monastère de Krupa

Monastère de Krupa ; le plus ancien monastère orthodoxe de Croatie

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Consultez le guide voyage et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses

Le monastère de Krupa en Dalmatie du nord est l’un des principaux monastères orthodoxes serbes de Croatie et le plus ancien, puisque ses origines remontent au XIVème siècle. A l’instar du monastère de Krka, près du canyon de la rivière Krka, le Manastir Krupa (Манастир Крупа) s’est blotti près d’une rivière et d’un canyon splendides, qui constituent ces trésors cachés de la région du Velebit.


Si vous venez de Zadar, prenez la direction Benkovac, Obrovac et près de Kastel zegarski et du village de Golubic, vous découvrirez le monastère de Krupa, le plus ancien monastère orthodoxe de Croatie construit en 1317 par des moines venus de Bosnie. Ce monastère est dédié à la Fête de la Dormition, c’est-à-dire, le repos éternel de tous les saints orthodoxes et des fidèles pieux morts. Attention à ne pas confondre avec le monastère de Krupa na Vrbasu dans la région de Banja Luka, et haut lieu spirituel serbe orthodoxe en Republika sprska, en Bosnie-Herzégovine.

Le Monastère de Krupa raconte des siècles d’orthodoxie serbe en Croatie

Sur la route des monastères serbes orthodoxes de Krajina, le monastère de Krupa ne doit pas son attractivité à sa seule situation dans le sud du massif de Velebit, à proximité de la rivière Krupa et de l’original pont de Kudin most, conçu à partir d’une succession de douze arches de blocs de travertins et autant de piliers pour les soutenir. Selon la légende, Kudin Most serait né d’une histoire d’amour entre deux villageois Kuda et Milijane, séparés par le cours de la Krupa. Par amour, Kuda aurait donc construit cet atypique pont reliant les deux rives et enjambant un série de 9 petites cascades, pour mieux rejoindre sa bien-aimée. Malgré son apparente fragilité et la dégradation de deux arches sur la rive droite, le pont a résisté depuis des siècles aux montées des eaux fréquentes en hiver et au printemps et constitue un ouvrage

kudin most sur la rivière Krupa en Dalmatie
kudin most sur la rivière Krupa

Certes, les paysages sauvages sont magnifiques, mais le monastère de Krupa a longtemps été peu connu des touristes et des guides de voyages, jusqu’à ce que l’intérêt pour le pont Kudin Most fasse de lui une étape évidente, lors d’une excursion dans le Velebit, depuis la Dalmatie du nord ou les environs de Plitvice. Pourtant, le monastère Krupa mérite tout votre intérêt, surtout si vous recherchez des sites à découvrir en une semaine ou plus, dans la région de Zadar. Plus de 700 ans d’histoire et un rôle crucial joué dans la défense de l’orthodoxie en Croatie dans l’éparchie de Dalmatie.

De l’extérieur, l’essentiel de la bâtisse du monastère Krupa avec murs en pierres de taille paraît imposante, d’autant qu’elle est protégée par une tour fortifiée. Si l’apparence rectiligne et assez simple de la façade parsemée d’une succession d’étroites fenêtres semi ovales et circulaires, rappelle le style architectural des maisons dalmates, elle cache en réalité une structure plus harmonieuse qu’on appréhende, en pénétrant dans l’enceinte du monastère.

monastère de Krupa
Monastère de Krupa en Croatie

Dès les premiers pas dans la cour, après avoir franchi la porte, on ressent l’atmosphère très particulière du lieu. En été, les touristes sont de plus en plus nombreux à faire une pause pour visiter le monastère de Krupa. Cependant, rien ne vaut une découverte hors saison. Le silence et la sérénité règnent et renforcent cette sensation d’apaisement, de recueillement, qui invite à se retrouver aussi un peu avec soi-même, à l’abri des agitations du monde moderne.

A moins de tomber un jour comme le 25 Août, durant lequel les croyants viennent rendre hommage à la Vierge Marie ou à une heure spécifique, où le tintamarre des cloches et des simandres annonce une célébration.

Ici, on n’est pas coupé du temps, mais on rentre dans un monde à part, rythmé par le travail et les prières des moines, et par ce je ne sais quoi, qui touche y compris quand on n’est pas forcément croyant. Un espace naturel joliment agrémenté d’oliviers, de cyprès, de hêtres et de fleurs. Manastir Krupa éblouit aussi par ses trésors d’orfèvreries et d’icônes et iconostases, ses livres saints vieux de plusieurs siècles, dont on peut admirer quelques oeuvres dans le petit musée.

Si vous voulez vraiment profiter des conseils d’un guide expert du Velebit, je ne peux que vous conseiller l’excursion dans le canyon de rivière Krupa depuis Zadar, organisée entre avril et octobre aux côtés d’un très sympathique guide francophone : Jean Claude Zuza.

 840 Visites au total,  2 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *