Le Riga Art Nouveau d’Eižens Laube : au coeur du Jugendstil letton

art nouveau sur une façade à riga (1)

Riga Art nouveau ou comment découvrir les charmes de cette capitale balte, coeur culturel de la Lettonie, réputée pour son style Art Nouveau, dont on trouve de nombreux témoignages à travers les bâtiments monuments et les musées. Partez à la découverte du Riga Art Nouveau d’Eižens Laube…


Riga Immeuble Art nouevau 19 Strelnieku iela réalisé par Eisenstein

Riga la « Mecque » de l’Art Nouveau Jugenstils letton

Photo : Elizabetes Iela sur l’avenue Elisabeth

Aux origines du Riga Art Nouveau? Entre 1858 et 1865, les remparts de la vieille ville de Riga (qui, rappelons-le, faisait partie çà l’époque de l’Empire russe tsariste) ont été détruits, ce qui fut le signe d’un nouvel essor de la ville. En même temps, comme était levée l’interdiction de construire en dur au-delà de la ceinture de boulevards qui avait remplacé les remparts, on assista à une frénésie de construction de bâtiments et d’infrastructures.

Or, le style dominant à l’époque en Europe était le style Art Nouveau, réaction à l’académisme du néo-classicisme. La période Art Nouveau commence aux environs de 1880 et se termine avant la Première Guerre Mondiale. A Riga, elle est circonscrite principalement entre 1900 et 1914.

Trois architectes ont marqué de leur empreinte le Jungendstil en Lettonie : Mikhaïl Eisenstein, Konstantīns Pēkšēns et Eizens Laube

En savoir plus sur le Jugendstils Art Nouveau à Riga ↗

Entre influences internationales, nordiques et romantiques …

L’Art Nouveau à Riga présente trois variantes :

  • L’Art nouveau dit international, avec des représentations florales et animales, des figures symboliques, mythologiques, voire diaboliques. Cette variante est surtout illustrée par Mikhaïl Eisenstein (1867-1921), père du cinéaste Sergueï Eisenstein.

Qui était Mikhaïl Eisenstein ?

Né à Saint Petersburg le 15 Septembre 1867, d’un père d’origine juive allemande et d’une mère d’une famille d’origine suédoise russifiée, il est inscrit à l’Institut des ingénieurs civils de Saint Petersburg. Il en sort dans les premiers et s’installe en 1893 (à 26 ans donc) à Riga, dont il devient rapidement l’architecte des édifices publics, avant de remplir le même rôle pour toute la Livonie.

Mikhaïl Eisenstein, nommé Conseiller d’Etat en 1915 (ce qui lui donnait droit à la noblesse héréditaire), farouche opposant à la révolution d’Octobre, émigra en Allemagne, où il mourut, à Berlin, le 2 Juillet 1921.

  • L’Art Nouveau nordique, plus sobre, avec des frises reprenant les motifs traditionnels scandinaves et systématiquement une représentation du soleil
  • La variante dite du Romantisme national, qui apparaît après la révolution de 1905, et qui met en exergue la symbolique lettone, avec feuilles de chênes (arbre sacré pour les Lettons), pommes de pain, et bestiaire dit forestier. Ce courant romantique national est surtout représenté par Konstantīns Pēkšens (1859-1928) et Eižens Laube (1880-1967).
alberta art nouveau riga
Alberta
alberta riga art nouveau
eižens laube architecte art nouveau à riga (1)

EIŽENS LAUBE : l’un des pionniers de l’Art Nouveau à Riga

Eižens Laube, né le 25 Mai 1880, a été diplômé en 1907 du département d’architecture de l’Institut Polytechnique de Riga, où il a étudié de 1889 à 1906. Pendant le même temps, il travaille dans le bureau de Konstantīns Pēkšens.

De 1909 à 1914, il est Conseiller à la Commission pour les problèmes artistiques dans l’architecture, à Riga. Il fut l’un des pionniers de l’Art Nouveau à Riga et construisit plus de 90 immeubles d’habitation dans ce style, dans la variante du romantisme national.

En 1944, il émigra à Hambourg en République Fédérale d’Allemagne puis, en 1950, aux Etats-Unis. Il décédera à Portland, dans l’Oregon, le 21 Juillet 1967.

Riga est devenue entre 1900 et 1914 une véritable « Mecque » de l’Art Nouveau, mais pas uniquement dans les rues visitées par les touristes (Alberta iela, Elizabetes iela), mais partout en ville, puisqu’environ un tiers des bâtiments du centre de Riga sont construits dans ce style.

En 1997, le centre de Riga a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, car on y trouve la plus forte concentration de bâtiments Art Nouveau en Europe.

En savoir plus sur Eizens Laube ↗

Quelques oeuvres à découvrir dans le tour Riga Art nouveau sur les pas d’Eizens Laube

Inspirés de Elizabetes iela considérée comme l’oeuvre de Mikhaïl Eisenstein, ces bâtiments, ornementations et motifs incarnent le Jugendstils letton.

Immeuble art nouveau (Riga)
Partie supérieure de l’immeuble art nouveau (jugendstil) situé au n°10b de l’avenue Elizabeth (Elizabetes Iela) à Riga en Lettonie
motifs floraux deizens laube art nouveau riga 1
facade art nouveau eizens laube a riga 1
uzvaras batiment art nouveau a riga 1
Uzvaras
terbatas riga art nouveau 1
Terbatas
brivibas motifs doiseaux de eizens laube
Brivibas
beenhere
Anna Turoka guide francophone à Riga (1)

Vous souhaitez visiter Riga avec une guide francophone qui vous fera découvrir les plus beaux ouvrages Art Nouveau? N’hésitez pas à contacter Anna Turoka : chacune de ses visites guidées en français à Riga est personnalisée et passionnante …

Découvrir le blog de Gilles en Lettonie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *