217 vues

De l’art d’ennuyer en racontant ses voyages ; livre de voyage plein de conseils

1

L’idiot du voyage ou De l’art d’ennuyer en racontant ses voyages ; un petit livre de voyage charmant et plein de conseils pour mieux voyager…

La personne qui m’a offert ce livre De l’art d’ennuyer en racontant ses voyages, il y a déjà plusieurs années me connaît bien et m’a certainement trop supporté (le mot a deux sens heureusement !). Parmi le milliard de voyageurs qui vont parcourir le monde cette année, il y aura sûrement beaucoup de touristes qui vont préparer leur récit pour évoquer en septembre l’exotisme et le dépaysement à leurs amis et parler des dangers qu’ils ont courus. Vous savez, ce dépaysement qui consiste à se sentir chez soi partout, mais qui peut parfois déraper dans l’inconnu d’une révolution ou d’un attentat…

De l’art d’ennuyer en racontant ses voyages; de bons conseils pour ne pas rester un touriste

Il y a déjà longtemps, vingt années en fait que Jean-Didier Urbain a écrit à ce sujet dans « L’idiot du voyage ». « Touriste n’est donc pas un mot sans arrière-de l'art d'ennuyer en racontant ses voyagespensée. Péjoratif, il dépouille dans l’instant le voyageur de sa qualité principale : voyager. Sur ce point, le préjugé ordinaire est formel : le touriste ne voyage pas. Adepte des « circuits », il ne fait que circuler. Cela suffit à faire de ce voyageur un mauvais voyageur : un nomade aux pieds plats. » Matthias Debureaux est encore plus incisif, mais son petit livre fait 40 pages en très petit format, alors il doit aller vite ! C’est cela qui est charmant et finalement ne porte pas tellement à conséquence. Les responsables d’itinéraires culturels se reconnaîtront.

« Chiant qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage. Car pour quelques bouches d’or aux récits merveilleux, combien de fâcheux et d’importuns. Combien de Carthaginois mythomanes brodant sur leur virée à dos d’éléphant. Combien de Vikings ressassant leurs viols sous les étoiles ou en trinquant des cornes éclaboussantes d’hydromel. Combien de chevaliers gâchant de somptueux banquets en étalant leurs croisades et leur façon très personnelle d’embrocher les Sarrasins. Combien de pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle exhibant fièrement leurs pieds endoloris. Imagine-t-on le calvaire des compagnons de cellule de Marco Polo soumis des jours durant au feu de ses tribulations sur la route de la soie ? On ne soupçonne pas non plus le cauchemar enduré par les épouses des marins engagés aux côtés de Christophe Colomb. Une vie entière à supporter les mêmes fables. »

Heureusement De l’art d’ennuyer en racontant ses voyages est plein de bons conseils pour éviter de tomber dans le délit de vacuité ou de trop plein. Par exemple, voilà qui est encourageant : « Soyez patient. La véritable récompense de votre causerie viendra. Un jour ou l’autre, vous serez consulté pour livrer vos conseils et vos bonnes adresses. Ce jour où un tiers vous tapera sur l’épaule pour vous déclarer : « Veux-tu bien m’en sire quelques mots ? » Par chance, en effet, il me reste un peu de temps pour que cela m’arrive ! En attendant je dois encore parler des voyages de Elisée Reclus, le géographe anarchiste de la Commune de Paris. Ce sera pour la prochaine fois.

Acheter  De l’art d’ennuyer en racontant ses voyages. (Le manuel du parfait explorateur) de Matthias Debureaux aux Editions Cavatines. 2005.

Découvrir aussi L’idiot du voyage. Histoires de touristes de Jean-Pierre Urbain – Petite Bibliothèque Payot. 2002. (Première édition Plon 1991).  

 

Voyageurs Européens – European Travelers sur Facebook



Partager

A propos de l'auteur

Plus d’une centaine de milliers de kilomètres par an à travers l’Europe. Plus d’une vingtaine d’années à ce rythme. Et le temps venu d’en proposer le parcours. Mémoire individuelle. Mémoire partagée avec des habitants inconnus, rapidement connus, et parfois des amis. Lieux de mémoire dont on nous impose la lecture. Lieux intimes dont la mémoire est simplement recouverte d’une gaze. Plus d’une vingtaine d’années de mémoire. _____________________________________________________ Découvrir le blog : Mémoire d'Europe

Un commentaire

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!