours, il peut être plus intéressant de prendre un appartement pour plus de liberté même si les petits déjeuners dans les cafés ne sont pas chers du tout et qu’il est inutile de s’embêter à cuisiner. Les auberges de jeunesses à Barcelone sont nombreuses si vous avez un petit budget. Compter à partir de 10€ par personne en dortoir comme dans Kabul Backpapers Hostel, hyper centrée sur la Plaça Real à 50 mètres des Ramblas

Quel quartier choisir pour visiter Barcelone?

quartiers de BarceloneBarcelone n’est pas une ville économique en terme d’hébergements, compte tenu de son attractivité touristique et les prix y varient d’un jour à l’autre en fonction des taux de remplissage et des événements. Les appartements à Barcelone sont une solution pratique et plus économique pour ceux qui veulent préserver leur indépendance sans opter pour l’hôtel, les pensions, les auberges de jeunesse – hostels ou les chambres chez l’habitant à partir de 11€.

Évitez le plus possible les hôtels de la Rambla, pas toujours qualitatifs et préférez vous en éloigner de quelques centaines de mètres ou kilomètres pour allier sécurité, confort et qualité des services dans les zones d’Eixample Izquierda ou derecha, dans le quartier branché el Born, éventuellement Sants et Hostafrancs près de la Plaza España, ou l’authentique et moins en vue Poble sec, qui sont des alternatives au Barrio Gotico ultra touristique et plus onéreux.

Trouver un logement à Barcelone

hotelsVoici nos quelques logements recommandés à Barcelone à l’instar de la Blanc Guest House, une jolie et confortable chambre d’hôtes située à proximité de la Rambla, sans en subir les inconvénients. L’Hostal Baler où l’accueil et les prix sont satisfaisants, est un petit établissement familial très calme à quelques pas de la Plaza España. Pour les petits budgets, difficile de trouver meilleure situation que l’Hostel Kabul sur la Plaza España au coeur de l’ambiance du centre historique…

» Comparez le prix des hôtels à Barcelone en 1 clic!

L’option camping est la plus économique : les plus proches sont situés quasiment tous sur la même route, la C31 au sud-ouest de la ville, à quelques enjambées de la plage et à condition de ne pas arriver trop tard, il est facile de trouver un emplacement…

Communiquer à Barcelone

Côté langue, les habitants tiennent à leur identité culturelle et parlent le catalan, langue différente du castillan que l’éducation nationale a tentée de leur inculquer avec peine… Peu de francophones, dans les rues, malgré la proximité, mais le français est présent sur les cartes des restaurants touristiques du centre ville. Les panneaux n’indiquent jamais les traductions en français : c’est catalan, castillan, anglais et japonais!

Barcelone, atmosphère cosmopolite

carte quartiers barceloneLa ville est vraiment exceptionnelle, elle est peuplée de 2 millions d’habitants, et il y règne une atmosphère jeune et cosmopolite… il fait bon s’y balader à pied les yeux lever pour admirer quelques joyaux architecturaux comme les maisons de l’époque moderniste du Passeig de Gracia où les palais médiévaux de la Carrer Montcada.

Si quand vous arrivez, la ville est quasiment désertée, ne vous affolez pas, calmez vous, regardez votre montre, eh oui, c’est l’heure de la sieste, au début ça surprend mais les espagnols sont plutôt des couche-tard donc l’après-midi, on récupère au frais et ce n’est que vers 18h que les rues se repeuplent, avec au menu apéro-tapas vers 19-20h, et restaurant pas avant 22h au risque de se retrouver seul…

Ce qui laisse pas mal de temps toute la journée pour découvrir les très nombreux points d’intérêts qu’offre la ville de Barcelone… Pour bien profiter de la ville de Barcelone. Si vous avez l’occasion de la visiter Barcelone en deux jours ou plus, il est recommandé d’acheter la Barcelona Card qui permet d’utiliser les transports de façon illimitée mais aussi d’accéder à de nombreux musées, monuments et attractions très sympathiques. Pour deux jours, vous pouvez vous contenter de la Barcelona card express où vous aurez les transports gratuits et de bonnes réductions sur les visites… Il est aussi possible de visiter Barcelone avec le bus touristique autour de 27€ pour la journée. Bien pour prendre des photos, faire le tour des incontournables quand on est pressé…

Les Ramblas : reliant la commerciale place de Catalunya au port de la ville, c’est le cœur battant de la ville, un véritable concentré de vie, on y rencontre des gens de tous les âges, de toutes les couleurs, des marchands d’oiseaux, des kiosques à journaux, c’est là que se produisent tous les artistes de rues et l’on peut y voir des performances sortant de l’ordinaire : un gars maquillé de la tête au pied en mec qui se les gèle enfermé dans un vieux frigo en plein milieu de la ville, c’est pas tous les jours qu’un petit provincial comme moi voit ça… A deux pas de là, juste à côté du musée de cire, si vous avez gardé une âme d’enfant, ne ratez surtout pas le café Bosc de les Fades qui vous immerge corps et âme dans une forêt magique peuplée d’une fontaine et de lutins… (Contrairement aux apparences, je n’ai fait usage d’aucune drogue au cours de mes séjours là-bas…).

