3 semaines en Roumanie en solo : quels conseils?

Vous lisez 17 fils de discussion


  • Auteur
    Messages
    • #143372 Répondre
      bovis
      Invité

      Je prévois de partir en Roumanie seule… 3 semaines en août et peut-être y retourner en octobre si le pays m’a plu. Je ne connais rien de ce pays. Mais j’ai envie d’y aller depuis très longtemps… Et du coup ça devient un besoin… Pouvez-vous me donner des conseils… Des témoignages…?

      Vous n'avez pas trouvé l'information recherchée? » Créez un sujet ou posez une question ICI

    • #143373 Répondre

      Bonjour Bovis,

      Pour pouvoir t’aider et te donner des conseils, il faudrait que tu nous en dises plus sur ce que tu envisages? As-tu déjà des idées de régions, de villes ou sites que tu as repérés et t’attirent en particulier? Comment comptes-tu te déplacer? Quel est ton budget? Où penses-tu dormir? Y a-t-il des centres d’intérêt que tu privilégies dans ton voyage?

      Dans l’attente de tes réponses.

      As-tu déjà parcouru notre magazine sur la Roumanie?

    • #143374 Répondre
      pascale
      Invité

      Non, je n’ai jamais parcouru le magazine sur la Roumanie. Où est-ce que je peux le trouver?
      Mon principal but de ce voyage est de découvrir la culture traditionnelle de la Roumanie, de rencontrer des gens…
      J’aimerais pour cela loger chez l’habitant. Je vais voyager à pied, en bus, en stop, en train. Je n’ai pas d’idée sur le budget.
      J’aimerais passer par Cluj, c’est le seul endroit que j’ai en tête pour l’instant.

      Merci de votre aide.

    • #143375 Répondre

      Compte tenu que tu souhaites passer par Cluj, il me semble intéressant d’envisager de découvrir au moins pendant une semaine la Transylvanie, puis dans les Maramures et la Bucovine, qui sont des régions très traditionnelles, correspondant à ta recherche… Il y a vraiment beaucoup à voir, des expériences à vivre dans chacune de ces régions, qui se complètent plutôt bien. Tu peux même ajouter selon les modes de déplacement privilégiés la Moldova. La Bucovine et la Moldova sont les régions réputées pour leurs monastères dont certains sont classés à l’UNESCO.

      J’imagine que tu préfères varier les expériences pour avoir un aperçu de l’éventail culturel plutôt que de développer un itinéraire autour d’un thème comme les monastères orthodoxes, ou encore les villages saxons ou les châteaux de Transylvanie…?

      N’hésite pas à consulter les liens en bleu qui renvoient vers des sujets pouvant t’aider à faire tes premiers choix.

    • #143376 Répondre
      pascale
      Invité

      Je viens d’acheter une carte de la Roumanie et le “lonely”… Je vais feuilleter tout ça et si j’ai besoin d’autres renseignements je ferai appel à toi!
      Merci encore!

    • #143377 Répondre

      A toi de voir… ! Cependant si tu cherches à vivre des expériences au plus près des gens et authentiques, je ne suis pas persuadée qu’un guide commercial conçu pour du tourisme en priorité soit le meilleur moyen de découvrir ce beau pays bien trop méconnu! Mieux vaut si tu préfères les suggestions proposées dans les livres investir dans un livre de “vrai” connaisseur et passionné comme 6000 km en Roumanie sur les traces d’Elisée Reclus d’Alain Kerjean qui n’esquive pas beaucoup des réels problèmes du pays, même s’il fait aussi bien ressortir toute la variété et la beauté de la Roumanie!

    • #143378 Répondre
      Jean Michel Corbet
      Participant

      le pays merite d’etre connu, surtout en fait , hors des lieux touristiques! La meilleure experience c’est la Transylvanie et la Bucovine, centre et Nord du pays. Pour aller a cluj napoca, il y a des lowcost wizzair depuis Beauvais, et une fois arrive, on est au coeur des choses. Question transport c’est l’aventure, il faut avoir le temps, attention aux minibus ville-a -ville, ils sont conduits generalement par des fous! Le stop est assez safe, la coutume est de laisser l’equivalent du prix du bus sur la distance au chauffeur qui vous a pris.Cote hebergement, rien de mieux que l’agrotourisme, dans les plus beaux coins du pays, facile a trouver, avec repas chaud copieux le soir. A mon aviis, cote temps gagne et liberte, le mieux est quand meme de louer une voiture, car c’est frustrant de n’avoir que 3 semaines et etre coince a attendre un bus ou un “lift”!
      bon voyage

    • #143379 Répondre

      J’approuve volontiers l’idée que louer une voiture apporte beaucoup plus de souplesse et permet d’aller dans des lieux même reculés où les bus n’iraient pas… Maintenant, peut-être Pascale n’a-t-elle pas l’âge pour en louer une ou suffisamment d’années de permis? Ou n’est-elle pas habituée à voyager en voiture… ? La voiture reste dans tous les cas le plus pratiques des moyens de locomotion et aussi le plus rapide. Quand on sait qu’on roule à 50km / h en moyenne sur les routes roumaines… cela en dit long sur les temps qu’il faut prévoir en fonction des visites envisagées… sachant aussi que le mieux est souvent de se laisser porter par les hasards, les panneaux sur les routes ou les locaux qui ont à coeur d’informer de leur mieux…

    • #143380 Répondre
      omirou
      Membre

      attention aux minibus ville-a -ville, ils sont conduits generalement par des fous.
      Tuas raison, mais tu oublies de dire que rares sont les chauffeurs roumains qui ne conduisent pas comme des fous. En général, voit tous les deux jours au moins un accident sérieux. Autant le roumain est charmant in picioare (debout sur ses pieds) autant il devient fou furieux au volant. Allez savoir pourquoi. Le déplacement en automobile est l’activité la plus dangereuse dans tous les balkans. Oui la voiture est pratique, mais il faut adopter un profil bas et se méfier tous azimuts.

