Tchernobyl Pripyat : visite guidée dans la zone interdite en photos



    • Cédric Suzanne Sur #99502

      Un reportage photo sensible.
      Il ne faut jamais oublier que des personnes souffrent toujours de cette catastrophe.

      Vous n'avez pas trouvé l'information recherchée? » Créez un sujet ou posez une question ICI


    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #99503

      Oui et hélas, la plupart sont oubliées, ignorées, voire obligées de vivre dans le secret sous peine pour certaines de ne plus être acceptées. Ne pas oublier que Tchernobyl et Prypiat étaient à la frontière biélorusse, laquelle Biélorussie a beaucoup plus ressenti les effets de Tchernonbyl que certaines zones d’Ukraine. C’est aussi ce pays qui a accueilli dans l’urgence, notamment à Minsk les habitants des villes de la zone interdite, mais à quel prix? Même 25 ans après la catastrophe, certaines ne peuvent pas dire qu’elles viennent de Tchernobyl … Leur condition est précaire, d’autant que les promesses de relogement dans leur pays n’ont jamais été tenues et qu’en Biélorussie, la plupart sont restés des habitants de seconde zone. Pas d’aide, pas de pensions de retraites, pas toujours un bon accès aux soins… quand les médecins acceptaient encore de les prendre en charge… Qui en parle? Et que dire des liquidateurs, qui ont sacrifié leur vie pour sauver l’URSS de l’époque et qui n’ont jamais été reconnus en dépit de promesses et du monument en leur honneur dressé à la fin de la liquidation de la catastrophe dans des conditions inimaginables! Pas même des pensions ou des pensions d’invalidité alors que la plupart sont déjà morts ou dans un état de santé qui les condamne à une mort lente!

      Répondre
    • Geofffray d’a/Jean-Georges D’ancoisne Sur #99504

      Saisissant et Ô combien interpellant.!
      Bravo !
      Bravo d’empêcher cela de tomber dans l’oubli.

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #99505

      Bonjour Geoffray et merci pour ce commentaire. Il y a sur Ideoz plusieurs sujets concernant Tchernobyl, qui visent justement à éviter que l’on oublie cette catastrophe qui semble un lointain souvenir, si l’on en croit la fin des résolutions prises par les grands peu après …

      Répondre

    • Membre
      Xavier Uzan Sur #99506

      Il est certain que la catastrophe de Tchernobyl ne doit pas être oubliée de manière à ce qu’un accident d’une telle ampleur ne se reproduise pas.
      Cependant, je pense que ce sont les industriels ou les ingénieurs en sciences nucléaires qui devraient se rendre et méditer sur ces lieux…
      Pour les touristes, il y a suffisamment d’autres (belles)choses à voir en Ukraine, que ce soit à Kiev, dans les Carpates, en Crimée, ou ailleurs…
      Exemples : http://www.ukraine-tourisme.com/page/pechersk.php
      http://www.ukraine-tourisme.com/page/yaltabis.php
      http://www.ukraine-tourisme.com/page/carpates.php
      Jamais je ne conseillerai à des particuliers la visite de ce site monstrueux qui représente toujours un risque sanitaire à ne pas prendre à la légère.

      Répondre
    • John Sur #99507

      Photos très saisissantes…
      Extrêmement choquant mais cela rappel malheureusement la dure réalité.
      Ça donne envie de visiter les lieux de se désastre pour vraiment réalisée l’étendue de la chose.
      En tous cas bravo pour les photos.

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #99508

      Je pense que les lieux précis de la catastrophe ne suffisent pas à mesurer l’étendue des dégâts. Le film documentaire Pripyat le montre bien : l’ennemi est redoutable, invisible et partout. A ce point redoutable qu’on peut vivre presque normalement, alors que dans une ville comme Pripyat où tout est définitivement figé, on a l’impression justement de pouvoir voir, mesurer la gravité d’un tel accident.

      Connais-tu le film Pripyat?