Ramblas Barcelone

La Plaza Real : Cette place du XIXème siècle est vraiment très agréable pour y boire un verre, une belle architecture, des arcades, une fontaine, des palmiers et de nombreux cafés… elle est réputée pour abriter de nombreux marginaux mais personnellement ça ne m’a pas marqué…

plaza real barcelone

Le Maremagnum : c’est juste un centre commercial avec des boutiques, des bars, mais j’aime bien y aller ne serait ce que pour passer sur la belle passerelle en bois en me remémorant l’auberge espagnole: “Je vois Erasme…”

La Sagrada Familia : Située un peu plus loin, il vaut mieux la rejoindre en métro, c’est une des figures emblématiques de la ville, l’œuvre la plus connu de l’architecte Gaudi, débutée en 1882, sa construction a été de nombreuses fois interrompue faute d’argent, et elle est aujourd’hui toujours en cours… La visite malgré souvent une longue attente mérite vraiment le détour… on pénètre dans la nef, dont le plafond laisse encore entrevoir le ciel à de nombreux endroit, et l’on peut monter au sommets des tours pour admirer la ville…

Sagrada Familia

Le Parc Güell : Du nom du célèbre mécène de l’architecte Gaudi, c’était au départ un projet très ambitieux de cité jardin, qui devait contenir de nombreuses maisons… finalement une seule a été construite et elle abrite aujourd’hui le petit musée Gaudi… Mais le parc Güell  en lui-même est déjà magnifique, avec sa célèbre salamandre, son banc en mosaïque et sa place sur colonnes qui offre une vue imprenable. C’est vraiment un passage obligé de la ville, le seul bémol concernant le nombre de touristes qui y pullulent en permanence, forcément… Si vous aimez vraiment les parcs, vous pouvez aussi flâner dans le parc de la citadelle, magnifique et beaucoup plus calme…

 barcelone parc guell

Petites déceptions à Barcelone

Mes déceptions ne sont que peu liées à la ville elle-même, mais plutôt aux petits imprévus qui viennent toujours pimenter les voyages, le genre qui inquiète un peu sur le moment, ou qui fait très mal aux pieds, mais qui avec le recul ajoutent une petite touche d’aventure et d’unique à l’expérience…

Il faut savoir que les espagnols, comme les français d’ailleurs, ne sont pas des grands professionnels des langues étrangères. Ce n’est donc pas toujours simple quand on est perdu au milieu d’un village à moitié désert et qu’on tente vainement de trouver la route du camping… où quand on veut des informations sur les horaires d’ouverture d’un parking, et qu’on finit par abandonner pour profiter de sa journée en étant absolument pas sûr de pouvoir récupérer sa voiture le soir…

Si vous allez à Montjuic, ce qui n’est pas indispensable, si vous manquez de temps, contentez vous de rester au bord, la fondation Miro, le Poble espagnol et le musée d’Art de Catalunya, ou encore les boîtes de nuit devraient vous ravir… et je dis bien devraient, vu que comme des poules sans têtes, et sans plan surtout, on s’est un peu perdus sur le côté haut de la colline (j’ai déjà acquis le discernement droite-gauche, faut pas me demander le sens de l’orientation en plus…), ce qui fait qu’on a marché plus de deux heures en plein soleil au milieu des installations olympiques : Oh le beau stade vu de l’extérieur, oh la belle piscine de plein air fermée, oh que la route est longue et que y a personne et t’es sûr que c’est par là et que j’ai mal au pied… du coup quand on a retrouvé notre chemin, il était tard, on était épuisé et déshydraté et ça s’est fini à trois sous la tente plutôt qu’en boîte de nuit… (cette phrase contient une ambiguïté volontaire destinée à maintenir votre intérêt…)

Et dernière déception, la plage, ça n’était peut-être que temporaire, mais l’eau n’était pas d’une clarté irréprochable et en bord de plage, on pouvait voir de multiples OFNI, en particulier des toutes petites boules multicolores mystérieuses  et une espèce de surnageant, essence, huile de bateau ou crème solaire, qui sait, au final je me suis baigné quand même en grimaçant un peu …

5 bonnes raisons d’aller à Barcelone

Outre la garantie d’un climat méditerranéen clément presque toute l’année, doux en hiver et assez chaud en été, Barcelone est vraiment un ville exceptionnelle par son côté accueillant, les nombreuses traces de l’architecture moderniste, ses parcs, ses bars, ses tapas et j’en passe. J’ai souvent envie d’y retourner le temps d’un week-end, alors après mon avis, si vous habitez dans le sud, aucune excuse pour ne pas y aller, puisqu’il ne faut que 3h de voiture depuis Montpellier, encore moins depuis Carcassonne ou Perpignan… et si vous habitez plus loin, l’avion vous donnera de nombreuses occasions pour pas cher du tout…

  1. Richesse artistique et architecturale
  2. Patrimoine historique et culturel
  3. Billet de train Barcelone en TGV et vol pas cher à partir de 29€
  4. Faire la fête à Barcelone : la garantie de soirées et de nuits avec beaucoup d’ambiance
  5. Multiples occasions de sorties et de shopping

Plan de Barcelone par quartiers

Plan Barcelone Quartiers districts

carte barcelone



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.