    • #143381 Répondre

      Oui bien sûr, c’est valable pour tous les pays des Balkans. Cependant, faire du stop en Roumanie est aussi très dangereux, tout comme circuler à pied, pour les mêmes raisons qui font que rouler en Roumanie suppose la plus grande vigilance…

    • #143382 Répondre
      pascale
      Invité

      Merci pour vos conseils…
      Je vais commencer à étudier mon voyage et lorsque j’aurai des idées plus précises je reviendrai vous interroger!

      Merci!

    • #143383 Répondre
      pascale
      Invité

      J’aimerais partir à la rencontre des roms de Roumanie. y a-t-il des lieux, régions… où ils sont principalement installés?
      Merci

    • #143384 Répondre
      omirou
      Membre

      Ce n’est pas politiquement correct, mais ne fantasme pas trop sur les rroms. Les roumains évitent leur contact et c’est réciproque. Et je les comprends. Lorsqu’ils essayent de te vendre quelque chose et que tu refuses, tu te fais rabrouer. Tu demandes poliment pour faire une photo, ils te demandent 10€ J’ai tout de même réussi a discuter avec quelques uns, mais ils devaient être des exceptions de gentillesse. A ce propos, je me demande si ce mot existe en romani. Si tu veux voir des rroms, va jusqu’à Soroca en Moldova, il y en a plusieurs milliers dans le même quartier.

    • #143385 Répondre

      Je ne sais pas si c’est politiquement incorrect, mais c’est une réalité que j’ai aussi eu l’occasion d’expérimenter à plusieurs reprises lors de mon dernier voyage “touristique”. Bien sûr, faire une photo supposait que je demande l’autorisation, je l’ai obtenue d’emblée avec un grand sourire, avant de me faire rabrouer. Après, je peux concevoir que faire une photo d’un rrom peut être déplacé, même avec une autorisation, car cela supposerait que les Rroms soient une “attraction”. La personne s’attendait à ce que je la paie bien pour la photo, j’ai bien compris que cela lui avait déplu de n’avoir rien de cette pause…

      Lors de ce voyage, j’ai aussi traversé la Serbie de Kusturica… Improbable, dans une campagne perdue à 50 km de Belgrade, à quelques km de la grande ville de la région Pozarevac, ville industrielle “ville de feu”, réduite à rien ou presque, et connue aujourd’hui comme la ville natale de Slobodan Milošević. Il suffit de quitter l’autoroute et de pénétrer dans la campagne pour découvrir des villes et villages où les Roms habitent. L’organisation de l’habitat est d’ailleurs assez différente de celle des villes et villages roumains, où l’évitement est plus qu’évident.

    • #143386 Répondre
      Jean Michel Corbet
      Participant

      Des Tziganes- car c’est le terme qu’ils utilisent eux-memes pour se nommer, et non Roms- vous en verrez partout dans la peripherie des villes et villages. Ceux qui peuvent etre frequentables, une sorte d’aristocratie dans le genre, ce sont les Gaborii, du cote de Tirgu- mures, elegants, grand chapeau noir, ayant des habitats propres , etant plutot dans le commerce des metaux precieux…Sinon , respecter une certaine prudence…

    • #143387 Répondre
      pascale
      Invité

      Encore une question… Connaîtriez-vous un orphelinat ou une association qui pourrait m’accueillir pendant une semaine. Je suis éducatrice spécialisée et j’aimerais avoir un aperçu du travail social là-bas.
      Merci

    • #143388 Répondre
      Jean Michel Corbet
      Participant

      j’habite Tirgu-mures, et pourrai aider pour cela, a etablir un contact avec une association. Neanmoins cela doit etre prevu a l’avance, et assez precisement a propos des dates. Aussi, par experience, je sais qu’ils veulent etre surs qu’ils n’ont pas a faire avec un/e “touriste”…Si vous etes du “milieu” donc ca ne devrait pas poser de problemes…vous pouvez avoir mes coordonnees par Ideoz

    • #143371 Répondre

      Je prévois de partir en Roumanie seule… 3 semaines en août et peut-être y retourner en octobre si le pays m’a plu. Je ne connais rien de ce pays. Mais j’ai envie d’y aller depuis très longtemps… Et du coup ça devient un besoin… Pouvez-vous me donner des conseils… Des témoignages…?

      CARTE DE LA ROUMANIE



Vous lisez 17 fils de discussion
Répondre à : 3 semaines en Roumanie en solo : quels conseils?
Vos informations:




Pin It