      Si ce sujet t’intéresse, je te renvoie à tous nos sujets sur Tchernobyl… (il suffit de cliquer sur les liens orange)

      Répondre
    • S.T.A.L.K.E.R Sur #99509

      ouais moi aussi trop envie di aller mais le corp humain suporte une faible radiation naturel mais multiplier par 60 si c pour se retrouvé avec un cancer dans 10 ans ! les likidateur qui ont frabriké le sarkophage lon fais par ce ke a lépoke léta a minimisé un max maintenant se ki reste sont dans un sale éta.

      sa a laire d’etre fun jespaire juste ke les riske ne sont pas sous estimé comme jadis

      Répondre
    • philou Sur #99510

      Bonjour,

      Le passé nous a légué les pyramides de Gizeh. Nous venons de léguer au monde la pyramide de Tchernobyl (et pour plus longtemps sans doute)

      Renseignement pratique : comment avez vous pu pénétrer en zone interdite ?

      Merci et A+

      Répondre
    • La Luciole Radioactive Sur #99511

      Je suis surpris de lire à quel point visiter Tchernobyl et Pripiat impressionne à tel point ceux qui y sont allés… C’est une expérience poignante, qui permet de voir et ressentir les conséquences d’un désastre nucléaire… Particulièrement d’actualité avec Fukushima ! Ce mercredi, il faisait bien meilleur vivre à Pripiat qu’à Tokyo 😥

      Répondre
    • Damien Sur #99512

      C’est un des lieux que j’aimerai visiter une fois dans ma vie, pourquoi ? D’abord pour moi cette Zone est une sorte d’aperçu de ce que deviendra la Terre sans les hommes, ou comment la nature s’adapte à cet environnement pourtant hostile.
      C’est vrai que le jeu S.T.A.L.K.E.R à vachement populariser la Zone auprès du grand public, c’est ce qui m’a donné envie de me documenter là dessus, la catastrophe, comment est elle arrivé, et surtout comment les gens ont réagit face à l’ennemi invisible.
      Mais bon je ne pense pas y aller tout de suite…Vu mon jeune âge (18) ça serait vraiment jouer avec le feu pour ma descendance et pour ma santé.
      Très belle photo, je suis toujours sidéré de voir comment la nature à repris ses droits, en même pas 30 ans.

      Répondre
    • cipriani Sur #99513

      franchement , je ne veux pas encourager les gens a se rendre a pripjat , simplement 1) vous êtes en la présence d’un guide 2) a vous de respecter ses ordres pour votre santé 3) vous pouvez emporter un equipement type combinaison 4) je trouve très dommage de visiter pripiat et de ne pas se rendre ensuite dans d autre ville voisine , j’espre du fond du coeur que personne n oubliera les civiles , les femme enceinte mettant au monde des monstre ,tout ces jeunes soldat qui sont maintenant mort en faisant liquidateurs , car franchement qui aurais eu leur courage ????? surrement pas les grand patron des centrale je dit sa pour le monde entier ….. renseigner vous aussi sur les essai nucléaire du kazaksthan …

      Répondre
    • cipriani Sur #99514

      la question reste quand même très compliquer se rendre a pripiat es ce un manque de respect ? ou une preuve qu’on a une pensé , l important quoi qu’il en soit c est de revenir avec un message !!!!

      Répondre
    • gogdu91 Sur #99515

      bravo vous avez réaliser mon rêve grace a vos superbe photos
      mais avez vous subis des effet de la radioactivité

      Répondre
    • lafolleduvillage Sur #99516

      :mrgreen:Comment envoyer des fous à tchernobyl pour se débarrasser d’eux?

      Répondre
    • Andreas Sur #99517

      C’est tout simplement inimaginable… je ne sait que dire…
      En tout cas très beau reportage.

      Répondre
    • Verseucht Sur #99518

      Est-il possible de vous contacter ?

      Je prépare une excursion a Pripyat et je recherche des infos.

      Retrouvez moi sur Facebook: Decoy Verseucht

      Merci

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #99519

      Sachez que préparer une excursion à Pripyat suppose d’anticiper, car il faut plusieurs semaines pour obtenir les autorisations, et surtout, cela constitue un certain budget.

      Répondre
    • Benoit Sur #99520

      Bonjour Sandrine,

      Je souhaiterais visiter la zone, peux-tu me donner plus d’infos ?

      Cordialement

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #99521

      Bonjour Benoît,

      quelles informations souhaites-tu?

      Cordialement.

      Répondre
    • Benoit Sur #99522

      Je souhaiterais visiter une journée la zone, si possible avec un guide francophone. J’ai écrit à voyagesurmesure.ukraine et on m’a proposé un devis (vol,hotel,visite privative avec guide fr) pour 1 145 euros … cher ! Tu aurais pas un tarif plus abordable ? je souhaiterais en discuter avec toi par mail ça serait plus simple.

      Merci a toi

      Répondre

    • Participant
      Voyageur Curieux (Auteur invité) Sur #99523

      Bonjour,

      je ne connais pas d’autres interlocuteurs et franchement, si j’en connaissais en Ukraine (en anglais), je ne les conseillerais pas parce que légalement, les recours seraient nuls et les arnaques sont assez nombreuses à cause des autorisations qui peuvent être suspendues à tout moment ce qui supposerait la perte de tout argent donné pour le voyage… L’adresse communiquée est professionnelle, et propose des prix normaux pour des visites privées ou des visites en français. D’ailleurs, je n’en connais pas d’autre en français non plus. Désolée.

      J’imagine que le prix inclut guide + visite + hôtel + avion?

      Répondre
    • Benoit Sur #99524

      D’accord, donc mon devis est fiable ? Je vous remercie

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #99525

      Oui c’est une agence spécialisée sur l’Ukraine, mais de droit européen, donc avec autant de garanties qu’en France et remboursement sur les bases du droit européen. En gros la différence, c’est que si tu achètes un voyage et qu’au dernier moment, ton autorisation est refusée sans motif par l’état, l’agence ukrainienne ne te remboursera pas ce que tu auras pays (droit ukrainien ne l’exigeant pas par exemple). D’où la nécessité de ne pas prendre en considération que le prix, mais de connaître les garanties.

      Répondre
    • Benoit Sur #99526

      Je vous remercie. Oui le prix inclut guide+visite+hotel+avion. Quelles sont les précautions à prendre pour visiter ? Je pense aux pastilles d’iode ?

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #99527

      Benoît, tu n’as pas à t’inquiéter. L’avantage d’un guide en français est que tu comprendras bien les consignes et le service en question est professionnel en la matière car il respecte la règlementation à la règle, ce qui n’est pas toujours le cas. Tout est expliqué clairement et on te propose le matériel et tout ce qui est utile à la visite, ainsi que le rappel des précautions avant de sortir du bus sachant qu’il ne faut évidemment rien toucher et surtout la flore et la faune qui retiennent la radioactivité.

      Répondre
    • Benoit Sur #99528

      Merci de votre réponse. Vous avez fait une visite privative juste avec votre guide ou avec un groupe ? On m’a proposé une visite avec une guide française mais inclus dans un groupe pour moitié prix, ceci étant que je n’ai pas les transferts aéroport/kiev et que ça m’a l’air compliqué tout seul !

      Répondre
    • Marc Sur #99529

      Impressionnantes ces images de chaos. J’avais vu un reportage où des gens continuaient d’habiter à proximité faute de pouvoir déménager. C’est terrible.

      Répondre

    • Admin bbPress
      Sandrine Monllor (Fuchinran) Sur #99530

      Il y a aussi un film documentaire allemand (en noir et blanc) très intéressant appelé Pripyat qui présente justement les habitants de la zone interdite. Il commence à être un peu ancien, mais rien a changé.

      Répondre

    • Participant
      Anne Rousseau Sur #99501

      Visiter Tchernobyl Pripyat, la centrale et la ville fantôme de la zone interdite est souvent considéré comme indécent, voyeur… Pourtant, pénétrer dans la zone interdite de la centrale de Tchernobyl et de Pripyat ne laisse pas indemne…

      [See the full post at: Tchernobyl Pripyat : visite guidée dans la zone interdite en photos]

      Répondre


Répondre à : Tchernobyl Pripyat : visite guidée dans la zone interdite en photos
Vos informations: